L’énergie éolienne : la grande escroquerie…

Faites vous votre avis. Merci à Itsmie.

Img/jeanmarcmorandini.com

Reportage et enquête d’Armel Joubert Desouches

Depuis plus années, les éoliennes sont entrain de recouvrir les paysages de France. 5.000 éoliennes aujourd’hui ; si rien n’est fait pour arrêter ce massacre, il y en aura 25.000 d’ici 15 ans. Des machines gigantesques de plus 140 mètres de haut pour certaines. Un parc éolien off shore est par exemple déjà prévu en face d’Arromanches, haut lieu du débarquement allié de juin 1944. La cathédrale de Coutances dans la Manche, saccagée par une éolienne située à proximité. Des exemples, parmi tant d’autres.

L’éolien est un secteur dans lequel on peut gagner très rapidement beaucoup d’argent car subventionné par l’Etat. Les Verts, beaucoup de politiques, les lobbys usent toujours du même discours : la gratuité de l’éolien. C’est faux. C’est le contribuable qui le paie par une taxe prélevée discrètement sur sa facture, la CSPE. Un immense scandale financier et un massacre des paysages de France.

Voir le reportage


Un reportage video anti éolien ultra décapantt vient d’être mise en ligne sur le site reinformation TV.
La corruption éolienne  y   est dénoncée avec férocité

Ce film a été réalisé par le journaliste   Armel Joubert Desouches ancien reporter de TF1.
Actuellement  « l’Omerta » règne sur la plupart des média  qui sont à la solde du politiquement éolien correct.Les lobbies des promoteurs y ressassent depuis des années les m^mes propos mensongers.
Merci de soutenir ce courageux journaliste qui dénonce ce scandale car il va subir d’énormes pressions. Il suffit simplement de lui adresser un mail de remerciement à : ajoubertdesouches@orange.fr

avec copie à :

Cordialement

Jean-Louis Butré
Président

Fédération Environnement Durable

Source ReinformationTV

113 commentaires

  • Le seul et unique appareil qui actuellement permet de multiplier la force de l homme est le vélo.
    C est triste qu’ a moins de 2000 Euros ils sont tous équipés shimano made in china.

    • Bardamu

      Je m’excuse si je vais paraitre rabat joie mais pour produire 1 kcal alimentaire, il faut 10 fois sont équivalent pétrole. Avec 2500 kcal alimentaires/jour un sédentaire  » mange  » déjà 2L de pétrole par jour. Sachant que pour faire 100Km à vélo, il en faut 2 à 3 fois plus …

      L’énergie propre n’existe pas.

  • gnafron

    ouais ben le site du débarquement du 6 juin 44, perso j’m’en
    branle d’une force…

  • firebird2

    Je vais regarder le docu, mais sur ce que je viens de lire, l’aspect esthétique ne me dérange pas, je trouve vraiment les éoliennes très jolies, après il faut quand même voir ou on les met.
    Concernant les fraudes, c’est comme partout, cela ne remet pas en cause le principe.
    Par contre cela utilise aussi des terres rares et les ondes émises semblent poser problème, donc de ce point de vue ça n’est pas écolo.

    Par contre je ne suis pas choqué de payer des impôts pour développer des énergies autres que le nucléaire, au contraire. Le principe me semble bon.

    Bon aller maintenant je vais voir le docu pour compléter mon avis

    • voltigeur voltigeur

      Pas que chez nous…♥♥
      STOP aux mensonges des écolos sur l’éolien ! Il est urgent de dire et de répéter aux lecteurs qu’ils se font intoxiquer par les mensonges des écologistes : politiques et autres sectes vertes. Il y va de l’avenir de toute la Belgique, de son économie et de son indépendance énergétique. Il y va des finances de chaque citoyen.
      http://www.lepeuple.be/ecolo-ment/21712

    • Itsmie

      Pourquoi les petites communes des régions peu ou pas ventées sont-elles systématiquement démarchées par les promoteurs? Ils sont à la recherche non pas du vent mais d’emplacements à prendre, car moins il y a de vent, plus les subventions sont importantes. On est dans une logique de prime à la non-performance! Outre cela, les machines sont payées pour l’essentiel par l’état donc les contribuables, de plus les sociétés sont dispensées de TF et de l’impôt sur les sociétés. Les machines sont importées et il n’y a aucun emploi créé sur place… le bétonnage est fait généralement par des travailleurs « détachés » venus d’autres pays

      Les pics de production des éoliennes ne coïncident pas avec les pics de consommation, c’est une énergie non contrôlable et non stockable qui doit être compensée par le rendement de centrales thermiques très polluantes!

      Et puis l’arnaque financière :
      http://www.allier-citoyen.com/wp-content/uploads/dossier-aspects-economiques-et-fiscaux-eoliennes-ludovic-grangeon.pdf

    • paprika

      Joli? C’est une horreur.

      • Itsmie

        C’est horrible!
        Des hachoirs géants!
        En plus, je leur trouve qq chose de menaçant…

      • bouffon

        une analyse subjectif qui est loin de faire preuve de sagesse rationnelle.
        la force du système libéral, c’est d’arriver à créer le clivage au sein de ses opposants, le sujet traité en est un parfait exemple.
        au lieu de combattre de façon frontale les abus nettement plus dangereux de l’industrie du fossile dont le nucléaire, on perd son temps à dénoncer des comportements qui n’ont rien à voir avec l’énergie éolienne, ceci nous égarant totalement dans de faux combats.
        d’ailleurs, la force des énergies renouvelables c’est de ne pas les opposer entre elles car elles sont complémentaires et nos besoins énergétiques même décroissants ne pourront être assumés sans quelques concessions techniques, sachez le.
        je crains malheureusement qu’avec ce genre d’attitude, le pouvoir en place reste tranquille encore un moment face à l’inertie du peuple à voir les vraies mensonges des lobbies des énergies fossiles et carbonées.

      • Itsmie

        EVIDEMMENT QUE C’EST PUREMENT SUBJECTIF!!
        C’est juste ce que je ressens en les regardant, c’est tout!
        Ça ne veut rien dire d’autre!
        On peut encore donner ses impressions ou bien c’est interdit???
        Et ce n’est absolument pas là dessus que je base mes critiques de l’éolien.

  • Yanne Hamar

    Rien n’est blanc, rien n’est noir. Une chose est certaine, c’est que quand une éolienne tombe en panne, pas besoin d’évacuer un département.

    • Itsmie

      Quand une centrale hydro-électrique tombe en panne non plus!

      • pierre doute

        La Suisse achète depuis longtemps l’énergie nucléaire française a prix casser pour relever l’eau de ces barrages hydroélectrique ,éolien c’est comme instaler des canons a neige sur la côte d’azur la raison ne seras jamais celle du profits immédiat ,éolien une ressource non constante les hydrolienne ont toujours eux vent en poupe l’eau es stockable
        Des condensateurs industriels sodium soufre liquide pour réguler les crêtes de production sont utiliser dans l’industrie:
        Supercondensateur — Wikipédia
        fr.wikipedia.org/wiki/Supercondensateur
        Un supercondensateur est un condensateur de technique particulière permettant d’obtenir …. Sodium, Sodium – Ion (Na-ion) · Sodium – Soufre (Na-S) · Na-NiCl2.

