Brésil, assassinats des SDF pour préparer la Coupe du Monde 2014

Je sais bien qu’à l’heure actuelle, tout est possible, certaines informations circulant sont d’ailleurs complètement ahurissantes, et même si un journal aussi officiel et reconnu que « El pais » azvance de tels propos, cela reste quand même difficile à croire! Tuer des SDF au nom du football? Hallucinant!

Un clochard dans les rue de São Paulo / Credit photo Charles Rassaert

Le journal El Pais a publié un article faisant froid dans le dos. A Rio de Janeiro, les sans-abris seraient assassinés pour nettoyer les rues à un an de la coupe du monde de football.

Le Foot déchaîne les passions c’est bien connu, mais la préparation de la coupe du monde au Brésil fait-elle perdre la tête aux autorités brésiliennes ? Le 4 avril dernier, j’avais déjà commenté les limites de la politique de « pacification » des favelas brésiliennes notamment à Rio. Cette fois-ci, la question est plus grave

Les villes choisies par la Fifa sont particulièrement surveillées. Après qu’une politique de la terre ait été conduite, caractérisée par l’expulsion de force des amérindiens vivant près du stade mythique le Maracaña ; le journal El Pais rapporte que les rues brésiliennes seraient nettoyées des sans-abris pour accueillir les touristes de demain…

La recrudescence de ces meurtres, soulève la question du nettoyage social. En 2009, l’ONU a déjà mis en garde le Brésil sur ces possibles pratiques. Ces quinze derniers mois, 195 assassinats de sans-abris ont été répertoriés; le plus souvent, ils ont été brûlés. En 2011, les policiers ont déjà orchestré un véritable «nettoyage humain» contre les sans-abri faisant 142 victimes. La Présidente Dilma Rousseff fraîchement élue à l’époque avait promis des mesures pour lutter contre ces meurtres… or, rien n’a sensiblement été fait.

Pourquoi ce nettoyage humain ?

Le Brésil entend ainsi probablement lutter contre son image de pays dangereux qu’on lui assimile facilement (À noter cette contradiction du pays tropical « ami de tout le monde » mais risqué). Il faut dire que le Brésil a une vieille tradition de violence, les homicides ont longtemps été considérés comme des conflits d’ordre privé.

Le développement du pays et l’attrait des grandes villes ont entraîné le grossissement des bidonvilles et les complications qui s’en suivent (augmentation du chômage, l’essor de la criminalité).

Selon l’Institut Brésilien de géographie et de statistique (IBGE), moins de 1,8 million de personnes vivent dans les rues et sur les places des villes, et moins de 25% des villes mettent en place des politiques adaptées pour ces personnes.

Pourtant, le taux d’homicide à Rio de Janeiro ou Sao Paulo est bien plus bas que Caracas au Venezuela, Washington aux Etats-Unis ou encore Récif au nord du Brésil qu’on passe facilement sous l’anonymat.

Le Brésil est le seul pays du monde où les deux corps de police (militaire et civile) peuvent enquêter dans une même affaire. Il y a ainsi une certaine rivalité entre les polices déjà gangrenées par la corruption. Certains états du Brésil (le Minas Gerais par exemple) accordent des primes aux hommes qui font preuve d’efficacité…

Le fond du problème ne vient-il pas de là ? Comment faire régner l’ordre et mener une politique sécuritaire stable dès lors qu’un habitant de Rio de Janeiro sur trois fait confiance à la police ?

20 commentaires

  • Franoise3 Franoise3

    .. Frrroid dans le dos , en effet !! … :-(

  • criminalita

    C’est une société en déclin, tuer ses pauvres démontre à quel point ils sont corrompus.
    ça va peut-être donner des idées chez nous? Et hop ! loin les handicapés, hop loin les pauvres retraités…à qui le tour ?
    Quand je le disais, sortez les guillautines…et hop plus de classe dominante et riche.
    J’exagère mais le Brésil c’est un pays où tout est extrême.

  • Amaethon

    Et bien, si cette info est avérée, boycott total de la Coupe IMMONDE de Football 2014.
    Au pied de la lettre, l’élimination de la pauvreté.
    Mais c’est quoi ce monde de tarés?

    • Chegoku Chegoku

      C’est pas vraiment un scoop et c’est plutôt un sport national au Brésil.
      Les « escadrons de la mort » ça dure depuis des décennies.
      Ils ont pas attendu la coupe du Monde pour liquider arbitrairement les pauvres dont des enfants.

      Il faut quand même souligner plutôt l’effet positif de cette coupe du monde. La police brésilienne est enfin retournée de façon décidée dans les favelas pour y faire le nettoyage avec la criminalité. Et pour les gens honnêtes qui y vivent, c’est une grande bouffée d’air. Tout doucement, la criminalité dans certaines zones régresse. Les premières victimes de cette criminalité ces sont avant tout les habitants de ces quartiers. Il aura donc fallu attendre une coupe de monde pour que la police y fasse son travail.

  • criminalita

    On en est pas loin quand la nourriture manquera le cannibalisme sera rétabli.

