Le cours du pétrole continuera de baisser jusqu’à ce que les producteurs américains sortent du marché [Express.be]

La stratégie de l’OPEP sur la production de pétrole brut entraînera un effondrement de l’industrie du pétrole de schiste américain, a estimé Leonid Fedun, vice-président du géant pétrolier russe Lukoil, dans le cadre d’une interview à Londres.

Fedun a fait cette déclaration à la suite de la réunion des 12 membres de l’OPEP (Organisation des pays exportateurs de pétrole) qui a eu lieu jeudi Vienne. Ils devaient discuter de la possibilité de réduire le niveau de production pour tenter de juguler la baisse des cours que l’on observe actuellement. Depuis le mois de juin dernier, où il était à 115 dollars, le cours du baril de pétrole a perdu plus de 40 dollars, principalement en raison de l’arrivée sur le marché du pétrole de schiste venant des États-Unis, mais aussi de la baisse de la demande de la Chine et de l’Europe.

Le Venezuela, le Nigeria, l’Iran, l’Irak et l’Equateur, des pays qui ne détiennent pas des réserves financières aussi importantes que les pays du Golfe pour compenser la perte de revenus liée à cette baisse des cours, souhaitaient que l’Organisation décide de réduire sa production pour permettre une remontée des cours. Mais la majorité des pays membres, et notamment l’Arabie Saoudite, ont décidé le maintien du niveau de production actuel.

« Cette attaque majeure vise le marché américain », a déclaré Fedun. Il a expliqué que les producteurs américains de pétrole survivent actuellement parce qu’ils ont réussi à s’assurer un prix de revente de 90 dollars le baril pour leur pétrole, mais qu’ils seront touchés de plein fouet par les cours actuels de 70 dollars lorsque ces contrats expireront. En effet, à ce cours, ils ne peuvent plus couvrir leurs coûts de production.

Les Russes sont moins affectés, a-t-il dit, parce que leurs coûts de production sont plus faibles et que la chute du cours du rouble permet d’atténuer l’impact de la chute des cours du pétrole qui sont exprimés en dollars.

Fedun pense que l’effondrement des cours devrait se poursuivre : « En 2016, lorsque l’OPEP aura atteint son objectif de nettoyer le marché marginal américain, le cours du pétrole recommencera à monter ». Il a proposé une comparaison intéressante :

L’essor du pétrole de schiste est comme la bulle Internet. Les plus forts resteront, les plus faibles disparaîtront »

Immédiatement après la réunion de l’OPEP, le cours du pétrole a encore baissé, atteignant moins de 70 dollars le baril, son plus bas niveau depuis 2010.

L’OPEP représente environ 40% de la production mondiale de pétrole. L’Arabie saoudite pompe à elle seule 16% du pétrole mondial. Cependant, désormais, les États-Unis, qui ne sont pas membres de l’organisation, produisent quasiment autant. Quant à la Russie, qui n’est pas non plus membre de l’OPEP, elle pompe 14% de la production mondiale.

Source : Express.be

29 commentaires

  • sckual

    Où jusqu’à ce que la Terre en ait marre qu’on lui pique son sang !!!!!

  • jeuneetcon

    En gros, à 70 dollars le baril, les pétroliers ricains vendent à perte… Pour ce qu’ils ont à perdre…

  • vaick

    les producteurs qui etaient deja limite en cout d exploitation vont perdre de l argent une situation qui devient mortifère ,une bulle de gaz qui va bientot explosée et l économie us avec
    le gaz et le petrole de schiste va devenir du shit (merde en anglais ) !!

    Gaz de schiste, la grande escroquerie

    http://www.monde-diplomatique.fr/2013/03/AHMED/48823

    • Maverick Maverick

      Je radote, mais c’est justement le bon moment pour torpiller les opérateurs de la Fracturation pour les racheter pour une bouchée de pain. On parie que d’ici quelques années, on va découvrir que l’Arabie Saoudite n’a plus de pétrole chez elle, mais qu’elle est propriétaire des gisements de schiste ? Et le pétrole de l’Arctique ne sera pas forcément compétitif (off-shore profond, aléas climatiques et glaces dérivantes, etc). Renseignez-vous sur la flotte qu’ils pompent dans leur gisement de Ghawar pour en maintenir la production …

  • le petrol on ne le paye pas: on le vole a la planet.
    En plus de le chourer, l extraction du petrol est extrenement polluant.
    la combustion polluant et cancérigène

    • hotchiwawa

      « le petrol on ne le paye pas: on le vole a la planet. »

      oui ils le volent mais le pétrole n’arrive pas tout seul au pompe, il faut le transporter et le nettoyer ;)

  • ConscienceU12 ConscienceU12

    De toute façon en ce moment les US c’est du « va comprendre Charles ! » http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_scratch.gif …On y pige plus rien, c’est du grand portnawak http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif, …ils ne savent plus où ils habitent les pauvres ! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

