Jean-Marc Ayrault : 21 gendarmes pour une maison vide

Il n’y a plus d’argent sauf pour leurs propres intérêts, et ils commencent à ne pas être très rassurés semble-t-ils au vu de la colère qui gronde… Il y a déjà l’Élysée qui est barricadé la nuit dès 21 heure, dès fois que le palais présidentiel soit attaqué par des terroristes, maintenant c’est une maison vide gardée par nombre de gendarmes.

La résidence secondaire du Premier ministre, dans le Morbihan, est gardée 24h/24 par 21 gendarmes. Lors de ses rares séjours, un hélicoptère complète le dispositif. Logés dans un hôtel 3 étoiles, les militaires sont cependant assujettis au menu ouvrier. On ne plaisante pas en temps de crise.

Jean-Marc Ayrault à Sarzeau en août 2012 © AFPJean-Marc Ayrault à Sarzeau en août 2012 © Frank Perry/AFP

Trouver la résidence secondaire de Jean-Marc Ayrault n’est pas compliqué : l’adresse est dans l’annuaire ! Le Premier ministre ayant des racines morbihannaises, c’est à Sarzeau, dans la presqu’île de Rhuys, qu’il a choisi de faire bâtir une résidence secondaire en 2000. Dans ce village bucolique tout en granit, à l’entrée encadrée par deux anciens moulins à vent, la maison de vacances de l’ancien maire de Nantes est située au fond d’une impasse.

L’électeur sourcilleux n’y trouvera rien à redire : l’ensemble est de taille raisonnable, petit jardin, crépi blanc, belle vue sur une vallée. En revanche, il est impossible d’en approcher : deux voitures de la Gendarmerie barrent l’entrée de la rue. Il faut dire que la résidence a déjà été l’objet de manifestations. Des opposants à l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes voulaient pique-niquer sur sa pelouse, et des militants bretons s’étaient enchaînés à un bloc de béton au milieu de la route.

Entre belote et restaurant

À l’intérieur des véhicules, les militaires bullent entre belote et rondes de routine. Les voisins ont compté : “Il y en a vingt et un en tout ! Ils se relaient par groupe de trois toutes les trois heures. Les autres patientent dans un hôtel-restaurant du Tour-du-Parc, une commune voisine.

Les habitants alentour parlent facilement de l’illustre voisin. “Il est sympathique. Par contre, depuis qu’il est Premier ministre, on ne le voit plus que quelques jours par an. Les gendarmes, eux, sont là sept jours sur sept et vingt-quatre heures sur vingt-quatre. Ça doit nous coûter de l’argent, tout ça”, indique l’un d’entre eux. Et quand l’ancien maire de Nantes est de retour, toute la presqu’île est au courant : “Un hélicoptère est là en permanence. Soit il tourne au-dessus, soit il attend avec pilote et copilote dans le champ en bas de la maison. Ça va encore : à son arrivée à Matignon, l’hélicoptère tournait pratiquement toute la journée au-dessus de la presqu’île.”

3 étoiles mais menu du jour

À La Croix du Sud, l’hôtel-restaurant trois étoiles où les gendarmes se reposent, le cadre est confortable. Les fonctionnaires sont régalés aux frais de la République mais sans excès : “Ils sont logés dans une partie de l’hôtel réservée aux séminaires et prennent le menu du jour”, précise le personnel. Lors des relèves, ce ne sont pas moins de 42 gendarmes, soit deux équipes, qui sont à table. En ces temps de disette, une telle débauche de moyens pour une maison pratiquement vide tout au long de l’année peut surprendre. Aborder le sujet avec les commerçants des environs entraîne bien souvent des remarques sur l’“argent public jeté par les fenêtres”. “Tout est légal et habituel”, assure-t-on du côté de la Gendarmerie. Avant d’ajouter : “Vous savez, du temps de Fillon et de ses prédécesseurs, c’était la même chose…”

Source: lyoncapitale.fr

12 commentaires

  • PhildeFer

    Remarque: ça coûterait sans doute moins cher de lui payer les frais de remise en état si d’aventure sa baraque était vandalisée…
    Et puis après tout, ce sont les « risques du métier » non?

    • Bonjour à tous,
      Je vois que tu as tendance à perdre les valeurs…
      Tu ne connais pas le salaire des fonctionnaires de police.

      Et tu ne te rend surement pas compte :Dans une maison de nos dirigeant. Le prix d’un bibelot à l’intérieur doit surement couter le salaire à vie de ses 21 fonctionnaires.
      Et comme je doute qu’il n’y ait qu’un bibelot.

      On ne se rend pas compte à notre niveau de la vie de ses hommes qui nous dirigent, de leurs frais, déplacement, maison par ci, par la, chambre d’ hôtel à 24 milles euro ..
      Normal quoi !!! Quand t’es ploutocrate, tu profites.

    • engel

      Sans parler que ce profiteur doit avoir une assurance habitation!!!

      • quidam31

        DDHC de 1789. (comme quoi ses applications sont multiples:

        Article 12 – La garantie des droits de l’homme et du citoyen nécessite une force publique ; cette force est donc instituée pour l’avantage de tous, et non pour l’utilité particulière de ceux à qui elle est confiée.

        Notre premier ministre est donc en violation flagrante de la DDHC, et par voie de consequence de la constitution.

  • rouletabille rouletabille

    Sympa le mec avec son petit panier .
    Faire les courses au marché local pendant que sa chère épouse et ses enfants l’attendent pour déjeuner..
    21 Gendarmes hahaah,n’importe quoi…

  • wakan tanka

    Carabinieri mama mia

    21 gendarmes ?????

    J’ai toujours eu l’impression que l’on disait: » 22 v’la les flics »

    un bello mestiero rappresentare la legge

    • fotoulaver fotoulaver

      Il doit y avoir un message mysticosatanique franck Machonic derrière le nombre 21. Essayons de plier le nouveau billet de 5€ je suis sur qu’il y a un lien évident. Alléluia.
      Tout est lié mais une chose n’a rien à voir avec une autre.

  • rouletabille rouletabille

    Il fait vraiment campagnard son panier à la main et avec sa belle veste bleue et l’autre à droite,en courtes culottes qui court pour lui serrer la pince,la fille m’as l’air pas mal non plus ,c’est beau,c’est le terroir Français,une image à afficher dans toutes les écoles ,C’est beau la France..

  • Cookinou

    Ils sont sans gênes, sans pitiés et sans hontes.
    Le ménage se fera bientôt, enfin … je l’espère !