Jacques Attali prédit la spoliation de l’épargne des ménages en 2015

L’avenir pourrait nous rappeler très bientôt que, depuis plus de vingt-cinq ans, une grande crise économique et financière s’est déclenchée tous les sept ans :

En octobre 1987, le Dow Jones perd 22,6 % en une journée ; c’est le premier krach de l’ère informatique. La crise s’étend vite ; le 2 novembre 1987, Time Magazine fait sa couverture sur : « La panique s’empare du monde ». La Fed réussit à calmer le jeu.
En décembre 1994, alors qu’une euphorie des entreprises fondées sur Internet enfle dans la Silicon Valley, l’Orange County, tout à côté, spécule sur les marchés financiers, et se déclare en faillite ; un peu plus tard, une brutale et brève crise monétaire et financière asiatique se propage en Russie et au Brésil puis aux Etats-Unis. La Fed réussit là encore à maîtriser la situation.
Dès avril 2001, la bulle Internet, qui s’est formée depuis cinq ans, explose ; l’indice Dow Jones perd 7,3 % en une journée. Encore une fois, la Fed calme le jeu en inondant le pays de liquidités, qui se transformeront en crédits immobiliers.
A l’été 2008, l’explosion d’une bulle sur la titrisation des crédits hypothécaires déclenche une nouvelle crise, cette fois véritablement planétaire. Les banques centrales et autres prêteurs permettent une nouvelle fois, aux Etats et aux entreprises, de s’endetter à bas taux, sans pour autant obtenir qu’ils investissent et se réforment.
Nous approchons de la fin d’une nouvelle période de sept ans. Des bulles se sont partout reformées. Et si la croissance n’est pas au rendez-vous, ou si une crise géopolitique vient l’interrompre (en Ukraine, en Chine, au Brésil, ou ailleurs) ces bulles exploseront ; les taux d’intérêt monteront ; le financement des emprunts deviendra très difficile ; la mondialisation fera le reste et les marchés, qui ne disent plus la valeur du risque, seront une nouvelle fois pris de panique.
En toute logique, cette crise devrait se déclencher en 2015. Si on ne s’y prépare pas, elle sera pire que les précédentes, en particulier en Europe. Pour deux raisons : d’une part, parce que presque tous les jokers ont été utilisés -nul ne pourra s’endetter d’avantage- et la BCE, même en utilisant tous les moyens à sa disposition, y compris les plus hétérodoxes, ne pourra pratiquement rien. D’autre part parce que, à la différence des crises précédentes, le monde est loin d’être en paix ; les guerres et les menaces de guerres, civiles ou entre nations, se multiplient rendant les investisseurs plus frileux encore.
Il n’y aura alors plus d’autres solutions que de payer la note ; en clair, de rembourser les dettes ou de les annuler. Et cela ne pourra être fait, en particulier en Europe, qu’en mettant à contribution les détenteurs finaux des créances, c’est-à-dire les épargnants, qui verront leur épargne spoliée, non par l’inflation, mais par une ponction sur leurs comptes, comme cela fut le cas à Chypre (ce que permettent explicitement les accords récents sur l’Union Bancaire, dits de « bail in », même si c’est encore peu connu).
Il est encore temps de s’en rendre compte. Et d’agir. En particulier en Europe, en recréant les moyens d’une croissance saine et durable ; cela ne passe que par quatre moyens, qu’il faut d’urgence utiliser simultanément :
Une action pour faire baisser significativement l’euro relativement au dollar, qui suppose que les ministres des finances de la zone euro la demande enfin explicitement à la Banque Centrale.
Une relance de l’investissement, qui ne peut venir que par de grands projets publics, en particulier en matière de réseaux d’énergie et de télécommunication, financés par des eurobonds, ou par la BEI, ou par les diverses Caisses des Dépôts nationales. Encore faudrait-il que ces institutions cessent de s’accrocher à leur sacrosaint triple A, qui les paralyse.
Une accélération des réformes de structure dans l’Europe du Sud, en particulier en France, libérant les forces créatrices, comme l’ont fait, chacun à leur façon, avec le succès que l’on sait, les Allemands, les Anglais, les Suédois, et les Canadiens.
La recherche attentive de la paix, en particulier entre les Européens et leurs voisins de l’Est et du Sud.
Si tout cela n’est pas très vite entrepris, avec courage et ténacité, en particulier par les pays européens enfin rassemblés, bien des orages éclateront. Dans les 18 prochains mois.
Personne ne pourra prétendre qu’il n’était pas prévenu.
Source: blog de Jacques Attali via Leschroniquesderorschach.blogspot.fr

 

24 commentaires

  • C’est pas joli joli de dénoncer ses petits camarades !

  • Thierry92 Thierry92

    De la part d’un monsieur qui vendait la france a des puissances étrangeres il y a deja longtemps a quoi peut tu t’attendre

  • bonnetrouge bonnetrouge

    il raconte que des conneries cet article presque tout les points sont impossible à realiser puisque les traites europeen nous interdise. Des grand projets publics????Avec quel argent Bruxelles nous imposent un deficit inferieur a 3%. La Banque centrale europeenne n’est sous la tutelle d’aucune institutions elle fait ce qu’elle veut.
    Les réformes mon cul on en a marre
    Sortons de l’UE point

    • engel

      bien sûr que c’est des conneries.
      Le message est ailleurs, puisque c’est impossible.

      Si on en croit ses vidéos précédentes: « Par le chaos, vive le grand Jérusalem,capitale du nouveau monde ».

      • Capitou Capitou

        que des conneries ?
        moi j’y verrais plutot le début de l’oligarchie à vouloir obtenir le consentement de la masse pour la grande spoliation à venir : la chypriotisation de toute l’europe….
        (Noam Chomsky, le consentement…. je ne l’ai pas lu, mais entendu parlé…)

      • engel

        Tu réponds à qui?
        Et qui ta dis le contraire?

