Le jeune militant agressé par des skinheads à Paris est mort, selon le Parti de Gauche… (Mise à jour)

On ne fait pas trop dans les faits divers, mais celui là, a coûté une jeune vie !!! Mourir pour des idées d’accord, mais de mort lente….(Brassens)

PARIS – Qui dénonce une agression «fasciste»…

Le jeune homme violemment agressé par des skinheads près de la gare Saint Lazare, mercredi, est mort, selon le Parti de Gauche (PG). Des sources «proches de l’enquête» ont, elles, affirmé à l’AFP que la victime avait été déclarée en état de mort cérébrale. A 1h00 du matin, ses agresseurs n’avaient pas encore été interpellés.

Le secrétaire national du PG en charge de la lutte contre l’extrême droite, Alexis Corbière, écrit que Clément Méric était «un étudiant de Science Po de 18 ans connu pour son engagement anti-fasciste». Selon l’adjoint à la Mairie du 12e, ses agresseurs seraient «des militants d’extrême droite, manifestement du Groupe JNR (Jeune Nationaliste Révolutionnaire)».

Trois agresseurs dont un armé d’un poing américain   

En fin d’après-midi, un journaliste de 20 Minutes présent sur place a vu plusieurs véhicules de secours arriver. Plusieurs témoins ont décrit les trois agresseurs comme étant des skinheads, portant des «bombers et des rangers».

Ils les ont vus attaquer un autre groupe de jeunes âgés d’une vingtaine d’années. «C’était une agression très violente. On était à une trentaine de mètres avec ma copine et on a entendu un gros boum quand sa tête a heurté le poteau», a indiqué un témoin. Un passant a alors mis le jeune homme en position latérale de sécurité, avant que la victime ne soit évacuée, en sang, a constaté notre journaliste.

Selon une source policière, une vente privée de vêtements était organisée rue Caumartin (IXe arrondissement), à laquelle assistait notamment la victime avec trois autres camarades. Trois jeunes gens «de type skinhead», dont une femme, sont arrivés dans les lieux et il y a eu invectives et bousculades entre ces groupes, selon les premiers éléments de l’enquête confiée au 1er district de police judiciaire (DPJ) se basant pour l’heure sur de «nombreux témoignages directs». Les skinheads seraient sortis et auraient attendu «avec des renforts» devant la magasin. La victime, Clément, «a été frappée par l’un des skins qui avait un poing américain», selon la source.

Rassemblement à 18h30 Place Saint-Michel

Le maire de Paris a réagi par un communiqué publié dans la nuit. «J’apprends avec horreur l’agression mortelle perpétrée par des militants d’extrême droite dont a été victime un jeune militant aux abords de la gare Saint Lazare ce soir. Je souhaite que la police et la justice parviennent à identifier rapidement les coupables et à prendre toutes les mesures qui s’imposent», écrit Bertrand Delanoë, en adressant ses «pensées les plus émues à sa famille et a ses proches».

Le parti de Gauche lance un appel au ministre de l’Intérieur et «exige que les forces de police agissent dans les plus brefs délais pour retrouver les responsables de ce crime odieux». Appelant à un rassemblement Place Saint-Michel ce jeudi à 18h30, le PG réclame la «dissolution des groupes d’extrême droite qui multiplient les actes de violence».

M.Gr. avec J.C. et P.B.
Source 20Minutes
Lire aussi:

Bernard Debré à trouvé le coupable réel dans cette histoire, un coupable qui ne peut pas porter de menotte: les jeux vidéos!

Au coeur de l’actualité depuis quelques heures, l’agression dont a été victime Clément Méric à Paris, serait imputable aux jeux vidéo, selon le député UMP Bernard Debré.

