Sentinel : un télescope pour protéger la Terre

Le premier télescope spatial privé Sentinel, destiné à guetter les astéroïdes, sera lancé en 2017. Les moyens financiers indispensables (450 millions de dollars) sont collectés par la B612 Foundation, instituée par des astronautes américains. La fondation partagera les informations reçues grâce au télescope avec la NASA, qui, pour sa part, assurera la liaison spatiale avec le télescope.  

Le télescope détectera 90 % des astéroïdes mesurant plus de 140 mètres de diamètre dont la chute sur Terre serait en mesure d’anéantir une ville entière. Selon les astronomes, de tels astéroïdes sont plus d’un demi-million. Notons à titre de comparaison qu’à l’heure actuelle les astronomes disposent de données sur 10 000 astéroïdes de ce genre seulement.

SENTINEL doit cartographier 500 000 astéroïdes géocroiseurs de plus de 140m de diamètre, dont environ 5000 sont potentiellement dangereux. ©B612 Fondation

(…)

 

Pour lire la suite, cliquer ICI

 

Un article de Boris Pavlichtchev, publié par french.ruvr.ru et relayé par SOS-planete

 

4 commentaires

  • Maverick Maverick

    « Le télescope détectera 90 % des astéroïdes mesurant plus de 140 mètres de diamètre dont la chute sur Terre serait en mesure d’anéantir une ville entière. Selon les astronomes, de tels astéroïdes sont plus d’un demi-million. »

    MDR … on ne peut qu’admirer la précision toute relative. Même si c’est toujours mieux que rien, on peut quand même se poser la question de l’utilité de ce programme.

  • Yanne Hamar

    Allons donc…les experts ne sont même pas fichus de dire où tombera un bout de satellite. C’est déjà arrivé et c’est pas tombé où ils l’avaient annoncé.

    • Chegoku Chegoku

      Comme MIR et les prévisions de Paco Rabane.. MDR
      Le pauvre, on ne l’entend plus depuis. C’est bien dommage car ce type était vraiment drôle.
      J’ai adoré son récit où il conte ses relations sexuelles avec la Terre.