(Rappel Historique) La Révolution couleur sang de 1917

L’histoire nous parle de la révolution « Russe » de 1917. Mais qui était derrière cette « révolution de couleur » avant l’heure ? On ferait bien de tirer les leçons de l’histoire… quand un pays vend son âme au « Dieu argent » et à ses serviteurs, les peuples en payent le prix du sang !

Pourquoi les victimes du Communisme sont-elles forcées de s’assoir au fond du bus de l’holocauste ?

Évoquant les Juifs Illuminati, Winston Churchill écrivit en 1920 : « cette conspiration mondiale pour le renversement de la civilisation et pour la reconstruction de la société sur la base du développement arrêté, de l’envie malveillante et de l’égalité impossible, n’a fait que croitre régulièrement… à présent cette racaille… ont saisi le peuple Russe par les cheveux et sont devenus les maitres indiscutés de cet énorme empire. » (Illustrated Sunday Herald, 8 février 1920.)

En 1992, le journal Literaturnaya Rossiya a estimé que par la famine et la guerre civile y compris, le Communisme Soviétique avait fait 147 millions de morts. Même en acceptant le chiffre plus modéré de l’ouvrage publié par l’Harvard University Press, Le Livre Noir du Communisme, selon lequel le Communisme n’aurait entrainé le massacre que de « seulement » 100 millions d’âmes à travers le monde – ce que ces meurtres représentent est au-delà du soutenable. Staline est connu pour avoir déclaré : « un mort est une tragédie ; un million une statistique ».

En décembre 1917, les Bolchéviques mirent en place leur instrument de terreur, la Tcheka (le précurseur du KGB). Lina écrit : « Les listes de ceux qui étaient fusillés et exécutés furent publiées dans l’hebdomadaire de la Tcheka. De cette manière, il peut être prouvé que 1.7 million de gens furent exécutés pendant la période 1918-1919. Une rivière de sang coula à travers la Russie. La Tcheka dût même recruter des compteurs de cadavre. » Par contraste, sous les Tsar, 467 personnes furent exécutées entre 1826 et 1904.

  • Trotski déclara : « Nous réduirons l’intelligentsia Russe à un état de complète idiotie. » Lina écrit : « 1,695,604 personnes furent exécutées de janvier 1921 à avril 1922. Parmi ces victimes se trouvaient des archevêques, des professeurs, des docteurs, des officiers, des policiers, des gendarmes, des avocats, des fonctionnaires, des journalistes, des écrivains, des artistes… » Les Bolchéviques considéraient l’intelligentsia comme la plus grande menace à leur dictature. Cela jette une lumière particulièrement révélatrice sur le mot magique marxiste de « prolétariat ». Les Illuminati savaient que les nations sont plus faciles à réduire en esclavage si seul les paysans et les éleveurs demeurent. Mais même le prolétariat ne fut pas épargné. La Tcheka supprima des centaines de milliers de paysans qui se soulevaient, exécutant ces victimes comme « contre-révolutionnaires ».
  • Des tortures sataniques accompagnaient souvent les massacres. Beaucoup de prêtres furent crucifiés. Certaines victimes avaient les yeux arrachés, leur membres arrachés, ou faisaient face à toutes sortes de mutilations tandis que les prochaines victimes étaient forcées de regarder.
  • Bien que la Russie avait été le « grenier du monde », plus de cinq million moururent de faim au cours de la famine de 1921-22. Cela n’était en rien de « l’inefficacité socialiste », mais bien un génocide par confiscation de grain. Au cours de l’Holodomor, Staline fit périr 7 millions d’Ukrainien, y compris 3 millions d’enfants, en donnant l’ordre de confisquer toutes les denrées, comme punition pour avoir résister à la collectivisation des fermes. Les brigades communistes passaient de maisons en maisons, démolissant les murs à coup de haches en cherchant la nourriture dissimulée.
  • Au sein des goulags Soviétiques (camps de concentration) des millions ont péris. Alexandre Soljenitsyne estime que rien qu’au cours de la « grande purge » de Staline de 1937-38, deux millions moururent au goulag.

