Laurent Louis dénonce le sionisme

Rien ne l’arrête, il ne craint personne et défonce tout (même les portes ouvertes?), c’est le député belge Laurent Louis qui cette fois s’en prend directement à Israël et au sionisme en général!

Après la visite du président Shimon Peres en Belgique, Laurent Louis, député Belge, dénonce sans langue de bois la politique étrangère israélienne.

Trouvé sur Agoravox.tv

60 commentaires

  • labichedesbois labichedesbois

    quelle pitié pour les belges de voir qu’il sont encore moins bien loti que nous avec un premier minitre qui a l’air de planer grave !!
    completement ahuri , il a l’air de se demander « qu’est ce que je fous là « !!
    il pietine dans la choucroute !!
    quelle misère et c’est ceux là qui nous gouvernent !!
    Laurent Louis je l’adore , je lui ai même fait un message sur son site !!

  • Il vient de franchir la ligne jaune, gare à tes fesse Laurent :p

  • Maverick Maverick

    Laurent Louis aussi se mélange un peu les pinceaux : Le Hezbollah est libanais, pas palestinien … :)

    • galouleo

      C’est pas faux mais ne jouons pas sur la forme pour détourner du fond alors que c’est la lutte contre ça qui nous rassemble ici ;)

  • Nevenoe Nevenoe

    Sans vouloir relancer le débat que certains ont regretté alors que j’avançais des données vérifiables et des documents officiels, les Sionistes se sont appuyé sur les évènements de la 2nde guerre pour justifier la création d’Israël et s’appuient encore dessus pour justifier leurs actes expliquant qu’ils ne veulent pas revivre la même chose.
    Le tout très largement soutenu par les médias, la presse, films romans campagnes dans les écoles etc …. 70 ans après alors que l’on devrait logiquement être passé à autre chose.
    Il faut croire qu’il y a derrière de très nets intérêts pour qu’autant d’argent soit dépensé dans la « mémoire ».
    Au delà du fait politique n’oublions pas les milliards qui ont été versé et sont encore versés aux victimes ainsi qu’à leurs descendants.
    La question est jusqu’à quelle génération est ce que ça va durer.
    Shoah business quand tu nous tiens.

    Ce débat n’est donc pas un débat du passé mais bien du présent.

    Laurent Louis ne manque pas de courage car il s’expose à l’insulte suprême : l’antisémitisme qui, on le sait, nous ramène aux heures les plus sombres de notre histoire(TM).

    Il existe des sionistes qui ne sont pas juifs mais la plupart des Juifs sont sionistes.
    Israël s’appuie sur sa diaspora disséminée à travers le monde sans laquelle cet État aurait disparu car Israël n’est pas un état viable par lui même.
    Sa diaspora compte de nombreux membres aux plus hauts niveaux de gouvernements, des médias et de la finance et agences de pub comme Publicis qui peut plomber un journal en le blacklistant, permettant de peser sur ceux qui ne sont pas leurs alliés par conviction.

    Là dessus il faut ajouter le soutien des Protestants pour qui l’ancien testament est plus important que le nouveau testament.
    Ce n’est pas pour rien si ils se sont retrouvé au sein de la Franc Maçonnerie basée sur la Kabbale (ésotérisme Juif) avec son cérémonial en Hébreu et la légende qui veut que la FM ai été fondée lors de la construction du Temple de Salomon à Jérusalem.

    La finalité est que ceux là se trouvent d’accord pour mettre en place un nouvel ordre mondial avec un homme nouveau (projet franc maçon) le tout avec une domination Juive (le peuple élu) et une capitale qui serait Israël.
    Je vous renvoi aux propos d’Atalli (Sioniste et Franc Maçon, on n’est pas loin du pléonasme) sur le sujet qui est on ne peut plus clair, ils ne s’en cachent même plus.
    Bien sûr ce projet passe par la destruction des nations et des identités, le renversement des valeurs traditionnelles etc … Bref il faut tout détruire pour rebâtir, à l’exemple d’un lavage de cerveau.

    Comme le disait le fils d’un grand maitre du Grand Orient que mes parents on connu : « Maintenant il faudrait une grande guerre pour tout refaire à notre idée ».

