L’Otan attise la tension près des frontières de la Russie (Moscou)..

Espérons que le général Hiver va geler les velléités guerrières, de ceux qui titillent les frontières de la Russie…

© Photo: Flickr.com/U.S. Army Europe Images/cc-by

L’Otan aggrave la situation, en attisant la tension à proximité des frontières russes, ce qui contraint la Russie d’adopter des mesures appropriées, a indiqué vendredi le délégué permanent russe auprès de l’Alliance Alexandre Grouchko.

« L’Otan attise la tension, ce qui nous obligera à adopter toutes les mesures nécessaires », a déclaré le diplomate dans le cadre d’un duplex Moscou-Bruxelles, organisé par l’agence Rossiya Segodnya.

Selon M.Grouchko, la Russie suit de près la réalisation des plans de l’Otan, approuvés lors de son sommet au Pays de Galles. Le bloc entend créer une force de réaction rapide (NRF), soit une brigade, composée d’éléments terrestres, maritimes, aériens ainsi que de forces spéciales afin d’être la mieux adaptée aux exigences de chaque opération.

« Il est évident qu’il est prévu de la déployer dans les États baltes et en Pologne », a dit l’ambassadeur.

Le nombre des vols de reconnaissance organisés par les États-Unis et l’Otan près des frontières russes a été multiplié par sept en 2014 et celui des vols de l’aviation tactique de l’Otan par deux, pour atteindre 3.000 sorties.

Sous prétexte de garantir la sécurité des États baltes, l’Otan avait multiplié par 3,5 le nombre de chasseurs tactiques participant aux patrouilles aériennes au-dessus de la Lettonie, de la Lituanie et de l’Estonie et déployés sur les bases aériennes de Zokniai en Lituanie d’Emari en Estonie. Les avions de l’aviation tactique des forces aériennes de l’Otan sur les bases d’Estonie, de Lituanie, de Pologne, de Roumanie et de Bulgarie participent activement aux manœuvres et entraînements conjoints avec les armées de l’air des pays d’accueil.

Par ailleurs, sur les bases aériennes de Pologne (Malbork, Minsk Mazowiecki) et de Roumanie (Campia Turzi), jusqu’à 12 chasseurs tactiques ont été déployés dès le début de l’année en cours à titre de rotation.

RIA Novosti

Le Pentagone reconnaît l’accroissement des forces près des frontières russes (17.12)

Ukraine: la lutte anti-corruption pourrait être confiée à un Américain (médias)

 

6 commentaires