« LES DÉFENSEURS DU PEUPLE »

  • Pendant ce temps, les Bolchéviques vivaient royalement. Lénine, qui occupait le domaine du Grand-Duc Sergei Alexandrov, déposa 75 millions de franc sur un compte Suisse en 1920. Trotski, qui vivait dans un château confisqué au prince Felix Yousoupov, possédait plus de 80 millions de dollars sur des comptes en banque aux États-Unis. Les gradés de la Tcheka mangeaient dans des assiettes en or. Le Communisme ne fut jamais qu’un gigantesque pillage masqué par des slogans démagogiques et de l’idéologie. L’argent et les bijoux étaient confisqués des habitations sous la menace des armes.lenin stalin

Lénine et Trotski engraissèrent largement leurs maitres banquiers. Juri Lina écrit : « En octobre 1918, des banquiers Juifs de Berlin reçurent 47 caisses remplies d’or en provenance de la Russie, pour un total de 3125 kilos d’or. » Le Grand Orient de France refit la décoration de sa loge de Paris grâce à l’argent envoyé par Lénine en 1919. À New-York, Loeb reçut, rien que dans la première moitié de 1921, 102 millions de dollars de richesses russes. » (Sous le Signe du Scorpion, 278)

Les Bolchéviques étaient à majorité Juifs – cela n’est pas surprenant lorsqu’on considère le lien multiséculaire entre les Juifs Kabbalistes, la Franc-maçonnerie et la Révolution. Je constate cela de manière objective, sans antisémitisme. Je suis à moitié Juif ; mes grands-parents paternels ont émigré de Russie en 1904.

  • Dans Les Derniers Jours des Romanov (1920), Robert Wilton, le correspondant du Times en Russie, établi une liste nominative de chaque personne composant le gouvernement Bolchévique.
  • Comité central du Parti Bolchévique : sur 12 membres, 9 étaient Juifs.
  • Conseil des Commissaires du Peuple : 22 membres, 17 Juifs.
  • Comité exécutif central : 61 membres, 41 Juifs.
  • Commission extraordinaire de Moscou : 36 membres, 23 Juifs.
  • En 1922, le Morning Post publia une liste des 545 hauts fonctionnaires de l’administration Soviétique ; 477 d’entre eux étaient Juifs, 30 d’origine russe. Le terme de « Révolution Russe » n’était qu’un abus de langage…
  • Léon Trotski (de son vrai nom Lev Bronstein) était un Juif Ukrainien. Il fit adopter par l’Armée Rouge le symbole kabbalistique de l’étoile à cinq branches. À New-York, Trotski était membre du B’nai B’rith – l’ordre maçonnique exclusivement Juif –tout comme son richissime protecteur et sponsor, le banquier Jacob Schiff. Juri Lina a découvert les preuves démontrant que Schiff avait ordonné le meurtre du Tsar et de la famille royale.
  • Sous Lénine, l’antisémitisme devint un délit passible de la peine capitale. Les Bolchéviques détruisirent 60,000 églises, beaucoup d’entre elles devinrent des latrines ou des musés de l’athéisme. Pourtant les Synagogues de la Russie furent curieusement épargnées.
  • Les Juifs dominaient au sein de la Tcheka. Lina établit la liste de 15 directeurs de goulag (Sous le Signe du Scorpion, p.310). La Tcheka ciblait les classes sociales et les ethnicités : la « bourgeoisie » ; les « koulaks » (les propriétaires terriens) ; et les Cosaques, dont le Comité Central déclarait qu’ils devaient être exterminés et éliminés physiquement éliminés jusqu’au dernier. » Ils essayèrent d’éradiquer la culture russe, renommant Petrograd et Tsaritsyn après cette Révolution de psychopathes. En Ukraine, les Bolchéviques confisquèrent les costumes nationaux traditionnels. La disparition du nationalisme est le prérequis du Nouvel Ordre Mondial Illuminati.
  • Malgré les allégations déclarant que la domination Juive prit fin sous Staline, en 1937 17 membres présidents sur 27 étaient toujours Juifs, et 115 Commissaires du Peuple sur 133 l’étaient également. Staline se retourna contre les Sionistes en 1949, persécutant lourdement les Juifs au cours de l’année 1952 au cours de laquelle il fut empoisonné.