  • Natacha Natacha

    Je soutiens ce journaliste.
    J’avais laissé ce commentaire il y a pratiquement un an.

    Eole , le désamour.

    Peut-être les Américains ne sont-ils pas si bêtes !

    Quand tous les coûts sont considérés, les énergies alternatives ont un coût relatif plus bas que les énergies conventionnelles. Ouf ! Mais pour l’éolienne , cela ne tient pas compte des coûts liés aux impacts environnementaux que nous ne savons pas encore évaluer ou dont nous n’avons encore aucune idée !

    L’ impact paysager . Ces épouvantails géants défigurent nos paysages ruraux. Comme si on construisait un immeuble de 50 étages au milieu d’un tableau pittorresque !! Ca vous plaît ? Mes enfants détestent.

    Le bruit. 55 dB au pied d’une éolienne, sachant que 80 dB correspondent au bruit à l’intérieur d’une voiture et 130 dB à un marteau-piqueur. Oui, le bruit s’atténue en s’éloignant . Mais avez-vous déjà dormi près d’une de ces géantes ?
    Le seuil de nocivité du bruit sur la santé est atteint pour une valeur de 85 dB. Et c’est très relatif car cela dépend de la sensibilité d’une personne à une autre. Jour et nuit (Stress, nausées, vertiges, insomnies … ) !!

    L’incidence sur les animaux. Leur implantation peut avoir des conséquences perturbantes sur les voies de migration des oiseaux ainsi que sur les corridors entre zones de reproduction, de pause ou de ravitaillement (même si peu de cas de mortalités ont été observés suite à des collisions avec les éoliennes). Elle peut également avoir un impact négatif sur la territorialisation des oiseaux sur les champs d’éoliennes et environs ( trop de bruit).

    Sans compter les dérangements occasionnés aux riverains lors des mises en place de ces pales folles. Il faut apporter sur les lieux les 1000 tonnes de béton par socle d’éolienne enfouies à tout jamais dans nos campagnes. Joliment écologique !

    Il faudra aussi des tonnes de lubrifiants synthétiques (issus d’hydrocarbures. 500 l par éolienne ! ) Nous le dit-on ?

    Et puis, ces champs d’éoliennes sont surveillés et pilotés par informatique à distance. Il ne faut pas qu’il y ait de problème technique , 100 m c’est haut tout de même !

    Quid des interférences électromagnétiques ?

    Et la qualité de l’eau aux alentours de ces immenses moulins ! Les rivières, nappes phréatiques …

    J’oublie des écosystèmes uniques à jamais dérangés, genre tourbières, dont ne fait pas cas, cela va de soi.

    Il faut encore sécuriser les réseaux de transport parce que c’est une production variable, imprévisible (pas comme nos chères centrales nucléaires … tout à fait prévisibles !!!), implantée en campagne.
    Et , au fait, il faut du vent ! Sinon, on retourne au bon vieux charbon et c’est fatal, on y retourne, voyez les Allemands.

    Enfin, n’y a t-il pas de gros bénéfices à faire pour certains et cela expliquerait sans doute la précipitation à installer certaines fermes, des projets menés en catimini, des élus perdus dans les procédures, des enquêtes publiques tronquées …
    Je défends l’autonomie énergétique à échelle familiale.

    • Natacha Natacha

      Question : les éoliennes permettent-elles de respecter ces 10 commandements ?
      Tu pratiqueras la simplicité volontaire

      Tu as autant de devoirs que de droits

      Tu aimeras ta planète comme toi-même

      Tu réagiras toujours de façon proportionnée

      Tu protégeras l’avenir des générations futures

      Tu respecteras chaque élément de la Biosphère

      Tu ne laisseras pas les machines te dicter leur loi

      Tu adapteras ta fécondité aux capacités de ton écosystème ;

      Tu ne causeras pas de blessures inutiles à ton environnement

      Tu vivras des fruits de la Terre sans porter atteinte au capital naturel

      • Itsmie

        J’aime ces commandements!!http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yes.gif

      • Maverick Maverick

        C’est tellement cool que certains les ont gravés dans la pierre … En tout cas, ça y ressemble.

        http://fr.wikipedia.org/wiki/Georgia_Guidestones

        Alors … Sont-ils arrivés vant nous à la bonne conclusion ? Nous ont-ils endoctrinés pour le ratiboisage à 500 millions ?

        http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_scratch.gif

      • laspirateur

        C’est pas de ma faute si nos élites sont mal éduqués. On nous balance plein de technologie à la gueule bien souvent uniquement pour du profit. Pour ma part j’ai cessé de croire a un possible retour à l’équilibre entre l’homme et la nature, mais si l’éolien permet une sortie du nucléaire je préfère voir nos paysages en pâtir.

      • Itsmie

        Bien sûr!
        MAIS LE BUT N’EST PAS DE SORTIR DU NUCLÉAIRE!!!!
        C’EST JUSTE UN MOYEN POUR CERTAINS DE SE FAIRE DU FRIC SUR NOTRE DOS!!

        Les éoliennes ne feront pas fermer les centrales!
        Commençons par consommer moins et par produire notre propre électricité…en tout ou en partie…

      • Itsmie

        La France continue à dire « oui » au nucléaire

        http://www.planetoscope.com/nucleaire/802-production-d-energie-nucleaire-en-france.html

        Paradoxalement, alors qu’aujourd’hui l’Europe semble vouloir réduire le nombre de ses centrales nucléaires en fermant 150 centrales d’ici à 2030 (soit 69% des centrales européennes), la France, elle, continue à développer son parc nucléaire, considérant que ses centrales sont sans danger.

        L’ouverture de deux nouvelles centrales dans les 6 années à venir, va venir renforcer la capacité nucléaire de la France, la faisant passer de 63 130 MW en 2011 à 66 430 MW en 2018.

        L’unité 3 de la centrale de Flamanville (dans le Cotentin) est en construction et sera opérationnelle dès 2016.

        L’unité 3 de la centrale Penly, (Haute-Normandie), verra sa construction débuter cette année et sera fonctionnelle en 2017.

        L’Allemagne et la Belgique, pour leur part, souhaiteraient définitivement sortir du nucléaire d’ici à 2030.

      • Confiture de Fmurr Confiture de Fmurr

        Le nucléaire transforme l’énergie en chaleur avant de la transformer en énergie.
        Alors que les barrages transforment directement en énergie la force de l’eau , comme les éoliennes avec le vent.

        L’aberration des centrales nucléaires, la double pollution au moins.

