Israël aurait lancé une attaque aérienne contre la Syrie

Information grave si elle est avérée. Elle est également disponible sur CNN.

Израиль ВВС дозаправка авиация самолет истребитель F15I

Les autorités américaines ont des informations qu’Israël a effectué un raid aérien contre la Syrie, indiquent les médias de Washington.

Le service de renseignements américain a reçu des informations sur un nombre important d’avions de guerre israéliens au-dessus de Liban, le pays voisin avec la Syrie, ont affirmé les journalistes. Les attaques ont été faites dans la nuit du vendredi dernier. Au même temps, l’aviation israélienne n’était pas entrée dans l’espace aérien syrien.

Il n’y a aucune confirmation officielle de cette information ni de la part des autorités américaines, ni d’Israël.

Source: La voix de la Russie

54 commentaires

  • pokefric pokefric

    Bonjour.
    Comme au mois de janvier, une incursion vite faite.
    Tout ce qui transiterait vers le hezbollah,serait visé et justifierait une intervention raid aérien….

  • Interrogés, la Maison Blanche et le Pentagone se sont refusés à tout commentaire.

    Le sénateur républicain Lindsay Graham aurait déclaré lors d’une intervention publique qu’Israël avait bombardé la Syrie. « Israël a bombardé la Syrie la nuit dernière », a déclaré lors d’un dîner de levée de fonds M. Graham, cité par le site d’informations Politico.

    « Les agences américaines et occidentales du renseignement ont examiné des données classifiées montrant qu’Israël a très probablement mené un raid aérien dans la période de jeudi à vendredi », a affirmé de son côté la chaîne de télévision CNN, citant deux responsables américains.

    Selon la chaîne MSNBC, citant aussi des responsables américains, « des responsables israéliens ont reconnu vendredi soir avoir lancé un raid aérien qui a touché l’intérieur de la Syrie ».

    L’entité sioniste n’aurait cependant pas visé des stocks d’armes chimiques, selon CNN.

    Un haut responsable américain a précisé à la chaîne NBC News que le raid visait probablement des systèmes de lancement d’armes chimiques.

    Selon NBC, « la principale cible d’Israël était une cargaison d’armes destinées au Hezbollah au Liban ».

    L’entité sioniste avait déjà revendiqué à demi-mot la responsabilité d’une opération aérienne fin janvier contre des installations militaires en Syrie, s’attirant des menaces de l’Iran.
    Info rapporté vendredi par les médias américains… donc confirmation deja faite.

    Le président américain Barack Obama a de son côté affirmé vendredi soir ne pas prévoir a priori d’envoyer des soldats américains sur le territoire syrien s’il était prouvé que le régime de Bachar al-Assad avait eu recours à son stock d’armes chimiques.

    La veille, les Etats-Unis, par la voix du secrétaire américain à la Défense Chuck Hagel, avaient pour la première fois publiquement envisagé d’armer les rebelles syriens. Washington s’est jusqu’à présent cantonné à une aide humanitaire et « non létale » aux rebelles.

  • kmi

    HS : une vidéo qui fait chaud au coeur ! l’université des va-nu-pieds https://www.youtube.com/watch?v=6w5pinrOyGY

  • Clocel Clocel

    Le jour où la paix sera le but ultime des peuples, ils devront se débarrasser de cette verrue qui s’appelle Israël.

    Ces fanatiques fous furieux ont largement démontré qu’ils étaient incapables de vivre en paix avec leurs voisins, quels qu’ils soient.

    C’est vraiment un « pays » où le bruit des pantoufles est assourdissant.

    • mani mani

      Salut Clocel,

      Le jour où la paix sera le but ultime des peuples du monde, ils devront se débarrasser de ces verrues que l’on nomment les gouvernements.

      Le jour où la paix sera le but ultime des peuples du monde, ils comprendront peu être que voter c’est placer son pouvoir de liberté et de santé, entre les mains d’êtres qui pensent qu’à leur propre profits.., et que c’est remettre entre les mains malsaine de tout les gouvernements, la liberté des enfants qui sont l’avenir du monde de demain.

      Mais nous pouvons voir que beaucoup d’êtres en différents peuples pensent uniquement à leur échelle de temps nombriliste, en se disant aujourd’hui c’est moi, et donc puisque demain c’est mon enfant, je m’en tape, qu’il se démerde car chacun(es) sa merde.

      Le jour où la paix sera le but ultime des peuples, ils commenceront peu être, avant tout autre choses, à faire la paix avec leur propre cœur.., car la paix entre les peuples du monde (et non entre les gouvernements corrompu) ne passera pas autrement.

      Le jour où la paix sera le but ultime des peuples, ils devront se débarrasser de la haine des un envers les autres, ils arrêterons d’être constamment divisé pour tous et toutes s’unir en un acte libérateur quand à l’oppression grandissante des gouvernements.

      Le jour où la paix sera le but ultime des peuples, ils devront se débarrasser de la haine des un envers les autres et cesser de mépriser ceux qui ont moins..,

      Le jour où la paix sera le but ultime des peuples, chacun(es) ne dira plus.. :

      ceci est notre pain, alors toi qui vient de région plus pauvre du monde, ne vient pas me le bouffer car en finalité je refuse de partager avec toi, et si tu n’es pas content.., alors casse toi et va crever chez toi, car chez nous tu n’as pas ta place.

      Je rêve certes, mais suis parfaitement conscient qu’au delà des gouvernements, aucun peuple ne pourras faire la paix avec les autres peuples tant que chacun(es) sera en conflit avec lui même, avec son propre cœur, par peur de manquer encore plus.

      Nous sommes tous et toutes sur le même bateau qu’est ce monde terre,

      reprendrons nous le pouvoir quand à notre vie et liberté..?,

      cesserons nous de nous enchainer encore plus durement à chaque fois que l’on vote..?,

      Commencerons nous à aimer les autres comme nous nous aimons nous même..?, et quand à ce dernier point la partie ne sera pas facile aux vues du non amour qu’une multitude d’êtres ont envers eux même.

      • mani mani

        On m’a dit tu trouvera la vérité en chemin.. .

        J’ai demandé, où est le chemin..?

        on m’a répondu, mais c’est toi le chemin, celui-ci n’est nul par ailleurs qu’en toi, alors trouve toi.

        « Tydé.. ».

      • Clocel Clocel

        Et, « c’est en marchant qu’on fait le chemin »…

      • Clocel Clocel

        Il n’y a pas de haine en moi Mani, de la tristesse et du désespoir, oui.
        Tristesse de voir une Histoire qui n’est pas apprise, qui se répète, qui est instrumentalisée pour justifier les saloperies du moment, mais jamais pour rappeler et tenir compte des erreurs du passé.
        Il en sera ainsi aussi longtemps qu’elle sera écrite par les vainqueurs.