Depuis Bela Kun en Hongrie, à Rosa Luxembourg en Allemagne, aux époux Rosenberg en Amérique (les espions atomiques), en passant par Karl Marx lui-même, les Juifs figuraient indéniablement de manière disproportionnée parmi les communistes. Cette observation ne vise pas à stigmatiser les Juifs. Mais pourquoi les victimes du Communisme sont-elles forcées de s’assoir à l’arrière du bus de l’Holocauste ?

Pourquoi nous bassine-t-on avec la nuit de cristal, mais jamais avec le fait que les Bolchéviques détruisirent 60,000 églises et massacrèrent 300,000 prêtres ?

Pourquoi l’historien David Irving fut-il emprisonné pour avoir défié la version officielle de la Shoah, tandis que le correspondant du New-York Times Walter Duranty nia l’Holodomor Ukrainien et fut récompensé par le Prix Pulitzer ?

Pourquoi aucune Anne Frank Ukrainienne n’est-elle honoré dans les films ? Ne sont-elles pas toutes deux des enfants de Dieu ?

La réponse à ces questions désigne une vérité sous-jacente : les descendants politiques des gens responsables de ces atrocités, contrôlent le monde d’aujourd’hui.

Gardons espoir, mais préparons-nous quand même pour le pire.

Par James Perloff

Source :

 

30 commentaires

  • odin29

    Le Russe voila ce qui s’ appelle remettre les pendules à l’ heure. Un grand merci. Je n’ aurais pas oser proposer cet article à Benji…toi tu l’ as fait . Chapeau bas!
    Voila pourquoi dans les ex pays satellites de l’ union soviétique il reste cette haine du Russe, les victimes confondent Russes et JUDEO-bolchéviques. Et c’ est difficile de leur faire admettre cette erreur de jugement, mes amis Lituaniens font volontiers l’ amalgame entre Russes et juifs bolchéviques…hélas!
    Heureusement que Monsieur Poutine éxiste…mais quel boulot pour faire oublier les horreurs du bolchévisme!

  • odin29

    Détail qui a son importance, staline était, lui aussi, juif par sa mère…son nom en Géorgien se traduit par:  » le fils de la juive « . Alors quand certains évoquent l’ antisémitisme de staline…y a de quoi rire.
    Staline a été marié trois fois, si je ne m’ abuse, trois fois à des juives dont la dernière était la soeur du sinistre kaganovitch, le responsable de l’ holodomùor en Ukraine.
    J’ ose espérer que les moutons comprendront maintenant l’ utilité des révisionnistes, eux seuls gueulent la vérité et on peut leur dire merci. Sans eux nous serions complètement ignorants et manipulables à merci.

  • mirzabad

    Salut les Enragés.

    C’est fou…
    Quand je lisais les proportions de représentativité d’une certaine ethnie ci-dessus, j’ai un moment cru qu’il s’agissait de nos médias, de la caste des artistes « français » et de tout notre système politique….

  • Nevenoe Nevenoe

    Bravo pour avoir eu les burnes de publier cet article.
    Ne serait ce que la composition des instances bolcheviques qui est des plus parlante et explique la haine christianophobe des communistes.
    Lénine lui-même était juif.

  • odin29

    Pour en terminer j’ ajoute qu’ on peut aussi dire merci à Adolf Hitler, sans lui le bolchévisme se serait étendu à l’ Europe toute entière. D’ ailleurs staline avait préparé minutieusement l’ attaque pour juillet ..41. L’ opération Barbarossa d’ Adolf en juin..41 stoppa net ce projet démoniaque. On y a échappé de peu aux horreurs JUDEO-bolchéviques, en Europe Occidentale…
    Et ce salopard de Churchill a osé dire en ..45:  » On a tué le mauvais cochon… »!