Il arrive parfois, lorsque les politiques et médias n’arrivent pas ou plus à trouver de bouc émissaire pour « justifier » un acte de toute façon incompréhensible, telle l’agression de Clément Méric hier soir par des skinheads, qu’ils reportent la faute sur les Jeux vidéo. C’est exactement le piège dans lequel vient de tomber le député UMP Bernard Debré, en publiant une note sur son blog, intitulée « La mort d’un militant d’Extrême-gauche », dont voici un extrait ;

« Il est dramatique que cette violence règne. Elle a plusieurs raisons […] Il faut aussi comprendre que tous les jeux hyper violents mis à la disposition des enfants qui, lorsqu’ils deviennent adultes, ont cette culture dramatique. »

Et de conclure :

« Soyons objectifs et n’humilions pas la mémoire de ce pauvre garçon en pratiquant des amalgames honteux.

Fustiger le jeux vidéo dans ce cas précis n’est-il justement pas un amalgame de plus ?

Source: Gizmodo.fr

42 commentaires

  • bimiman

    Belle récupération politique par notre gôôôche.

  • Povtach

    Les sal… qui l’ont agressé j’espère qu’ils vont les retrouver.

    Mais les français de souche tués par des chances pour la france, personne n’en parle jamais, çà reste planqué dans les faits divers.
    On les dissous comment les bandes de jeunes de banlieue ?

    François, élève ingénieur, meurt après une bagarre, un individu de type « nord-africain » en fuite
    La soirée étudiante a viré au drame. Un élève ingénieur des Arts et Métiers ParisTech se trouvait toujours dans le coma, hier, au service réanimation du Samu, à Reims, après avoir été victime d’une agression, dans la nuit de vendredi à samedi, alors que la fête de fin d’année, organisée par l’association des élèves, battait son plein dans les locaux du centre châlonnais de l’Ensam, situé rue Saint-Dominique.

    […] Selon les premiers éléments de l’enquête corroborés par plusieurs témoignages, une première confrontation entre les deux hommes avait eu lieu, un peu plus tôt dans la soirée, au sujet d’une fille. L’entrevue avait été houleuse. Des étudiants avaient fini par les séparer. Mais devant le foyer d’étudiants, la situation a dégénéré. Touché par un coup de poing au visage, François Noguier a chuté au sol, se blessant grièvement à la tête.

    […] L’auteur, de type nord-africain, a quant à lui pris la fuite après les faits, tandis que les amis de la victime s’affairaient autour d’elle. Depuis, les enquêteurs travaillent d’arrache-pied pour tenter de l’identifier. […]
    http://m.lunion.presse.fr/article/region/un-gadzart-meurt-apres-une-bagarre

    c’est tous les jours, pour une fois que ceux sont des skins.

    • voltigeur voltigeur

      J’avais mis en intro, « ce n’est pas lors d’un braquage ou d’une agression raciste »
      j’ai effacé! ma question/réflexion, c’est que ce jeune de 18 ans est mort pourquoi??
      La division continue, cet évènement risque d’être récupéré, et on va
      assister à la mise d’huile sur le feu, et à une montée de violence entre jeunes,
      « pas du même bord »! C’est vraiment triste!
      C’est épouvantable et c’est politique, ça n’a pas été commis par
      des branleurs désœuvrés et haineux, ces « chances pour la France »
      d’après le locataire de l’Elysée..♥♥

    • Clair

      Ben dis donc Povtach il te va bien ce pseudo…Sur ce les garçons je vous laisse là.
      Inscrit hier….oupsssss J’me tire.

      • voltigeur voltigeur

        Pas très constructif la fuite ;) expliques toi en donnant ton avis.
        Là, tu punis tous les lecteurs, pour un seul commentaire qui n’est pas
        à ton gout. Amalgame vous avez dit amalgame??? :) ♥♥

      • walter kurtz walter kurtz

        C’est pas graaaave ! Tous ne sont pas comme clair , mais il y en a .

      • Povtach

        Je m’excuse, rassurez vous je suis ultra minoritaire sur le site, et plutôt blasé, je n’apprends que d’horribles nouvelles tous les jours.
        On me laisse exprimer mes idées nauséabondes, j’apprécie beaucoup, j’apprends la tolérance et la remise en question de mes opinions à travers le dialogue avec les gens qui pensent autrement que moi.
        Je voulais dénoncer la récupération immédiate et odieuse à des fins de propagande idéologique et le 2poids 2mesures de la caste politico-médiatique, en oubliant de penser d’abord au drame que constitue la perte de ce jeune idéaliste.