        Les gouvernements seront nécessaires aussi longtemps que les Hommes ne se gouverneront pas eux-mêmes, nous aimons les boucs émissaires, nous aimons pouvoir nous retrancher derrière nos dirigeants pour le meilleur et pour le pire.
        Nous devons bien admettre qu’il y a un certain confort à se laisser mener, nous n’échappons au syndrome de l’ovin.

        Oui, nous sommes tous embarqués sur le même bateau et condamnés à s’entendre ou à s’entre tuer, la seule chose que nous pouvons plus faire, c’est de nous ignorer.

        Il suffirait juste d’un peu de transcendance, que chacun d’entre nous se connecte à l’universel, domestique son ego, si peu de choses en fait…

      • Gwendoline

        Martin Luther King disait : « il nous faut apprendre à vivre ensemble comme des frères sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots ».
        Il disait aussi : « « J’ai le rêve qu’un jour mes quatre enfants vivront dans une nation où ils ne seront pas jugés pour la couleur de leur peau, mais pour leur caractère. »

      • mani mani

        Ce verbe n’était pas tourné envers qui que se soit de bien précis et d’individuel, mais plutôt envers l’humanité en son ensemble.., donc il ne te visé pas directement dans le sens ou je n’ai aucunement sonder ton cœur ;), ton dire à juste servie de fondation pour exprimer le verbe de mon cœur.., merci à toi pour cela.

        Je comprend ce que tu ressent en toi, mais ne soit pas triste et empli de désespoir, car bien souvent il faut arriver à un point de rupture chaotique pour qu’une majorité comprennent et ouvrent les yeux de leur cœurs..,

        nous y arrivons, et d’une manière ou d’une autre, les cœurs seront bien obliger de faire un changement de cap pour vivre ou survivre en harmonie.

        C’est attristant à chaque fois de devoir traverser cette période ou seul une immense claque permet l’ouverture de certain(es), car oui il suffirait juste d’un peu de transcendance, que chacun d’entre nous se connecte à l’universel, domestique son ego par une discipline dénué de tout dogmes, si peu de choses en fait…, oui si peu..,

        mais ce qui est si peu et simple pour certain(es) êtres, est considérable et difficile pour d’autres, cela demanderai de faire un face à face avec soit même et ces propre responsabilités,

        d’où l’état actuel du monde interieur de beaucoup, et par ce fait du monde extérieur qu’est la terre.

        J’aime bien ta réponse si juste et clair, merci … ;)

      • Eagleeyes Eagleeyes

        Je lis avec intérêt votre échange avec Mani et je dois avouer que vous m’étonnez, agréablement.

        « Il suffirait juste d’un peu de transcendance, que chacun d’entre nous se connecte à l’universel, domestique son ego, si peu de choses en fait… »
        … mais tellement surdimensionné !!!

      • Gwendoline

        Oui : juste d’un peu de transcendance. Rappelle-toi cet extrait du film « Le dictateur » de Charlie Chaplin :
        http://www.dailymotion.com/video/x3rnaw_charlie-chaplin-discours-dans-le-di_news
        et les paroles de Desiderata :
        http://www.envol-spiritualite.com/t1052-desiderata-max-ehrmann

      • Clocel Clocel

        « mais tellement surdimensionné !!! »

        Mais non!
        Si chacun de nous fait le travail de constater, où nous en sommes, de reposer les fondamentaux, on va se rendre compte qu’il y a plus de choses qui nous rassemblent que de choses qui nous séparent. Ils se donnent tellement de mal pour nous faire admettre le contraire, ça devrait attirer notre attention…
        Pour commencer, il me semble que l’essentiel n’est pas de savoir, ce que nous voulons, mais de savoir ce dont nous ne voulons plus.
        Après, comme il est dit plus haut, « c’est en marchant qu’on fait le chemin »…
        Il n’est pas nécessaire de réinventer l’eau chaude à chaque génération, nos aînés avaient déjà répondu à pas mal de nos questions, les solutions reposent sur les rayons des bibliothèques, on peut continué à les ignorer, ou s’en emparer…
        La réponse à un problème est souvent dans l’énoncé, le métier des politiques, il me semble, c’est de le rendre abscons.
        En premier lieu, se réapproprier le langage, communiquer ne veut pas dire se comprendre, surtout si nous laissons les sophistes tripoter les moyens d’échanger nos idées.

      • rouletabille rouletabille

        écoute CLOCEL,nos ainés ont sur ordre tirés sur des gens comme eux 14 et 40 et autres ,donc on leur a fait faire du charnier sur commande ok?
        En quoi les militaires au Mali,les flic et autres huissiers sont différents ?
        Sur commande les gens se tuent ,en arriver la c’est l’impasse de + tu peut PAS.
        Bisous Clocel,rien de personnel envers vous.

      • Yanne Hamar

        Le langage, bien sûr qu’on doit toujours l’anoblir et l’utiliser . Le net l’a appauvri, limité. Langage médiocre, pensées médiocres. Ensuite, il devient facile de manipuler des gens qui ne savent plus ni réfléchir ni s’exprimer.

      • mani mani

        Clocel,

        tu signale ceci.. :

        « Il n’est pas nécessaire de réinventer l’eau chaude à chaque génération, nos aînés avaient déjà répondu à pas mal de nos questions, les solutions reposent sur les rayons des bibliothèques, on peut continué à les ignorer, ou s’en emparer… ».

        Effectivement il n’est pas nécessaire de réinventer l’eau chaude à chaque génération..nos aînés avaient déjà répondu à pas mal de questions, mais ces questions auquel ils et elles avaient répondu étaient proportionnel à leurs époques et aux différent maux qui y régner,

        époques ou le système n’avait pas atteint son paroxysme en terme

        de contrôle du mental des populations,

        du contrôle et de la manipulation de la génétique et de la santé des êtres par la nourriture, par l’air et l’eau..,

        de contrôle des terres, du climat etc,

        et ou la dite civilisation n’avait jamais atteint un tel point de rupture quand aux enfants qui préfère se donner eux même la mort que de continuer à vivre dans un tel système, système qui à mis la mort sous code barre afin de diriger le monde en un plus profond chaos généralisé, profond car autant à l’intérieur de chacun(es) qu’à l’extérieur.. .

        Et donc quand à ce qui est de l’époque actuel « certaine » solutions de certain(es) ancien(es) ne reposent pas sur les rayons des bibliothèques..,

        car plus du tout adapté, et trop connue des gouvernements à tel point que sur ce grand échiquier ils ont à chaque fois plusieurs coups d’avance.

        A force de reprendre, à chaque partie, les même solutions, les même coups et les même tactiques, les peuples se fond de plus en plus bouffer sur l’hôtel de la mort en code barre.

