Ils sont libres! Garde à vue levée, aucune charge retenue pour les tireurs à la kalachnikov de Marseille

Ne cherchez pas la logique, il n’y en a aucune!

Le Point confirme l’information que nous n’avions pas voulu croire, étriqué que nous 20150213_1_2_1_1_1_obj8200471_1-500x314sommes, et pourtant publiée sur le site la Provence :

  • Après l’importante mobilisation policière, la présence d’un hélicoptère, la venue du GIPN, le bouclage de la cité de la Castellane, le 9 février dernier, pendant plusieurs heures,
  • Après les séances de « débriefing » à l’hôtel de police afin de décider des stratégies possibles.
  • Après les tests ADN demandées urgemment au Laboratoire de police technique et scientifique de Marseille pour identifier les tireurs,
  • Les enquêteurs ont finalement réussi à interpeler quatre personnes.

Et à la suite de leur garde à vue, le parquet a décidé de remettre les quatre tireurs à la kalachnikov en liberté, et aucune charge n’a été retenue contre eux.

Sauf à manquer de tolérance et d’ouverture d’esprit, il faut bien reconnaitre qu’ils n’avaient pas grand chose à se reprocher :

  • Les tireurs ont juste pris pour cible la voiture du directeur de la sécurité publique, Pierre-Marie Bourniquel, à l’arme automatique (cette information semble avoir été démentie, puis rétablie).
  • Dans l’appartement de l’un d’eux, à la Castellane à Marseille, la police n’a retrouvé que sept kalachnikovs, et moins de vingt kilos de cannabis.
  • Ils n’ont trouvé que deux revolvers 357 magnum.
  • La BMW série 3 appartenant à l’un d’eux et que les enquêteurs ont découverte avait des fausses plaques d’immatriculation, mais quelques chiffres ou lettres interchangées ne constitue pas un crime.
  • A l’intérieur de la voiture, le GIPN a découvert « 2 fusils à pompe, 400 cartouches de gros calibre et trois gilets pare-balles », a précisé une source policière. Pas de quoi non plus fouetter un chat.

Vivons avec notre temps. Soyons progressiste et adaptons nous à ce monde qui change : le progrès apporte le bonheur.

Pour avoir partagé une vilaine caricature de Taubira sur son mur Facebook, Anne-Sophie Leclere a écopé de 9 mois de prison ferme, 30 000 euros d’amende et 50 000 euros de dommages et intérêts.

Lors de sa visite à Marseille le jour où ces jeunes qu’il faut bien chercher à comprendre tiraient à tout va, Manuel Valls a déclaré : « Faire reculer durablement les phénomènes délinquants est un travail de longue haleine » qui demande une « action globale sur l’école, l’emploi, la santé, la politique de la ville. »

Des mots pleins de « sagesse » dans la bouche d’un premier ministre à poigne, sauf contre l’idéologie auto-destructrice de son camp.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Source : lepoint.fr/tirs-a-la-kalachnikov-a-marseille-fin-des-4-gardes-a-vue-aucune-charge

Merci à Alain pour l’info

9 commentaires

  • Thierry92 Thierry92

    l’info est sure?
    J’ai comme un doute.
    Ils ont quand meme eu droit a la fessée j’espere?

    • Pierre L

      Pas fessé, mais grondé, avant de lui rendre sa kalachnikov.

      Ils ne sont pas fous. La prudence est de mise dans ces cas-là. On ne sait jamais.

  • Grand marabout Grand marabout

    ils avaient un alibi:

    ils n’ont pas pu lire charlie bonobo?

    ..ça fait léger ,je sais

  • suzanna

    Bon bas ça rassure, on à donc le droit de posséder des armes de guerre et de les tester dehors.

    Bas alors, qui a dit qu’on était en dictature ? :P

  • Nez

    Si, il y a une logique … c est la même que les Femen …. Le pouvoir protège ceux qui apportent le chaos … car il veut ce chaos.
    Plus c est gros plus cela marque … il faut aller à l encontre de l illogisme qu ils veulent nous imposer…. garder ses convictions et son raisonnement, ne pas réfléchir à partir du faux qu ils veulent nous imposer.
    Donc ce fait n est qu’une nième preuve de la complicité du pouvoir …. maintenant aux acteurs de l administration (juges, policiers, administratifs …) qui cautionnent et exécutent de réfléchir à leur propre complicité …. sont ils là pour le pouvoir ou pour les citoyens ? L inconvénient est que le pouvoir se débrouille toujours pour avoir des personnes bien placées à certaines places qui pourraient sembler primordiales … mais en fait en y réfléchissant chacun est primordial … il faut seulement ôter la peur et ce n est pas si simple.

  • FinRaziel

    Hello !
    Zen…
    Regardez bien la date de l’article : 14 février et faites une recherche plus récente. Vous verrez qu’il y a bien eu arrestations et mise en examens. (20 février)
    Ça ne devait tout simplement pas être les bons.. N’imaginez pas que Valls le Vizir laisserait perturber les déplacements de Sa Grandeur sans poursuivre les coupables ! Le Point, comme l’Express et Libé sont parfois limites dans la présentation de leurs articles.. Il faut se méfier de nos réactions émotives, ce sont elles qui nous rendent manipulables.
    http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif