Le cratère de Darvaza : la Porte de l’enfer ?

La poche de gaz, devait se tarir en quelques semaines, 40 ans après ça brûle toujours…..

Voilà 42 ans que, perdu en plein désert du Karaboum, au Turkéminstan, le cratère de Darvaza brûle de 1000 feux, en une sorte de combustion infernale.

Ce gros trou d’une cinquantaine de mètres de diamètre, malgré son surnom local, ne vous mènera pas aux Enfers, bien évidemment. Ou alors complètement carbonisé (ce qui revient au même, peut-être ?).

En 1970, une prospection minière soviétique, forant le sol à la recherche d’un gisement, a percé accidentellement une cavité souterraine, provoquant l’effondrement de la tour de forage, et laissant dans le sol un trou béant.

Trou béant qu’il a fallu embraser à cause des gaz qui en émanent, pour éviter les risques d’explosion et de pollution atmosphérique.

Mais alors que les réserves estimées devaient s’épuiser en quelques semaines, le puits brûle sans interruption depuis 1971…

Une intervention du Malin ?

 

Un article publié par seniorevasion.fr et relayé par Kannie pour SOS-planete
Commentaire de lumimax :

Quelle merveilleuse horreur ! Quand l’homme joue à l’apprenti sorcier le résultat n’est pas garanti.
L’enfer est pavé de bonnes intentions. Tremblons à l’idée de l’extraction du gaz de schiste.

8 commentaires

  • engel

    Quelle magnifique estimation des scientiques, savants et autres experts de l’époque.

    Mais c’est sûr, à l’heure actuel, ce genre d’erreur n’est plus invisageable…Bouahhhhhhhhhhh!!!

    « Le monde sera savant…. et ne sera bien plus »

  • Bidule

    Karaboum tsoin tsoin!
    Et le spectacle continue!

    Ah ces chers scientifiques qui mènent pas planète dans le mur du haut de leurs connaissances ….

  • supermouton supermouton

    Chouette ! Un gigantesque dépotoir a ordures qui est déjà en feu, même pas besoin de l’allumer. Ya plus qu’a le remplir :-)

  • Yanne Hamar

    C’est peut-être à cause de ce feu que les pôles fondent et que les déserts sont si chauds…Enfin, peut-être.

  • Eagleeyes Eagleeyes

    Tous rdv pour une « gigantesque » saucisses party ou alors pour un BBC chacun amène préparations, salades, et boisons, ses chaises et table.

  • Yanne Hamar

    Chic chic ! On s’amusera comme des petits fous ! Et pas besoin de guitoune puisqu’il fait tout doux par là bas…