        Nous n’allons pas constamment inter-agir bâtir et agir avec des éléments anciens, éléments qui ont fait certes leur preuves quand à certaine situations de l’époque, mais qui à l’heure d’aujourd’hui ne sont plus d’actualité en terme de nouveauté implacable interieur/extérieur à chacun(es).

        Il nous reste donc à tous et toute, autant individuellement que collectivement, le devoir d’inventer de nouvelles solutions de nouveau coup et de nouvelles tactiques.., propre à cette époque actuel, et propre à chacun(es) de nous.

        Tu signale ceci.. :

        « Pour commencer, il me semble que l’essentiel n’est pas de savoir, ce que nous voulons, mais de savoir ce dont nous ne voulons plus.
        Après, comme il est dit plus haut, « c’est en marchant qu’on fait le chemin »… ».

        du moins pour ma part, je trouve que tu fonctionne à l’envers,

        regarde d’abord ce que tu veux atteindre, puis demande toi ensuite de quoi tu dois te détacher pour pouvoir avancer plus ou moins librement vers ce que tu désire atteindre.

        fixe toi un but ou une direction à atteindre, détache toi de certaine chaines (mental et physique) qui t’empêchent d’avancer en cette direction précise.., et innove en chacun de tes pas,

        ces dernier sont et seront toujours propre à toi même, propre à ton cheminement interieur, et garde en conscience que seul le cœur est ta clé d’harmonie, et que ce n’est en rien le but ou le chemin pour l’atteindre qui est important, mais chacun de tes pas, en l’instant et uniquement en l’instant.

        Il pourrait t’être écrit un verbe de réponse long comme un roman, mais je te quitte, car je dois surement te saouler avec de tels inepties.

        :) :) :)

      • mani mani

        380271_277241895707170_1314131590_n

        Nous sommes le chemin.

      • odin29

        Mani. Si tous les hommes du monde voulaient bien se donner la main…si nous faisions tous un travail intérieur…si nous aimions l’autre comme nous même…moi je veux bien, ça part d’un bon sentiment mais là on parle d’israel ( sans majuscule )Essayons d’expliquer aux israeliens, aux sionistes, aux talmudistes que c’est pas beau ce qu’ils font, qu’il conviendrait de tendre la main à l’autre plutôt que d’agresser ceux qui n’ont pas l’heur de lui convenir, la Syrie, le Liban, L’Iran et j’en oublie. Le talmud ne leur demande pas d’aimer les autres mais de soumettre les autres, n’est-ce pas le peuple élu? Enfin!… Oui comme dit Clocel israel est une verrue, un cancer qui ne s’embarasse pas de philosophie lénifiante sur le devenir de l’homme, non, pour israel seuls comptent les juifs, le reste du monde les talmudistes s’en tapent. Ils considerent qu’ils n’ont que des ennemis ( les goyim )d’ailleurs ariel charogne n’a t-il pas prévenu ses  » alliés « , c’est à dire nous: Nos missiles nucléaires sont pointés sur toutes les capitales d’europe. c’est peut-être pour ça qu’on ose à peine murmurer enfin, voyons…c’est pas gentil ce que vous faites.

      • mani mani

        je répondrai à ton message tout à l’heure, car nous somme invité à l’aniv de notre voisin.. :), et ne suis plus en l’instant de réponse.., mais ceci dit ton verbe est intéressant et mérite réponse ;)

        A plus tard Odin.

      • Clocel Clocel

        Odin, ton poison te tuera!!!

      • odin29

        Clocel. Quel poison? Là j’ai du louper un épisode. Pourrais-tu préciser ta pensée? Parce-que j’suis un peu perdu…

      • Clocel Clocel

        Je campe sur mes positions Mani, désolé!

        Nous avons l’agora, nous sommes l’agora, nous avons les outils de communication, ne manque que la volonté et l’envie du changement, mettons nos moi en sourdine,faisons grandir le nous, et on les niquera.
        Ça peut aller très vite, lorsque la masse critique est atteinte, ça bascule inexorablement.
        Ne te laisse pas emporter par le flot des infos, il est là pour nous perdre, et en quelques sortes, on y participe. On aime tant se faire peur! Le changement climatique me laisse très septique. J’observe juste que des gens qui ne sont d’habitude à peu près d’accord sur rien, tout d’un coup, ils sont tous d’accord pour foutre la trouille à toute la planète. C’est en plus, une belle opportunité pour les grands groupes de faire des profits, verts comme les dollars!

        Je persiste, dans l’état actuel des choses, nous ne pouvons rien projeter, tout est verrouillé, nous sommes atomisés, les gens n’ont plus de sens critique, ils ne peuvent même pas concevoir qu’une alternative est possible.
        Donc, on fout par terre, on vire les reptiles et on apprend à faire ensemble.
        On est au bout du truc là, ils ne savent comment en sortir, aidons-les, virons-les!!!

      • mani mani

        woawwww quel soiré.., héhé.. :)

        j’me réveille tout juste.., le temps de bien me poser sur les messages, de me calé une musique, car j’ai une tête un peu endolorie, et je suis à toi et à vous pour cette nouvelle journée qui débute par un verbe.. ;)

        Pour commencer celui-ci, voici deux petit texte en français qui pourraient être un début de réponse quand à l’état d’esprit et la vision qui m’a animé et qui m’anime encore depuis un certain temps.. :

        https://www.youtube.com/watch?v=hn_EqkiEXdg ce texte est très représentatif de l’état interieur que traversent de plus en plus d’êtres, dans le monde entier.

        https://www.youtube.com/watch?v=OXsjvyU2DmY je trouve que celle-ci est tellement parlante en soi quand au sens porté par ce verbe on ne peu plus direct.. ;).

        Tu signale ceci Clocel,

        « Je campe sur mes positions Mani, désolé!

        Nous avons l’agora, nous sommes l’agora, nous avons les outils de communication, ne manque que la volonté et l’envie du changement, mettons nos moi en sourdine,faisons grandir le nous, et on les niquera.. ».

        Tu n’as pas à être désolé héhé,

        sur le plan individuel nous sommes la Fleur de Vie, nous sommes nous même l’outil, le creusé alchimique énergétique du retour à l’âme et à l’âme du monde, et le changement mondial extérieur ne dépend que de nous même, en nous même.

        A l’échelle collective mondial, il faut prendre en compte le fait que chacun(es) nous avons notre propre vitesse de réveille, de compréhension, d’acceptation de ce qui est compris, et de détachement.., détachement quand à ce qui transporte la leçon (douce/amère) qui amène cette compréhension et prise de conscience,

        donc ce qui peu paraitre extrêmement simple à certain, peu ne pas l’être pour d’autres.., tout est question d’ouverture de conscience.

        l’homme aime bien à penser compliqué, alors que la simplicité est la racine mère et le fonctionnement de toute choses, et donc par ce fait aussi la simplicité est la racine mère et le fonctionnement de ce qu’il est, corps âme esprit.