      • homme des bois

        ouais ouais ouais, j’ai deux dents cassés a cause d’une bande de skins, mais je leur en veux pas, c’est des cons comme les autres… Si il se passe moins de truc qu’avec les wesh c’est juste qu’ils sont moins nombreux.

      • walter kurtz walter kurtz

        Salut à toi ! T’inquiètes pas ,t’es pas minoritaire,laisse tomber l’idée de solitude,ici tu peux parler,échanger des pensées,mes post non pas de sens dès fois,il est possible que je passe pour ce que je ne suis pas aux yeux de certains,mais ils ont un sens pour ceux qui apprécient et pourtant on est similaire.Sais-tu qu’il y a des gens qui promettent des choses à d’autres,ces derniers rêvent et fabriquent une certaine énergie.Voilà expliquer autrement les loges et les promesses électorales.Vampirisation de certains…
        Il y a de tout dans le monde.T’es pas tout seul.

  • elsharon

    beaucoup d’ente-vous sont aveugles en ce qui concerne l’extreme-droite,ce qui vous amenent a voter pour eux.en tant que punk dans les annees 80-90 a Berlin,j’en sais quelque chose,j’ai failli y laisser ma peau ainsi que des copines et copains qui etaient avec moi.Les boneheads (pas SKINHEADS qui ne sont pas fafs et QUE JE RESPECTE) sont malades dans leur tetes et sont dangereux.

  • Alors je tiens à réagir quand même en signalant que par moment, certains anti-fascistes le sont bien plus que les fachos (voire pseudo-fachos) dénoncés. Maintenant, cela reste tragique puisque cela à couté une vie, mais cela reste une belle opportunité pour certains partis qui n’ont qu’un but: faire disparaitre l’extrême droite et surtout le FN qui représente un réel danger pour leurs intérêts (du moins sur papier, ensuite les actes ça reste à voir…). Skinhead=racisme=FN=nationalisme=danger, on interdit le FN comme Bruxelles veut le faire à la commission européenne et cela fini d’achever toute idée de nationalisme ou de souveraineté pour la France avant la mise en place complète du nouvel ordre mondial qui lui sera bien facho!
    Donc attention aux raccourcis, aux amalgames, aux grandes déclarations de certains et à la récupération possible par les partis politiques.

    • voltigeur voltigeur

      Je vois que tu suis ma réflexion Benji!! ;) ♥♥

    • walter kurtz walter kurtz

      Mais attend , après il va y avoir d’autres agressions , complétement manipulé par les merdias , pour aller vers leurs programme.Donc après ça va être une autre idéologie ou une religion differente qui feront possible , que des pauvres gens se tabassent , mais qui n’iront pas coupé les têtes des vrais coupables …

      • Fenrir

        La stratégie de la diversion dans toute sa splendeur.
        Faire peur aux poulets de batteries avec les renards des extrèmes, puis insidieusement leur promettre la sécurité et le droit de penser en limitant la liberté d’expression.
        Encore des individus qui croient détenir la vérité est veulent l’imposer pour notre plus grand bien…
        A mettre dans le même sac…
        Désolant pour ce gosse qui y aura laisser la vie, et pour les trois idiots qui viennent de gacher la leur.

    • dreadcast

      Faire disparaitre quoi au juste ? On met les fafs dans des camps ? On les brûle ?
      J’ai peur que le fait d’interdire telle formation politique ou groupuscule d’obédience douteuse ne résolve pas grand chose… d’autres prendrons le relai.

      @Povtach, il n’est pas, là, question de racisme, mais plutôt de /divergences politiques/ alors je te prie de bien vouloir mettre de côté la France-qui-défend-ses-voyous

  • odin29

    Toujours triste la mort d’un homme… Paix à son âme. Ce qui est parfaitement dégueu.. c’est cette récup.. politique immédiate alors qu’il s’agit, d’après ce que l’on sait ,d’une  » simple  » bagarre qui, hélas, a mal tournée. Ces bagarres entre extrême gauche et droite sont très rares faut bien le reconnaître mais que n’irait-on pas inventer pour décribiliser le F.N, car c’est lui qui est visé n’en doutons pas.