        Une source d’énergie existe, elle transforme à une température de 38°c la matière en énergie et c’est tout, oui!

        http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_scratch.gif

      • pierre doute

        étable en dessous de la cuisine ,a10 dans la chambre en dessous du greniers a fion ,pour l’électricité, un homme en bonne condition physique developpe 2,2 kws heurs de quoi faire la lessive et l’aspirateur chauffer la soupe !

      • Confiture de Fmurr Confiture de Fmurr

        Non ce n’est à celle ci que je pense, mais elle existe bien, sans que vous en ayez conscience en toute discrétion.

        Une usine chimique incomparable, que l’homme est incapable de reproduire ou d’imiter.
        http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_scratch.gif

      • Planete bleu Planete bleu

        Pas sûr qu’elle soit prête pour 2016

        REACTEUR EPR DE FLAMANVILLE: NOUVELLES MALFACONS DU BETON

        http://www.romandie.com/news/487084.rom

        Je craind le pire lors du démarage de cette centrale, si des des malfaçons non visible ne son pas détecter et le béton va t’il résister à une telle puissance? En plus cette centrale est vachement économique son coût est de déjà 8,5 milliards d’euro.

      • Planete bleu Planete bleu

        Autre article sur le sujet:

        BOUYGUES SERA JUGE POUR SES MAUVAISES PRATIQUES SUR LE CHANTIER EPR

        http://www.sortirdunucleaire.org/Juin-2014-Bouygues-sera-juge-pour-ses-mauvaises

        JUIN 2014, LE BETON DE L’EPR EST UN CRUYERE

        http://www.sortirdunucleaire.org/juin-2014-le-beton-de-l-EPR-est-un-gruyere

      • laspirateur

        Les prématurés Français vont naître siamois pour finir.http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_scratch.gif

      • pierre doute

        tes dit commandements tu peux t’assoir dessus ,si cela été appliqué tu n’existerais pas, la vie es un combat de chaque jours, elle ne laisse pas de place aux faibles sauf dans cette société agonisante ou les parasites sont les chefs de moutons.
        les semeurs cueilleurs sédentaires ont toujours étaient confronté a la prédation parasitaire !
        les fourmis un système de société a développé :les travailleurs entretiennent les pucerons « parasites » pour extraies leurs miellats .
        http://fdpdelamode.com/

      • yoyo

        On est bien d’accord ça sent l’ostie moisie irradiée et l’encens avarié à l’anthrax !

        Laissons les peuples décider chez eux !

      • Itsmie

        Ça n’a justement AUCUN rapport avec une religion, c’est juste du bon sens élémentaire.

      • yoyo

        c’est clair, les 10 commandements !

        ouah ouah

      • Itsmie

        Ben oui, comme ça a toujours été comme ça continuons, ça va si bien partout!!!
        Quel cynisme!
        Faire l’apologie d’un système meurtrier,
        destructeur,
        vénal
        qui a tout pollué sur notre planète
        et qui est en train de faire disparaître des milliers d’espèces dont certainement, la nôtre!
        (Enfin, nous, on l’a cherché)
        Donc tu trouves que ce système doit durer…

        N’importe quoi!

        « la vie es un combat de chaque jours, elle ne laisse pas de place aux faibles sauf dans cette société agonisante ou les parasites sont les chefs de moutons.
        les semeurs cueilleurs sédentaires ont toujours étaient confronté a la prédation parasitaire ! »

        Ce que tu dis ne tient pas.
        Ces diX commandements prônent exactement l’inverse de ce tu avance comme arguments.
        Et c’est justement parce que ça se passe comme tu l’expliques qu’il serait urgent d’appliquer ces commandements.

      • pierre doute

        le moyenne age a très bien fonctionner comme cela pendant plus de mille ans ,avant l’apparition des parasites « lumières ».

      • yoyo

        Ouais les commandements ça donnent toujours les boules ! Allergie sans doute !

      • yoyo

        – Tu adapteras ta fécondité aux capacités de ton écosystème ;

        Quand l’occident pille ton « écosystème » t’as plus le droit de baiser car tu t’es déjà assez fait …

        Colonialiste !

        C’est ceux qui cassent qui donnent des conseils ! j’adore !

      • yoyo

        Tu vivras des fruits de la Terre sans porter atteinte au capital naturel

        Oui tu vas sur le continent voisin pour garder ton capital local !

        Bien !

      • yoyo

        Tu réagiras toujours de façon proportionnée

        Si tu vois une femme avec une voile tu sors tes GBU-28 et le phosphore blanc !

        Faut pas déconner !

      • Itsmie

        Tous les cas que tu viens d’énoncer ne se produiraient pas si ces « préceptes » étaient appliqués donc tes coms n’ont pas de sens…

      • yoyo

        va demander à lolama, lolande, lerkel, lameron and co.
        Le terme commandement ça pue dans tous les cas !
        l’utopie n’a pas de sens également.

      • yoyo

        Le terme commandement ça pue dans tous les cas !

        l’utopie n’a pas de sens également.

      • Natacha Natacha

        Un pastiche qui fait de l’effet ! :)
        Tu as raison Itsmie, »préceptes » a peut-être un sens moins connoté. :-)
        Je les trouve adaptés à l’humanité entière, par delà les conditionnements culturels ou religieux. :)

      • Itsmie

        Merde je me relis : l’inverse de ce tu avanceS comme arguments.

    • Pkpas

      Juste pour info, un bruit de 55 dB est presque inaudible.
      Le dB n’est pas une échelle proportionnelle au bruit.

      voir ici :
      http://www.antibruit.org/echelle.htm
      ou encore ici :
      http://forum.hardware.fr/hfr/Hardware/HDD/disque-bruit-sujet_858655_1.htm
      Vous en trouverez des centaines d’autres sur internet.
      Mes disques durs vont-ils me rendre sourds ? Je ne pense pas. Même en étant à côté je les entends rarement.

      Le bruit de l’éolienne est vraiment un faux argument.

      Concernant l’aspect, chacun est libre d’apprécier ou non…

      • Natacha Natacha

        L’oreille est un organe sensible et subjectif.
        Le seuil d’audibilité est de 0dB mais ce n’est pas le silence absolu.
        55 dB, c’est le bruit d’un lave-linge … je l’entends !
        Une éolienne, je l’entends aussi. Avez-vous fait l’expérience ? :)

      • Pkpas

        Oui bien sur qu’on l’entend en étant en dessous. Je ne dis pas le contraire mais le bruit reste raisonnable. Je ne vois pas en quoi il est gênant en plein champ.