        Nous somme la clé la porte le gardien le sentier et le temple.., nous sommes le monde l’univers et l’infini,

        le silence interieur est un des morceaux de la clé de simplicité, tout comme l’intention la visualisation et la volonté sont un autre morceaux de celle-ci, simplicité.

        Aller.. héhé.. :

        https://www.youtube.com/watch?v=J56VVtlZCGE

        Je sait bien que tout cela n’empêche en rien de tous bouger pour tenter de changer les choses dans le monde..,

        mais il est tellement d’êtres encore sous l’emprise d’un maitre à penser unique, qui leur fait croire qu’ils ne sont qu’un corps qui nait qui vie et qui meure, en un monde physique ou les requins sont maitre…,

        non.., ils ne sont pas que cela, nous ne sommes pas que cela, et au delà de toute choses et de tout mouvement de libérations en leur vie extérieur,

        ils ont à s’en Souvenir en le redécouvrant de leur vivant incarné.., et cela n’empêche en rien de bouger et d’agir pour sa liberté en cette vie matériel :), cela apporte même un regard plus profond sur certaines situations de la vie de tout les jours, et t’ouvre à d’autres perceptions et à une plus grande empathie..

        :) :) :)

        Les deux coté d’un miroir.., le rêveur et le rêver, l’âme et le corps en une seul et même unité multidimensionnel agissante..,

        alors si tu veux pouvoir vraiment virer les reptiles, pour les combattre sur les deux plans au lieu d’un seul (le physique), tu n’auras pas d’autre choix que de partir à la découverte de l’âme que tu es et t’éveiller petit à petit aux potentiels qu’il y a en ton sein,

        Le ciel est à l’intérieur et l’homme à l’extérieur, ne dit ont pas « la force est en toi petit jedi.. »

        héhé :), non mais quand même, faut pas oublier les verbes de yoda héhé, qui sont pour certains au combien juste.. .

        Salut Odin,

        effectivement tu n’as pas tord, je reconnait.., mais alors pour autant doit ont ne rien faire pour continuer à se réveiller puis à s’éveiller..?,

        non.., car ouvrir les fenêtres de ta conscience et les yeux de ton âme, te permet d’y voir de plus en plus clair avec le temps quand à tout ce que tu vie en la dite réalité matériel, quand à tout ce qui te fait face t’entoure, et quand à tout ce qui te constitue intérieurement/extérieurement.

        Cela t’ouvre à une plus grande empathie et à une perception plus vaste car, plus du tout basé uniquement que sur un seul plan, ce qui n’est pas des moindre quand il s’agit, en autres choses aussi, de combattre un adversaire.. .

        aller je vous quitte.

        Et juste pour le plaisir.. :

        75843_362466847184674_480103451_n

        207682_143156002504615_769249836_n

        380271_277241895707170_1314131590_n

        379271_361400237291335_1186011703_n

        Réveille…..

        https://www.youtube.com/watch?v=CriOF8z-wTM

        https://www.youtube.com/watch?v=URmxPVtlDhk&list=PLAD5D2D0E2E79CD44&index=167

        Voila pour ce message de réponse à tout les deux ;), à plus les moutons enragé ;)

        Mani.

      • mani mani

        Ce texte n’est pas de ma main, je ne sait plus sur quel site j’ai vue cette écrit, ni de qui il est, mais je le trouve excellent.. ;)

        Changer ou disparaître !

        Il n’est pas si loin le temps où des hommes vivaient enchaînés à leur boulet pour exécuter des travaux de forçat pour le compte d’une élite dominante.

        De nos jours l’esclavage est aboli. Les vieilles chaînes sont presque toutes rouillées. Ouf ! Une belle avancée de civilisation.

        Mais, allons droit au but : en sommes-nous si sûrs ?

        En effet, on est en droit de se demander si les chaînes de télévision ne sont pas les petites filles de celles qui, autrefois, privaient de liberté une partie de la population.

        Métro, boulot, métro, télé, dodo.

        Après une journée exténuante, harassante, généralement stérile, la plupart d’entre nous n’a plus le temps de se consacrer à ses passions ou à ses loisirs, plus le temps de respirer et d’offrir son corps, non pas à la science, mais au Soleil.

        Après deux cent mille ans de patiente évolution, les cerveaux baillent.

        Nous sommes tout simplement devenus des esclaves. Et nous nous y sommes petit à petit habitués.

        La pub, dont on nous bombarde l’esprit, nous amène à acheter ce que le $système a envie de nous vendre :

        sa bouffe empoisonnée, son électro-ménager qui rend l’âme en fin de garantie, ses films clonés en séries niaises qui nous digèrent, ses informations tronquées, ses émissions de variétés au Lexomyl, ses jeux vidéo en mille milliards de pixels où l’on s’entretue toutes les dix secondes…

        Cela finit par nous lobotomiser, par faire de nous des consommateurs passifs, trompés, parqués dans des cellules biologiques carcérales, des cons de bœufs à la noix, qui n’ont même pas le choix de beugler entre deux bouchées d’OGM.

        Vous avez dit Liberté ?

        Soit, nous pouvons toujours décorer nos chambres avec le papier peint choisi par nos soins, y clouer un Jésus, dont on ne sait même pas s’il a existé, ou des photos coquines catapultées par Google !

        Soit, nous avons un toit sur la tête et notre ventre est bien rempli -et on ne vous dit pas de quoi !-, alors qu’un milliard d’êtres humains crève la dalle en contemplant les étoiles, pour peu qu’il fasse beau !

        Soit, nous roulons tandis que d’autres n’ont presque plus la force de marcher !

        Soit, nous allons bientôt jouer devant nos immenses petits écrans à LED, sans manettes, sans plus devoir être obligés d’utiliser les muscles du pouce et de l’index, juste par la force de la pensée !

        Soit, nous allons vivre des siècles dans le même corps d’os et de graisse !

        Soit ! Soit ! Soit ! Ainsi soit-il alors ?

        Mais est-ce cela la Liberté, la liberté tant chérie par les poètes et les sages?

        De nos jours, quels sont vraiment les choix qu’il nous reste ?

        Mis à part nous résigner à nous insérer au mieux dans ce monde technologique pathétique, illusoire, indigne, pervers, destructeur, indigeste et puant,

        pour ne pas nous retrouver à la rue du jour au lendemain et faire les poubelles de ceux qui ont encore la chance unique de consommer à gogo,

        pour alimenter le porte-feuilles des multinationales agro-alimentaires, pharmaceutiques, pétrolières, financières, assassines…

        de ces tricheurs anonymes qui dirigent le monde à la place des hommes politiques qui, même s’ils voulaient passer à autre chose de plus humain, de plus social, ne le pourraient même pas,

        étant tous, quel que soit leur parti, pieds et poings liés, enchaînés aux bottes de ces mégalomaniaques voraces et contre nature, ces véreux corrompus.

