Tremblement de terre au Parlement ukrainien : l’État est en faillite, l’armée est fichue

La terre ne tremble pas seulement en Californie, mais aussi au Parlement de Kiev et sur tous les fronts que mène l’Ukraine, où les troupes fascistes vont d’une défaite vers un autre, puis tombent d’un Chaudron dans un autre.

Le 18 août, The Daily Star a annoncé [1] que la journaliste engagée Tetyana Chornovol, qui a fait carrière comme chef anti-corruption, a jeté l’éponge après seulement six mois, à cause, selon ses propres mots, du « manque de volonté politique » au sein du gouvernement .

Chornovol, qui avait joué un rôle prépondérant dans la campagne anti-Janukowitsch, juge que son passage dans l’administration aura été « complètement vain ».

Une proposition de loi anti-corruption, pour se débarrasser de fonctionnaires qui avaient des liens avec la fameuse administration corrompue de Viktor Ianoukovytch, a été froidement bloquée par les parlementaires, de crainte des procès qui pourraient en découler.

Ensuite, est arrivée une lettre datée du 19 août et en provenance de Washington [2], qui menace Kiev de perdre la prochaine tranche de fonds prévue par la Fonds monétaire international, en raison du peu de progrès dans la mise en œuvre des lois anti-corruption (ce qui a été exprimé avec beaucoup de mansuétude).

Le coup de tonnerre suivant arriva le 21 août 2014, quand le ministre de l’Économie, Pavlo Sheremeta, annonça sa démission, parce que, selon ses dires, il n’arrivait pas à faire passer les mesures correspondant aux réformes nécessaires. Sheremeta est un économiste formé par l’Occident, et nous savons ce que cela signifie. Il devait faire passer par le fouet les mesures rigides d’austérité, rebaptisées « Réformes », ce qui allait encore davantage mener le peuple vers la pauvreté.

Tout cela donne bien entendu la frousse aux parlementaires, qui pensent à la façon dont ils seront accueillis à leur retour chez eux, et qui comprennent qu’ils n’ont pas la moindre chance d’être réélus.

L’Ukraine est pratiquement en faillite. La monnaie est tombée à un niveau record [3], conséquence de la récession qui, depuis deux ans, tire l’économie vers le bas, dans un marais.

La démission de Sheremetats doit encore être confirmée par le Parlement, ce qui pourrait être le dernier acte dudit Parlement. Il sera probablement dissout et de nouvelles élections seront probablement organisées en octobre prochain.

La misère de ce gouvernement est aujourd’hui marquée par le fait que les rats quittent le bateau, qui sombre. Il faut aussi rajouter les défaites dans l’est de l’Ukraine dans la lutte contre « les terroristes et les sous-hommes ». Toutes leurs offensives se sont écroulés, les unités d’élite sont brisées ou anéanties. Ce qui reste de ces unités se trouve encerclé dans les différents Chaudrons dans le Donbass [4]. Elles n’ont comme alternative que de fuire vers la Russie, en abandonnant tout leur matériel militaire dans un état INTACT.

Et demain, mardi 26 août, se tiendra la conférence à Minsk entre Poutine et plusieurs dirigeants européens [5]. Mais, selon La Voix de la Russie, un entretien particulier a été prévu entre Poutine et le Président-Roi du chocolat, Porochenko. Les thèmes seront probablement la crise ukrainienne, les questions humanitaires, la question des réfugiés, comme annonça le porte parole de Poutine, Peskow.

Tout semble annoncer que Porochenko n’a plus de cartes en main. Pour tirer de bons résultats de ces négociations, qui ressemblent à une partie de poker, il ne pourra pas se contenter d’afficher un meilleur visage que Poutine. Il est temps maintenant pour lui de se ressaisir, pour mieux battre en retraite. Cela n’est cependant pas sans danger, car derrière se trouvent « ses amis » des États-Unis, avec un pistolet braqué sur lui.

Traduit par Jefke pour vineyardsaker.fr

Notes :

[1] Ukraine anti-graft chief quits, citing lack of ‘political will’ (dailystar.com, anglais, 18-08-2014)

[2] Ukraine risks losing IMF support over stalled anti-corruption laws (kyivpost.com, anglais, 19-08-2014)

[3] États-Unis Vs Ukraine : nouveau record du dollar face au hryvnia (vineyardsaker, français, 29-08-2014)

[4] Carte des opérations militaires en Novorossia du 23 au 29 août 2014 (vineyardsaker, français, 29-08-2014)

[5] [L’oeil itinérant] De Minsk au pays de Galles la clé, c’est l’Allemagne (vineyardsaker, français, 29-08-2014)

Source: Vineyardsaker.fr

 

15 commentaires