Les Euro-régions: la destruction programmée de la France (et de l’ensemble des pays)

Le premier Janvier, la nouvelle carte des régions est entrée en vigueur, une réforme soit-disant pour renforcer le pouvoir économique de ces nouveaux pôles économiques, mais également une préparation obligatoire pour adapter la France à sa digestion dans la nouvelle Europe qui nous est préparée, celle placée sous l’emprise de l’accord de libre-échange avec les Etats-Unis. Au fil des mois, les réformes se sont multipliées, certains complètement ahurissantes et très secondaires, et pourtant, elles font là aussi partie de la mise en place de ces accords de libre-échange, tout n’est plus qu’une préparation à leur foutu « nouvel ordre mondial » dont on ne peut plus contester la réalité.

10 commentaires

  • samlours94

    Il suffit simplement d’avoir une seule chose à l’esprit : TOUT CE QUE L’HOMME FAIT, L’HOMME PEUT LE DÉFAIRE !
    C’est valable pour ce genre de chose, mais aussi pour l’UE, pour l’€, l’Otan etc etc …

  • Il ne faut pas confondre le « nouvel ordre mondial » des mondialistes (celui que veulent imposer certains cercles) et le « nouvel ordre mondial » de la mondialisation (celui qui se met en place naturellement à cause des évolutions technologiques et culturelles).

    Pour y voir plus clair, je vous invites à le très bon et petit livre de Gilles Arindat :
    http://yoananda.wordpress.com/2013/01/03/revue-comprendre-la-mondialisation-de-gilles-ardinat/

    Histoire de sortir de la parano systématique et de comprendre un peu ce qui se passe dans le monde avant de voir le mal partout.

    • Norbert

      Yoananda,

      Soyons clair’

      Tes 2 NWO que tu donnes sont tenus par les memes.

      Peut -etre Tu confonds

      1)mondialisation =ordre normal des choses et multipluralistes,venant ou avec le consentement des peuple=modernisation,echanges ,commerces equitables,respect des culture de chacun,…… et dont je suis partisan

      2)avec Ameracanisation=NWO impose.=pouvoir unique des multinationales commerciales et des lobbystes principalement americains controlles pour une grande majorite par les banques et familles Rotschhild,Rockfeller ,Lazard.etc…et autres divers elites anglo-saxonnes.
      La difference est de taille.

      La BRI(banque mondiale) c’est la Fed qui est actionnaire majoritaire et donc la controle et derriere on retrouve les memes banquiers et familles comme toujours.
      Les banques privees de La Chine et la Russie tout comme la BCE font partis de la BRI.

      Nous sommes face a des jeux de pouvoir planetaire mais ils sont tous unis dans un meme but=NWO pour l’asservissement complet des masses.
      Tout est imbrique sous le pouvoir des 13 grandes familles.

      Nous ne sommes pas face a une mondialisation mais a une ameracinisation ou autre entite invisible sans demander aucun avis des peuples qui ne sont pour eux que du betail a engraisser et de la chair a canon pour les amuser..
      C’est tout le probleme et le grand malheur pour tous les peuples de la terre.
      Ce pouvoir mondial apparemment invisible et presque totale(La boucle n’est pas encore bouclee) est entre les mains de quelques uns et ils en usent et abusent et organisent le NWO pour leurs seuls interets.

      • L’un est un processus.
        L’autre est une idéologie.

        Tu devrais lire Ardinat, ça permet de poser le débat avec des mots dont on sait ce qu’ils veulent dire, et de ne pas nager dans le confusionisme.

    • Norbert

      Gilles Ardinat encore un de plus qui veut couper les cheveux en 4….(expression)Il preche pour le systeme.
      Dans sa petite video promo,il dit que la mondialisation unie les peuples ,comme c’est nul.
      Cette fausse mondialisation relie les peuples oui mais ne les unie certainement pas.
      Qu’est ce qui les unis ???le meme I-pod ou e-truc ou facebook……
      Quelle connerie…tout au contraire ,aujourd’hui il n’y a plus qu’une illusion de communication,les gens en couple,les amis…. ne se parlent plus,ils communiquent leurs merdes vu sur facebook,les cancans,ils jouent au dernier jeux a la mode….ahahahaha.