    Ainsi j’estime qu’on ne peut pas traiter le problème du Sioniste comme un seul problème de territoire sur la seule Palestine.
    Il faut voir les choses dans leur ensemble et comprendre que le gouvernement actuel, qui d’après Faits Et Documents, est constitué pour 2/3 de Francs Maçons et d’un certain nombre de Juifs ultra sionistes œuvre contre nous plus qu’aucun autre gouvernement.

    • babs

      ah ?
      « les Sionistes se sont appuyé sur les évènements de la 2nde guerre pour justifier la création d’Israël »
      il me semble serein de regarder ce qu’il s’est passé en 1850 …
      je crains que cela ne soit prevu bien avant …

      • Nevenoe Nevenoe

        Je n’ai pas dit que ce projet datait de la 2nde guerre.

        Mais c’est celle ci qui leur a permis de le concrétiser, ce qui a fait accepter la création d’Israël par les Nations Unies ?
        Pas de Shoah = pas d’Israël ..

        N’oublions pas la première guerre mondiale pendant laquelle les sionistes promettent l’entrée en guerre de l’Amérique en échange de la déclaration de Balfour.
        .

        Discours de Benjamin Friedman

        Pourtant, l’Allemagne proposait un accord de paix. Ils offraient à l’Angleterre une paix négociée appelée par les juristes un ’’STATUS QUO ANTE BASIS ’’ signifiant, « cessons le combat et retournons aux conditions d’avant la guerre.»

        L’ANGLETERRE ENVISAGE LA PAIX, INTERVENTION SIONISTE POUR IMPLIQUER LES USA

        Durant l’été 1916, l’Angleterre considérait sérieusement cette proposition. Ils n’avaient d’ailleurs pas le choix. C’était soit accepter cette offre de paix noblement proposée par les allemands, soit aller vers une défaite certaine.

        Tandis que cela ce discutait, les sionistes de l’Europe de l’Est rencontrèrent le British War Cabinet. Je vais être bref, car ceci est une longue histoire ; mais je détiens tous les documents prouvant mes déclarations. Ils dirent : « Ecoutez nous, vous pouvez encore remporter cette guerre….ne baissez pas les bras…vous n’êtes pas obligé d’accepter la proposition de paix faite par l’Allemagne. Vous pourriez gagner cette guerre si l’Amérique venait à vos cotés en tant qu’alliée. » Les USA étaient alors hors du conflit. Nous étions jeunes, nous étions innocents, nous étions puissants. Ils dirent à l’Angleterre : « Nous vous garantissons d’embarquer les USA contre l’Allemagne dans cette guerre, si vous nous promettiez la Palestine après la victoire ».

        Le texte
        http://politique.forum-actif.net/t16065-la-premiere-guerre-mondiale-objet-du-sionisme-la-declaration-balfour

        Le discours en version sonore
        http://www.dailymotion.com/video/xfq25m_benjamin-freedman-a-l-hotel-willard-1961-1-6_news#.UT9tS7t4ifY

        Les 2 guerres mondiales ont permis des avancées significatives dans le projet d’Israël …

        Chacun en tirera ses conclusions.

      • Camelia8z Camelia8z

        Dans ce cas, pourquoi n’envisages-tu pas possible l’idée qu’Hitler ait pu faire partie de ce complot ?

      • Nevenoe Nevenoe

        C’est ce que certains avancent avec comme argument l’accord de transfert et si on regarde les faits de façon superficielle on peut y croire.

        La plupart des versions ne tiennent pas compte du contexte de boycott et de tension de l’époque, du fait que la Palestine était occupée par l’Angleterre et non par l’Allemagne.
        Les uns tentent de diaboliser les sionistes en les associant à Hitler, les autres tentent de diaboliser Hitler en l’associant aux juifs sionistes…

        Hitler voyait cela comme un moyen idéal pour convaincre et pousser les Juifs à quitter l’Europe : la solution finale.
        Seulement Hitler y a mis fin dès 1936 et a pris position pour les Arabes qu’il tenait en haute estime.
        Les Allemands se sont rendu compte que la collaboration avec les Arabes antisionistes en Afrique du Nord et au Moyen-Orient était beaucoup plus productive et profitable aux objectifs allemands.
        Alors, bien qu’il soit vrai que les Allemands ont collaboré avec les sionistes pendant 2 ou 3 ans, cette affaire a été largement exagérée

