Les tensions montent entre la France et le Qatar au sujet de la guerre au Mali et de la Tunisie

France-Qatar

Les tensions s’aggravent entre la France et le Qatar avec des accusations que la pétro monarchie est en train de financer et d’armer des séparatistes et des militants islamistes liés à al-Qaïda au Mali et, plus généralement, de propager l’intégrisme islamique en Afrique.

La France a étroitement collaboré avec le Qatar pour évincer Mouammar Kadhafi en Libye. Elle est également actuellement en train de coopérer avec Doha ainsi qu’avec Riyadh et Ankara pour mener une guerre sectaire dans le but de renverser le président syrien Bachar al-Assad et d’isoler l’Iran. Mais maintenant un retour de flamme s’est produit car la politique du Qatar contrecarre les intérêts géostratégiques et commerciaux de la France au Mali et en Tunisie qui se trouvent au centre des projets de la France de recoloniser son ancien empire en Afrique du Nord et de l’Ouest.

Le premier ministre qatari Cheikh Hamad ben Jassim al-Thani s’est opposé à l’intervention française au Mali, préconisant plutôt le dialogue.

Le premier secrétaire du Parti socialiste (PS) au pouvoir, Harlem Désir, a dénoncé ce qu’il a appelé « une forme d’indulgence » de la part du Qatar envers les « groupes terroristes qui occupent le Nord Mali. » Ses remarques ont été suivies par la visite du ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian à Doha pour discuter du Mali avec al Thani.

Une déclaration du ministère de la Défense a souligné sans équivoque que le Qatar était « un client privilégié de la France » dans le domaine de l’armement et que les « prises de commandes se sont élevées à 450 millions d’euros pour 200 millions d’euros de matériels livrés » depuis 2007.

Le ministère a aussi fait remarquer que du 16 février au 7 mars, un exercice commun se déroulerait au Qatar – baptisé Gulf Falcon 2013 – et impliquant 1.300 soldats français et un nombre identique de Qataris.

La presse française a accusé le Qatar de souhaiter voir le Nord Mali faire sécession tout comme elle avait soutenu la sécession du Soudan Sud du Soudan. Ceci permettrait au Qatar de forger des liens étroits avec la nouvelle nation – qui est supposée être riche en pétrole et en gaz – et d’étendre ainsi son influence en direction de l’Afrique de l’Ouest et de l’Afrique sub-saharienne.

En juin dernier, l’hebdomadaire Le Canard Enchaîné avait publié un article, « Notre ami du Qatar finance les islamistes au Mali ». Il citait des sources du renseignement militaire français affirmant que le Qatar apportait, par le biais de la société du Croissant Rouge entre autres, un soutien financier à divers groupes : les insurgés touaregs du Mouvement national de la libération de l’Azawad (MNLA), l’Ansar-Dine, l’organisation al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI) et son groupe dissident, le Mouvement pour l’unicité et le Jihad en Afrique de l’Ouest (MUJAO).

Roland Marchal, spécialiste de l’Afrique sub-saharienne a suggéré que des forces spéciales qataries étaient entrées au Nord Mali pour former des recrues d’Ansar El Dine, qui fait partie d’al-Qaïda, une accusation également avancée par l’Express. Le Qatar avait poursuivi une stratégie identique en Libye. En Tunisie et en Egypte, la monarchie al-Thani avait financé en 2011 et en 212 les partis politiques des Frères Musulmans en tant que partie intégrante de sa stratégie plus générale de porter au pouvoir des gouvernements islamistes basés sur les Sunnites, dans le but d’écraser l’opposition au sein de la classe ouvrière arabe, de cibler le régime chiite en Iran et de renforcer sa propre position contre l’Arabie saoudite.

Le gouvernement tunisien conduit par les Islamistes et qui a remplacé le client de longue date de la France, Zine El Abidine Ben Ali, est à présent furieux contre la campagne menée par Paris pour le discréditer en réalisant soit un virement en direction des partis d’opposition soit en formant un gouvernement d’union nationale. La France a été irritée par le refus de la Tunisie de soutenir officiellement l’intervention française au Mali ou d’autoriser les avions militaires français de survoler son espace aérien. Le porte-parole présidentiel, Adnan Manser, a dit craindre que le conflit ne menace les pays voisins, dont la Tunisie.

