Merci à Monsanto pour le lien certifié entre lymphomes et pesticides

Peut-être serait-il enfin temps d’amener cette entreprise devant le tribunal pénal international pour crime contre l’humanité! Les OGM, c’est les fruits et légumes avec le pesticide directement intégré dedans, de manière génétique, et ils continuent à prétendre que les OGM, c’est mieux! Le pire, ceux-ci nous seront imposé si les accords de libres-échanges aboutissent… Lutter contre une telle entreprise et ses partenaires financiers (comme Bill Gates par exemple) devrait être une priorité pour tous…

monsanto31

Les preuves qui établissent le lien entre pesticides et cancers, ou entre pesticides et maladies neurodégénératives telles que le Parkinson, s’accumulent de manière alarmante. Dernièrement, 44 articles publiés démontraient clairement les corrélations entre l’exposition aux pesticides et le lymphome non hodgkinien.
Une équipe française de l’Agence Internationale pour la Recherche du Cancer a effectué une étude épidémiologique qui couvre près de trois décennies. On peut espérer qu’elle sera prise au sérieux dans le monde entier.

Phénoxyherbicides et lymphome

Cette recherche a étudié principalement 6 phénoxyherbicides qui sont clairement associés à 3 types de lymphomes non hodgkinien. Il est évident que d’autres risques pour la santé associés à ces herbicides sont relatés par cette étude dont les plus connus sont les problèmes de développement et de reproduction.

Le lymphome, parfois précisé comme non hodgkinien (LNH) est un cancer du sang qui provient du système lymphatique. Il est très fréquent aux États-Unis plus que c’est le sixième type de cancer parmi les plus communs. Actuellement, à travers le monde, il représente environ 37 % de tous les cancers.

 

Ces données sont très inquiétantes compte tenu du fait que l’utilisation de ces herbicides s’est excessivement accrue depuis le début des années 2000.

Des insecticides organophosphorés ou contenant du lindane (encore utilisé pour traiter les poux) ont également été associés au développement du LNH. Il en est de même pour le fameux glyphosate contenu dans le Roundup et fabriqué par la multinationale Monsanto.

Doit-on rappeler que la solution proposée par Monsanto au problème des mauvaises herbes résistantes, à savoir le glyphosate, est l’un des ingrédients actifs du tristement célèbre Agent orange, utilisé pendant la guerre du Vietnam ?

Commentaire : Glyphosate que l’on retrouve absolument partout, grâce aux bons soins de Monsanto :- Air et eaux de pluies positifs au Roundup de Monsanto

Des résidus de glyphosphate partout

Une recherche révolutionnaire publiée l’été dernier a révélé un mécanisme jusqu’alors inconnu des dommages causés par le glyphosate. Ses auteurs ont conclu que les résidus de glyphosate présents dans la plupart des aliments transformés en occident potentialisent les effets néfastes des autres résidus et toxines chimiques alimentaires ou environnementales. Ce qui ne ferait qu’accroître les risques de maladies.

On trouve des résidus de glyphosate principalement dans les produits dérivés de betterave, de soja et de maïs. Ce qui expliquerait en partie l’augmentation des problèmes de santé, des taux de cancer et des anomalies congénitales au cours de cette dernière décennie dans des pays comme l’Argentine.

Rappelons que c’est justement au cours de cette dernière décennie qu’y ont été introduites les cultures de maïs et de soja et que les malformations de naissance y ont quadruplé.
Selon les experts, les taux de cancer, l’infertilité et les dysfonctionnements endocriniens pourraient atteindre des niveaux catastrophiques en Argentine au cours des 10-15 prochaines années.

D’autres pays comme le Sri Lanka, l’Inde et la côte Pacifique de l’Amérique centrale (le Salvador, le Nicaragua et le Costa Rica) comptent les morts d’agriculteurs par dizaines de milliers à cause du mariage toxique du Roundup avec d’autres engrais.
Ces maladies et autres anomalies sont similaires à celles présentées par les anciens combattants du Vietnam ou celles qui ont touché des centaines de milliers d’enfants vietnamiens nés peu après la guerre.

Malgré ses nombreux désastres humains, ce produit reste encore l’un des herbicides les plus utilisés à travers le monde.

Commentaire : Et rien que pour ceci, Monsanto devrait être assigné pour crime contre l’humanité :

Le Roundup serait la principale cause de la maladie caeliaque selon des chercheurs
Le Roundup accusé de causer cancers et Parkinson
Le Roundup de Monsanto détruit les cellules rénales humaines
L’herbicide Roundup de Monsanto détruit la testostérone et la fécondité masculine
Le Roundup de Monsanto, lié à la stérilité, trouvé dans tous les échantillons d’urine analysés
Les autorités de réglementation savaient que le Roundup provoque des anomalies congénitales

Source: Alternativesante.fr via Sott.net

 

5 commentaires

  • Berrurier

    Cela fait des décennies que cette multinationale empoisonne la terre et pille les moindres semences pour en déposer les brevets mettant ainsi les paysans (enfin ce qui en reste) totalement dépendant vis à vis d’elle et cela avec la complicité des pourriticiens criminels étasuniens. De plus elle empoisonne toute la planète avec ses pesticides et autres poisons. Comment est-ce possible que nous ne puissions rien faire en tant que citoyens ? Bientôt si nous allons à des manifestations qui « tournent » en émeutes (grâce aux provocations policières habituelles) aux yeux des gouvernants nous pourrons être condamnés à mort en vertu d’un article du traité de Lisbonne (dont personne ne parle) qui permet aux gouvernements de remettre la peine de mort au goût du jour. Tout est prévu pour que nous continuions à être des moutons qui cette fois iront à l’abattoir !

  • Planete bleu Planete bleu

    C’est inadmissible que Monsanto ne soit pas condanné, ils empoissonnent et tue des gens dans le monde. Sans parler de la nature qu’ils empoisonnent également.
    Pour un simple citoyen qui commet le moindre petit vole, il va en prison et rien pour ces assassins.
    Ces personnes qui travaillent et dirigent Monsanto n’ont aucune conscience.
    Quand des meurtres immédiat sont commis, aussitôt les personnes sont condamnées, mais quand c’est des meurtres à long terme il ne le sont pas.
    C’est un peu comme le sucide, on condamne cette acte parce qu’il est immédiat, mais on ne condamne pas ceux qui se sucident à long terme (comme les fumeurs par exemple)

  • ConscienceU12 ConscienceU12

    Quand je vous (leur) dis qu’il y a Génocide Mondial Volontaire (calculé, par des apprentis sorciers complètement cinglés), vous voulez pas me croire là ! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_sad.gif

  • Patrick De Rijk

    Mais bien sûr que le poison est dans la nourriture, ça fait des années que les eugenistes américains, qui ont étroitement collaboré avec leurs collégues allemands, ont mis au point une belle entreprise. Depuis bien avant les années 90 (voir Nixon, mais surtout les beaux enfoirés du coup nénéEleven) l’industrie de la biotechnologhie s’est vue attribuer des « faveurs » de la part du gouvernement et les differents organismes de contrôle de mise sur marché…plein d’infos se trouvent sur le net et malheureusement il y en a beaucoup de vérité dedans: http://www.mondialisation.ca/graines-de-destruction-le-projet-secret-de-la-manipulation-g-n-tique/10630

  • spipfx

    Et dire que tant de gens sont conditionnés et soutiennent les usa..