  • Ben voilà, la situation évolue: « Dans un communiqué publié dans la soirée, le Parti de Gauche a dénoncé la lâche agression du militant connu pour son engagement contre l’extrême droite et exige la dissolution des groupes d’extrême droite qui multiplient les actes de violence à Paris et à travers le pays depuis plusieurs semaines.

    Le ministre de l’Intérieur Manuel Valls a affirmé sa totale détermination à éradiquer cette violence qui porte la marque de l’extrême droite et met gravement en danger notre pacte républicain. »

    Source: AFP

  • Jissaoui

    Le faschisme doit être poursuivi jusqu’au fin fond du pays et éliminé tout comme dasn certaine années lorsque les black panters ont insuflées en France un élan de solidarité anti-facho et permis d’éradiquer cette vermine…

    Fachos que vos égo vous emporte….

  • Povtach

    les istes se trouvent des bouc émissaires pour matérialiser ou une idéologie pour légitimer une haine un malêtre de soi ou de son environnement, ou vraiment une psychopathie une fascination pour la souffrance des autres, et concrétiser en acte cette négativité.
    bêtement c’est semblable au truc du sac de sable qu’on boxe et qu’on te dit imagine que c’est untel ou quelque chose d’immatériel.
    Personne fait psycho ? on est tous des quiches :/

    « La projection désigne un mécanisme de défense introduit par Freud dans le langage de la psychanalyse.
    Le terme est devenu très général en psychologie et en psychiatrie. Il désigne l’opération mentale (généralement inconsciente) par laquelle une personne place sur quelqu’un d’autre ses propres sentiments, dans le but de se sortir d’une situation émotionnelle vécue comme intolérable par elle. La personne n’a généralement pas conscience d’appliquer ce mécanisme, justement car elle n’accepte pas les sentiments, ou sensations, qu’elle « projette » sur l’autre. Il s’agit donc généralement de sentiments négatifs, ou en tous cas, perçus comme tels.

    La projection peut apparaître aussi dans les cas de psychoses paranoïaque (délire paranoïaque) ou schizophrénique (hallucination, délire). Le « langage intérieur » du malade est alors identifié par celui-ci comme étant « une voix » venue du dehors, extérieur à lui-même. Il s’agit d’un mécanisme psychotique mettant en œuvre un processus primaire. » wiki

    çà ressemble un peu à ce que je voulais dire.

    • Povtach

      seconde tentative
      Les extremes sont de mauvaise foi, ils ne cherchent pas la vérité, refusent le débat, ils tordent la vérité pour avoir raison et ainsi se donner le feu vert pour agresser leurs supposés ennemis qu’ils se créent et provoquent toujours pour légitimer la violence morale ou physique qu’ils cherchent à exercer.
      Ce qui est bizarre, contrairement aux actes de haine pure à peine légitimés par un refus de cigarette, c’est qu’ils cherchent à respecter une certaine morale, mais donc qu’ils dénaturent et contournent.

      En dehors des vrais psychopathes qui eux n’ont aucune empathie et pire encore éprouvent du plaisir à faire souffrir les autres, ils doivent être récupérables.

      • homme des bois

        « Les extremes sont de mauvaise foi, ils ne cherchent pas la vérité, refusent le débat, ils tordent la vérité pour avoir raison et ainsi se donner le feu vert pour agresser leurs supposés ennemis qu’ils se créent et provoquent toujours pour légitimer la violence morale ou physique qu’ils cherchent à exercer. »

        Mais ça marche aussi avec ceux qui sont pas classés « extrêmes » comme les libéralistes, les socialistes, les etc en iste… Et nous aussi du coup, les libreinformationnistes ^^

  • Thierry-22

    Un état de mort cérébrale, pour un militant du Front de Gauche, c’est un pléonasme.