    _ Syrie: la Maison Blanche pas favorable à une zone d’exclusion aérienne « à ce stade » : http://www.alterinfo.net/notes/Syrie-la-Maison-Blanche-pas-favorable-a-une-zone-d-exclusion-aerienne-a-ce-stade_b7228253.html http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_scratch.gif

    _ Washington renonce à poursuivre le président el-Assad : http://www.alterinfo.net/notes/Washington-renonce-a-poursuivre-le-president-el-Assad_b7228307.html http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_scratch.gif

  • ConscienceU12 ConscienceU12

    Il est même tombé à 68 aujourd’hui http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yes.gif
    Et pour suivre le cours en temps réel http://prixdubaril.com/ http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_smile.gif

    • walter kurtz walter kurtz

      D’abord la guerre ( si l’on peut l’appeler ainsi ) économique , et si le pays en question ne plie pas , la guerre avec de l’armement tout court et avec des hommes …
      Dépopulation … encore et encore .
      Et là il n’est pas question de savoir qui est le gentil et qui est le méchant …trop tard .

  • Bardamu

    Baisser le prix ne fera qu’augmenter la dépendance mondiale, qu’il sera très difficile de tenir ensuite. Feu Christophe de Margerie disait qu’il voyait pas comment passer raisonnablement les 95mb/j. Bref, cette baisse ne pourrait être qu’une parenthèse.

  • huangugu

    L’énergie pétrole fait partie de l’ancien système. Les nouvelles énergies du cosmos ne sont pas en accord avec ce type d’énergie, d’ailleurs qui, à la base, possède une couleur noire.
    Nous humains, nous devons nous détacher complètement de ce type d’énergie, (de même que celui du nucléaire aussi).
    Si nous continuons, juste même encore 2 ou 3 ans avec des transports utilisant le pétrole, des objets fabriqués ou des médicaments avec cette énergie, la situation sera quasiment désastreuse , voir chaotique.
    Le sang de la terre ne possède pas cette couleur, elle n’est pas noire, son sang est le magma. Le pétrole serait comme la moelle dans les os, c’est beaucoup plus grave quand on extrait la moelle des os que du sang.
    Dans une individu, le sang est régénéré par la moelle dans les os, c’est ce qui rend un individu puissant physiquement.
    De la même façon si on retire le pétrole de la terre, cela aura des conséquences sur la magma, c’est à dire le sang de la terre.Quand un individu possède un qi (sang) de bonne qualité, il est en bonne santé et ses capacités de mouvements sont facilités et synchronisés.
    De la même façon, un magma de mauvaise qualité au sein de la terre aura pour conséquence un ralentissement de son mouvement et là attention : la vitesse de rotation de la terre sur elle même peut tendre vers 0…le redémarrage se fera quand le sang de la terre sera à nouveau de bonne qualité, c’est à dire quand le soleil lui dira : » ma très chère épouse, je ne t’abonnerai pas, je te ferai retrouver ton énergie ».

  • C’est pas sûr du tout !!!

    Il se peut au contraire que les pétrolier américains soient (presque) les seuls à rester debout, et la, le reste de la planète aura l’air très bon !

    On va être fixé dans les 2/3 ans qui arrivent.
    Pour l’instant, les infos sur le sujet sont contradictoires, impossible de trancher à priori.

    (j’en fait la chronique sur mon blog presque quotidiennement sur mon blog).

  • Maverick Maverick

    En attendant, la chute du baril met le Venezuela en difficulté … Et Goldmann Sachs en profite :

    http://tinyurl.com/o2kfme5

  • hotchiwawa

    Les ricains, gros producteur d’armes va bien avoir du mal de créer des armes sans pétrole, haha!

  • rouletabille rouletabille

    Qu’il soit à 1 Dollar le baril ou même gratos,c’est les TAXES (500 %) qui plombent le consommateur,déja que sur les chiffres bancaires ils nous taxent et volent,l’eau de pluie bientôt taxée aussi ?
    http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cool.gif

  • Bardamu

    @RTB

    Pour une fois que t’arrivais à nous sortir deux phrases à peu près intelligibles et correctement orthographiées, dommage que ce soit pour dire une connerie.

    Du reste, je pense qu’il existe des sites mieux indiqués pour étaler sa prose anti-taxes primaire :

    http://www.contrepoints.org/

  • Dante GT

    Et pendant ce temps, alors que le prix du pétrole ne cesse de chuter; le gaz et l’électricité continuent d’augmenter.

    Donc pour résumer, quand le prix du pétrole augmente, on nous dit que le prix du gaz/électricité augmente car indexé sur celui du pétrole, mais quand le pétrole baisse on nous dit quoi?