Notre Dame Des Landes – Futur aéroport L’instruction du permis de construire suspendue

Enfin une bonne nouvelle!!! Il y aurait donc normalement un répit!

La préfecture indiquait hier dans un communiqué adressé auxNON Landes médias, mais surtout aux opposants : « Le futur aéroport du grand ouest correspond  aux nouvelles pratiques des  passagers et des  compagnies aériennes (dématérialisation des démarches aéro-portuaires, temps d’occupation des postes de stationnement avion plus faible , moindre usage des passerelles etc…). Il est également prévu pour être  évolutif de 4 millions de passagers jusqu’ à  5 , 7 et 9 millions de passagers. »

En cela, rien de vraiment nouveau, Aéroport du grand ouest (AGO-Vinci) avait déclaré effectivement dans un entretien à Presse Océan la semaine dernière que dans l’avant-projet, le nouvel équipement et les modalités du permis de construire seraient amenées à évoluer avec les années en fonction de la fréquentation.

Toutefois, il n’avait jamais encore été dit publiquement que le permis était à l’intruction. Or, la préfecture poursuit :

« L’instruction du permis de construire déposé, en avril 2013, a été  suspendue dans l’attente des recours sur les arrêtés environnementaux. Elle reprendra sur la base d’un dossier qui tiendra  compte de l’évolution des conditions de mise en œuvre du projet (date de mise en service,   développement du trafic) ».

Ce que cela change ?

La suspension en tant que telle n’avait jamais été confirmée. En évoquant à plusieurs reprises «  la suspension du projet jusqu’à l’épuisement des recours », les services de l’Etat laissaient principalement entendre qu’il n’y aurait plus d’intervention policière sur la ZAD ni de démarrage des travaux.

Concrètement, cette nouvelle information confirme le report du projet. A savoir que les jugements contre les premiers recours déposés contre les arrêtés Loi sur l’eau et espèces protégées (indispensables au lancement des travaux préparatoires), ne tomberont qu’au premier trimestre 2015. Les coupes d’arbres et déplacements d’espèces ne devant se faire qu’avant le printemps, cela repousserait le début de ces travaux préparatoires à l’automne, si les arrêtés sont confirmés par le TA. Or, on voit mal le gouvernement les lancer trois mois avant les élections régionales. Ce qui amènerait à un début des travaux dans le courant 2016.

Sachant qu’il est prévu 3 ans de travaux au total pour construire l’ensemble du projet, l’ouverture de NDDL ne pourrait donc pas être effective avant 2019-2020.

Source : www.presseocean.fr

3 commentaires