        Et puis en toute logique, si Hitler avait été Sioniste, avait œuvré pour Israël il y a 1 choix à faire car il ne peut pas avoir œuvré pour Israël et avoir exterminé 6 millions d’individus à même de peupler Israël.
        Il se serait contenter de les terroriser pour qu’ils y aillent.
        C’est contradictoire.
        Le peuplement est essentiel à l’existence d’Israël …

      • Camelia8z Camelia8z

        « il ne peut pas avoir œuvré pour Israël et avoir exterminé 6 millions d’individus à même de peupler Israël » La théorie de certains (ce n’est que pure hypothèse), c’est que ces 6 millions d’individus (malgré le fait qu’il n’y avait que 2 millions de ces individus en Europe à cette époque) n’était qu’un sacrifice dans le but de créer Israhell et que ce n’était pas des sionistes mais des juifs orthodoxes. Ce qui justifierait ça en un sens. Et tu oublis Herzl, juif et antisémite, mais aussi créateur du sionisme. Ce n’est pas si paradoxal que ça. http://youtu.be/_zISf9DbOWM
        http://library.flawlesslogic.com/zionism_fr.htm

      • Nevenoe Nevenoe

        Dans ce cas il n’aurait pas mis fin à l’accord de transfert et pris fait et cause pour les Arabes et les Musulmans au détriment des Juifs.

      • Camelia8z Camelia8z

        Rends-toi à l’évidence, aucun homme n’a plus aidé le Sionisme et l’état d’Israhell qu’Hitler.

      • Nevenoe Nevenoe

        Si tu crois à la Shoah on peut le dire.
        Si tu crois que c’est une histoire montée de toute pièce non.

      • Camelia8z Camelia8z

        La Shoah n’est pas une croyance, mais un fait. Un fait exagéré, déformé, mais un fait. Alors, non, je ne crois pas à la Shoah, je sais juste qu’Hitler a commis des atrocités contre des populations juives.

      • Nevenoe Nevenoe

        Je ne sais pas ce que entends par « atrocités »
        La Shoah c’est l’extermination délibérée de millions de Juifs.

      • bilyboy

        Petit conseil de lecture Douglas Reed « la contreverse de sion » amicalement votre ma camélia.

    • Mundus Mundus

      Très bon résumé et voici une image qui résume tout :
      http://www.granger.com/popuppreview.asp?image=0175517

    • Gwendoline

      Il faut lire :
      http://www.amazon.fr/Lindustrie-lHolocauste-r%C3%A9flexions-lexploitation-souffrance/dp/2913372104/ref=sr_1_1?s=books&ie=UTF8&qid=1363114978&sr=1-1
      écrit par un juif et regarder cette vidéo :
      http://www.youtube.com/watch?v=0yjxkHXfJUs
      d’après le livre de Shlomo Sand, juif, professeur à l’université de Tel Aviv.
      Celle-ci, du même auteur, est un peu plus longue mais absolument passionnante :
      http://www.youtube.com/watch?v=QMffo6JzCQU

      • bilyboy

        Tout à fait Gwendoline j’ai lu le livre de Shlomo Sand très pertinent, n’en déplaise à certains.

      • Gwendoline

        Le titre du premier livre : « L’industrie de l’Holocauste ».
        Le titre des vidéos : « L’invention du peuple juif ».
        Ces deux livres ont été écrits par des juifs, l’un de nationalité états-uniennes et l’autre de nationalité israélienne.

      • bilyboy

        Celui de nationalité américaine est un vrai esprit libre dont les parents ont été déportés pendant la seconde guerre mondiale tandis que l’autre est professeur d’histoire à l’université de tel-aviv donc il connait son sujet.

      • Gwendoline

        Bil : la nationalité américaine ne devrait pas exister puisque l’Amérique rassemble plusieurs nations dont les Etats-Unis.

      • bilyboy

        En effet gwendoline.

      • Mundus Mundus

        G lu ces deux livres je pourrais vous en parler mais comme mes messages mettent en moyenne 2H30 pour être posté ce n’est pas l’idéal pour une discution surtout avec un décalage de 2 à 3 heures…..donc ça sera sans moi. Je comprends qu’il y est des affinités, des préférences mais là ça devient ridicule car apparemment les crêpage de chignons et les bisous par ci par là hypocrite c’est plus intéressant voir urgent..

