Eruption solaire géante le 02 Octobre filmée par la NASA (vidéo)

Les conséquences possibles d’une éruption de grande ampleur en direction de la terre ont déjà été abordées et détaillées sur le blog, le rappel fait dans l’article étant très…simplifié… Nous avons une grande chance, cette éruption ne s’est pas produite en direction de notre planète, les conséquences en auraient été désastreuses…

Eruption solaire M7© NASA / SDO

La NASA a publié des photos d’une forte éruption solaire ayant eu lieu il y a quelques jours seulement.

L’éruption de classe M7.3 a été enregistré le 2 Octobre par le Solar Dynamics Observatory.

Une éruption de classe M7.3 fait partie des éruptions de puissances considérables. Les explosions solaires sont divisés en catégories A, B, C, M et X (où la classe A est la plus faible et X, le plus puissant), et chacune de ces classes sont divisées en graduations allant de 1 à 9.

Les éruptions solaires peuvent provoquer des orages magnétiques qui peuvent affecter les communications sur la Terre, causant des pannes de courant et affecter la santé de certaines personnes.

Source de l’article: Russia Today

Traduction Les moutons enragés

7 commentaires

  • Il y a quelques semaines, une X a frappé la terre de plein fouet, et il n’y a pas eu de très grosses perturbations.
    Donc, pensant avant que ce genre d’éruption pourrait causer de graves conséquences sur notre civilisation tout numérique et électrique, Il me semble que les probabilités de chaos diminuent.

  • cabosse cabosse

    M7, 3 les conséquences auraient été loin d’être désastreuse on ne l’aurait même pas senti il y a eu une X40 en 2003 ik me semble heureusement pas dirigee vers le Terre mais la ca aurait été désastreux

  • Grand marabout Grand marabout

    le plasma, qui constitue le vent solaire, est animé d’une grande vitesse variant de 300 à 1000 km/s. Nous pouvons donc définir deux ‘types’ de vent solaire : le vent solaire lent (d’une vitesse inférieure à 700km/s) et le vent solaire rapide (d’une vitesse supérieure à 700 km/s).
    Mais comment peut-on arriver à un écart de vitesse aussi grand ? Cet écart est dû à l’activité solaire.

    Le vent solaire dit lent, est dense et émit continuellement par le soleil pendant une activité solaire normale. Il est aussi appelé éjection de matières coronales lors d’éruptions solaire importantes où il peut cependant atteindre des vitesses élevées. Ces éjections de masses coronales sont des flots de matière ionisée qui sont éjectés de la couronne solaire lors d’éruptions et qui se dirigent vers la Terre. Cette matière ionisée est en réalité une bulle de plasma magnétisée qui atteint parfois une taille dépassant celle de la Terre et qui se déplace à une vitesse considérable.

    Dans la couronne, le plasma va en effet atteindre une certaine température ainsi qu’une vitesse supérieure à la vitesse de libération du soleil (vitesse nécessaire pour échapper à l’attraction gravitationnelle de l’astre en question) et va alors aller dans l’espace.
    https://sites.google.com/site/lesaurorespolairesprojetpeip/le-vent-solaire

  • vaick

    L’une des plus grosses tempêtes solaires jamais observées depuis des siècles a frappé la Terre en septembre 1859 courants électriques qui incendièrent les télégraphes
    imaginons maintenant !!!!
    A l’époque, l’événement n’a pas été catastrophique, vu l’absence de technologies, « mais dans notre cas, les victimes se compteraient par centaines de millions et l’Humanité ferait un bond en arrière de 150 ans… » souligne Adrian Melott

    Source : notre-planete.info, http://www.notre-planete.info/actualites/actu_2913_affronter_tempete_solaire.php

  • Maverick Maverick

    Pour ceux que ça intéresse; vous pouvez vous abonner à l’alerte mail de http://www.SpaceWeatherLive.com ou suivre @_SpaceWeather_ sur Twitter pour des infos en « temps réel ».

    http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_mail.gif