Les États-Unis ont cessé de payer leurs mercenaires opérant dans le nord de la Syrie

Les États-Unis ont abandonné l’Armée syrienne libre (ASL) dans le nord de la Syrie [1] :

« Les États-Unis ont cessé de financer la plupart des rebelles pro-occidentaux qui combattent dans le nord de la Syrie, et ont suspendu leurs livraisons d’armes à ces groupes, ont rapporté les généraux rebelles au journal McClatchy. »

nusraCombattants d’al-Nosra changeant de position et se dirigeant vers Al-Zahraa, Alep.

Se retrouvant sans salaire, certains mercenaires de l’ASL rejoignent les groupes djihadistes :

« Au moins 800 à 1000 combattants provenant des groupes rebelles soutenus par les États-Unis ont déjà rejoint le Front al-Nosra… »

L’arrêt de ce soutien dans le nord est confirmé par d’autres rapports [2]. De nombreuses vidéos postées sur internet viennent également accréditer cette thèse. En effet, les Américains ont donné aux mercenaires des missiles anti-char TOW, en exigeant qu’ils mettent en ligne des vidéos prouvant leur utilisation. Eliot Higgins (qui n’est pas toujours fiable) les a recensées [3].

Les États-Unis continuent de payer de petits groupes de l’ASL dans la ville d’Alep, mais ceux-ci sont maintenant encerclés par l’Armée arabe syrienne et il est peu probable qu’ils puissent tenir leurs positions. Le fait qu’ils tiennent Alep est un symbole politique, c’est pourquoi les Américains souhaitent que cette situation perdure. Les émissaires des Nations-Unies tentent de négocier un cessez-le-feu à Alep pour cette même raison. La Syrie et la Russie sont disposées à coopérer, mais Alep tombera vraisemblablement aux mains du gouvernement, avant que le cessez-le-feu ne soit signé.

Il faut aussi remarquer que certains médias occidentaux ne sont plus aussi bienveillants envers l’ASL, dont les atrocités sont enfin relayées [5].

Il n’en va pas de même pour les positions rebelles dans le sud, qui sont soutenues par les Etats-Unis, via la Jordanie et Israël. Sous le paravent de l’ASL, le Front al-Nosra mène une offensive sur le sud de Damas [6] :

Dans l’objectif de prendre Damas, le Front al-Nosra a mené une offensive continue au sud de la capitale, qui s’est soldée par des avancées significatives dans la province de Daraa et par la prise de la base militaire de la ville de Daraa. Comme la province de Daraa est voisine de celle de Damas (Rif Dimachq), ces avancées préparent le terrain pour une future offensive sur Damas même.

Les mercenaires officiels de l’ASL dans le sud ont annoncé une nouvelle alliance [7], mais celle-ci, comme les précédentes, est vouée à l’échec. Les États-Unis savent que le Front al-Nosra (Al-Qaïda en Syrie) est la force dominante dans le sud. D’où leur soutien au sud, mais pas au nord. Le colonel Pat Lang faisait remarquer :

« On m’a rapporté que l’effondrement quasi-complet de l’armée fantoche des modérés de l’ASL a forcé les États-Unis à approcher en secret le Front al-Nosra : ils lui auraient proposé leur soutien, à condition qu’al-Nosra renonce à son habitude de massacrer les prisonniers à la manière de l’État islamique. Cela impliquerait une attitude plus tolérante vis-à-vis des journalistes américains. »

Chassez le naturel, il revient au galop : al-Nosra poursuit ses décapitations. Une vidéo tournée à Sheikh Miskeen, une ville à mi-chemin entre la Jordanie et Damas, qui est actuellement l’épicentre des combats dans le sud, montre des soldats syriens décapités, après que le Front al-Nosra a capturé un entrepôt militaire, suite à une attaque-suicide au véhicule piégé [9].

Le soutien américain au Front al-Nosra dans le sud est dirigé par la CIA, depuis la Jordanie. Mais ce soutien, ainsi que le programme d’entraînement en Jordanie, pourrait prendre fin bientôt, dans la mesure où les financements commencent à manquer. Du moins, le Congrès ne participe plus à ces aventure [10] :

« Alors que le Congrès se bat pour faire passer un projet de loi visant à financer le gouvernement pour le reste de l’année, un élément curieux et significatif a été jeté à la poubelle : une demande de rallonge de 300 millions de dollars pour le programme secret de la CIA visant à armer les rebelles syriens « modérés », émanant de l’administration de Barack Obama. »

Je m’attends à ce que les attaques dans le sud s’essoufflent bientôt. Les États-Unis savent que dans cette guerre, leur camp ne peut pas gagner, que ce soit l’Armée syrienne libre ou le Front al-Nosra [11] :

« Dressant un état des lieux très sombre de la rébellion syrienne soutenue par les États-Unis, un membre officiel du Département d’État a déclaré mercredi [NdT :10 décembre 2014] que l’opposition armée ne sera pas capable de renverser le régime de Bashar al-Assad, ni maintenant, ni dans un proche avenir, en dépit du programme mis en place par le Pentagone pour entraîner et équiper 5000 rebelles par an. »

Le Pentagone traîne délibérément des pieds avec ce programme. Il pourrait très bien y mettre fin avant d’avoir obtenu le moindre résultat.

Les seuls ennemis que l’Armée arabe syrienne a encore à combattre sont les restes de l’ASL/al-Nosra et l’État islamique.