        Mahdi ibn David en plus d’être un citoyen de seconde zone, je découvre que je suis un commentateur de seconde zone, domage car j’apprécie bcp ce site et les personnes qui le peuplent avec d’excellente bonne discussion, echange. Mais si on ne fait pas parti de la bande des bisous en veux-tu e n voilà, circulez ya rien à voir.

    • galouleo

      Dans les grandes lignes, je suis assez d’accord, quoi que l’idée de complot plutôt que de convergence d’intérêts me paraissent parano.
      Mais la deuxième partie de « Il existe des sionistes qui ne sont pas juifs mais la plupart des Juifs sont sionistes. » c’est à la limite de l’antisémitisme, ou en tout cas ça pousse à l’antisémitisme. Tu as des chiffres pour étayer cette assertion? Ne serait-ce qu’en Israël, il y a de plus en plus de voix qui s’élèvent contre la politique expansionniste d’Israël. En France et partout dans le monde il y a des familles juives qui n’ont que faire de ce qui se passe dans les hautes-sphères du pouvoir, politique, économique ou médiatique.

      • Nevenoe Nevenoe

        J’ai vécu 11 ans dans le 19ème, métro Crimé, là où vit la plus grande communauté juive d’Europe et je peut t’assurer que le soutien à Israël est très majoritaire pour ne pas dire quasi général.

      • galouleo

        Tu as lu la section « novlangue » du blog? La définition de « France » plus exactement? La même distinction peut s’appliquer entre Israël et le gouvernement d’Israël, et cette distinction n’est pas forcément faite par les juifs dans ce qui les amène à soutenir Israël.

        Je pense en outre que, Paris étant un centre décisionnel, la proportion des juifs effectivement sionistes y est est plus forte qu’ailleurs, au même titre que New-York, Londres… et que le comportement communautaire a tendance à manipuler les opinions.

        Et puis en outre, si je suis sur ce site, c’est parce que j’ai tendance à ne pas croire béatement l’avis général et ça s’applique aussi ici vis à vis de l’avis général des commentateurs. Donc que cherches à m’assurer de l’objectivité de ce que tu me dis, c’est le minimum, mais je suis un St-Thomas ;)

      • Mundus Mundus

        Oui mais ils sont tous manipulés par une fausse croyance (Eretz Israël) et aussi à cause des gens comme Finkie ce soi-disant philosophe intellectuel au raisonnement binaire qui ose déclaré qu’on est soit avec Israël soit contre Israël; soit on est sioniste soit on est antisioniste et bien sûr antisémite du même coup!!!!

        Ils sont manipulés comme l’islamo-racaille Mohamed Merah islamiste drifter et gogodancer en jellaba adidas (en partant de la théorie du loup solitaire antijuif tuant froidemment à bout portant des bambins et des militaires musulmans pour les enfants de Gaza qui ce sont déglinguer par la suite lors d’une mini opération plomb durci).

  • odin29

    Ce Laurent Louis…il en a et des grosses! Et l’autre cul serré qui lui répond ; antisémitisme, discrimination, racisme et surtout ( je l’attendais celle là ) souffrance… deuxième guerre mondiale… etc.. Qu’est-ce que cela a à voir avec le sionisme? Ceci dit Laurent Louis va devoir se méfier, il s’est mis en danger de mort… on sait de quoi ils sont capables, les talmudistes. Bravo Laurent Louis, fallait oser, fallait avoir ce courage. Et honte aux autres!

  • dupon666

    les sionistes n’etaient pas reconnus par les instances juives quand ils se sont installés en Palestine avec une autorisation tres mitigée des Anglais…
    Apres la WW2 ils se sont retrouvés en position de force .

    Mais pour occuper la terre promise les Juifs doivent en principe attendre que Dieu les y autorise..pas l’ONU.

    Certains risquent de se faire virer à coups de pompe dans le Q quand Dieu va arriver

    • Mundus Mundus

      Oui c’est ce qui explique les rabbins antisionistes car les sionistes kelke soit leur origines ont mis la peau de l’ours avant de l’avoir tuer dans la charrue devant les boeufs!!!!
      C’est leur Machia’h (qu’on y croit ou pas) qui doit mettre un terme à leur errance et les autoriser à entrer en terre Israël. A moins qu’ils nous l’aient caché depuis 65 ans, maintenant, ils sont hors-la-loi, voir en défiance vis-à-vis de Yavéh ou Jéhova.

