Toute l’agro-écologie en un clic sur www.boitagri.com

Le Forum des agriculteurs responsables respectueux de l’environnement a potager-en-carres-juin-02présenté le site www.boitagri.com. Les agriculteurs pourront y trouver des solutions testées par leurs collègues pour adopter de nouvelles pratiques culturales agro-écologiques sans remettre en cause la performance de leur exploitation.

Les vœux de Stéphane Le Foll sont déjà en partie exaucés ! Lors de la conférence « L’an 1 de l’agro-écologie » du 30 janvier dernier, il affirmait que le développement des bonnes pratiques agricoles, qui associent la performance économique à la performance écologique, devait reposer sur les échanges d’expériences entre agriculteurs. L’agro-écologie ne se réduit pas à la baisse de l’utilisation des produits phytosanitaires.

Et bien ce 5 février, l’agro-écologie est déjà une affaire de partages d’expériences ! Le site www.boitagri.com lancé ce jour par le Forum des agriculteurs responsables respectueux de l’environnement (Farre) a été créé par et pour des agriculteurs. Cette boite à outils agro-écologiques sur internet apporte des solutions à ceux qui souhaitent adopter de nouvelles pratiques agricoles « performantes et durables » sans mettre en danger leur exploitation, a expliqué Luc Smessaert, président de Farre et polyculteur-éleveur dans l’Oise.

Les informations fournies donneront aux agriculteurs l’envie de se lancer concrètement dans l’agro-écologie en toute confiance, ajoute le président de Farre. « En leur épargnant la lecture du rapport Potier aux 68 propositions pas très réalistes », a déclaré M. Vinot, agriculteur dans la Marne et déjà adepte de www.boitagri.com.

Testé avant son lancement par une douzaine d’agriculteurs, www.boitagri.com « est un site simple », défend Gilles Maréchal, directeur de Farre. Pragmatique, il répond, sous forme de fiches et de témoignages de terrain, à la volonté exprimée par Stéphane Le Foll, de massifier les pratiques culturales agro-écologiques. Les documents disponibles ne concernent pour l’instant que les cultures de blé, l’arboriculture et les vignes.

Ce site est le résultat d’un travail de collaborations étroites avec des grands centres de recherches et leurs ingénieurs. Des contributions d’agriculteurs l’enrichiront.

Dans un proche avenir, l’ambition de Farre est de couvrir une douzaine de production et d’obtenir 500 témoignages d’agriculteurs respectueux de leur environnement.

Source: Agrisalon.com

2 commentaires