  • Thierry-22

    Il suffit d’essayer d’échanger des idées et des arguments avec un militant du Front de Gauche, pour réalisé qu’il devait boire une bière le jour de la distribution des neurones.
    Au FG, ils n’échangent pas d’idées, ils n’argumentent pas, ils Hurlent aux Fachos et aux Nazis, sans même savoir que Nazi c’est National Socialiste C’est a Dire Socialiste pour le Peuple.
    C’est Pathétique

  • Il est intéressant de constater que l’info n’est pas prit sous cet angle  » bombers,rangers … ce n’est qu’un « déguisement » !! J’ai déjà expliqué dans mon entourage comment garder le pouvoir en destabilisant l’ordre établi …
    ex : je vouq invite chez moi … à prendre un café … « je vous en ressert un ? » donc je part seul dans la cuisine faire les cafés … vous, vous restez dehors au soleil sur la terrasse en pensant à la chance que j’ai de vivre ici!!

    Et je reviens …mais avec une grosse blessure au ventre (coup de couteau de cuisine) donc ensanglanté … je crie (douloureux) que c’est une bande (de ce que vous voulez …)qui m’a fait ça !! vous croyez qui ?? Alors que c’est moi !! qui me suis mis un coup de couteau !! et hop! c’est la « chasse » …de l’autre coté .. j’irais me laver les mains …

  • Nevenoe Nevenoe

    Ce qui est amusant c’est qu’il n’y a quasiment de des témoignages de seconde main et des conditionnels qui deviennent dans la bouche des journalistes et de certains politiques des faits avérés.

    Ils ont reproché aux sois disant fachos d’avoir les cheveux trop courts et de porter des blousont Perry.

    Le plus drôle est que la victime était en fait l’agresseur …
    Il a joué au con il a perdu.

    Quinze minutes avant les faits, deux policiers de la brigade anti-criminalité (BAC) faisaient la queue dans l’appartement où se tenait la vente privée Fred Perry, dans le 9e arrondissement de Paris. Les militants d’extrême droite étaient déjà là, mais calmes, n’attirant l’attention de personne. Les policiers sont ensuite repartis avec leurs emplettes.
    Le Point

    Sur le lieu de la vente privée, « ils ont été pris à partie par cinq militants d’extrême gauche qui leur ont promis de les massacrer à la sortie. Le service d’ordre de la vente privée en a été témoin. Il a proposé à ces trois jeunes plus la gamine d’attendre », affirme-t-il. « La sécurité est descendue pour demander aux jeunes d’extrême gauche de s’en aller. Au bout d’une demi-heure d’attente, la sécurité leur a proposé (aux autres jeunes, NDLR) de descendre en disant que cela s’était calmé », poursuit M. Ayoub. »Quand ils sont descendus dans la cour – la vente se situait dans les étages -, les jeunes d’extrême gauche les attendaient. La sécurité est sortie une deuxième fois pour les accompagner dehors ». […]

    TF1 News

    • voltigeur voltigeur

      Hello Nevenoe! ♥♥
      Ca sent la manip et la récup à plein nez,
      « On » parle (déjà) d’assassinat..alors que ce ne serait pas les « skins » qui auraient commencé.
      On va encore faire monter la mayonnaise ??….♥♥
      Source audio France-Inter

      EN DIRECT. Agression à Paris – « Rien ne prouve que les Jeunesses nationalistes révolutionnaires soient impliquées »

      Hollande « condamne avec la plus grande fermeté l’agression »
      Copé condamne un geste « barbare »
      Désir appelle à manifester
      Peillon évoque un climat « intolérable »
      Hidalgo condamne « un acte ignoble »
      Les sénateurs dénoncent un « assassinat abominable »
      même source…

      • Nevenoe Nevenoe

        Et surtout est ce que c’étaient des Skins ?

        Les journaux les plus honnêtes parlent d’un « look skin », c’est à dire cheveux courts et blouson marque Perry : c’est bien peu pour en tirer des conclusions définitives.
        Et quand bien même ils étaient les agressés et les témoins ne manqueront pas.