        Oui c’est l’horreur, nous sommes bluffés, contraints de mentir collectivement à nous-mêmes, mais à la différence du prisonnier, nous pouvons encore taguer les quatre murs de nos geôles !

        Vous délirez, nous direz-vous ?

        C’est vrai :

        le Soleil brille ! Certes, il reste quelques coins de verdure, des plages où l’on peut encore planter son parasol. Certes, il y a plein d’enfants qui rigolent et chahutent…

        Et puis tout n’est pas perdu. Bon sang ! Il suffit de garder le moral. Tiens allumons la téloche ! Tiens jouons à la rePlay !

        Tiens courons après la baballe lumineuse, qui ressemble à s’y méprendre à la Terre en miniature. La Terre, un des joyaux de la Galaxie !

        A l’arrivée, le premier touche des milliards. Tous les autres applaudissent avec leurs moignons.

        Vous croyez que nous sommes pessimistes ? Alarmistes ?

        Et bien non ! Pas du tout ! La Terre a encore cinq milliards d’années à vivre. Ça laisse du temps pour évoluer. Pas vrai ? Et puis il y a au moins cent mille milliards de milliards d’autres planètes, rien que dans notre seul Univers.

        Ça en laisse de la place à d’autres expériences que la course sans fin au pognon !

        Alarmistes ?

        Hi! Hi ! Mais non ! Nous sommes simplement réalistes et nous ne mâchons pas nos mots. Nous n’en faisons même qu’une bouchée. Les enzymes de la digestion se chargeant du reste.

        Ces mots dérangent presque tout le monde, y compris nous-mêmes -oui oui !-, mais ces mots s’enchaînent pour effectuer un simple constat basique. Non pas du tout un constat d’échec. Rassurez-vous.

        Ils nous disent à leur manière qu’il est urgent de surfer sur une toute autre vague… Parce que celle-là n’est pas une vague « normale »,

        c’est un tsunami d’absurdités, d’arrogances, de clinquant, d’apparences trompeuses, de perceptions fausses, de « beaufferies » et de bouffonneries.

        Et si toutes ces chimères étaient là juste pour voir comment on se comporte dans une situation extrême ? Juste une épreuve ?

        Et si tout cela était simplement la bonne claque qu’on s’administrerait à soi-même pour se remettre, à coup de machette, sur le chemin qui est le sien ? Le sien à soi. Et pas à celui du voisin.

        Un chemin qui nous permettrait de renouer -certes brusquement, mais bon !- avec nos sources enfouies, nos sources ensevelies, nos sources englouties, nos richesses intérieures ?

        Un chemin qui nous permettrait d’aller réellement de l’avant et de profiter pleinement de la Vie qui est censée nous animer de la cervelle aux orteils ?

        De nous animer. De nous aimer. D’être fier de soi.

        Nous les zombifiés. Nous les sapiens devenus morts vivants. Nous, les zommes et toutes les autres espèces inimaginables, presque improbables, qui peuplent encore cette jadis belle planète, nous les humains et l’ensemble des générations futures ?

        Vite ! Réveillons-nous ! On ne sait pas où on va, mais on y va au pas de course. Vite ! Vite !

        Il reste 1 dixième de seconde -à l’échelle de l’évolution- pour que nous empruntions une voie réellement nouvelle, sans dogmes,

        sans a priori, sans préjugés, sans conditionnements, vous savez ceux qu’on nous apprend dès notre plus tendre enfance et dont on nous bombarde toute notre vie, pour nous faire plier dans le sens inverse.

        Positivons. Nous avons le blues, et bien chantons, chantons à tue-tête au nez des vieux colons. Faisons la fête !

        Rien n’est perdu ! Rien ne peut se perdre.

        Vivons pleinement l’instant présent, chacun des instants qui passent. Échangeons entre nous, en tête à tête, avec nos portables ou par Internet. Tissons des liens libérateurs.

        Inventons un monde à notre dimension. Faisons-le avec le coeur.

        Nous le pouvons ! Entre l’étriqué de nos actuelles existences, inconsciemment asservies et l’intemporel infini, le choix est vaste.

        Éteignons pour commencer nos chaînes de télévision et jetons un oeil à autrui par delà toutes frontières illusoires.

        Ce monde matérialiste, régi par la finance, n’est finalement qu’une tromperie de passage, un feu follet… un simple apprentissage de la Vraie Vie, Qui est ailleurs disait l’Arthur ?

        Non, non, non, le poète maudit a oublié que sa « saison en enfer » ne durait qu’un temps.

        Tout est en effet en nous, y compris la force de résister, y compris celle de passer du stade de spectateur impuissant à celui d’acteur à part entière.

        Désertons nos canapés. Passons à l’action ! Ne « les » laissons pas faire ! « Les » laisser faire, « leur » donner carte blanche, est pire que ce qu' »ils » font !

        Comment ? Rien de plus simple.

        Il suffit de transmettre, via toutes les ondes possibles, les infos que l’on cherche à nous cacher, il suffit par exemple de boycotter tout ce qui contient de l’Orang-Outan, nommé « huile végétale » sur les emballages des produits industriels qui en contiennent,

        il suffit de tourner le dos aux bovins, aux cochons, aux poules élevées en batterie…

        Il suffit de favoriser les technologies à base de Soleil, de vent, d’algues et d’autres énergies inépuisables, mis à part les biocarburants. Cela va de soi.

        Coupons l’herbe sous les pieds des multinationales. Avec nos dents nous le pouvons. Nos dents sont de véritables tondeuses à gazon.

        Nous sommes des consommateurs -soit !- alors consommons, mais un peu moins et mieux, consommons local, équitable, durable, raisonné et saupoudrons nos plats avec moins de pesticides.

        Fini les indigestions ! Fini l’empoisonnement global !

        Nous, les dépendants d’un $ystème prédateur, brisons nos chaînes invisibles, nos chaînes intérieures, signons des pétitions, faisons obstruction, faisons le poids, descendons dans les rues, taguons les murs de nos mégalopoles inhumaines, passons à la télé, sur toutes les chaînes…

        Tout est possible (tout est en nous, en chacun de nous, ça l’a toujours été !) Il suffit de le vouloir. Là. Ici et maintenant.

        En nous sont immergés des trésors inouïs à découvrir, à faire ressurgir, des forces insoupçonnables qui s’enracinent dans la nuit des temps, dans notre ventricule gauche ou droit.