    • margueritte

      Non, pas d’accord, on ne peut pas dire merci à Hitler. NON

      On peut dire merci au PEUPLE RUSSE, qui aprés avoir laissé entrer les armées allemandes sans défendre.vraiment leur pays (car cela équivalait à défendre le régime communiste génocidaire qui avait fait des millions de morts parmi toutes les couches de la population, par les exécutions sommaires de la police politique, par la famine organisée des paysans, par la tuerie organisée par Staline des paysans armés de fourches sur lesquelles on envoyait des bombes depuis des avions et d’autres atrocités inimaginables…

      Le peuple ne voulait pas défendre le parti dictatorial et sanguinaire bolchévique sous lequel il vivait une dictature sanglante…
      croyant au début les allemands allaient faire tomber cette dictature ils n’étaient pas motivés pour se battre.

      Mais, lorsqu’ils se sont rendu compte que les nazis et Hitler les considéraient comme des sous hommes juste bons à être colonisés, et toute la civilisation Russe détruite, et qu’ils allaient tomber dans une autre dictature, ils se sont levés en masse pour défendre leur pays, la Russie, et sa civilisation millénaire, ils se sont battus comme des lions et leur courage fut admirable. Les Russes ont défait Hitler, ce ne sont pas les soviétiques qui ont défait Hitler.
      Non mais !!!!

      • Nevenoe Nevenoe

        Tu parles : les Russes se sont fait ratatiner bien proprement puis c’est par la terreur que Staline les a fait combattre.

        Dans l’armée rouge il fallait plus de courage pour battre en retraite que pour monter à l’assaut.

        Le peuple russe a subit, comme la plupart des peuples …

  • odin29

    Név..oui il en fallait des  » burnes  » (rire) comme tu dis.
    Benji en a et le Russe aussi.
    Nom de Dieu mais j’ y pense…vont être catalogués comme dangereux dissidents anti tiques.
    Bienvenue au club les HOMMES.

  • samlours94

    Perso, je vous laisse vous branler devant ce genre de chose.
    Si vous n’avez pas les yeux et le cerveau assez ouverts pour comprendre de quoi il s’agit, alors on ne peut rien pour vous …
    J’ai lu ici même, un peu plus haut que nous pouvions dire merci à Adolf Hitler …
    Franchement, j’ai comme une envie de vomir là ….

    • Nevenoe Nevenoe

      Je te comprends : tu préfère le déni plutôt que d’admettre que tu t’es fait couillonner dans les grandes largeurs, que toute l’histoire officielle n’est que mensonge, que tes profs, les médias, tes parents ont relayé des mensonges, que ce que tu croyais n’est que mensonge.
      Ça demande du courage de l’admettre car ça remet en cause une bonne partie de ton échelle de valeurs.
      Je suis passé par là ….

    • kalon kalon

      Sam, au début, Hitler a créer le miracle allemand, c’est par après que, noyauté par les sionistes, il dérapa complétement car tu dois admettre que l’accord de transfert, ce n’est pas avec des enfants de cœur qu’il l’a signé mais avec le diable !
      Que l’on prenne la vérité historique par n’importe quel bout, on retombe toujours sur les mêmes, les Anglo-sionistes ! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif

  • kalon kalon

    Le Russe, merci pour cette leçon d’histoire ! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif
    En effet, je viens d’apprendre quelque chose que j’ignorait totalement !
    Ce qui démontre amplement que l’histoire tel qu’on nous l’enseigne n’est qu’un monument de mensonge et de désinformation.http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_sad.gif

  • odin29

    samlours tu es comme beaucoup, tu préfères un gros mensonge à une petite vérité qui dérange.
    Je te rassure, moi aussi j’ ai cru aux mégas mensonges jusqu’ à mes vingt-vingt-cinq ans…
    La vérité est difficile à digérer, certes mais les faits sont là et, comme disait lénine le bolcho.., les faits sont têtus.
    On ne se branle pas devant ce genre de chose, comme tu sembles le croire, on constate, c’ est tout.
    La vérité est la vérité, elle n’ est ni de droite ni de gauche, ou on l’ accepte ou l’ on reste dans le déni, comme toi.

