La France s’attaque aux filières djihadistes

Mais bien sur!!! Ils veulent attaquer une des conséquence de l’Islam de France, pas la cause bien sur!!! Car s’il n’y avait pas eu de mensonges dès le départ, il y aurait moins de soucis de ce côté là, à vouloir nier qu’en France, il ne peut y avoir un seul Islam réunissant tous les musulmans, à vouloir nier que l’extrémisme est tout aussi présent même s’il est plus silencieux qu’au Royaume-Uni (pour ne citer que ce pays…), on se retrouve confrontés à ce genre de problèmes. Alors vouloir lutter contre ces filières sans arrêter le financement de certaines mosquées par des pays wahhabites, cela revient à pisser dans un violoncelle! Mais bon, si cela en contente certains…

Syrie-terre-de-Jihad

PRÉVENTION – Le ministre de l’Intérieur présente un éventail de mesures visant à mieux prévenir les dérives de certains jeunes Français et à mieux cadrer le phénomène.

DJIHAD. C’est son premier gros dossier en tant que nouveau ministre de l’Intérieur. Bernard Cazeneuve va présenter mercredi, en Conseil des ministres, son plan de lutte contre les filières djihadistes. L’objectif est clair : empêcher de jeunes Français d’aller mener le combat en Syrie notamment. Ils seraient environ 700 à avoir fait « le voyage ». Le plan du ministre se détaille en 22 à 23 points permettant une meilleure prévention et un suivi plus efficace.

 

Agir en profondeur avant l’embrigadement. Prévenir la radicalisation des adolescents et intervenir avant leur embrigadement : c’est la principale nouveauté de ce plan qui s’inspire sur cet aspect de mesures adoptées au Royaume-Uni ou en Autriche. Un numéro vert devrait être créé à destination des parents inquiétés par les signes de radicalisation de leur enfant.

Le plan prévoit par ailleurs le développement de « cyberpatrouilles » afin d’intensifier « la surveillance sur internet », a déclaré le ministre sur France 2.

« Désintoxication ». Ce plan prévoit ensuite d’organiser une sorte de « désintoxication » via un suivi social et des stages visant à développer l’esprit critique chez les adolescents et à les encourager à s’engager sur la voie humanitaire avec l’appui de responsables de mosquées.

Utiliser le système d’information Shengen. Les parents pourront par ailleurs s’opposer au départ de leur enfant vers la Syrie ou un pays frontalier, selon le ministre. « Il en est de même d’ailleurs pour les majeurs, et nous prenons des dispositions législatives à cet effet. Comment? Et bien en versant l’identité de ces personnes qui sont susceptibles de partir (…) dans le système d’information Schengen » qui compte 26 Etats européens « de manière à ce qu’ils soient arrêtés à la frontière », a-t-il détaillé.

Source et article complet sur Europe1

 

13 commentaires

  • Jujusmart

    En Belgique idem, les 2 pays vont d’ailleurs s’échanger des infos. PAUVRES DEBILES
    http://www.lalibre.be/actu/international/syrie-la-belgique-et-la-france-vont-s-echanger-des-informations-53551fad3570d35ee3f44413
    Petite anecdote, notre ministre de l’intérieur Joelle Milquet a été photographiée posant avec un djihadiste, comme excuse, elle a dit qu’elle ne le savait pas. C’est vraiment rassurant de savoir que même un ministre de l’intérieur ne sait pas qui fait quoi dans le pays. http://www.7sur7.be/7s7/fr/1502/Belgique/article/detail/1749353/2013/11/29/Milquet-reagit-a-la-polemique-Une-photo-anodine.dhtml

  • Grand marabout 3.0.1 Grand marabout 3.0.1

    le keffieh bientôt interdit ?

    tout ça n’est que prétexte a continuer le plan impérialiste..

  • Mais qui a suscité ce prétendu djihadisme soudain chez ces jeunes hétéroclites ?

    Hollande et ses comparses européens !

    N’est ce pas Hollande lui même, l’été dernier, qui a déversé de manière absolument disproportionnée, une haine irascible à l’égard du président légitime de la Syrie, l’accusant de toutes les infamies les plus sordides ?

    N’en a t-il pas fait l’ennemi public numéro 1 du monde entier ?

    Et Fabius, n’a t-il pas outrepassé ses fonctions de ministre des affaires étrangères en prétendant, toute honte bue, que Bashar El Assad ne méritait pas de vivre ?

    Mais pour qui se sont pris ces deux olibrius aux gouvernes du régime ploutocrate qui occupe l’appareil d’état français ?

    Alors qu’ils ne s’étonnent pas, désormais, d’avoir pu susciter quelques vocations chez de jeunes désœuvrés, en mal de projet et d’avenir, persuadés de faire le bien, et qui ne comprennent visiblement rien aux atermoiements, de moins en moins dissimulés, du nouvel ordre mondial !

    Nul ne peut invoquer ses propres turpitudes !

    • Grand marabout 3.0.1 Grand marabout 3.0.1

      c’est la fine équipe du faubourg st honoré!

    • odin29

      Leag…tu as parfaitement résumé la situation…
      J’ajouterai, pour me faire l’avocat du Diable, de quel droit empêche t-on des citoyens d’aller combattre hors de nos frontières ?
      Si demain je vais combattre aux côtés des indiens d’ amazonie, par ex.., ça fera de moi un delinquant, voire un terroriste?
      Entre nous je préfere savoir ces apprentis djihadistes ailleurs que chez nous et pour finir fabius devrait être jugé pour incitation au meurtre et complicité d’assassinat avec actes de barbarie.
      En fait…tous ceux qui ont prêché pour cette  » croisade » anti Assad sont complices des égorgeurs.

  • vanvoght

     » renforcement de la surveillance des frontières  » ??????? quelles frontières ? raz le bol qu’ils nous prennent pour des cons ;

  • Bigpit

    J’aimerais bien entendre leurs justifications, à ces politiques; en particulier leur réponse à cette question :
    « Pourquoi voulez vous empêcher ces « jeunes » de combattre pour la « liberté », dans une guerre que vous soutenez politiquement et matériellement ? »

  • Itsmie

    Ceux qui sont assez cinglés pour se laisser embrigader là dedans, c’est peut-être mieux de les laisser partir et qu’ils y restent!
    A t-on besoin de ce genre de personnes dans nos pays?

  • Empêcher les départs ? Grosse erreur ! C’est empêcher les retours qu’il faut faire: va falloir juger et emprisonner ces types à leur retour, leur payer du chômage, des allocations familiales, surveiller leurs enfants, les éduquer, les mettre en prison aussi, etc.. . Chaque djihadiste qui revient coûtera au moins 2 à 300.000 euros à l’état. Qu’ils ne meurent pas s’il veulent , mais que le pays à qui ils veulent rendre service les garde !

  • Camelia8z Camelia8z

    Quel mal y a-t-il a vouloir aider la veuve et l’orphelin ? Le seul problème, c’est que la majorité des jeunes qui partent pour la Syrie, ne savent même pas pourquoi ils se battent. Ils se prennent pour la crème de la crème, pour des musulmans exemplaires. Mais ils tuent, pour un combat qu’ils ne comprennent pas. Ce sont des jeunes perdus, qui ont trouvé en la Syrie un moyen de se persuader qu’ils sont « bons » et « courageux ». On peut aider le peuple syrien autrement qu’avec une arme à la main..

  • Maverick Maverick

    Faudrait savoir, Monsieur le Ministre des Affaires Etrangères à la Kippa en peau de fesse … On les soutient, ou pas, les djihadistes contre Assad ?