        Selon l’échelle on serait entre « restaurant paisible » et « marché animé ». On est très loin des 80dB

      • So So

        C’est sûrement ce qui a incité plusieurs promoteurs à équiper les logements situés de moins de 500 à près de 1000 m des éoliennes de triples vitrages ? (cf. Eoliennes de la Citadelle (St Agrève 07), Ally (43), etc.) Même ce fondu d’éoliennes qu’est Alain Cabanes (fondateur du CLER en Rhône-Alpes) n’ose plus s’aventurer sur le terrain du soi-disant non-bruit des éoliennes, argument longtemps cher à son cœur). Sans compter qu’en fonction de la conformation du terrain, le bruit peut aussi s’amplifier avec la distance… (va écouter le silence chez ce couple de résidents situés à 1800 m des éoliennes du Gerbier-de-Joncs…)

        Le SER ? Que des philanthropes on vous dit…

  • laspirateur

    le parc éolien de la baie de Saint-Brieuc est commencé avec 62 éoliennes prévues en Mer.
    http://www.lemarin.fr/articles/detail/items/parc-eolien-en-baie-de-saint-brieuc-ailes-marines-confirme-les-jackets.html

    • Thierry92 Thierry92

      Merci de parler des éoliennes a axe vertical.
      Ce sont d’ailleurs les seules a être exploitées dans les armées françaises.
      Des plans sont dispos sur le site onpeutlefaire
      Pas pour dire que l’armée est pour la défense de la nature et est écologique.
      Ils ont besoin de matos fiable et maintenable facilement.
      Certains ont aussi des moteurs stirling. La production locale, domestique de l’électricité avec ce genre de générateur me semble viable, tout en assurant l’autonomie.
      Regarder les systèmes de cogénération. Vendus trop cher. Les marges sont astronomiques.

  • Balou

    A l’attention des détracteurs des énergies propres :

    La phrase qui tue le nucléaire

    Gregory Jaczko (ex-président de l’autorité de sûreté nucléaire des États-Unis)

    Gregory Jaczko a été, de mai 2009 à mai 2012, le président de l’autorité de sûreté nucléaire des États-Unis. Tirant les leçons de Fukushima, ses récentes déclarations (fin 2013) sont véritablement fracassantes. Les pronucléaires américains le considèrent désormais comme un ennemi…

    Ecoutez la vidéo de 3 mn : http://groupes.sortirdunucleaire.org/Gregory-Jaczko?origine_sujet=LI201312

    • Itsmie

      Qui a dit qu’il fallait continuer le nucléaire?
      Qui a dit que les détracteurs de l’éolien sont contre les énergies propres??
      T’as rien compris ou quoi???

      • gnafron

        non mais, allô, quoi ! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif

      • Balou

        «Qui a dit qu’il fallait continuer le nucléaire?»

        Je vois que tu n’écoutes pas la presstituée, tu ne l’entends donc pas. Moi non plus..

        «Qui a dit que les détracteurs de l’éolien sont contre les énergies propres??»

        L’éolien ne serait pas propre, parce-qu’il gâche le paysage ?

        Et les lignes à haute tension, elles sont jolies ? Et les autoroutes ? Et les chemins de fer ? Etc…

      • Itsmie

        Je vois que tu ne connais pas le sujet…
        Tu n’as rien lu, ni rien écouté à ce sujet.
        L’incident est donc clos!

      • So So

        peut-être eut-il été utile de préciser qu’il s’agit en l’occurrence d' »éolien industriel » (des machines dont les mats atteignent 150 m de haut pour des puissances allant de 2 à 4 MW installés – c’est à dire théoriques étant donné que la production est au maximum de 20 % de la puissance ; et ce n’est pas parce que les pales tournent que les éoliennes produisent, en l’absence de vent, les pales sont actionnées par des moteurs électriques – elles consomment de l’énergie – pour éviter la casse en cas de rafales soudaines)

        Il ne s’agit pas de contester l’intérêt du petit éolien dans la production d’énergie domestique ; là, on parle d’arnaque financière à grande échelle au bénéfice des banques et autres fonds de placement spéculatifs (fonds de pensions américains, canadiens et autres)

        http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_sad.gif

  • Itsmie

    Encore une fois,
    comme à chaque fois que j’ai pris la peine de m’informer sérieusement sur qq chose,
    je me rends compte que la plupart des commentaires
    sont juste « du vent »(si j’ose dire en l’occurrence).
    beaucoup de coms sont juste de la désinformation,
    basés sur rien.
    Une personne sur 2 n’a même pas pris la peine de regarder l’info ou d’aller s’informer pour savoir ce qu’il en est exactement.
    Et blablabla
    Et blablabla…
    C’est le danger avec ce genre de site.

    D’ailleurs je vais faire comme certains le font déjà, juste lire les articles, les commentaires souvent, désinforment.

  • Balou

    La production d’énergie d’origine nucléaire en déclin

    Selon le dernier rapport sur l’état de l’industrie nucléaire (The World Nuclear Industry Status Report 2012), au 1er juillet 2012, 31 pays exploitaient des centrales nucléaires dans le monde pour un total de 429 réacteurs développant une capacité installée de 364 GWe.

    Suite : http://www.enerzine.com/2/14201+la-production-mondiale-delectricite-dorigine-nucleaire-en-declin+.html

    Toutes les sources d’énergie sont comptabilisées dans ce réjouissant rapport…

  • Maverick Maverick

    SI les éoliennes défigurent autant le paysage que les lignes à haute tension, ben il n’y a quà les enterrer aussi ? Non ?

    http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif

    • Balou

      Ou remplacer les lignes à haute tension par des éoliennes, avec distribution locale. Il y a des villages en France qui ont fait le pas et qui revendent le surplus. L’énergie électrique n’est plus un problème pour leurs habitants, mais une source de bénéfice pour la communauté. Elle est pas belle la vie ?

  • Yanne Hamar

    Quelque chose me dit qu’on se trompe de cible, comme d’habitude. Et si nous limitions tout simplement notre consommation d’électricité ? Tout part de là.

    • Balou

      Le problème est que la consommation ne fait qu’augmenter. Même en réduisant notre consommation, ce qui est nécessaire et efficace vu tout le gâchis, la consommation globale ne fait qu’augmenter.

      • So So

        2013 a été la première année depuis bien longtemps (plusieurs décennies) où la consommation globale annuelle en France est restée quasi stable (contre une augmentation régulière de cette consommation de 1,5% l’an sur la même période). L’augmentation vertigineuse des tarifs (et la multiplication des diverses taxes) n’y est certainement pas étrangère.

        Facile à dire de réduire sa consommation. Combien consomme exactement votre équipement informatique ? votre téléphone portable ?

        2014 devrait normalement voir se reproduire le bon résultat de 2013 dans la mesure où http://www.romandie.com/news/Lete-capricieux-a-fait-chuter-la-consommation-electrique-en/516624.rom

      • Balou

        La crise aussi fait chuter la consommation énergétique.
        Quand je parlais de consommation globale, je parlais de celle de l’humanité, pas de la France uniquement.

      • So So

        Le corollaire de l’indépendance de la France (militaire et, bien accessoirement, énergétique) voulue par De Gaulle après la guerre, a été le développement des centrales nucléaires.

        L’objectif premier était de produire le plutonium nécessaire à l’arsenal (dissuasif ?) militaire. L’électricité n’étant qu’un sous-produit permettant de donner une façade civile acceptable à l’opération.