  • bilyboy

    Laurent Louis premier ministre.

  • Mundus Mundus

    Au passage ce Di Rupo est outrageusement maniéré, c’est répugnant!!!!
    Je ne serais pas étonné qu’il tate de la braguette juvénile lors des agapes FM.

  • Zangao

    Emile Louis ministre de l’éducation !

  • YouYou

    lui c’est un bon :)

  • kalon kalon

    en ajoutant à tout ceci, que Théodor Herzl, théoricien du sionisme moderne était ouvertement antisémite,et le clamait dans ses écrits ce qui peut sembler pour le moins, paradoxale !
    http://www.partiantisioniste.com/actualites/theodor-herzl-fondateur-d-israel-un-antisemite-video-1054.html

  • kalon kalon

    De fait, en 1933, Hitler signe avec les sionistes un accord dit « accord de transfert ou Haavara », cet accord est à la base de la création de l’état d’Israél et de la fortune des sionistes.
    Ceux ci avaient proposé à Hitler que l’argent appartenant aux juifs allemands qui s’exilaient et qu’Hitler bloquait dans les banques allemandes, que cet argent soit compensé par l’achat de matériel et de produit allemand à destination d’Israél (Palestine à l’époque), étant entendu que les sionistes prenaient leur marge sur ces achats.
    Subsidiairement, ils proposérent également de devenir les représentants mondiaux des intérèts économiques de l’allemagne nazie

    • Nevenoe Nevenoe

      « Subsidiairement, ils proposérent également de devenir les représentants mondiaux des intérèts économiques de l’allemagne nazie »

      Là tu pousses le bouchon un peu loin. :D

      La base de la création Israël c’est la déclaration de Balfour en 1917 par les Anglais.
      Ce sont les Anglais qui en sont les principaux artisans sous la pression des Juifs Sionistes et des Francs Maçons.
      Ce sont également les Anglais qui cèdent l’administration de la Palestine (qui leur appartient ) aux Nation Unis pour parachever la création d’Israël après la guerre.
      Les Anglais donnent ces territoires dans le but de fonder Israël.
      Il convient aussi de rappeler que c’est l’Angleterre qui veut la guerre contre l’Allemagne alors qu’Hitler tentera de négocier jusqu’au bout et proposera la paix par 2 fois en 1940 alors que l’armée anglaise est en débâcle.
      Pendant ces discutions Hitler retient ses chars en guise de bonne volonté ce qui permet aux troupes françaises et anglaises de s’échapper alors qu’il pouvait les écraser.
      Il a certainement regretté son geste de bonté par la suite.

      • kalon kalon

        certains industriels Américains, dont Prescote Buch (grand’pére de deux présidents US) continuérent à avoir des liens commerciaux avec l’Allemagne pendans la guerre.
        A tel enseigne, qu’au moment de la libération, il était courant que les G.I’s prélevaient des piéces sur les épaves de certains camions allemands pour réparer leur propre véhicule, les moteurs étaient les mémes ! (sic)
        pour info:Un des composants du tristement célébre gaz « syclon B » a été fournit à l’Allemagne par une société de l’industrie pétro-chimique Américaine

      • Nevenoe Nevenoe

        Tu mélanges un peu tout là

      • kalon kalon

        Ben oui, Nevenoe, je mélange tout car, en fait, tout a toujours été mélangé.
        Regarde les rapports entre l’occident et les Jiadistes, une fois avec eux, une fois contre eux.
        Pour les USA et le nazisme, c’est similaire.
        Pourquoi ? parce que dérriére les raisons invoquées, il existe, en fait, un large consensus alliant tous les « terroristes » du monde.
        Les bons terroristes comme les mauvais !

      • Nevenoe Nevenoe

        Non, tu ne peux pas prendre des cas isolés et ne représantant pas grand chose au total et le faire passer pour un soutien général massif de première importance.
        Il faut restituer les choses dans leur ordre de grandeur et d’importance.
        N’oublions pas non plus la chronlogie des faits.