        Montrons, à ces violeurs patentés, à cette poignée de malotrus et d’escrocs qui nous asservissent, à ces tordus psychopathes,

        mais aussi et surtout montrons nous à nous même, que nous sommes maîtres de nous-mêmes, maîtres de nos vies, maîtres de notre destin et que nous avons des projets pour nous et pour toutes les belles espèces vivantes.

        Nous, les esclaves modernes, les esclaves de la stupidité mondialisée, devenons enfin les Humains que nous sommes tous en fin de compte, dans le fin fond de notre cœur, de notre âme et de notre esprit.

        La solution est en chacun. A nous de vouloir la dénicher et de la mettre en œuvre.

  • gnafron

    l’article sur RSF a disparu! censuré ou bien « modéré » ???

  • robertespierre

    Auraient… se serait…..devraient….

    La Syrie communique?

    L’Iran….La Russie….la Chine….

    Grave….pas grave?

    Personne n’a oublié (même si ce n’était pas un saint) Saddame
    Hussein
    avec ses armes prohibées ….qui n’existaient pas

    Le Liban:que dit-il?
    nombreux avions dans son espace aérien…

    Ou il y a agression ou pas
    dans le cas d’agression (ce dont je ne doute pas
    Pourquoi ne sommes-nous pas informés par les pays que j’ai cité
    que cache la timidité de la « réponse appropriée »?

    Des dessous de commerce internationat?
    des histoires de « gros sous »
    L’article sur la « bundesbank » nous éclaire sur la fusion des intérêts du commerce de guerre
    et de son indispensable développement URGENT
    Des armes contre du sang…
    .et peu importe lequel

    Alors « peace and love » mon cul

  • David 31

    Ce qui m’étonne surtout, de la part de gens prompts à se vanter en diffusant les films réticulés de leurs exploits, de la part de gens se vantant d’avoir survolé le palais de Assad avec des F-16 et d’avoir bombardé plusieurs centres de commandement militaires plus tôt dans la semaine, c’est qu’ils ne nous aient toujours pas diffusé les images de leurs exploits, avec la localisation exacte.

    Mais peut-être que les Israéliens ont sombré dans la mythomanie ? Si les médias syriens n’ont pas hésité à montrer des images de l’attentat auquel a réchappé leur premier ministre, alors qu’ils auraient pu passer ce fait sous silence, pourquoi ne nous auraient-ils pas montré des images de leurs bases soit-disant bombardées par les Israéliens ?

    Autant il est clair et net que durant toute la semaine qui vient de s’écouler, les Israéliens n’ont pas ménagé leurs efforts pour nous dire que cette fois, c’est sûr, on va entrer en guerre contre la Syrie ! Ils ont même mobilisé leurs réservistes et ont déployé une division blindée au complet à la frontière syrienne, sous la couverture d’un exercice lancé au débotté.

    Ils ont d’ailleurs fixé une date de fin pour ces exercices, et c’est demain dimanche. Donc, demain, soit ils entreront en guerre, sans aucune force américaine pour les soutenir, soit… Ils rentreront chez eux.

    Reste la possibilité d’un prolongement indéfini des exercices, mais ces réservistes mobilisés, ce sont des gens qui ne peuvent pas travailler normalement, ce sont des gens qui ont un emploi dans leur vie de tous les jours, ce sont des gens qu’il faut indemniser, et il faut, aussi, indemniser leurs employeurs, lesquels ne savent pas quand leurs entreprises pourront fonctionner de nouveau normalement.

    Ce que je pense, au fond, c’est que si certains excités veulent vraiment partir en guerre, tout le monde est loin de partager leur enthousiasme, et finalement, toute cette agitation est bien pratique pour mobiliser une dernière fois les énergies des rebelles qui sont en train de se faire massacrer dans un dernier élan guerrier par l’armée nationale syrienne.

    Et ceux qui tirent les ficelles ne voudraient surtout pas se retrouver à gérer le retour au pays des fous de Dieu aguerris par leurs combats en Syrie.

    Peut-être que je me trompe, peut-être que nous vivons dans un cauchemar sans fin, mais j’en doute. D’ailleurs, la Turquie vient d’accéder cette semaine au rang de partenaire de dialogue au sein de l’Organisation de Coopération de Shangaï, équivalent Russo-Chinois de l’OTAN (avec la présence de l’Inde, de l’Iran, du Kazakhstan, de l’Afghanistan), à vocation défensive (contre l’OTAN), doublée d’une zone de libre-échange. Et la Syrie vient, aussi, de formuler une demande d’adhésion à l’OCS.

    Si je pars du principe que la Syrie, alliée de la Russie, n’a pas les manières américaines consistant à poser sa candidature sans douter une seule seconde qu’elle puisse être refusée (et elle l’a été, les Etats-Unis ont osé formuler une demande d’adhésion à l’OCS), alors cela signifie que officieusement, et bientôt officiellement, la Syrie sera membre de l’OCS, et bénéficiera à ce titre tout à fait officiellement, du soutien militaire de la Russie et de la Chine.

    Cela, je pense que les Israéliens le savent, en tout cas les militaires. Mais ils sont en démocratie, avec des civils fous furieux à la tête du pays. Alors ils ne peuvent faire autrement que de faire mine de tout faire pour partir en guerre. Notez, on sera très vite fixés.

    Il n’empêche, j’avoue que moi le premier, cela me pèse ce cinéma jamais vu du retenez-moi ou je fais un malheur. C’est de la pure intimidation. (Avec des dizaines de milliers de morts très réels, aussi. La note sera salée. Pas sous la forme d’un anéantissement militaire. Un petit peu comme l’agonie d’un vieillard irascible, vociférant sur son lit de mort, tandis que le dernier carré de ses proches est en train de tourner les talons, définitivement écoeuré).

    • rouletabille rouletabille

      cher DAVID ,votre pseudo est en soi une appartenance aux gens qui vivent en ISRAËL et autres pouvoirs,pourquoi ne parler vous pas de ce qui vous est proche ,la PALESTINE svp ?

      • David 31

        Ah bon. Voilà maintenant que tous les David sont juifs. Et puis, vous ne m’avez visiblement pas lu.

        http://debka.com/article/22948/Israel-jets-fly-over-E-Lebanon-head-north-over-Beirut-after-striking-targets-in-Syria-

        (Oui, c’est un site proche du Mossad. Et si vous êtes une petite nature au point de vous sentir mal à l’idée de lire leur propagande, j’en suis désolé pour vous)

        « Some of the earlier reports by US media claimed Israeli jets were seen Saturday before dawn circling over Assad’s presidential compound in Damascus before moving on to target a weapons site. »

        J’explique que c’est juste un énorme coup de bluff d’Israéliens très portés sur la mythomanie en ce moment, au point d’imaginer des avions volant en cercles au dessus du palais de Assad, un peu comme des vautours, ou un banc de requins, et vous me demandez des explications sur la Palestine ?