        Il suffit d’examiner l’évolution de l’industrie (misant sur l’électrique, depuis l’électroménager jusqu’à la voiture électrique en passant par le chauffage électrique – véritable aberration énergétique -), l’évolution de la consommation sur la même période, les campagnes « Promotélec » et autres.

        Alors qu’auparavant notre pays ne disposait que des installations hydroélectriques pour produire l’énergie qui lui était nécessaire (nota : à l’époque, les gens ne s’éclairaient plus à la bougie depuis longtemps), l’effort national a porté sur l’électrification massive du pays (éclairage public, chemins de fer, remplacement des moteurs de machines alimentés au diésel par des moteurs électriques – au passage, quelle est la surconsommation énergétique d’un TGV par rapport à un train de type Corail ? – création et développement de la radio et de la télédiffusion, développement de l’électroménager, du chauffage électrique, éclairage des monuments, etc.) s’accompagnant d’une gabegie sans nom.

        La crise est loin d’être récente, pour rappel elle remonte au moins au premier choc pétrolier (1973 ?); et pour information, elle est loin d’être terminée…

        La consommation au niveau de l’humanité ? on peut déjà déduire toute la population mondiale qui n’a accès ni à l’eau, ni à l’électricité.

        Commençons par balayer devant notre porte.

      • Balou

        Je n’ignore pas que la crise est permanente, au moins pour les laissés pour compte de la société. Prétentieux celui qui s’imagine me l’apprendre.

        « La crise est loin d’être récente, pour rappel elle remonte au moins au premier choc pétrolier (1973 ?); et pour information, elle est loin d’être terminée… »

        Tu peux remonter jusqu’en 1929 aussi pour étayer ton argument fumeux. Il n’en reste pas moins que ce que tous ont appelé la crise de 2007 a provoqué un énorme ralentissement de l’économie mondiale, donc un ralentissement correspondant des commandes énergétiques bien supérieur aux économies d’énergie réalisées depuis.

        Tout cela est mesurable et mesuré. Pour en savoir plus, fais appel à l’ami gout-gueule ou un de ses frères.

        Il y a aujourd’hui plus de 2,3 milliard de personnes connectées à internet. Ça fait déjà pas mal côté consommation. La France n’est pas le nombril du monde, juste une prétentieuse imbue de sa personne, vu de l’extérieur. Pour la plus grande partie de l’humanité conscience. Là tu peux retirer beaucoup de monde, dans tous les pays et particulièrement en occident.

    • Thierry92 Thierry92

      Une production locale et personnelle est possible.
      On est pas obligé de chercher la rentabilité a tout prix. Etre autosuffisant devrait etre la volonté de chacun.
      Chercher a gagner plus entraine a devenir comme nos psychopathes élus.
      Relire certains textes anciens sur l’Hybris
      http://fr.wikipedia.org/wiki/Hybris

  • bouffon

    Avis aux moutons dérangés.
    Ceux qui ne veulent plus de nucléaire (très bien), pas de charbon, fioul ou gaz (très bien), et pas d’énergies renouvelables non plus (…?!!??), devraient savoir que même avec des économies d’énergies incontournables, il y a aura toujours besoin d’une production d’électricité. Idéalement issue de plusieurs sources (solaire, éolien, géothermie, biomasse, houlomotrice, hydraulique, etc…) pour assurer un mixte cohérent et relocaliser notre activité énergétique. Que l’on veuille ou non, nous avons besoin d’énergie même pour un mode de vie décroissant, faisons en sorte que celle-ci soit le plus propre possible, il n’existera pas de solution satisfaisante à tout point de vue et l’esthétique reste une notion subjective. Malheureusement, ceux qui croient au mouvement perpétuel ou au moteur à eau ont quelques cours de physique à réviser.
    Nous ne pourrons pas tous habiter dans le Larzac avec 1000 m² de terrain pour assurer nos besoins alimentaires et une éolienne de toit pour alimenter nos équipements électroménagers de base (fabriqués en Chine, mais là, tout le monde s’en moque, alors que l’on pourrait développer pour les énergies renouvelables une activité pérenne française si seulement nous luttions un peu contre le libéralisme marchand et l’ignorance volontaire).
    Il faudrait grandir un peu et arrêter de parler comme des ingénieurs que vous n’êtes pas à priori quand je lis certains commentaires.
    Vous trouverez toujours des hommes pour corrompre le système, et utiliser l’éolien pour le pervertir est un comportement qui peut exister mais en faire une généralité c’est bon pour les discours de comptoirs.
    Par ailleurs, le coût pour la collectivité n’est pas un scandale, il est normal que les citoyens payent pour l’énergie qu’il consomme, c’est incontournable que cela soit par des subventions ou la CSPE, notre système énergétique ne fonctionne pas avec des billets du Monopoly. Par contre agissons pour que nos enfants ne payent pas une facture plus chère du fait des conséquences de déchets ou pollutions liés aux autres formes d’énergie tellement répandues et tellement plus nocives que celles issues du vent ou du soleil.
    Sachez que notre indépendance énergétique et la fin des conflits mondiaux liés aux énergies fossiles passeront forcément en partie par les énergies renouvelables grâce également aux investissements citoyens, des exemples existent déjà de gens qui prennent leur avenir en main et ont cessé de gueuler derrière leur clavier même à Gaza où des panneaux solaires ont été installés sur un hôpital !!! C’est aussi une forme de résistance qui ne serait pas possibles avec les systèmes centralisés de production d’énergie.
    A nous de nous réapproprier ces questions et évitons de critiquer bêtement dans tous les sens sans discernement. Les choses n’avanceront pas sans notre engagement personnel, à notre échelle comme le colibri de Pierre Rabhi, sinon, vous croupirez derrière vos idées reçues en cautionnant votre soumission au système des lobbies que vous dénoncez.

    • Thierry92 Thierry92

      Nous réapproprier les techniques et technologies nécessaires a une autosuffisance est une des conditions de la décroissance, pas besoin de parler de récession.

      • rouletabille rouletabille

        bien entendus ,mais ces farfelus nous font croire que les éoliennes c’est plus il y a du vent plus il y a des débiles.http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif

      • bouffon

        rouletabille, avec ce genre de commentaires, tu participes bien au nivellement par le bas.

        prenez 2 minutes pour m’expliquer avec votre théorie de l’autosuffisance, avec quelle énergie fonctionne l’ordinateur avec lequel tu écris tes commentaires et quelle quantité d’énergie il a fallu pour le fabriquer ??
        à quoi tourne ton frigo ou ceeux de la cantine de l’école de tes enfants, et quelle énergie il faut pour assurer le fonctionnement des serveurs qui permettent au monde d’être connecté aux sites d’informations que tu fréquentes ?
        avec de l’huile de friture ?
        multiplies par le nombre de foyers français …

        réduire ses besoins c’est bien on est d’accord mais c’est pas suffisant.
        assurer un minimum une production électrique de qualité c’est possible avec certaines concessions, l’Espagne a atteint sur une journée du printemps 2014 un taux de 21% d’autoproduction lié à son parc éolien.
        Autant de charbon de brûlé en moins.
        On pourra toujours critiquer certains choix politiques et techniques, mais si tu veux que cela change, on attend tes propositions pour produire de l’énergie sans fossiles, mais sans renouvelables non plus pour des millions de citoyens responsables qui souhaitent un minimum de confort …
        Les choix ne sont pas si simples et il faut savoir les assumer, faisons en sorte d’aller vers des solutions les plus viables pour l’avenir.