      • galouleo

        « Il convient aussi de rappeler que c’est l’Angleterre qui veut la guerre contre l’Allemagne alors qu’Hitler tentera de négocier jusqu’au bout et proposera la paix par 2 fois en 1940 alors que l’armée anglaise est en débâcle. »

        Je suis curieux, tu peux développer ou donner des liens stp?

      • Nevenoe Nevenoe

        25/05/1940
        Les Allemands prennent Boulogne. Les troupes alliées se replient sur Dunkerque. Mais Hitler ordonne à ses blindés de s’arrêter sur le front de l’Aa, ce qui va permettre aux troupes franco-anglaises de s’évacuer du piège de Dunkerque.

        Pendant ce temps il tente de négocier la paix avec l’UK, je chercherai la source, je ne l’ai plus en mémoire

        Sinon par la suite il tente par 4 fois de faire la paix avec les Anglais.

        06/07/1940
        Hitler propose la paix au Royaume-Uni.

        10/07/1940
        Discours de Hitler au Reichstag : « Dernières propositions de paix à l’Angleterre ».

        14/07/1940
        Hitler propose à la Grande-Bretagne une paix aux conditions allemandes

        19/07/1940
        Hitler tente une dernière fois de faire accepter aux Britanniques la situation nouvelle

        http://www.encyclopedie.bseditions.fr/article.php?pArticleId=113&pChapitreId=34368&pArticleLib=1940+%5BNazisme%A0%3A+au+fil+des+jours+(2i%E8me+guerre+mondiale)%5D

        Il y a également la question Rudolf Hess qui est toujours en débat …

      • Nevenoe Nevenoe

        Hitler ne voulait pas la seconde guerre mondiale, il n’avait pas l’audace de combattre l’Angleterre, selon Louis Kilzer, le journaliste lauréat du prix Pulitzer, auteur de « Churchill’s Deception » (Simon & Schuster, 1994).

        Hitler croyait que le futur de la civilisation occidentale dépendait de la coopération de l’Allemagne avec ses cousins aryens : l’Angleterre et les États-Unis. Ses cibles territoriales étaient limitées à la Russie communiste. Il était déterminé à éviter de faire la guerre sur deux fronts.

        Le « miracle de Dunkerque » était en fait une extraordinaire ouverture pacifique pour l’Angleterre. Normalement, nous n’associons pas Hitler avec une telle magnanimité. En mai 1940, les britanniques étaient au bord de la défaite. L’armée anglaise était encerclée à Dunkerque. Plutôt que de les faire prisonniers, Hitler stoppa ses généraux pendant trois jours, permettant à 330.000 hommes de s’échapper.

        « Le sang de chaque anglais a trop de valeur pour couler » dit Hitler. « Nos deux peuples s’apparentent racialement et traditionnellement. C’est et cela a toujours été mon but, même si nos généraux ne peuvent pas le comprendre. » (Kilzer, page.213)

        D’après le livre bien documenté de Kilzer, Hitler essayait de convaincre les anglais de faire la paix. En échange, il était prêt à se retirer de l’Europe de l’Ouest et d’une bonne partie de la Pologne.

        Kilzer décrit comment les services de renseignement britanniques (une branche des Illuminati) utilisa à son avantage l’idéologie raciste d’Hitler pour détourner ses forces contre la Russie et le piéger dans une guerre sur deux fronts. Ils purent le convaincre qu’un parti de la paix pro-nazi (anti communiste) était préparé à déposer le « va-t-en-guerre » qu’était Churchill.

        Ce parti était formé du duc de Windsor (l’ancien roi Edouard VIII) et d’autres élitistes à la volonté d’apaisement connus comme étant le « Cliveden Set » Les nazis avaient des liens sociaux de longue date avec ce groupe et avaient confiance en lui. Hitler semblait surestimer le fait que le duc de Windsor alla séjourner au château des Rothschild à Enzesfeld en Autriche après qu’il eut abdiqué.

        Rudolph Hess, le leader en second de l’Allemagne nazie, était en contact avec le groupe Cliveden et s’envola vers l’Angleterre le 10 mai 1941 pour négocier la paix. Selon Kilzer, Hess avait la bénédiction d’Hitler. Coïncidence, ce fut la pire nuit de la Blitzkrieg. Ensuite, il y eut une longue accalmie dans les raids aériens nazis et britanniques. Il apparaît que les nazis pensèrent avoir un accord avec les britanniques et portèrent leur attention sur l’invasion de la Russie le mois suivant (22 juin 1942).