    • gege_al

      Il ne faut pas confondre mondialisme (Nouvel Ordre Mondial) et mondialisation.

      Le premier doit être combattu et le régionalisme à la sauce allemande rentre dans cette case. Tout comme le TAFTA et la commission européenne ont pour buts de détruire les nations par le haut, ce régionalisme a pour objectif de détruire les nations par le bas.

      Le deuxième: mondialisation, on peut lutter, à condition de retrouver notre souveraineté en sortant de l’UE, euro, Otan. Sinon c’est le pillage et le racket: vente d’Alstom, aéroport de Toulouse, Airbus sous domination allemande etc…

  • BA

    Le mot de l’année 2015 : le Grexit (= Greece exit).

    Mardi 6 janvier 2015 :

    Allemagne : pour le patron de l’Ifo, la Grèce doit quitter la zone euro pour éviter le défaut.

    Après Angela Merkel, c’est au tour de Hans-Werner Sinn, patron de l’Ifo, d’évoquer sans tabou l’hypothèse du Grexit.

    C’est ce que l’on appelle « jeter de l’huile sur le feu ». Après la chancelière allemande Angela Markel, qui a fait savoir qu’une sortie de la Grèce de la zone euro n’est plus un problème, le patron de l’institut Ifo, Hans-Werner Sinn, scelle le destin de la Grèce. Ces propos sont rapportés par l’agence Handelsblatt. Pour Hans-Werner Sinn, la Grèce peut éviter un défaut en sortant temporairement de la zone euro.

    « Avec une forte coupe de la dette, évidente ou dissimulée, il y aurait une autre banqueroute. S’ensuivraient de nouveaux prêts et de nouvelles coupes de la dette, encore et encore lors des prochaines années, si on ne rétablit pas la compétitivité du pays via une sortie de la zone euro et une dévaluation de la monnaie », renchérit-il.

    Ce n’est pas la première fois que l’homme évoque le « Grexit », un scénario qui coûterait 77 milliards d’euros à l’Allemagne, selon les calculs de l’Ifo. Et 66 milliards d’euros à la France. « La situation grecque est insupportable pour la population et les prêts continus ne sont pas soutenables pour la communauté », a-t-il déclaré, rappelant que la Grèce a subi une chute de 30 % de sa production industrielle par rapport aux niveaux d’avant la crise.

    http://bourse.lesechos.fr/infos-conseils-boursiers/actus-des-marches/infos-marches/pour-le-patron-de-l-ifo-la-grece-doit-quitter-la-zone-euro-pour-eviter-le-defaut-1023134.php

  • PhildeFer

    Jusqu’en 1790 environ, la France n’avait ni département, ni région, ni préfecture ni conseil général ni conseil régional… et elle s’en sortait très bien… et vraisemblablement même mieux que depuis que les FM se la sont accaparée…
    Mais toutes ces institutions régionales, ce sont des machines à se partager le pognon volé au peuple! et à nourrir des dizaines de milliers de feignasses…
    La disparition de la France: elle est due à la disparition du chauvinisme… oui je sais, c’est devenu ringard…
    Mais autrefois, les gens roulaient en voitures françaises, avaient des tracteurs français, et consommaient des produits made in France dont ils étaient persuadés qu’ils étaient les meilleurs..
    Aujourd’hui, ils font tout ce qu’ils peuvent pour consommer étranger… et puis ils s’étonnent que toutes les boites ferment les unes après les autres…
    Alors c’est pas les régions ou les départements qui changeront quelque chose à ce déclin programmé de longue date et fort bien admis par les masses… du moment qu’elles peuvent avoir un I phone 4g pour visionner « débilla »…