      • Capitou Capitou

        je rajoutais mon point de vue ^^
        cet article c’est tout sauf des conneries, en fait il est gentil Attali, il nous prévient de ce qui arrive…
        (enfin, il prévient les gens qui ne s’en rendent pas encore compte…)
        mais je crois qu’on est d’accord : les conneries, ce sont les propositions qu’il évoque pour « éviter le pire »

      • Confiture de Fmurr Confiture de Fmurr

        Oui,il est gentil Attali,bizarre quand même qu’ils nous préviennent,ça cache un coup foireux?
        Surtout qu’il ne c’est pas gêné pour dire que les anciens sont de trop, donc …?

      • rouletabille rouletabille

        Cette sangsue sioniste n’a rien à perdre.
        S’incruster avec ses copains dans l’Hôtel France alors qu’ils ont un PAYS Madagascar ,ouche ISRAËL,faut savoir qu’avec ses copains ils SONT ÉLUS pour notre bien … BHL,la levure de la haine partout ou il regarde….

      • unmar

        des gens comme attali , y’en a toujours , n’avez vous pas pigez , plus une idée de merde fait du bruit et est relayé , plus elle existe , plus elle existe (dans les tetes) , plus les initiateurs ont une chance qu’elles soit adoptés .
        comme disais clavreul sur liesi : these antithese synthese

        on propose , ils gueulent , on pratique
        ca me fait penser a la théorie du genre plus recement pour donner un exemple
        ca a proposer , les anti(normal) ont gueuler publiquement ca en a fait la pub, reste’ plus qu’a appliquer vu que certain ont deja fait les bd éducative , maintenant elles sont dispo pour ceux qui ne trouve pas ça abuser

        voyez la delicatesse de s’opposer a une chose sans la mettre en avant ,il y a l’exemple dieudo mis en avant par cette meme techique, valls a fait l job , dans la tempete c’etait 4 000 000 de vues sur qq vidéos , avant la chasse a l’homme 500 000 fidele , enfin je pense qu’on se comprend , ca me met parfois pied et poing liés .
        combattre qq choses pour en fin de compte la faire exister c’est pas le bon chemin

  • log4rithme log4rithme

    Pour cela que je limite mon épargne sur mon compte j’ai pas confiance et j’ai pas assez d’argent pour que ce sois rentable (je toucherait au maximum 50 euros/ans)

    J’ai presque même l’envie de retirer des banque cette argent comme sa il ne speculeront plus dessus et moi j’ai la garantie de ce que je possède. Et si ça chauffe encore plus j’irrait jusqu’à convertir en or tout ça avant « the final crach »

    • Capitou Capitou

      renseignes-toi sur la NEF et le Crédit Coopératif
      les 2 seules banques éthiques en France…

      • unmar

        salut capitou , y’a eu un dossier , y’a pas longtemps sur le cred coop ^^ , j’ai lu ca la
        http://lesbrindherbes.org/2014/05/09/cooperative-pas-banque-reste-ce-quelle-banque/

        du bon , non? ^^

      • Capitou Capitou

        jsuis en train de prendre contact pour demander des renseignements, et je crois que je vais transférer mon compte courant au Crédit Coop’
        pour l’instant, ils m’ont répondu cela :

         »
        Monsieur,

        J’ai bien pris connaissance de votre courrier électronique et vous remercie de l’intérêt que vous portez à notre établissement.

        Il n’y a pas de frais de gestion pour la tenue du compte courant.

        Vous pouvez effectuer jusqu’à 7 retraits par mois dans n’importe quel distributeur, au-delà c’est 1E le retrait, les retraits auprès du Crédit Coopératif et de La Banque Populaire sont gratuits et illimités.

        L’adhésion de la carte bancaire Visa Classic est de 37E par an.

        Vous aurez la possibilité de remettre vos chèques auprès d’une agence locale, ou nous les envoyer par courrier.

        Nous proposons la mobilité bancaire, un service gratuit qui prend en charge à votre place toutes les démarches liées à votre changement de domiciliation bancaire
         »

        Personnellement, jsuis à 8,10 euros PAR MOIS pour mon compte courant dans une « grande » banque que je souhaites vraiment quitter !
        ça fait donc………….. 97,20 euros par an
        contre 37 euros chez le Crédit Coop’…….
        je les appelle lundi pour savoir ce qu’il en est de l’assurance contre les utilisation frauduleuses, que j’ai dans les 97 euros de mon compte actuel…

  • Norbert

    Jacques Attali et BHL,les croq-morts et les fossoyeurs de l’Etat Francais.
    Pourquoi ,croyez vous que les merdias leurs donnent la parole.??
    Qui sont-ils pour donner des conseils aux Francais??
    Qui les a elu???personne.
    Ils ont simplement la complicite du pouvoir en place afin que les Francais se resignent a leur sort.

    Imbus d’eux memes et manipulateurs,
    Ils sont les predicateurs de la terreur et du mal.
    A qui veut les ecouter,lls sement ,a longueur de paroles ou d’ecrit les graines de la haine,de la peur,de la honte,de l’echec,du catastrophisme,de la defaite,du desespoir,de la capitulation de la France…..et des Francais….

    Leur but infame:demoraliser.
    Mettre les Francais plus bas que terre.

    Ils attendent la recolte:un peuple Francais et Europeen plus tyrannises et esclave que jamais.

  • Grand marabout 3.0.1 Grand marabout 3.0.1

    il faudrait lui changer ses cachets quand même,c’est pas sérieux!

    jacques c’est péché de baratiner!
    tu veux qu’on vienne à planète finance?