      • rouletabille rouletabille

        OUEP comme ton pseudo est BOUFFON,hhahahahahahah

        reste et fait nous rire
        http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif

      • rouletabille rouletabille

        Désolé BOUFFON,je sais que vous faites votre possible pour nous aider,pas facile ,pas vrais ?,bref on vous aime ,on connais ceux qui ont besoin de vivre en polluant,vous n’êtes pas le premier ,bisous et merci (vous savez ,félicitation) http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_rose.gif

      • bouffon

        je pense que c’est certainement plus tes commentaires qui nous feront réagir sur la bêtise qui que tu sembles cultiver.

        désolé que l’administrateur du site accepte ce type de réaction qui montre à quel point, ton ignorance est volontaire.

        « La bêtise, c’est de la paresse » Jacques Brel

      • voltigeur voltigeur

        Sois indulgent avec notre troll préféré ;)
        Les éoliennes fonctionnent avec le vent,
        les centrales avec du charbon ou de l’uranium et,
        Rouletabille fonctionne à la Chimay ♥♥

      • Balou

        bouffon : « mais sans renouvelables non plus pour des millions de citoyens responsables qui souhaitent un minimum de confort … »

        Tu vas voir à quoi va ressembler le confort des générations futures avec Fukushima..
        A moins que tu t’en tapes parce-que tu es trop vieux et trop égoïste pour t’en inquiéter ?

      • rouletabille rouletabille

        OUAIS ,t’as raison ,l’euthanasie est à ton service .
        Mourir égoïste est confortable ,quand à je te cite cher BALOU

        « Tu vas voir à quoi va ressembler le confort des générations futures avec Fukushima.. »
        Pourrais tu développer svp ?
        mercihttp://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yes.gif

      • Balou

        Tiens voilà un exemple qui te donneras peut-être à réfléchir!

        Fukushima, la fin de l’Anthropocène

        Dans ce numéro, François Diaz Maurin, ancien ingénieur dans l’industrie nucléaire, présente un article très intéressant intitulé « Fukushima : limites anthropologiques à la complexité et risque d’effondrement sociétal ». En voici un large extrait, la suite pouvant être lue sur le site d’origine.
        Pour l’auteur, l’humanité ne semble plus capable de poursuivre son expansion telle que nous la connaissons depuis deux siècles en recourant au même mécanisme de complexification de la société.

        Source et suite Entropia : http://uab.academia.edu/Fran%C3%A7oisDiazMaurin/Papers/1273397/Fukushima_limites_anthropologiques_a_la_complexite_et_risque_deffondrement_societal

        Via : http://fukushima.over-blog.fr/article-fukushima-fin-de-l-anthropocene-108260228.html

      • rouletabille rouletabille

        Pourquoi t’est désagréable ?
        Merci de tes liens
        ICI on est cons ok,merci quand même avec tes liens,bon job..

      • Balou

        Tu manques pas d’air..

      • Balou

        Sur ce terrain on peut discuter aussi longtemps qu’il faudra, je suis le dossier depuis le premier jour de l’accident et bien avant même (Tchernobyl ça te dit quelque chose ?).

      • bouffon

        ???
        de quoi tu parles exactement ?
        tu es sûr d’avoir bien compris mes propos ?

        les japonais souhaitent massivement se tourner vers les renouvelables contre la volonté de leur dirigeants.
        ils savent donc bien ce que coûte les énergies fossiles telles que le nucléaire, c’est bien pour cela entre autre que je suis favorable au principe des énergies renouvelables …

    • So So

      Ce débat n’aurait pas lieu d’être si nous n’étions pas soumis au pouvoir des spéculateurs financiers.

      Pour rappel, les promoteurs éoliens industriels ne sont pas davantage des ingénieurs que les opposants : il s’agit en grande majorité de commerciaux, de chargés de com, de lobbyistes…

      Ils assènent des contre-vérités à la pelle et tentent d’allécher les élus à coups de retombées financières (souvent non étayées, parfois mensongères) lorsqu’ils n’essaient pas tout simplement de les acheter (un petit nombre a déjà été épinglé pour conflits d’intérêt par la justice, particulièrement lente lorsqu’il s’agit de politiques – les comparutions immédiates, c’est bon pour les sans-dents et les illettrés), ils tentent de rendre les projets acceptables par les riverains à coups de mensonges (si vous n’en voulez pas, le projet ne se fera pas – ce qui n’est jamais le cas puisque les préfets se torchent des avis négatifs des commissaires enquêteurs et des populations et accordent les permis de construire même s’ils contreviennent aux lois sur certains points ; ce qui explique ne nombre de recours en annulation qui engorgent les tribunaux administratifs de l’ensemble du pays), il n’est qu’à voir ce que sont devenues les procédures d’enquêtes d’utilité publique…

      On en reparlera lorsque le pouvoir reverra sa position sur l’exploitation des gaz et pétrole de schiste

      http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cool.gif

      • bouffon

        tu te rends compte de l’effort qu’il faut en France pour faire accepter une ZDE (zone de développement éolien) ?
        tu connais les rouages administratives lourds et complexes soutenus par les anti-éoliens ? Je ne parle même pas de certains opérateurs énergétiques qui se réjouissent que la France avance à reculons sur la question des renouvelables, cela fait la part belle au nucléaire de toute façon.
        tu prends des cas de figures isolés pour en faire des généralités ?
        tu connais beaucoup de techniciens et ingénieurs qui mettent en place des parcs éoliens ? ils sont pour toi tous aux ordres des lobbies ? de quelle industrie ? de celle du gaz de schiste ?
        la confusion règne dans tes propos et tes amalgames sont dangereux.
        installer une éolienne est un combat permanent et des PME régionale vivent de cette activité sans pour autant faire preuve du mépris que tu leur adresses à travers tes propos.
        si tu veux lutter contre la corruption de certains, ce sera contre celle qui pourrie l’esprit humain quel que soit son métier, l’énergie éolienne n’a rien à voir là-dedans.

      • So So

        Oui et j’ai même assisté à une séance surréaliste au cours de laquelle un promoteur éolien (visant à vendre un projet clé en mains à un fonds de pensions canadien – rentabilité pour les investisseurs de plus de 20% l’an) en était presque à tenir la main des élus pour qu’ils signent la création d’une ZDE sur le territoire qui l’intéressait. Oui, je connais les rouages lourds et complexes, je connais aussi le dédain affiché par l’administration et l’absence de débat citoyen constructif.

