En France, le problème du moment: juifs versus juifs

Actuellement, tout se mélange, tout s’enchevêtre pour finir dans un gros amalgame qui ne rend service à personne, et cela est plutôt bien entretenu par les médias comme par les politiques. Le gros souci, c’est que justement les amalgames se multiplient suite aux récents événements, et que cela apporte des arguments aux antisémites que la France est censée combattre…

peace2PAIX, tout simplement…

Le chaos de la Rue de la Roquette au niveau de la synagogue du même nom ont été imputés aux pro-palestiniens, hors, les preuves se multiplient incriminent non pas les pro-palestiniens mais la LDJ, pour rappel:

Malgré cela, le site du CRIF nous rapporte la rencontre entre le premier ministre français Manuel Valls et le président du CRIF lui-même:

Roger Cukierman a été reçu ce 17 juillet 2014 par Manuel Valls. Le Premier Ministre comprend et partage l’émotion de la communauté juive devant les événements de dimanche touchant notamment plusieurs synagogues.

Il a souligné sa volonté d’interdire les manifestations qui risquent de troubler l’ordre public tout en étant conscient du poids que cela représente pour les forces de sécurité et de la nécessité de respecter le droit à manifester. Il a confirmé sa volonté de lutter contre les menaces terroristes et d’essayer de maîtriser la dangerosité des réseaux sociaux sur internet au niveau européen. Roger Cukierman était accompagné de Robert Ejnes, Directeur exécutif du CRIF.

Bref, pour la Rue de la Roquette, cela reste de l’antisémitisme, les manifestations même pacifiques en soutient à la Palestine sont dangereuses et donc elles doivent être interdites, et la version officielle reste inchangée, ce sont les juifs les gentils (notez l’amalgame volontaire). Et pire, le combat doit être mené sur les réseaux sociaux, mais dans le même temps, sur les sites et blogs, et cela au niveau européen! À croire que toute version autre que la version officielle est censée être interdite, même s’il s’agit de rétablir quelques vérités.

Pourtant, juif ne signifie pas « soutien à Israël » ni même « soutien à ce qu’il s’est passé Rue de la Roquette », et l’UJFP (Union Juive Française pour la Paix) a justement diffusé un communiqué dans ce sens

:

Le CRIF et la LDJ n’empêcheront pas la solidarité avec Gaza

A la fin de la manifestation du samedi 13 juillet, des « incidents » ont éclaté, en particulier rue de la Roquette à proximité de la synagogue. De nombreux témoignages montrent qu’il s’agit bien, semble-t-il, d’une nouvelle provocation de membres de la Ligue de Défense Juive – une organisation violente interdite pour cela aux Etats-Unis comme en Israël ! Pire, les vidéos semblent indiquer une étrange passivité policière vis-à-vis du groupe de la LDJ.

L’Union Juive Française pour la Paix considère ces faits comme d’une extrême gravité.

Même si la politique israélienne criminelle et inhumaine, conduite au nom des Juifs du monde entier, peut conduire des personnes insuffisamment éduquées à des propos antisémites, l’UJFP comme de nombreuses autres organisations combat toute expression antisémite dans les rassemblements et manifestations. Il serait dramatique que cette désinformation organisée conduise le pouvoir à en prendre prétexte pour limiter le droit d’expression dans notre pays.

L’UJFP souhaite qu’une commission d’enquête indépendante fasse toute la lumière sur les incidents de la rue de la Roquette. Elle engage des consultations juridiques pour que plainte soit déposée contre la LDJ, et que son interdiction soit enfin décrétée au vu de son activité.

Dans l’immédiat l’essentiel demeure notre devoir absolu de solidarité avec la population de Gaza et avec sa résistance, et notre exigence que la parole de la France cesse d’être un ignoble encouragement à la fuite en avant criminelle du gouvernement Netanyahou.

Le Bureau National de l’UJFP

Et au passage, un petit rappel puisque nos politiques et médias aiment bien mettre dans le même sac anti-sionistes et anti-sémites, toujours PERSONNE n’a officiellement expliqué pourquoi si un anti-sémite est un anti-sioniste (et inversement), il existe des rabbins, juifs, israéliens anti-sionistes!

http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/uploads/2014/04/4191253495.jpg

Ne tombez pas dans les pièges qui nous sont tendus actuellement, le problème ne vient pas des juifs, l’antisémitisme n’est pas une solution, tout comme palestinien ne signifie pas terroriste ou musulman. Osez un autre regard que celui que certains veulent vous imposer. Fouillez, cherchez, informez-vous, et ne laissez la place ni aux amalgames ni à la haine. Merci!

20 commentaires