Shoah/SNCF : des déportés français déposent plainte contre la France

Hallucinant! La France va devoir dédommager des déportés juifs américains au détriment des déportés juifs français, alors que si l’on reproche depuis longtemps au régime de Vichy d’avoir existé, quels reproches fait-on aux États-Unis pour leur participation au régime d’Hitler? Car, les Etats-Unis pourraient également cracher au bassinet et dédommager nombre de victimes de la Shoah. Il ne faut quand-même pas oublier que les USA qui furent soit-disant des libérateurs, ont largement contribué avec le camps adverse:

Paris, Werbung für Arbeit in DeutschlandService du travail obligatoire, image libre de droit. Source: Wikipedia

Et la France, pour quelques contrats qu’elle aurait également pu fourguer dans d’autres pays, a accepté la soumission et le paiement de 60 millions d’euros de dédommagement aux rescapés juifs américains, pas français mais américains! Cherchez l’erreur… Surtout qu’au niveau génocide, les États-Unis ont fait dans l’extermination de masse sans trop de soucis: entre 80 millions et 100 millions de morts avec le génocide des amérindiens. Et là, ils dédommagent?

Des déportés français, lésés par l’accord entre l’État français et des déportés américains de la Shoah, ont déposé plainte lundi contre la France devant la Commission européenne, a annoncé leur avocat.

Selon leur avocat, l’État français a sciemment ignoré dans l’accord conclu les autres victimes qui ont été transportées dans les mêmes wagons pour devenir des esclaves du STO en Allemagne. « Ce sont des crimes ou des complicités de crimes contre l’Humanité qui ne peuvent donc être prescrits », a-t-il dénoncé.

Pour accéder à d’importants contrats aux États-Unis, la France a accepté au terme d’un accord de verser 60 millions de dollars à des victimes non françaises de la Shoah, la plupart aujourd’hui américaines, déportées depuis la France vers les camps de la mort.

Entre 1942 et 1944, la société française des chemins de fer a déporté 76.000 Juifs à travers la France vers les camps d’extermination. Seuls, environ 3.000 d’entre eux ont survécu, selon le groupe ferroviaire.

Source: Le monde juif

21 commentaires