        Il est clair que la montée de l’extrême droite et le réveil nationaliste fait peur aux mondialistes et que tout sera tenté pour enrayer la prise de conscience des peuples avec la complicité des mass médias…

      • dreadcast

        Et surtout, arrêter de stigmatiser les Skinheads ?
        Tous les médias alignés ont, à ma connaissance, bien précisé que c’étaient des Skins. Aucun n’a précisé le caractère apolitique de ce mouvement qui va d’un extrême à l’autre, en passant par le centre (Tant pis pour eux). Ceux de l’extrême gauche ne sont pas nécessairement les plus tolérants, loin s’en faut. D’autres, fort heureusement n’ont que faire de la politique…

      • homme des bois

        Ils sont tous d’accords, ça les arrange bien. Ils vont sans doute organiser une petite manif et de gentilles personnes viendront défendre l’ordre moral de nos chers maitres possédants.

        En même temps on aura des manif contre le mariage gay, et de gentilles personnes viendront défendre l’ordre moral de nos chers maitres possédants. Tout le monde pourra rentrer chez sois bien repu de protestation. Il y en a pour tout les gouts, Mais d’un côté comme de l’autre on aura rien dit contre le système.

  • ConscienceU12 ConscienceU12

    Là on n’a pas fini de voir ce genre de fait divers.

    Faut absolument qu’ils virent (ou neutralisent) les extrêmes et tout ce qui est nationaliste de près ou de loin avant 2017.

    Et je vous rappelle que les sionistes ont infiltré le FN, c’est pas pour rien ! …ils ne font que continuer leur boulot de destruction de l’intérieur :
    http://www.dailymotion.com/video/xjog5x_extreme-droite-europeenne-pro-israelienne_news

  • do39

    Rien de surprenant, revoyez vos manuels d’histoire… nous sommes là en 1934… chemises rouges contre chemises brunes ou noires… rien de neuf sous le soleil… la suite viendra aussi !

  • asjacks asjacks

    bagarre classique entre deux groupes aux idées politiques divergentes. Une droite et c’est le drame. C’est triste mais on evite de vouloir jouer dans cet univers de cons si on veut pas en arriver là.

    Les extremes existent, grossissent et se radicalisent de plus en plus a cause de notre souveraineté vendu ou bradé par nos elites.

    • dreadcast

      >>> Une droite et c’est le drame
      Tu veux dire une extrême droite ?

      Blague à part, je suis d’accord avec ta ‘nalyse simple mais que je crois trop vraie !

      • asjacks asjacks

        rien ne prouve qu’ils sont d’extreme droite, de plus extreme droite ne signifis pas ultra violent, se sont des idées politiques, alors que anti fa, c’est d’avantage une politique expeditive contre des gens qui seraient potentiellement fasciste, mot galvaudé.

        Les mec portent du fred perry alors ca y est c’est adolphe qui defile, c’est ridicule, je porte moi meme du fred perry et ne suis d’aucun courant politique car comme dit dieudo, pour eviter de se faire mettre une quenelle par ces enfoirés, je m’en mets 1 tous les matins !

      • dreadcast

        Non, rien ne prouve… peut importe en fait, ce qui est le plus gênant, ce sont les conclusions hâtives et la récupération.
        Je porte aussi occasionnellement du Fred Perry, pas par effet de mode. C’est purement culturel.
        Les anti fa expéditifs, oui ! Ce sont probablement parmi les personnes les plus intolérantes qui soient. Certains sont fréquentables, d’autres, moins. Comme les fafs en fait. D’ailleurs, aillant parfois fréquenté les deux, ils peuvent leur arriver de se marrer ensemble, comme nos chers politiciens savent le faire en coulisse. C’est surtout en groupe qu’ils deviennent potentiellement dangereux. Comme tous les êtres humains en fait !

