La Russie soupçonnée d’avoir mis en orbite un chasseur de satellites..

Y a plus d’sous!! mais il y en a pour toutes sortes de choses, qui pourraient donner un avantage aux uns, par rapport aux autres, et comme on ignore de quoi il s’agit, on cherche à définir les actes des uns, pour ne pas se laisser distancer à la course. On observe, on expertise, on suppute, on spécule, on émet thèses et hypothèses…

Une fusée russe au Kazakhstan, le 26 septembre 2014. – P.GOLOVKIN/AP/SIPA

Le 25 décembre 2013, la Russie a officiellement mis en orbite trois satellites. Dans un premier temps, Washington a cru détecter des débris supplémentaires lors de la séparation de la fusée. Mais en mai dernier, Moscou a reconnu qu’un quatrième satellite faisait en fait partie du lot. Reste à savoir quelle est sa mission.

L’observateur Robert Christy a détecté une série de «mouvements suspects». Selon cet expert interrogé par la BBC, il pourrait s’agir d’un chasseur de satellites, capable de s’approcher de sa cible et de la détruire. D’autres spéculent sur une mission plus noble, comme de ramasser les débris spatiaux.

Officiellement, tester une arme dans l’espace est interdit par un traité international. Mais Washington et Pékin ont déjà conduit des tests similaires. L’essentiel est avant tout de ne pas se faire prendre

Auteur PB pour 20Minutes/espace

Et aussi:

 Rosetta: Le robot Philae a détecté des molécules organiques

Oui! non! enfin peut être ?

EPR de Flamanville: des «difficultés» mais pas de retard, selon EDF

La construction de l’EPR de Flamanville est reportée à 2017

12 commentaires