        Allez prendre un calmant, vous irez mieux après.

        Pourquoi je dis que c’est du bluff ? Très simplement parce que voler en cercles au dessus du complexe le mieux défendu de toute la Syrie, pour imiter un banc de requins ou une nuée de vautours, c’est une très belle image, mais aucune aviation militaire au monde ne s’amusera à ce genre de choses avant d’avoir annihilé toutes les défenses anti-aériennes de l’adversaire.

        Or, que je sache, l’armée syrienne est toujours intacte, et ses défenses anti-aériennes sont réputées pour leur mordant, servies par du personnel russe. C’est d’ailleurs fondamentalement la raison pour laquelle l’Occident n’a jamais franchi le pas en imposant une zone d’exclusion aérienne comme il l’a fait pour la Libye.

        Parce que la Syrie, c’est un vieil allié de Moscou. Alors que la Libye de Kadhafi était un état sans alliés, totalement isolée. Comme la Yougoslavie que l’OTAN a annihilée dans le courant des années 1990 en la faisant éclater, faisant ainsi payer au pays de Tito son refus de s’aligner sur quelque camp que ce soit.

      • voltigeur voltigeur

        Ton commentaire montre parfois beaucoup de
        « moutonnage » RTB.
        Essayes de nous donner un peu de positif…ça
        nous changera! :) ♥♥

      • David 31

        Pourquoi DAVID en majuscules ? C’est limite injurieux. C’est franchement antisémite. C’est typique des moutons qui traînent sur des sites comme les Moutons Enragés (qui a eu l’honneur de Morning Bull dernièrement :) parce que justement, ils ne supportent pas les Moutons Enragés. Ils ne supportent que les Moutons DOCILES. Moi aussi je peux écrire en majuscules.

      • rouletabille rouletabille

        david s’en fout.

    • rouletabille rouletabille

      merci SCOOB,(le lien)

      • David 31

        Ce n’est pas l’avis ni des Syriens ni des Iraniens. Mais si vous voulez croire que rien ne saura jamais arrêter Israël alors que l’état hébreu s’est pris une raclée dernièrement face à la résistance palestinienne (et il semble bien désireux de s’en prendre une seconde, il faut dire que la première était une invitation pressante à prendre sa revanche…)

        http://french.irib.ir/info/moyen-orient/item/255473-l%E2%80%99aviation-isra%C3%A9lienne-aurait-men%C3%A9-un-raid-contre-la-syrie-damas-parle-d%E2%80%99une-guerre-psychologique

        Le vice-ministre syrien de l’Information a affirmé, dans un entretien avec la chaîne Al-Alam, qu’il s’agit d’une guerre psychologique orchestrée par le régime sioniste. «En prétendant mener un raid aérien contre la Syrie, ce régime cherche à lancer une guerre médiatique et psychologique, avec, pour objectif, d’affecter la volonté politique des autorités syriennes»,

      • C’est depuis longtemps une guerre médiatique et psychologique… rien de nouveau David. Le Ministre ne fait que redire ce que tout le monde (et lui y compris) sait deja… surement pour montrer qu’il s’en fout franchement…

        Par contre, le fait nouveau… c’est de vouloir pousser ABSOLUMENT LA SYRIE a faire la guerre avec Israel.

        C’est marrant (enfin c’est une expression… il n’y a RIEN de marrant) lorsque ISRAEL attaque un pays on en lui dit rien… on laisse faire… pas de condamnations internationales ?

        Par contre si c’est la Syrie ou le Liban qui riposte OULLLLA ! C’est la mise a mort… et l’excuse pour ISRAEL de devoir se proteger contre l’agresseur…

        Ou est le DROIT INTERNATIONAL ?

        De toute évidence… la guerre va -HELAS !- commencer bientot… et dans la foulée nous aurons la Corée du Nord visé puisqu’elle fait face a cette campagne de « désinformation de la presse occidentale et cabaliste internationale » qui dit qu’elle agressent alors que des Bombardiers américains (ces grandes ailes volantes indétectables au radar et pouvant transporter des ogives) ne cesse d’essailler d’espionner le territoire Nord Coréen…

        Pourtant la presse ne nous a pas dit que les USA et la Corée du Sud avaient annulé rapidement leurs entrainements présentant une menace pour la région. Ce qu’ils ont fait…

        Le Japonais est parti en Russie… pour signer un pacte de non-agression Russo-Japonais (les RUSSES alliés -dans tout les sens du terme- avec la Chine et… l’Inde)… et c’est historique… apres avoir ENFIN et depuis la fin de la 2nde guerre mondiale déclaré la souveraineté de son pays (fait nouveau et HAUTEMENT important).

        Vous voyez comment les blocs se dessinent !
        L’Angleterre et la Turquie sous les bombes de la Russie.. est-ce un mythe ?

      • David 31

        Oui oui. La Syrie. Le Hezbollah libanais. L’Iran. La Corée du Nord. Et pour faire bonne mesure, il faudra ajouter la Chine (parce qu’ils font rien que voler tous les secrets américains) et la Russie à la liste (parce qu’il y a encore pire que Assad sur terre : il y a Poutine). Plus la France, coupable de montrer une laïcité agressive. Les Etats-Unis sont tellement forts qu’ils vont affronter la terre entière en même temps. ;-)

        http://www.bloomberg.com/news/2013-05-01/china-cyberspies-outwit-u-s-stealing-military-secrets.html

        Je vous recommande cet énorme article de Bloomberg, méchamment indigeste. Parcourez le rapidement, en survolant les gros titres. Bloomberg, c’est je crois de l’information « sérieuse ». En tout cas, ce que dit cet article, c’est que merci à l’incompétence crasse des gens chargés de la sécurité informatique au sein de la plus importante entreprise travaillant pour le Pentagone sur les questions de sécurité informatique, plus aucun programme du Pentagone n’a de secrets pour les Chinois et les Russes : les F22, les F35, les Apache, les Black Hawk, les drones, les satellites, les robots, les systèmes informatiques, rien n’échappe à leur contrôle.

        Pas tip-top pratique pour partir en guerre, moi je vous dis. Mon intuition, c’est que beaucoup d’Américains travaillant au coeur de la défense ont été tellement révoltés par le 11 septembre et ce qui a suivi qu’ils ont tout balancé aux Russes et aux Chinois. Mais, pour éviter de subir le sort de Manning, ils se sont contentés de laisser les portes grandes ouvertes. Au pire, ils pourront être accusés d’incompétence, mais pas de trahison.