  • Envie de vomir quand je vois les infos!!! Alors c’est l’extrême droite qui est responsable face à des « fachos antifas » qui ne sont pas moins abrutis dans leurs manières de faire car la connerie n’est pas politique, il y a la même de tous les côtés. Et on a tous ces mange-merde de politiques qui y vont de leurs petites phrases pour condamner un extrême sans condamner l’autre, pourtant ce sont quand même les antifas qui ont cherché la merde pour le coup, et ça, les politiques et médias l’oublient! Manip, intox et désinformation!!!

    Un jeune militant d’extrême gauche âgé de 18 ans est mort, jeudi 6 juin, après une violente altercation avec des skinheads survenue mercredi à Paris. Clément Méric, étudiant à Sciences Po et engagé dans le syndicat Solidaires, est membre d’Action antifasciste. Dans un communiqué, le ministre de l’intérieur, Manuel Valls, a assuré, jeudi matin, de « sa totale détermination à éradiquer cette violence qui porte la marque de l’extrême droite ».

    La victime et trois de ses amis se trouvaient dans un appartement de la rue de Caumartin, dans le 9e arrondissement de Paris, en fin d’après-midi, pour participer à une vente privée de vêtements de plusieurs marques appréciées par les jeunes militants issus à la fois de l’extrême gauche et de l’extrême droite.

    Vers 18 heures, deux hommes et une femme arrivent dans l’appartement. Selon les premiers témoignages recueillis par les policiers, ils appartiennent visiblement à la mouvance skinhead : tatouages de croix gammées, sweat-shirt « Blood and honour », un groupe néo-nazi britannique, etc. Entre les deux groupes, les invectives fusent rapidement. Les militants d’extrême gauche moquent la tenue des nouveaux arrivants.

    « VIOLENT COUP DE POING »

    Selon une source policière, c’est à ce moment-là que la victime et ses amis – moins identifiables à première vue – révèlent leur engagement politique antifasciste. Quelques minutes plus tard, ils quittent l’appartement, et, les provocations continuant, proposent aux skinheads de venir en découdre dans la rue. Ces derniers appellent du renfort avant de les rejoindre.

    Dans la rue de Caumartin, une voie piétonne très commerçante située derrière les Grands Magasins du boulevard Haussmann, les deux groupes se retrouvent ainsi à quatre contre quatre. Mais la rixe ne dure pas longtemps. Clément Méric, qui n’a pas encore commencé à se battre, reçoit un « violent coup de poing », selon les témoins. Le jeune homme, qui est loin d’avoir la carrure de ses adversaires – il est même plutôt frêle –, chute et sa tête heurte un poteau. Il perd connaissance. Rapidement transféré à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière (Paris 13e), il ne se réveillera pas.

    Entre-temps, les agresseurs se sont enfuis. Les investigations ont été confiées à la police judiciaire parisienne. Les enquêteurs disposent de la vidéosurveillance, très présente dans la rue, et de nombreux témoignages – le mercredi après-midi, il y a foule. Jeudi matin, les trois amis de la victime n’avaient pas souhaité déposer plainte.

    « L’HORREUR FASCISTE VIENT DE TUER EN PLEIN PARIS »

    Mais l’agression prend rapidement un tour plus politique lorsque le Parti de gauche est alerté. Alexis Corbière, conseiller de Paris et secrétaire national du mouvement de Jean-Luc Mélenchon, dénonce dans un communiqué, à 23 heures, « l’horreur fasciste vient de tuer en plein Paris » et désigne le « groupe JNR (Jeune nationaliste révolutionnaire) » – ce qui a été démenti à l’AFP par le leader du JNR, Serge Ayoub. Aucun élément ne permet d’établir, pour l’instant, à quel groupuscule les agresseurs peuvent appartenir.

    Le maire de Paris, Bertrand Delanoë, dénonce à sa suite dans un communiqué « l’agression mortelle perpétrée par des militants d’extrême droite ». « Je souhaite que la police et la justice parviennent à identifier rapidement les coupables et à prendre toutes les mesures qui s’imposent », a-t-il ajouté.
    Article complet sur http://www.lemonde.fr/societe/article/2013/06/06/un-jeune-frappe-a-mort-a-paris-la-marque-de-l-extreme-droite_3425336_3224.html