  • marco marco

    merçi le russe!
    le genre d’info qui ne passera jamais dans les médias!

    j’étais pas au courant de cette union juive avec le communiste, tres interressant.
    c’est stupéfiant meme!

    comprendre l’histoire permet de mieux compendre ce qui se trame aujourd’hui.

    • Nevenoe Nevenoe

      Marco : c’est plus qu’une union.
      Le Communisme est une création juive

      Voir « espérances planétariennes », ainsi que « le fanatisme juif » de Hervé Rysen, de même que « Deux siècles ensemble » de Soljenitsyne

      • marco marco

        ok Neveoe

        et de nos jours apres avoir pris le controle de tout par le dieu argent ils veulent mettre leur nouveau lénine communiste au pouvoir mondial

        créer une dictature policiere mondiale pour faire taire les goyims et nous imposer leur messie de gré ou de force

    • Je pense surtout que le communisme dans sa forme la plus impitoyable est une création occidentale (en grande partie française) qui a été mise en pratique ailleurs: En Russie dans un premier temps, puis ailleurs, à chaque fois que des « intellectuels révolutionnaires » sont revenus de France pour mettre leur pays à feu et à sang (Lénine le premier). Et aujourd’hui les occidentaux bobos bien pensants (et des oligarques mondialistes américains faux-culs) accusent les Russes d’avoir subit LEUR projet, avec comme punition unnouveau projet… recommencer encore une fois une révolution russe! Le rôle des Juifs dans leur ensemble, comme créateurs du communisme, prêté par certains commentaires est abusif, même si à cette époque les Juifs ont tenté de profiter de la révolution pour se venger des tsaristes qui avaient oeuvré contre eux, et se sont donc rangés du côté des bolcheviks. Je n’en dirais pas autant de la petite caste banquière mondialiste bien connue (mais si puissante), naturellement.

      • Nevenoe Nevenoe

        Le communisme création en partie française ?

        J’espère que tu ne penses pas à la révolution française quand même ?

      • Pas si directement, je ne pensais alors qu’au vingtième siècle mais… il faut savoir que les bolcheviks ont à maintes fois pris cette révolution comme référence! (Elle a d’ailleurs eu aussi son lot d’atrocités aidant pour toutes les justifications). Enfin, pour ce qui est du concept exact, Marx n’était bien sûr pas français mais pas russe non plus, et Lénine n’est pas le seul bourreau révolutionnaire que la France ait accueilli à bras ouverts avant de le laisser repartir mettre en pratique ses idées en applaudissant, les univesrités françaises étant apparemment des viviers pour les types de ce genre (Pol Pot par exemple). Enfin, il est connu que l’Angleterre a oeuvré pour déclencher la révolution russe. On peut trouver facilement de la documentation là dessus.

      • Nevenoe Nevenoe

        Marx était juif, fils de Rabbin.

        Tu mélanges tout là : Pol Pot,les universités françaises, l’Angleterre, ou plus précisément la City, qui finance Lénine pour que la guerre dure plus longtemps et non pas par amour du prolétaire, la révolution française, tout cela n’a rien à voir avec la création du communisme.
        Lénine s’est inspiré de la Révolution française pour la méthode de la terreur mais pas du tout pour l’idéologie.

        Comme tu le dis « le communisme dans sa forme la plus impitoyable » apparait dès son avènement en 1917 : cruel barbare, sans pitié, sans humanisme orchestré par Lénine et exécuté par Trotsky.

  • odin29

    Puisqu’ on est est en pleine prise de conscience autant aller jusqu’ au bout. Pour les moutons qui ont un peu de temps, lire  » La France Juive  » de Drumont…et puis Maurras ou Ford dans son  » Le juif International  »
    Vous verrez…tres instructif.
    J’ allais oublier mon cher Céline, Céline le grand, celui qu’ enrico machiasse traite d’ ordure. Quoique venant de lui…ça peut passer pour un compliment. Hein!

