L’industrie des applis dépasse maintenant celle du cinéma

L’industrie de l’appli mobile dépasse maintenant celle du cinéma! Rien de bien étonnant puisque celle-ci, non seulement rapporte un maximum même si le piratage est exceptionnellement grand dans le domaine, mais rend de grands services à Big Brother. Les blockbusters avec des scénarios si fins qu’il faille les charger avec de très nombreux effets spéciaux be suffisent plus, cela génère de gros gains bien sûr, mais avez-vous vu un film renseigner on-ne-sait-qui sur l’utilisateur? Il suffit juste de regarder juste pour l’exemple les applis les plus réputées pour transformer le flash du mobile en lampe-torche, affligeant! Certains trouvent votre identité, listent toutes les applis installées sur le téléphone, découvrent les comptes cachés, vous géolocalisent avec plus ou moins de précision, etc… Quand aux autres applis, n’en parlons même pas, certaines listent tous vos contacts. Une toile d’araignée se tisse ainsi sur votre vie privée.

Et au final, il y a des applis pour tout et n’importe quoi! Ce qui fait que suivant un président exécutif du conseil d’administration de Google, l’internet tel que nous le slave-to-your-cell-phone-mobile-phone-addiction-cell-phone-slaves-technology-slavesconnaissons va cesser d’exister. De plus en plus d’objets sont connectés, de l’autre côté de la planète vous pouvez éteindre les lumières chez vous ou savoir où se trouve exactement votre enfant. Votre maison, connecté, votre véhicule, connecté, même les sex-toys sont maintenant connectés, et au final, certains indélicats peuvent tout savoir de vous, même vos habitudes les plus intimes en cherchant un peu quels appareils sont connectés autour de vous, et en regardant leurs activités.

Les applis mobiles ne sont pas uniquement un gros business pour les développeurs au final…

La société de technologie américaine Apple a payé 10 milliards de dollars pour les développeurs d’applications au titre de l’année civile 2014. La popularité des applications ne fait qu’augmenter. Déjà, au cours de la première semaine de 2015, les consommateurs ont consacré pas moins de 500 millions de dollars dans les applications iOS. En 2014, le chiffre d’affaires des applications a augmenté de 50% par rapport à l’année précédente.

Au total, depuis l’ouverture de l’App Store en 2008, les applications ont généré plus de 25 milliards de dollars de chiffres d’affaires. L’année 2014 représente à elle seule 40% de ce montant.

L’App Store contient maintenant plus de 1,4 millions d’applications, commercialisées dans 155 pays. Apple conserve 30% du chiffre d’affaires de toutes les applications vendues sur l’App Store; les 70% restants sont reversé au développeur. Ces dernières années, le secteur des apps à été à l’origine de la création de pas moins de 627 000 nouveaux emplois.

Article complet sur l’Express.be

Pour vous protéger ne serait-ce qu’un minimum, n’hésitez pas à utiliser un pare-feu pour commencer, n’autorisant l’accès à internet que des applis que vous choisissez, si bien sûr il est trop difficile pour vous de vous passer d’un mobile. Le pire, c’est qu'(à l’heure actuelle de toute manière, n’importe quel mobile est piratable à distance, 99,9% de ceux-ci le sont.

Il y a un petit graphique intéressant sur le sujet, sur le nombre d’applis piratées suivant les systèmes d’exploitations:

ios-android-hackSource de l’image: Developpez.com

Si le marché est aussi florissant, il est également très utile à la surveillance généralisée vers laquelle nous nous dirigeons. Imaginez simplement le nombre de personnes qui installent des applications piratées et qui vont permettre à la toile d’être tissée avec leur participation? Nous ne sommes plus des inconnus, rien que la NSA qui a accès à tout depuis longtemps sait maintenant tout de vous si vous avez un smartphone, même la marque de votre sex-toy si vous en avez un… Pas vraiment rassurant…

 

2 commentaires

  • Je suis en train de tester un truc pour Android :

    XPrivacy

    Cette app en open-source permet de tromper les autres applis qui essaient d’accéder aux données en ne les empêchant pas d’y accéder, mais en leur donnant un résultat vide … au choix

  • Thierry92 Thierry92

    Faut etre décérébré pour utiliser ces appareils.
    Alors que ceux qui utilisent ces merdes ne se plaignent pas d’etre surveillés.