La tragique vérité derrière « l’étrange créature » capturée dans une vidéo…

Beaucoup d’internautes ont vu cette vidéo, la créature présentée est vraiment bizarre. Tout et n’importe quoi a circulé à son sujet. La vérité est plus prosaïque et devrait nous faire réfléchir. Ce n’est ni plus ni moins, que les conséquences de la déforestation en Malaisie, pour planter des palmiers à huile. L’huile de palme est présente partout, des biscuits au savon, et son faible prix enrichit ceux qui exploitent les plantations de ce palmier très productif. Regardez le prix que paye cette créature, et beaucoup d’autres.

Img/agro-média

Cette étrange créature n’est ni un alien, ni Gollum, malheureusement

Les médias sociaux malaisiens était en effervescence le mois dernier après que des images d’une créature « étrange » aient été diffusées sur la toile. On y voyait sur celles-ci une bête rampant à travers les plants détruits d’une plantation d’huile de palme. Personne n’avait su jusqu’alors ce que pouvait bien être cette créature. Les internautes laissaient entendre qu’il était question d’un alien, mais ce n’est bien sûr pas le cas. En effet, les experts indiquent que ce n’est pas une découverte passionnante en provenance d’un autre monde, mais plutôt un triste témoignage montrant à quel point la vie sur cette planète est traitée.

Voici la vidéo en question :

Comme le rapporte le Borneo Post, les travailleurs des plantations ont été choqués de rencontrer cet animal sans poil muni de griffes alors qu’il travaillait dans les champs de palmiers près du village de Sibu. Incertains de ce qu’ils croyaient voir, ils l’ont frappé jusqu’à ce qu’il perde connaissance. « Aucun de nous n’avait jamais vu une telle chose. L’un de nous a frappé l’animal jusqu’à ce qu’il perde connaissance, » raconte l’un des travailleurs. « Cela pourrait être une espèce rare d’ours. Lorsqu’il a repris conscience, nous l’avons forcé à retourner dans la jungle. »

La vidéo montre « l’étrange créature » luttant sur un tas de feuilles de palmier asséchées, fuyant les personnes qui l’ont attaqué. Certains ont baptisé la créature mystérieuse « Chupacabra malaisien », mais Anthony Sebastian de l’organisation Malaysian Nature Society Kuching indique que l’animal est en fait une espèce menacée connue. « C’est clairement un ours malais », explique t’-il au Star. « Les gens ne le reconnaissent pas par son absence de fourrure. »

Cette information a été confirmée par les autorités de la faune du pays. Les écologistes du groupe de conservation Nature Talks Back ont condamné l’attaque sur l’ours, qui avait vraisemblablement « perdu sa fourrure soit de maladie ou parce qu’il a été maltraité/rasé. » Ils continuent sur leur page Facebook : « un ours en voie de disparition se fait battre, se fait filmer et fait le tour du web en se faisant traiter « d’extraterrestre ». Ce n’est pas juste ».

L’apparence habituelle de l’Ours Malais ou Sun Bear – Crédit photo: Flickr – Ryan Poplin

L’ours malais, comme pour la plupart des espèces d’ours, est menacé d’extinction. Pourquoi ? A cause de la déforestation dans cette région (Bornéo, en Malaisie) et ailleurs en Asie. Son habitat est notamment grandement menacé en Birmanie et en Thaïlande.

Source : The Dodo relayé par Toolito.com

Voir aussi:

Indonésie : l’enfer du zoo de Surabaya, le « zoo de la mort »

Chaque jour, ces femmes se lèvent à 4h pour nourrir 1300 chiens errants

Il sauve 3 bébés requins retenus dans le ventre de leur mère

Et plein d’autres choses

16 commentaires

  • marley

    Quand j’ai regardé la source sur le zoo j’ai eu envie de prier, et de demander pardon.

  • mouton 664656 mouton 664656

    Quelle jolie monde de merde, mais bon on le savait déja.
    Information de merde qui na pour but que de nous fair sentir mal.

    Trouvez mieux.

  • xeos839

    Ignoble comme réactions . Les mec il trouve un animal qu’il pense inconnu et en détresse et comme réactions il décide de le tabasser pour le laisser partir mourrir plus loin évidement c’était trop dur de se dire tiens si on lui donnais un coup de mains pour le soignée l’aider quoi ben non on préfère donner un coup de matraque!! L’espèce humaine ne mérite vraiment pas cette planète bleu

    • Planete bleu Planete bleu

      J’ai eu la même penser que toi, par peur et par ignorance de l’espèce ils ont préféré le tabassé au lieu de l’aider à rejoindre la forêt, nous sommes la pire espèce qu’il y ai sur terre

  • Jujusmart

    L’Homme qu’on place au dessus de la chaîne alimentaire, qu’on positionne supérieur a vraiment un problème. Si j’étais Dieu j’éradiquerais pour l’éternité notre espèce indigne de tout !

    • nutty juggler nutty juggler

      « Cure Malaria ?
      Why would you want cure malaria ?
      malaria is doing a great job
      Leave malaria alone ! »

      « The only desease that needs curing is us »

      Utopia (UK), S02E01

  • Thierry92 Thierry92

    Nutella, lu, brossard, nestlé…..
    Continuez à consommer.

    Vous accentuerez le phénomène. Vous pourrez acheter des mouchoirs jetables. Que vous consommerez comme le reste.

    • Natacha Natacha

      Absolument !
      Regarder les étiquettes et cesser de consommer tout produit contenant les ingrédients qui nourrissent le mal-être ici, la pauvreté et le désespoir ailleurs.

  • rouletabille rouletabille

    Les enfants qui meurent de faim sont pas sous vidéos ..
    41 % de la totalité des ressources de cette planète sont propriété PRIVÉE,un système aussi débile attend votre vote hahahahahahhahah.
    http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif

  • .Mario-Bros.

    vivement que l’être soit disant humain crève comme une grosse merde qu’il est …

    ET TOUS MOI Y COMPRIS ! personne ne mérite cette planète ni femme ni homme les rats eux oui comme tout les autres animaux

    • quazar

      t’inquiète pas ça vas venir c’est dans notre nature de nous détruire et le mal progresse par l’inaction des gens de bien

    • mouton 664656 mouton 664656

      Pauvre cloche de suicidaire.

      C’est pas parce que vous avez une vie de merde qu’il faut pour autant souhaiter la mort de l’humanité.

      Que je ne lise plus ces conneries, merci.