Les tensions se sont encore accrues après qu’on a appris que les terroristes qui avaient perpétré l’attaque contre le site gazier dans le Sud de l’Algérie, apparemment en représailles à la guerre française au Mali, étaient passés en Tunisie qui est également limitrophe de la Libye et de l’Algérie. D’importantes caches d’armes qu’on ne trouve pas normalement en Tunisie, des RPG, des bombes et des Kalashnikovs, ont été découvertes à Médenine.

L’assassinat au début du mois de février de Chokri Belaïd, dirigeant du parti d’opposition laïc, le Front populaire, a amené le premier ministre d’alors Hamadi Jebali du Parti islamiste Ennahdha à accuser des militants liés à al-Qaïda d’avoir commis l’assassinat et d’accumuler des armes dans le but d’établir un Etat islamique.

Le ministre français de l’Intérieur, Manuel Valls, a dénoncé le meurtre comme étant une attaque contre « les valeurs de la révolution du Jasmin » en Tunisie. Il a déclaré « Il y a un fascisme islamique qui monte un peu partout et cet obscurantisme… doit être évidemment condamné… puisqu’on nie cet Etat de droit, cette démocratie pour lesquels les peuples libyens, tunisiens, égyptiens se sont battus. »

Valls a aussi réclamé que la France soutienne les partis d’opposition pseudo-gauches pour stabiliser la Tunisie et pour contrôler l’opposition de la classe ouvrière,.

Ces remarques ont suscité une manifestation des partisans d’Ennahdha, qui ont scandé des slogans et brandi des pancartes disant, « La France dehors ! » et « Ca suffit la France ! La Tunisie ne sera plus jamais une colonie française ». L’intervention de Valls a été tellement crue que le porte-parole du Front populaire tunisien pseudo-gauche, le président du Parti communiste des travailleurs de Tunisie, Hamma Hammami, s’est vue obligé de déclarer : « En tant que Front populaire nous sommes contre la France, les Etats-Unis et tout pays arabe qui s’ingère dans nos affaires internes. »

L’intérêt porté par la France à ses anciens territoires coloniaux en Afrique du Nord et au Sahel est généré par leurs richesses en ressources naturelles – notamment le pétrole, le gaz, l’uranium, l’or et d’autres minéraux précieux – et la montée des Etats-Unis et de la Chine dans une région que la France considère être son propre pré carré.

Le président de l’époque, Jacques Chirac, avait initialement cherché à contrer l’Initiative Pan-Sahel (PSI) de Washington qui avait été promulguée en 2001 et par laquelle les forces militaires américaines formeraient des troupes du Mali, du Tchad, de la Mauritanie et du Niger, sous le prétexte de la « guerre contre le terrorisme » annoncée après les attentats du 11 septembre. Plus tard, celle initiative avait été élargie de façon à inclure l’Algérie, la Mauritanie, le Maroc, le Sénégal, le Nigeria et la Tunisie au titre de l’Initiative transsaharienne de lutte contre le terrorisme (TSCTI). La Libye, le Soudan et la Somalie avaient déjà été identifiés comme étant des cibles potentielles.

Le PSI et le TSCTI avait donné lieu en 2007 à la mise en place de l’AFRICOM au sein de l’EUCOM (United States European Command) basé à Stuttgart, étant donné qu’aucun pays africain ne voulait l’accueillir. L’AFRICOM avait pris le contrôle de la TSCTI. Chirac avait voulu obtenir le soutien de l’Allemagne, en invitant en 2007 l’Allemagne au sommet franco-africain, mais Angela Merkel avait refusé de contrarier Washington.

La montée de la Chine avait beaucoup pesé dans la décision du président français, Nicolas Sarkozy de rejoindre en 2009 les structures militaires de l’OTAN et de signer un accord avec la Grande-Bretagne en 2010 pour intégrer les armées des deux pays. Le rôle de la France serait de servir d’auxiliaire de Washington en Afrique du Nord et au Sahel, et d’obtenir sa part du butin résultant de ses projets de restructuration de la région.

