Ukraine : l’armée de la république nationale de Donetsk a commencé sa contre offensive

La situation dans le Donbass semble tourner à l’avantage des troupes de l’armée de la république nationale de Donetsk. Hier, Alexander Zakharchenko, premier ministre de Novorossia, a tenu une conférence de presse, le journal français Libération était représenté, durant laquelle il a fait le point sur la constitution de l’armée de la république nationale de Donetsk et sur la situation militaire. De nombreuses informations d’importance ont été dévoilées.

Concernant les forces militaires de la république du Donbass, le matériel pris à l’adversaire ainsi que les nombreux volontaires ont permis de constituer de nouvelles unités opérationnelles :

– 2 bataillons de tanks

– 2 brigades d’artillerie

– 2 divisions de canons motorisés Grad

– 3 brigades d’infanterie

Sur le terrain, les troupes de Novorossia ont lancé la contre offensive et ont déjà repris de nombreuses localités à l’armée ukrainienne. Au nord de Donetsk, les forces ukrainiennes ont été repoussées et l’armée de Novorossia a repris un certain nombre de localités comme celle de Uglegorsk. Au niveau de Lougansk, la contre offensive des séparatistes a permis la reprise de localité de Khryashevatoye et à conduit à la réalisation d’un deuxième « chaudron ».

Pour la seule journée du 23 août, un assaut livré à Amvrosiyivka a conduit à la perte de 45 unités d’équipement militaire de l’armée ukrainienne et à fait plus de 1200 tués et blessés dans ses rangs. L’offensive a pour but, selon les autorités de la république de Donetsk, de libérer l’intégralité du Donbass.

Afin d’endiguer cette contre offensive, l’armée ukrainienne a dû dégarnir le front sud dans lequel des unités séparatistes se sont engouffrées en direction de Mariupol. Si cette percée vers le sud se confirme, des unités militaire ukrainiennes considérables seront à nouveau encerclées.

Depuis le début du conflit, le chiffre effrayant de 12 000 morts et 19 000 blessés dans l’armée ukrainienne a été avancé par les représentants de la république populaire de Donetsk. L’aviation ukrainienne a été  réduite à néant.

Sur le plan opérationnel, le premier ministre Zakharchenko a confirmé le peu de tenue des bataillons de la garde nationale financés par les oligarques qui « s’enfuient au premier coup de feu » et qui sont davantage utilisés selon lui à des fins de promotion politique interne, notamment par Dimitri Iaroch, le leader du secteur droit.

Humiliation ultime pour Kiev, Porochenko et ses soutiens occidentaux, alors que ce dernier avait annoncé que l’armée paraderait le jour de la fête de l’indépendance ukrainienne à Donetsk, le 24 août, les autorités de la république ont fait défilé des prisonniers ukrainiens…

Ce retournement de la situation militaire, très défavorable à Kiev, explique peut-être les récentes déclarations du président Porochenko au sujet d’une nouvelle trêve dont l’armée ukrainienne semble avoir bien besoin…

Enfin, information importante, le renfort d’officiers de la marine française était attendu par les séparatistes, ils devraient être arrivés aujourd’hui à Donetsk…

12 commentaires