        Hitler ne comprit pas que les élites anglo-étatsuniennes étaient (et sont encore) intimement liées avec la finance internationale (c’est-à-dire avec les Rothschild). L’impérialisme anglo-étatsunien est en fait un front pour les familles qui possèdent la banque d’Angleterre et réserve fédérale US. Ces familles juives et non-juives sont connectées par l’argent, les mariages et le culte de Lucifer (c’est-à-dire la franc-maçonnerie). Roosevelt et Churchill étaient tous deux leurs laquais (comme tous nos « dirigeants » le sont).

        En 1771, Mayer Rothschild finança les Illuminati, une société secrète maçonnique qui à son tour engendra les révolutions majeures de l’ère moderne, y compris la révolution bolchevique en 1917. Le but ultime est d’établir une dictature mondiale des banquiers, qui est à un stade avancé aujourd’hui.

        Dans les années 30, leur objectif était d’inciter à une guerre sur deux fronts qui aurait terrassé les grands états nations (Angleterre, Allemagne et Russie). Comme toutes les guerres, l’objectif était de tuer des millions de gens, de traumatiser l’humanité, d’augmenter la dette publique et le profit privé, et de faire apparaître un « gouvernement mondial » (la future Organisation des Nations Unies) comme essentiel pour la « paix. »

        La politique d’apaisement britannique des années 30 visait probablement à encourager les tendances expansionnistes d’Hitler et à provoquer la guerre. Douglas Reed, correspondant à Berlin du Times (de Londres), fut le premier à déceler quelque chose de louche quand son journal supprima ses avertissements de la menace d’Hitler (Voir son ouvrage Controversy of Zion).

      • Mundus Mundus

        Ce que l’histoire ne dit jamais est que Hitler faisait la chasse au Franc-maçon notamment avec Alfred Rosenberg une sorte de conseiller stratégiste maitre penseur qui était un farouche Antifranc-maçon et antijudaïsime (bizarre comme lien et association).
        Il faut dire aussi que ce sont la FM qui ont voulu et organisé le Deuxième Grande Guerre et leur immense réseaux d’influence contribue de nos jours fortement en la création d’une troisième.
        Personnellement je pense qu’il se prépare plutôt la véritable PREMIER GUERRE MONDIALE car keskels avait de mondial les deux première..elle n’ont de mondiale que le n.o.m c’était plutôt des guerres occidentales.
        La Première Grande Guerre n’était qu’une sorte de version BETA et la suivante, une simple une mise à jour (pour parler cruement même si ça peut choquer) pour la version finale qui sera, ELLE, véritablement et atrocement MONDIALE.

  • labichedesbois labichedesbois

    allez donc faire un topic sur ce sujet sur le forum , vous pourrez y discuter à loisirs !!
    benji va se faire ramasser avec vos conneries !!

    • dupon666

      pourquoi se faire ramasser?
      je ne vois pas de revisionnisme ni de negationnisme..seules choses interdites par la loi………..en principe

    • kalon kalon

      Ben, si on ne peut plus publier des articles de Wikipedia !
      Et j’ai oublié la proposition sioniste faite à Hitler:
      En 1940, des représentants de l’underground du groupe sioniste Léhi rencontrèrent Hentig afin de proposer directement une coopération militaire avec les nazis et accélérer le transfert des juifs d’Europe vers la Palestine. Cette proposition, toutefois, ne produisit pas de résultats. »dixit Wikipédia »
      http://fr.wikipedia.org/wiki/Accord_Haavara

  • kalon kalon

    Oupse ! j’ai oublié de publier la mention légal de Wikipédia lorsqu’on emploit sa référence, la voiçi:
    http://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0/deed.fr

  • Je trouve cela gonflant que systématiquement, dès qu’il y a un sujet sur le sionisme, cela part « en vrille », en hors-sujet et revient systématiquement sur la shoa! Bon, ben à l’avenir, on bloquera les comms dès qu’on touche au sujet hein! Laissez le passé là où il est et tentons de nous attaquer au problèmes qui nous concernent VRAIMENT, notre avenir!!!