  • Etincelle Etincelle

    En Suisse on est carrément entrain d’étudier la possibilité d’envoyer les malades d Alzheimer se faire soigner en Thaïlande, voir certains dans les pays de l’Est http://www.20min.ch/ro/news/suisse/story/Les-malades-d-Alzheimer-invit-s-en-Tha-lande-17404707. Tout ça parce que soit-disant ça coûte trop cher ici. Alors il y a vraiment de quoi se poser des questions. Il est pas très bon d’être alarmiste et d’exagérer mais on est bien forcé de constater qu’il y a des choses pas normales qui se passent même tout près de chez nous. Et dans le reste du monde ça suit aussi une trajectoire qui montre bientôt qu’un être humain ça ne vaut plus rien tant que ça ne rapporte pas de l’argent. Et tout celà est vraiment triste. Mais c’est à nous d’ouvrir les yeux, de ne pas baisser les bras et de rester humains.

  • Francois Prin Francois Prin

    voici le boss qui parle…et il fait entièrement confiance aux autorités

    « Le football, plus fort que l’insatisfaction des gens » (Blatter)

    Le président de la Fédération internationale, Joseph Blatter, au Brésil pour la Coupe des Confédérations, assure que le football est « plus fort que l’insatisfaction des gens », alors que des manifestations sociales historiques ont secoué le pays lundi, à un an du Mondial-2014.

    « Le football est plus fort que l’insatisfaction des gens », a-t-il affirmé au quotidien Estado de S. Paulo publié mardi, comparant la situation vécue par la Fifa au Brésil à ce qui se passe en Turquie. A Istanbul, la Fifa prépare le Mondial des moins de 20 ans, du 21 juin au 13 juillet: « Nous avons vu cela aussi en Turquie et nous faisons entière confiance aux autorités », a-t-il déclaré lundi à Rio de Janeiro, peu avant les manifestations au Brésil, à l’issue d’un congrès d’investisseurs du secteur du football. « Le football existe au Brésil pour unir les gens », a-t-il souligné, ajoutant: « Je pense que les gens se servent de la vitrine du football et de la présence de la presse internationale pour faire certaines réclamations ». « Sepp » Blatter veut croire que le mouvement perdra de sa force: « Vous allez voir que le troisième jour de la compétition, cela va se calmer ». « Je suis ici pour montrer que le Brésil n’est pas seulement le pays du football et de la fête. Ici, nous avons d’autres préoccupations, comme le manque d’investissements dans des domaines réellement importants comme la santé et l’éducation », a déclaré cependant lundi à l’AFP une manifestante, Daiana Venancio, 24 ans, diplômée en droit. Et la mobilisation des jeunes Brésiliens ne faiblissait pas mardi. Galvanisés par l’amplitude des manifestations de lundi qui ont rassemblé plus de 250.000 personnes dans les principales villes du pays, les jeunes appellent à de nouvelles marches, notamment à Sao Paulo. Dans la mégapole du pays, 65.000 manifestants ont défilé pacifiquement lundi, avant que des incidents n’éclatent en soirée devant le siège du gouvernement local. La journée de jeudi sera sensible, avec des marches prévues dans plusieurs villes du pays, notamment à Rio.

    http://www.lematin.ch/sports/depeches/football-fort-insatisfaction-gens-blatter/story/25873515

  • odin29

    Bonjour les M.E. Chui pas étonné, j’ai vu ce qui se passait en Colombie avec les gamins, innombrables, qui  » ternissaient » l’image du pays. La nuit c’était la passe temps des flics, écraser les gosses avec leur jeep…au petit matin, les petits cadavres étaient chargés dans des camions et direction la fosse commune. Comme dit plus haut faut boycotter la coupe IMMONDE de foot.

  • arcadia grand marabout arcadia grand marabout

    « pour votre sécurité, vous n’aurez plus la liberté de vivre »

  • laspirateur

    Ah c’est du propre! Mais toutes les prostituées en tous genres et la mafia, eux se réjouissent peut-être un peu moins là! De toute évidence, le foot est pourri et n’est là que pour servir la corruption et j’en est rien à foot du foot! Mais voir les brésiliens s’opposer à la coupe du monde c’est tout un symbole!

  • Yanne Hamar

    Tir de balles pour tir de ballon. Pauvre monde.

  • Kiline Kiline

    Brésil : un policier jette son arme à feu et rejoint les manifestants

    « Une vidéo incroyable d’une manifestation à Rio de Janeiro qui a obtenu des milliers de visites sur YouTube (NDLR: 110 000 en 24H). Au milieu d’une manifestation, un policier a rejoint les manifestants et a dit qu’il avait honte de la situation dans le pays.

    L’officier se mit à genoux devant le feu, a déchargé son arme et l’a jeté dans les flammes. « Servir un tel gouvernement? »J’ai honte, putain j’ai honte de ce que le peuple doit traverser! » Dit-il.

    Pour contrôler les manifestations le gouvernement brésilien a autorisé l’envoi de troupes dans les Etats brésiliens de Minas Gerais, Bahia, Ceará, Rio de Janeiro et le district fédérale, où ils ont cherché à renforcer la sécurité pour la Coupe des Confédérations de la FIFA.

    Hier, 50.000 personnes sont sortis dans les rues de São Paulo et à proximité de Rio de Janeiro pour protester contre la hausse des prix des transports publics, critiquer la corruption et exiger de meilleurs services. Voici quelques photos de la manifestation: »

    http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=6FCllIqaXig

    source: http://fr.sott.net/article/15500-Bresil-un-policier-jette-son-arme-a-feu-et-rejoint-les-manifestants

    Vous croyez qu’un jour ça arrivera en France??

  • parazitologique

    Une petite vidéo trouvée sur reddit, ça chauffe pour la police.

    http://www.liveleak.com/view?i=845_1371653957