Seuls 6 200 Marocains en ont bénéficié de la convention franco-marocaine de sécurité sociale

Je rappelle qu’il ne s’agit pas ici d’attaquer des ressortissants qui bénéficient d’opportunités mises à leur disposition, mais de dénoncer des politiques qui actuellement se plaignent du manque ou de la fuite de capitaux, et qui n’ont comme seule et unique solution de nous faire payer toujours plus. Merci de ne pas abuser de la liberté de parole et d’éviter tout commentaire qui serait inévitablement effacé!

Les Marocains résidant en France ont des droits sociaux dont ils ignorent tout. Seulement 6 200 Marocains ont utilisé la convention bilatérale de sécurité sociale franco-marocaine, depuis 2011, alors que les Algériens qui bénéficient d’une convention équivalente sont 132 000 à y avoir eu recours.

« Alexis Bachelay [rapporteur de la mission d’information parlementaire sur les chibanis, nldr] m’a révélé que les Marocains étaient seulement 6200 à avoir utilisé les avantages offerts par la convention bilatérale de sécurité sociale signée par la France et le Maroc, alors que les Algériens, qui bénéficient d’un accord équivalent avec la France, sont 132 000 à l’avoir utilisés », s’étonne Salem Fkire, président de l’association Cap-Sud MRE. « La seule différence c’est le manque d’information à destination des MRE », estime-t-il. Alexis Bachelay et Salem Fkire se sont rencontrés, le vendredi 14 juin.

Cette convention bilatérale de sécurité sociale, renouvelée et élargie depuis le 1er juin 2011, détermine les droits sociaux dont les ressortissants du Maroc en France et les ressortissants de la France au Maroc peuvent se réclamer. En vacances, « un MRE peut ainsi se faire soigner au Maroc, lors de son séjour, comme s’il était en France et se voir rembourser ses frais par la Sécurité sociale française », fait remarquer Salem Fkire.

Allocations transnationales

« Les ayants droit d’un travailleur, qui résident habituellement dans l’autre État alors que le travailleur réside sur le territoire de l’État compétent, ont droit au bénéfice des prestations en nature de l’assurance maladie et maternité », stipule l’article 12 de la convention bilatérale. « Cela signifie que l’on peut avoir ses enfants résidant au Maroc, travailler soi-même en France et bénéficier tout de même d’allocations familiales pour leur éducation », explique Salem Fkire. Une disposition également prévue par l’accord bilatéral entre les Pays Bas et le Maroc que le gouvernement néerlandais a récemment foulé aux pieds. Il est bien en vigueur pour les Marocains de France.

Source: yabiladi.com

Merci à Schtroumph pour l’info.

8 commentaires

  • odin29

    C’est beau, c’est grand, c’est généreux la France ( dixit de Gaulle ) …avec le pognon des Français, hein! En revanche quand il s’agit d’écouter les Français, tout au moins une bonne partie de ceux-ci, l’état, représenté par le président, se montre beaucoup moins ouvert, moins impartial, pratiquement sourd. J’arrête là parce-que j’en dirai trop, j’ai la nausée…je vais vomir…

  • Itsmie

    PETITE PRÉCISION qui ne manque pas de sel :

    En tant que ressortissant européen vivant en France, si vous ne payez pas cotisations sociales,vous n’avez droit à AUCUNE sécurité sociale ni CMU ni même la possibilité de cotiser volontairement!!!
    RIEN!

    D’un côté c’est normal qu’il faille payer pour bénéficier des aides de l’état MAIS que la cotisation volontaire soit interdite et que ce régime soit RÉSERVÉ AUX RESSORTISSANT EUROPÉENS en dit long sur la mentalité des hommes politiques français!
    Et cette loi date de 2007 sous Sarko!

  • odin29

    Itsmie. Comme disait coluche  » y en a qui sont plus égaux que d’autres « . Est-ce un hasard si les ressortissants Européens n’ont droit à rien? En politique rien n’arrive par hasard, tout est prémédité de longue date. La submersion par les extra-européens de notre nation est planifiée depuis longtemps, d’où ces mesures qui sont autant de pompes aspirantes pour les populations du sud de la méditerranée. Le remplacement des autochtones est en bonne voie…c’est nous qui payons. Faut pas hésiter à relire les protocoles… des fois ça aide à comprendre.