Source et traduction complète sur Vineyardsaker.fr

 

 

17 commentaires

  • robertespierre

    http://actualite.lachainemeteo.com/actualite-meteo/2015-01-03-12h42/amerique-du-nord—vague-de-froid-en-vue-27111.php
    Bon Hiver….USA
    Pendant que vous vous gelez les prunes,vous n’emmerdez pas le monde

    Bien le bonjour au vortex polaire http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif

    • Natacha Natacha

      Bonjour Robertespère,
      Penses-tu que les gens de la rue méritent de mourir de froid davantage aux EU qu’a St Pétersbourg ?

      • robertespierre

        Il n’est pas question de mérite
        Ceux qui les mènent auront de la part de la population frigorifiée un ennemi redoutable
        Les loups affamés sont toujours redoutables
        L’ennemi de l’intérieur est bien plus efficace car LEGITIME
        Les peuples ne se révoltent qu’en dernière extrémité
        Le seul problème que rencontrent les USA
        ils ont maintenu leur peuple dans l’inculture
        et en conséquence
        il ne saura faire preuve de discernement
        D’où une boucherie sans précédent,car ils sont armés
        ça nous changera de les voir s’étriper
        alors qu’ils étripent les autres peuples sans vergogne depuis 200 ans
        Vois le nombre de conflits où ils sont impliqués depuis 1914 (100 ans)
        Alors il n’y a aucune place pour la sensiblerie
        qui n’a rien à voir avec la sensibilité
        Massacre des Indiens …Ont-ils eu pitié?
        Alors si ces derniers en viennent à scalper quelques « têtes »…..
        Que crois-tu qu’ils nous préparent avec TAFTA et le reste?

      • robertespierre

        Au lieu de critique le « 666 » de Pierre Jovanovic
        Ne vous laissez pas impressionner
        LISEZ-le
        et vous comprendrez pourquoi les Services Secrets Américains pilotent des Moutons « dits » Enragés pour
        vous dissuader de vous informer
        Les Dirigeants Américains ne sont que des vulgaires VOLEURS
        Ils ont volé d’abord leur peuple
        puis La France et …..d’autres
        Tous ceux qui sont hostiles à vous savoir vous INFORMER
        sont consciemment ou manipulés par Les USA (pour faire simple)
        TAFTA ….ne perdez pas de vue TAFTA
        Le réseau SWIFT:informez-vous
        Rien ne vous empêche de faire le lien avec les puissances de l’Argent par une recherche personnelle argumentée

      • robertespierre

        ESCROQUERIE DES USA
        ……………….

        INFORMEZ-VOUS sur

        L’OR….PAPIER

        L’OR ….PAPIER de banques en faillite

        mais les banques,c’est aussi….LA VÔTRE
        celle où vous placez vos économies
        où vos salaires et retraites sont virées

        L’OR PAPIER ne vaut rien
        mais c’est LUI
        LA GARANTIE DES BANQUES
        et si vous avez de l’or métal dans un coffre à la banque
        sortez-le
        et remplacez-le par un papier qui imprime le montant
        sinon c’est la banque qui le fera
        avec une loi si nécessaire
        Que pensez-vous qu’ils feront quand ils fermeront comme la loi les y autorise,les banques 7 jours ouvrables consécutifs?
        LE GRAND KRACH Hiver 2014-2015
        Derrière ce terme
        UN GRAND MALHEUR

      • Natacha Natacha

        Mes commentaires ne semblent pas passer ce soir.

      • Natacha Natacha

        Je ne peux me résoudre à souhaiter que des peuples cultivés ou incultes continuent ou commencent à s’entretuer.
        As-tu des amis outre Atlantique ?
        Moi oui, au Nord comme au Sud et je ne crois pas souffrir de sensiblerie en refusant la violence.
        En n’acceptant pas d’être plus loup que loup, je vois fleurir une autre conscience là-bas, ailleurs comme ici et je garde confiance.

        Pour le TAFTA, le menu refusé l’année passée le sera par davantage cette année qui débute. :)
        http://files.gandi.ws/gandi20925/file/menudenoel.pdf

  • Grand marabout Grand marabout

    les états unis sont des mauvais payeurs

    bientôt la carotte sera mondiale,tout le monde comprendra mieux..

    failure system
    yes/no

    bienvenu dans la quatrième dimension

  • Natacha Natacha

    La pente est plus que savonneuse si je puis me permettre !

  • Berrurier

    Belle démonstration de la puissance de nuisance des états unis qui sont les manipulateurs les plus efficaces au monde! Tout est prévu d’avance même les événements ce que l’on croit arriver comme « par hasard ». Dans ce cas bien précis ils arment et payent des combattants pour lutter contre les djihadistes et ensuite que font ils? Ils arrêtent de payer en sachant très bien que ces mercenaires iront vers ceux qui les payent. N’est ce pas la définition d’un mercenaire que d’être une personne ayant rien à faire d’une situation, d’un pays, d’une guerre ou d’autre chose pourvu qu’on les paye grassement. Pour de l’argent ce genre d’individus, sans foi ni loi ni scrupules, tueraient leurs parents ou même leurs enfants ! Les gouvernements états uniens et ceux qui sont derrière sont la gangrène de notre monde, la fange de notre planète. Tant qu’ils seront aux manettes nous irons de mal en pis. Une seule solution…. mais tout le monde la connait n’est ce pas ?