Un homme fonce dans le siège du parti au pouvoir avec une voiture piégée

Si certaines personnes sont prêtes à de telles alternatives à l’heure actuelle, c’est que la situation est largement sous-estimée et qu’elle risque de ne pas s’améliorer.

media_xll_7355844

Un chef d’entreprise désespéré a été arrêté vendredi matin à Madrid après avoir foncé dans le siège du Parti populaire au pouvoir en Espagne à bord de une voiture chargée de deux bombonnes de gaz qui n’ont pas explosé, a annoncé la police.

« Un homme a écrasé sa voiture contre la façade du siège du Parti populaire à Madrid, rue Genova. Il y avait à bord deux bombonnes de butane et un engin explosif » qui n’ont pas explosé, a déclaré à l’AFP une porte-parole de la police de Madrid. « Personne n’a été blessé », a-t-elle ajouté. « L’homme était un chef d’entreprise qui avait tout perdu », a-t-elle précisé.Le périmètre autour du siège du parti du chef du gouvernement Mariano Rajoy a été bouclé par la police.Source: 7sur7.be

12 commentaires