Tarifs EDF! Hollande ne veut pas de rattrapage «immédiat»…

Pas de « rattrapage », mais ça ne saurait tarder…9.6% d’augmentation, c’est ce qui est demandé par EDF. Quand au tabac 40 centimes de plus, en deux fois….

Pool/Jean-Paul Pelissier Pool

PARIS – François Hollande a exclu mercredi en Conseil des ministres de procéder «immédiatement» au rattrapage du retard accumulé sur les hausses des tarifs d’EDF «compte tenu du niveau du pouvoir d’achat des Français», a rapporté Najat Vallaud-Belkacem, interrogée sur les recommandations de la Commission de régulation de l’énergie (CRE).

Selon la porte-parole du gouvernement, le chef de l’Etat a eu des propos «clairs» en commentant ce rapport de la CRE portant sur «l’évolution des coûts d’EDF depuis 2008 et qui fait état d’une nécessité de réévaluer significativement» certains tarifs pour compenser ces coûts. 

«Nous n’envisageons absolument pas de procéder au rattrapage du retard accumulé depuis plusieurs années immédiatement, compte tenu du niveau du pouvoir d’achat des Français», a déclaré Mme Vallaud-Belkacem, citant le président de la République.

«Les arrêtés tarifaires de réévaluation sont généralement pris au mois de juillet, ce sera le cas cette année encore», a-t-elle ajouté.

«Le rapport de la commission de régulation de l’énergie est une contribution sur laquelle nous allons travailler. Mais ce dont nous sommes sûrs, c’est que la hausse qui sera décidée au mois de juillet prendra en compte un équilibre indispensable (…) entre d’une part la couverture des coûts d’EDF et la préservation du pouvoir d’achat des ménages», a insisté la porte-parole.

«Par ailleurs, a-t-elle souligné, le président de la République a demandé à ce que l’on puisse poursuivre avec EDF le travail pour que soit renforcée la maîtrise des coûts d’EDF et notre politique en matière d’efficacité énergétique».

De son côté la ministre de l’Ecologie Delphine Batho a déclaré à l’AFP que le gouvernement n’accepterait pas les hausses cumulées des tarifs réglementés de l’électricité jugées nécessaires par la CRE pour couvrir les coûts d’EDF.

Cette Commission a prévenu mercredi qu’il fallait augmenter fortement les tarifs de l’électricité, en commençant par une hausse de 7 à 10% dès cet été pour les particuliers, pour couvrir l’envolée des coûts d’EDF liée notamment au parc nucléaire. Elle a également jugé nécessaire un rattrapage de 7,6% qui pourrait être étalé dans le temps, afin de compenser une augmentation nettement insuffisante de l’électricité l’an dernier.

© 2013 AFP
Source 20Minutes

7 commentaires

  • .Mario-Bros.

    bonjour on fait comment pour avoir le mots de passe pour l’article sur la Syrie ???

  • .Mario-Bros.

    pour l’augmentation rien de plus simple allumer moins votre pc , télé , smartphone , console de jeu et tout et tout , de toute façon c’est des merdias de merde .

    l’économie est substantiel croyez moi .

    un pc moderne consomme pas beaucoup le miens en ce moment il biberonne 40 watts pour un 6 coeurs il ce mais en mode 800 MHZ au lieu de 3.5 GHZ lorsque je traite de la video MKV 1080 télécharger illégalement que je rend compatible PS3.

    oui oui je sais les merdias mais bon je suis passionné et je ne râle pas contre les augmentations suffit juste d’être un bon plombier on ne volent pas un voleur ! EDF est un voleur et un pollueur inégalé donc foncez à vos outils c’est pas sorcier comme qui dirait .

    bref en mode surf il consomme rien le tout avec un écran led récent .

    je pirate mais j’économise : le blanc et le noir .

  • supermouton supermouton

    Donc si on décrypte un peu le vocabulaire normal (adjectif associé a normand) : pas dans l’immédiat, ca veut dire dans un futur proche, sachant que lorsqu’il dit pas maintenant, c’est un peu plus tard que maintenant, et que lorsqu’il dit maintenant c’est on ne sait pas trop quand, mais pas tout de suite…
    C’est plus clair comme ca ?

  • Yanne Hamar

    Economiser est sans doute la façon la plus sûre de contourner le problème. De toutes façons, il faut vite se préparer à des coupures assez longues pour la raison que beaucoup d’ installations datent d’environs 30 ans, elles étaient prévues pour la consommation de l’époque. Or, la consommation n’a cessé de croître ce qui fait qu’un beau matin les fils vont péter de partout. Imaginez la suite…