Vous ne connaissez pas Cycorp ? Vous devriez….

Cycorp a lancé en 1984 un programme d’intelligence artificielle capable, grâce à l’immense savoir dont il dispose, d’effectuer des recherches scientifiques de manière automatique.

La société Cycorp serait sur le point d’aboutir à un modèle d’intelligence artificielle inédit, qui serait l’aboutissement d’un travail commencé en 1984. Comment se fait-il qu’une entreprise ait pu mener en toute discrétion et sur une durée aussi longue, sans retombées financières directes, un tel chantier ?

Jean-Gabriel Ganascia : Le projet Cyc poursuivi par la société Cycorp depuis trente ans paraît vraiment exceptionnel par sa longévité. Il prouve que des partenaires privés ont la capacité de mener des recherches fondamentales sur le long terme aux Etats-Unis.

Cela tient en partie aux financements publics américains et aux liens qu’entretient la société Cycorp avec de nombreuses universités, à la fois aux Etats-Unis et dans le monde, en particulier en Europe. Cela tient aussi aux résultats obtenus. En effet, il n’est pas exact de dire que la société n’ait pas eu de retombées financières directes : elle travaille sur le traitement du langage naturel et sur la gestion des connaissances. Or, ces domaines ont de nombreuses applications industrielles. Elle mentionne d’ailleurs sur son site un certain nombre de réussites, par exemple avec la firme GSK, pour les aider à gérer un thésaurus des notions utilisées dans le domaine pharmaceutique, dans un hôpital, pour aider à gérer les essais cliniques, dans le secteur des semi-conducteurs, etc.

A quel niveau d’intelligence artificielle Cycorp pourrait-elle parvenir ? Quelle influence cela pourrait-il avoir sur nos vies ?….[…]

Lire la suite

Source Atlantico

Voir aussi la compilation des dernières technologies sur terresacree.org

À l’aéroport de Dusseldorf, Ray le robot gare les voitures

La Révolution Quantique – Etienne Klein

La physique quantique est plus dingue que The Matrix ?

Et l’imprimante 3D créa du vivant…

Transhumanisme, singularité et autres folies

Fabriquer de la peau avec une imprimante 3D ?

Les vaisseaux sanguins s’impriment désormais en 3D

Les drones miniatures espions, mythe ou réalité ?

Une compil de Jeantrib, relayée par SOS-planete

7 commentaires

  • minotorian

    C’est complètement bidon, en aucune manière on ne peut parler « d’intelligence » artificielle, aucun ordinateur existant n’est capable d’atteindre les capacités intellectuelles d’un enfant de 5 ans. S’il y avait de l’intelligence artificielle quelque part, le premier à l’utiliser serait google, or on peut constater tous les jours que ce n’est pas le cas.

    • GROS

      certitudes creuses

      • minotorian

        Quand on a une technologie disponible on l’utilise, sinon cela signifie que c’est du pipeau. Or le premier client susceptible d’utiliser de l’intelligence artificielle (si elle existait) c’est Google, qui malgré tout l’argent qu’il génère est toujours incapable aujourd’hui de comprendre de quoi parle une page web, et qui met régulièrement en première position des pages sans aucun intérêt sur des mots-clés importants. Mais tu a sans doute eu des infos secrètes par la NSA, GROS ?

  • Simsi

    1984… 1984… 1984 ?

    Ça me dit quelque-chose