  • odin29

    Parlier.  » Le rôle des Juifs dans leur ensemble, comme créateurs du communisme, prêté par certains commentaires est abusif, même si à cette époque les Juifs ont tenté de profiter de la révolution pour se venger des tsaristes qui avaient oeuvré contre eux, et se sont donc rangés du côté des bolchevik  »
    Abusif? Tu trouves que c’ est abusif? Mais nous sommes en dessous de la vérité, bien en dessous parce-que tout n’ a pas été dénoncé, loin de là.
    Le bolchévisme est d’ éssence purement juive! marx, lénine, troztky, zinoviev, kaganovitch, satline etc, etc..ça suffit pas?
    On pourrait aller plus loin: 90% des commissaires politiques étaient juifs, 90% des directeurs de goulags étaient juifs, la presse était totalement aux mains des juifs, la finance était 100% juive…dans le premier gouvernement de staline sur 40 membres…39 étaient juifs, staline avait même fait truquer la photo. Et il y a tous les satellites qui gravitaient autour, les rosa luxemburg, les rosenberg, les sacco et vanzetti, les bela kun etc…on en finirait pas tellement la liste est longue.
    Non seulement ce n ‘est pas abusif mais c’ est bien minimisé je trouve…

    • marco marco

      merçi pour les précisions!

      donc si je comprend bien, quand c’est les juifs qui éradique une autre religion que la leur, et les intellos du pays, les médias ne parle pas de cette shoah inversée^^

      dans ce sens c’est pas grave?
      vallss, pas de regrets?
      pas de cérémonies?

  • ROY

    Rectification concernant le dernier lien (qui est mauvais):

    http://national-anarchisme.hautetfort.com/archive/2014/02/05/un-nouveau-logo-national-anarchiste-5291058.html

    En vous priant de bien vouloir m’excuser

  • ROY

    Concernant la « Tcheka » (police politique de Lénine)
Propos sur le livre noir du communisme (1):
    http://www.fonjallaz.net/Communisme/Represii/apparat-repressi/tcheka-gpu/werth.html
    La « nuit des longs couteaux » est mémorable (pour ne pas trancher…):
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Nuit_des_Longs_Couteaux
    1) http://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Livre_noir_du_communisme
Un ouvrage qui soulève entre auteurs bien des remarques.

    Notes complémentaires:


    – En opposition au communisme autoritaire (capitalisme d’Etat) en Russie il est à considérer le communisme libertaire dont Michel Bakounine s’avère être le pionnier de l’autogestion…


    – Un logo de l’extrème gauche (d’une mouvance anarchiste) qui apparaît fortement inspiré…des ombres du passé:

    http://national-anarchisme.hautetfort.com/archive/2014/02/05/un-nouveau-logo-national-anarchiste-5291058.html

  • margueritte

    Bonjour au modérateur,
    J’ai écrit un commentaire tout a fait argumenté et correspondant à toutes les normes établies mon commentaire a été affiché puis détruit. Je l’ai. Capturé et je peux le réécrire je demande son
    Examen et sa lecture attentive.
    Merci

  • nolive74

    Donc je me dis de plus en plus que finalement la création d’Israel était prévu de long date … Hitler a du être une marionnette qui a « parfaitement » jouer son rôle, par contre « Ils » pensaient peut être aller plus vite dans leur création mondiale … C’est pas facile d’essayer de voir clair entre l’histoire « officielLE » et celle réelle.

  • odin29

    Hitler une marionnette? Oh que non!
    C’ est justement parce-qu’ il n’ a pas voulu marcher dans le  » jeu  » démocratique qu’ il s’ est retrouvé banni et considéré comme un empêcheur de danser rond…
    C’ est surtout le seul à avoir voulu écarter des affaires de son pays les israélites, comme on disait à l’ époque.
    Le seul à avoir eu les burnes de dénoncer nommément les corrupteurs, les destructeurs de nations, les apatrides sans âmes et dominateurs…ce qu’ il appelait les parasites.
    Ce fut son grand tort.
    Cet homme était plein de bon sens et issu du peuple, ceci explique peut-être cela…