        Je ne parle pas de cas de figure isolé. Je parle d’un combat de cinq années à temps complet pour démonter les mensonges et allégations de gens dénués de scrupules, qui ne visaient qu’à s’en mettre plein les poches au prétexte de produire des énergies « propres ». Les mensonges sur les montants de taxe professionnelle, les pressions sur les élus, l’habitude de se défausser de toute responsabilité via la location foncière pour l’implantation de leurs machines. Je peux te fournir toutes les informations utiles si tu y tiens absolument, la liste de toutes les irrégularités relevées, depuis l’insolvabilité de la société promotrice jusqu’à leur interpellation du ministre de l’industrie pour modifier la loi dans un sens qui leur soit plus favorable…

        L’énergie éolienne n’a rien à voir là-dedans comme tu le dis, seul le fric compte… (la France s’est d’ailleurs faite condamner à plusieurs reprises par l’UE sur les tarifs de rachat assimilés à des subventions déguisées); il faut regarder plus loin et pister le circuit de l’argent (issu des maffias, de certaines banques pratiquant le blanchiment…)

        La seule PME française à ma connaissance est l’entreprise Vergnet qui proposait (je ne sais pas si elle existe toujours) des éoliennes de petite taille destinées à la production domestique. Les machines industrielles étaient toutes proposées par les géants Enercon (Allemagne), Vestas (Danemark ou Suède), Gamesa (Espagne) (qui assuraient leur maintenance à distance).

        Je souligne au passage que je ne suis pas opposée au recours à l’énergie éolienne pour une production locale. J’étais même favorable à un projet initié par un précédent directeur de l’ADEME préconisant l’installation d’une éolienne de 600KW dans chaque village (financement et gestion par la commune pour une consommation strictement locale – la loi, ne l’a jamais permis et le type a été remercié peu après).

      • bouffon

        la puissance installée en France et notre retard sur le sujet montre bien à quel point ton raisonnement est partiel et non le tarif d’achat n’est pas une subvention mais une aide au fonctionnement d’après la loi européenne.
        les grands projets masquent trop souvent une autre réalité et le fait d’avoir des machines « industrielles » n’est pas forcément un problème comme tu sembles le supposer.
        si tu n’es pas opposé à une production locale, ce qui est forcément le cas, les électrons étant faignants, alors le développement éolien doit donc être souhaitable …

      • So So

        « le fait d’avoir des machines « industrielles » n’est pas forcément un problème comme tu sembles le supposer ».

        C’est pas toi qui est supposé vivre à proximité…

        « si tu n’es pas opposé à une production locale, ce qui est forcément le cas », « les électrons étant faignants, alors le développement éolien doit donc être souhaitable … »

        On voulait nous imposer un parc de 38 MW au mépris de la faune et de la population locale pour alimenter le pôle nanotechnologies de Grenoble et la liaison TGV Lyon-Turin…(à + de 200 km d’ici) déjà rien que la finalité était plus que discutable, faut être un minimum cohérent. Sans compter que les règles d’intégration paysagère sont sans cesse contournées, en se basant au besoin sur des cartes IGN falsifiées (qui déplacent miraculeusement les lignes de crêtes majeures pour permettre des installations quasi inutiles – les seules cartes des vents disponibles sont imprécises et les extrapolations sont légion. Et au regard, de la production effective des sites en exploitation, cela en deviendrait risible si ce n’était triste à pleurer. Tout ça pour que des multinationales étrangères et des banques continuent de se gaver ?

        Je ne vais pas me répéter sans cesse, le problème n°1 c’est l’escroquerie financière que cela représente, le tout sur le dos du consommateur d’électricité et avec la complicité des politiques…

        Tu devrais en profiter pour t’installer dans un des secteurs d’implantations futures, l’immobilier y est très bon marché (puisque le bâti perd près de 50% de sa valeur à l’annonce de tout projet industriel) et tu pourras ainsi mettre en cohérence tes idées et tes actes.

      • bouffon

        faire croire que une éolienne sera plantée dans le jardin du particulier, c’est faire preuve d’une réflexion peu rationnelle.
        un parc éolien n’est pas voué à alimenter une activité en particulier, les projets n’ont rien à voir entre eux, encore une fois, beaucoup de confusion dans tes propos je trouve. Le projet TGV ne conditionne pas le parc de production d’énergie, celle-ci sera de toute façon utilisée quelque part ailleurs.
        tes arguments sont-ils fondées sur des preuves tangibles, malheureusement, ton attitude montre que tu prônes plus la contestation et la dénonciation que le raisonnement constructif et tu trouveras toujours des cas où les les règles sont bâclées, cela ne prouve rien.
        ton argument sur l’immobilier est une absurdité que j’ai déjà trop souvent entendu et je vois que les idées reçues sont toujours autant véhiculées basées sur rien.
        désolé, mais ton discours est loin d’être convaincant hormis pour ceux que tu souhaites terroriser.
        par ailleurs, que la collectivité, et donc les citoyens, payent pour le kWh produit nécessaire à leurs besoins paraît naturel, cela s’appelle faire preuve de responsabilité, mais la tienne visiblement s’arrête à des à priori confus et maladroits, dommage.
        tu te trompes de combat.

      • Balou

        Soit, il y a des abus dans toutes les professions.
        Que chacun fasse le ménage devant sa porte.

      • rouletabille rouletabille

        C’est la poste ou t’est en SUISSE pour les payements ?

      • Balou

        Tu peux me faire un chèque si tu veux

      • rouletabille rouletabille

        Sur ton compte Bancaire au BAHAMAS ?http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cool.gif

      • Balou

        Ah nan nan nan nan nan, en France!

      • rouletabille rouletabille

        T’est un poète cher BALOU ,tes mots sont la rosée du percolateur ,merci excuse moi de ne plus faire attention à tes COM ,adresse toi à d’autres poires svp.
        mercihttp://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cool.gif

      • Balou

        Peux-tu t’expliquer ? Je n’aime pas être insulté.

      • rouletabille rouletabille

        Si tu te sent insulter alors que je t’aime,vois pas ?t’a mis ton badge SS ?

  • Thierry92 Thierry92

    C’est bizarre mais j’ai l’impression que les choses n’avancent pas. J’ai l’impression que même les « dissidents » prennent plaisir a se diviser.
    Mettre les égos en sourdine le temps d’améliorer les choses ne devrait quand même pas être impossible.

  • Itsmie

    ​Encore une dernière info :

    Le marché de l’éolien en France est gangrené par la corruption

    Philippe Desfilhes (Reporterre)

    mercredi 10 septembre 2014

    Les cas d’élus locaux impliqués dans des prises illégales d’intérêt durant les attributions de parcs éoliens se multiplient, constate le Service central de prévention de la corruption. La mafia pourrait aussi être impliquée dans le phénomène, comme c’est le cas dans d’autres pays européens.