        Si vous vous souvenez bien, il y a eu le double précédent de la bombe atomique et de la bombe à fusion. A chaque fois, des savants américains ont fait fuiter l’information auprès des Russes tellement ils avaient peur que leur propre pays n’annihile gratuitement des pays entiers simplement parce qu’ils n’aimaient pas les idées que ces pays défendaient, contraires à la gloutonnerie des dirigeants américains, brutaux, égoïstes viscéraux, incapables de manifester le moindre respect pour autrui, et surtout pas pour les savants, ceux qui consacrent leur vie à travailler loin des caméras.

        C’est une forme de résistance qui se comprend. Encore une fois, il suffit de voir le sort réservé à ceux qui pointent du doigt les failles du système. Celui qui pirate un système informatique conçu avec les pieds est mis en prison parce qu’on n’a pas le droit de pénétrer dans une propriété, fut-ce pour montrer que tout le monde peut le faire…

      • criminalita

        Il faut aussi comprendre que ce qui se dessine sur le terrain n’est pas toujours la réalité.
        Les alliances de toutes sortes ne sont rien d’autre que des arrangements économiques, des partenariats entre groupes commerciaux tenus par une poignée d’hommes.
        Entre ces hommes des ententes d’affaires ont lieu sous des pressions de guerre de menaces. J’ai connu à Genève le chef de la sécurité d’un groupe commercial multinational. Sa mission était de déjouer toutes les menaces de mort venant des concurrents ( collis piégés, tueurs à gages)d’ailleurs il contactait leurs tueurs à gages à Paris.
        J’en conclu que le conflit syrien n’est qu’une histoire de s’accaparer des terres pour l’ogre israélien au bord de l’asphyxie démographique. Ils veulent le Liban,la Palestine avec le plus de mer possible et je pense qu’une bonne guerre leur permettra d’atteindre ce but. Mais pour y parvenir il faut créer le faux pas des autres.

      • David 31

        Je sais, c’est une deuxième réponse :)

        « Par contre, le fait nouveau… c’est de vouloir pousser ABSOLUMENT LA SYRIE a faire la guerre avec Israel. »

        Effectivement. Et si la Syrie ne cède pas à la provocation, qu’adviendra-t-il ?

        Simple : Israël repliera ses bagages et renoncera à ses rêveries eschatologiques. Le propre des fous narcissiques, c’est de vouloir mourir en martyr. Ou dans une explosion fantasmagorique qui détruirait le monde si la chose est à leur portée.

        Mais, ils ne peuvent concevoir de porter la responsabilité d’être les agresseurs. Ouh là ! Non ! Surtout pas ! Un petit peu comme Brasillach (la voix de Vichy) qui n’a pas eu le courage de se poster devant les chars allemands dévalant les Champs Elysée, mais a su avoir celui de se constituer prisonnier à la Libération, en sachant pertinemment qu’il serait fusillé.

        Pourquoi donc ? Parce qu’il voulait laisser à la postérité l’idée qu’il est mort en héros, quand le seul et unique châtiment qui s’imposait eut été de l’ignorer. Refuser de le servir à la

      • odin29

        David. Pourquoi prends-tu l’exemple de Brasillach? Ce type a eu le courage de mourir pour ses idées, laissons le en paix. Et puis pourquoi ce serait-il opposé aux chars alors qu’il était contre cette déclaration de guerre du gouvernement Français à l’ Allemagne? Et puis, pour en terminer, qui a mis tout son poids dans la balance, toute la finance nécéssaire pour cette guerre fratricide? Encore une fois les talmudistes, on y revient…

  • David 31

    (Oups… Commentaire validé trop rapidement…)

    Pourquoi donc ? Parce qu’il voulait laisser à la postérité l’idée qu’il est mort en héros, quand le seul et unique châtiment qui s’imposait eut été de l’ignorer. Refuser de le servir. Refuser de l’employer. Refuser de lui parler. Refuser de le regarder.

    A charge pour lui de trancher. De prendre la décision, seul, en toute conscience, de mettre fin à ses jours. Mais les Brasillach ne croient pas en l’au-delà, cette fable inventée pour les moins que rien. Et l’idée de se fondre dans le néant, sans laisser la moindre trace d’eux sur terre leur fait horreur.

    Ils veulent vivre éternellement dans nos coeurs. Et pour cela, il leur faut disparaître en martyrs. Y compris et surtout lorsqu’ils ont enfin réalisé à quel point ils sont haïs, détestés pour ce qu’ils sont, pour ce qu’ils ont été. Tuez-moi ! S’écrient-ils dans un dernier élan (faussairement) christique.

    Le Christ, c’est cet étudiant chinois anonyme qui a stoppé à lui tout seul une colonne de chars sur la place Tien am Men avant de disparaître. Anonymement. Pour que personne ne puisse célébrer sa mémoire. Il en faut du courage pour cela.

  • yoyo

    le Christ Inter Alliés trop drôle ! s’il existait faudrait l’abattre !

  • Hilaire

    Sérieux les moutons, quand y a des gens qui disent des choses très intéressantes, argumentées, inspirées, est-ce que vous pourriez éviter vos interventions inutiles, non argumentées, dont le seul but (vain) est de tenter de décrédibiliser, à base de formules toutes faites et de propos basiques, toutes idées qui seraient à réfléchir, avant de réagir ?

  • pokefric pokefric

    Tirs de roquettes israéliennes sur un centre militaire syrien

    De fortes explosions ont ébranlé Damas dans la nuit de samedi à dimanche et la télévision publique syrienne affirme qu’elles ont été provoquées par des tirs de roquettes israéliennes. Le centre de recherches militaires de Jamraya, dans la banlieue de la capitale syrienne, aurait été pris pour cible.

    Il avait déjà été visé par une frappe israélienne fin janvier. Une vidéo d’explosion, mise en ligne par des activistes syriennes, donne une idée de l’importance des déflagrations: on y voit une boule de feu se former dans la nuit noire.

    La télévision syrienne a évoqué l’attaque en estimant que « l’agression israélienne vise à desserrer l’étau sur les terroristes dans la Ghouta de l’Est », une région dans la banlieue proche de Damas.

    Des médias américains avaient rapporté vendredi que l’aviation militaire israélienne aurait mené un raid jeudi ou vendredi en Syrie visant sans doute des armements destinés au Hezbollah.
    Avions dans le ciel

    L’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH), proche de l’opposition syrienne, rapporte pour sa part des récits de témoins affirmant avoir vu des avions dans le ciel au moment des explosions. L’OSDH ajoute que les frappes ont visé le centre de Jamraya mais aussi un dépôt de munitions voisins.

    D’autres militants de l’opposition indiquent qu’une brigade de missiles et deux bataillons de la Garde républicaine auraient pu également avoir été visés par ces frappes contre un secteur fortement militarisé au nord de Damas.

    Israël a gardé le silence samedi après ces informations, tout en répétant qu’il surveillait le transfert d’armes au Hezbollah libanais. Interrogé, le porte-parole du Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, Mark Regev, s’est refusé à tout commentaire.