    Dans son rapport 2013, publié en juin 2014, le Service central de Prévention de la corruption (SCPC) s’inquiète pour la première fois de la multiplication des prises illégales d’intérêt qui se déroulent durant les attributions de parcs éoliens. Dans son chapitre sur les atteintes à la probité, il ne saurait être plus clair : « Le développement de l’activité éolienne semble s’accompagner de nombreux cas de prise illégale d’intérêts impliquant des élus locaux.

    Le SCPC est en effet destinataire, pour information, d’un nombre croissant de procédures engagées par des associations qui font état de dérives graves entraînant des recours devant les juridictions administratives et de plaintes déposées auprès de plusieurs parquets », indique le rapport page 120.

    Des élus pris la main dans le sac

    Que des affaires entachent l’installation des éoliennes n’est pas une découverte pour ceux qui suivent de près les conditions dans lesquelles se met en place la filière. Les riverains qui contestent les projets de construction se sont même fait une spécialité avant les dernières élections municipales de faire la chasse aux maires, présidents de communauté de communes ou conseillers municipaux qui, juge et partie, ont voté ou fait voter l’installation de parcs éoliens sur leur commune tout en étant propriétaires de parcelles. Il faut dire que c’est rémunérateur !

    Des baux allant de vingt à trente ans en moyenne, peuvent rapporter à l’élu propriétaire du terrain loué jusqu’à 100 000 euros par an et plus. Un article du Figaro.fr signale ainsi que le maire d’une petite commune du Pas-de-Calais faisant l’objet d’une procédure gagne 54 000 euros par an grâce aux cinq aérogénérateurs, sur un parc de dix, implantés sur son terrain (la rentabilité est de 900 euros par mois par éolienne).

    Dans une commune voisine, un autre parc éolien de dix machines rapporterait 108 000 euros annuels à un élu ! Des enquêtes préliminaires ont aussi été ouvertes en Bretagne, en Basse-Normandie, en Haute-Loire, dans les Ardennes les Deux-Sèvres, l’Hérault… « Ce phénomène d’ampleur semble concerner une grande partie du territoire national », note le SCPC.

    Le mélange des genres des opérateurs

    Les opérateurs sont aussi blâmés. « Il a pu être également constaté une forte pression exercée sur les élus, invités dans le cadre de « Chartes morales d’étroite collaboration » à soutenir la société dans l’élaboration du projet, et en particulier à l’assister dans toute démarche administrative permettant de faire avancer le projet. On peut s’interroger sur la régularité et la portée de tels accords qui impliquent directement les élus dans le développement du projet et créent selon nous, une confusion entre l’intérêt public que doit servir l’élu et l’intérêt privé du promoteur éolien, voire même un risque de collusion », indique ce service interministériel.

    Placé sous l’autorité de la Garde des Sceaux, le SCPC centralise et exploite depuis 1993 les informations permettant d’avoir une connaissance de l’ensemble du phénomène de corruption en France, avec le pouvoir de transmettre aux procureurs de la République des éléments découverts à fin de poursuites pénales. Il en appelle implicitement à la vigilance des citoyens et des associations.

    Et rappelle le régime de mise en concurrence des baux emphytéotiques administratifs incriminés (publicité et mise en concurrence ne sont de règle qu’au-delà du seuil européen de 5 278 000 euros HT) et le fait qu’« à l’heure actuelle, sauf signalement exceptionnel, la gestion des communes et des EPCI, selon les chambres, de moins de 5 000 habitants à moins de 20 000 habitants, n’est plus examinée par les chambres régionales des compte alors que les risques d’atteintes à la probité y sont réels, compte tenu notamment de la plus grande proximité des élus et des agents territoriaux avec les administrés ».

    La mafia de l’éolien

    Fait gravissime, le Service central de prévention de la corruption attire l’attention des pouvoirs publics sur la gravité du phénomène de corruption qui a déjà pu être constaté dans certains pays européens, dans lequel serait impliquée la criminalité organisée.

    Et il s’inquiète : « La France en est-elle indemne ? Une étude mériterait d’être entreprise afin d’évaluer sérieusement ce risque ». Parler de la mafia de l’éolien n’est donc malheureusement pas une figure de style.

    • Balou

      Merci pour l’info. Je pense néanmoins que parler de « mafia de l’éolien » est très tendancieux. Dire « la mafia s’est emparée de l’éolien » serait plus clair vis à vis de ce système de production électrique hautement prometteur. L’éolien n’est pas en cause par lui-même. Sous-entendre dans ton titre que l’éolien est une grande arnaque m’a vivement interpellé.

      Il n’y a pas une mafia de ceci ou cela, il y a la mafia, point. La mafia ne se spécialise pas, tout ce qui lui rapporte beaucoup l’attire comme les mouches sur la fiente. C’est ceux qui la composent (sans pour autant être forcément alliés entre eux) qui doivent être poursuivis et chassés, sans causer de mal à une filière propre, concurrente de l’atome. Parce-que là il y a aussi la mafia (sans doute la même), mais c’est plus dangereux et elle a les mains libres pour tenir la planète en otage, et ne s’en prive pas.

      La corruption existe dans tous les domaines et à tous les étages. Appelons-la par son nom, sans jeter le bébé avec l’eau du bain. Attention à ne pas faire le jeu de l’industrie du nucléaire, l’industrie la plus coupable et impunie qui existe aujourd’hui. Et pour les siècles des siècles.       Amènes..http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yes.gif

      • Balou

        Les otages d’Areva n’ont pas été libérés !

        Mercredi 30 octobre 2013, presque tous les médias français ont menti effrontément, affirmant en gros titres que les otages d’Areva avaient été libérés. Or, c’est complètement faux : à ce jour, 65 millions de Français et 17 millions de Nigériens, sans parler d’autres populations ailleurs sur la planète, restent otages de la multinationale de l’atome.

        Pire, si l’on écoute encore ce que racontent les médias, les 200 millions d’habitants du Brésil pourraient aussi rejoindre les captifs : c’est en effet Areva qui va construire là-bas le réacteur nucléaire Angra 3. En réalité, il s’agit seulement d’essayer de terminer un chantier commencé. en 1984 !

        On imagine sans peine le degré de « modernité » de ce machin conçu dans les années 70 et, du coup, c’est assez malin de la part des Brésiliens de demander à Areva, connu pour sa technologie archaïque, de terminer ce réacteur antique.

        Pour mémoire, dans une dépêche publiée le 13 septembre 2008, l’AFP nous apprenait que le Brésil avait décidé « de construire 60 réacteurs nucléaires en 50 ans », projet
        criminel et absurde, heureusement totalement abandonné depuis. On verra bien si Angra 3 [NdE : Centrale nucléaire Amiral Alvaro Alberto] est un jour achevé, mais on peut déjà noter un superbe effort de décroissance de la part des Brésiliens : un sur 60, c’est une baisse remarquable de 98% !

        Suite : http://www.netoyens.info/index.php/contrib/20/12/2013/les-otages-d-areva-n-ont-pas-ete-liberes-