Sarkozy avait cherché à renforcer la position économique déclinante de la France en courtisant l’émir du Qatar, en vendant 80 Airbus à Doha pour sa compagnie aérienne Qatar Airways, en lui livrant jusqu’à 80 pour cent de ses armes et en encourageant le Fonds souverain du Qatar à acquérir à hauteur de 70 milliards de dollars US d’actifs français.

La France a promulgué une loi spéciale exonérant de taxes l’émir et d’autres investisseurs qataris qui ont acheté des valeurs immobilières françaises. Elle a même proposé à Doha d’adhérer à son Organisation internationale de la francophonie (OIF), approuvant les écoles de langue française qui sont soumises à l’administration qatarie au Golfe, au Maghreb et en Afrique.

Jean Shaoul

Article original, WSWS, paru le 28 février 2013

66 commentaires

  • Camelia8z Camelia8z

    Moi qui pensais que c’était l’amour fou..!

  • labichedesbois labichedesbois

    bien fait c’est l’effet boomerang !!
    le problème c’est toujours les mêmes qui payent !! on nous saignent à blanc pendant que les hauts fonctionnaires débiles s’en foutent plein les poches !!
    si on les ponctionnait eux , ils ferait moins de conneries !!
    quand je pense qu’une journée de guerre au mali coute 33 ans de retraite de mon mari , c’est une honte !!l’armée au lieu d’aller faire le con là-bas ferait mieux de faire un coup d’état ici et de virer ces incapables !!

  • kalon kalon

    En fait, si j’ai bien compris, les Américains ont donné le feu vert à la pomme pour envahir le Mali, et maintenant que le sale boulot est fait, ils font passer le mot par les quataris, qu’il serait mieux que la pomme dégage, bien profond, celle là !
    Ces bons vieux Ricains, ils ne changent décidement pas, vaut mieux pas les avoir dans le dos ! :-)

    • Camelia8z Camelia8z

      C’est pour ça que la France collabore en bonne petite soubrette avec les US. Sinon pan pan cul cul! :D Aucun honneur. De Gaulle, reviens-nous!

      • kalon kalon

        Sarkosy n’a pas réintroduit la France dans l’OTAN, il a voulu faire dissoudre dans l’OTAN l’indépendance de la France.
        Maintenant, la France est aux ordres de l’OTAN, c’était la volonté des « maîtres » du petit ! Il a réussi et pense redevenir président, mais pas forcément « président élu » ;-)

    • rouletabille rouletabille

      je suis joueur (jeux de stratégies)quand j’ai des Américains qui jouent avec ,ils t’entrainent dans des attaques idiotes et te laisse sur le carreau quand 9X sur 10 ça foire..
      Des gens importés d’Europe qui votent dans un Pays qui ne leur appartient pas.

      • kalon kalon

        C’est pour cela que je mise sur Poutine, il a de redoutables « joueurs d’échec » autour de lui !
        Et des joueurs de « go » qui les observent !

      • rouletabille rouletabille

        Comme si Poutine n’est pas soumis comme les autres ?
        tu me fais marrer..

      • Camelia8z Camelia8z

        Je pense aussi que Poutine n’est pas si redoutable que ça. Vu comme il a hâte d’intégrer l’OMC… Poutine et le capitalisme, bientôt une belle histoire d’amour ? (:

      • Camelia8z Camelia8z

        Mon Dieu ! Ils l’ont déjà intégrée ! « Fédération de Russie, 22 août 2012 » Bon bah.. voilà voilà.

      • rouletabille rouletabille

        ceux qui sont morts représentaient le rempart à cette folie,Poutine risque rien,Farage non plus.

        Bisous CAMELIA ,votre désintox des conformités vous vas à ravir,bisous.

      • Camelia8z Camelia8z

        Autant Chavez était sincère mais Poutine, il est difficile de le cerner.

        Hé oui rouletabille, on évolue. Bisous.

      • kalon kalon

        Poutine est un joueur, et c’est le plus riche de la bande !
        Son intéret et le notre est que l’Europe tourne le dos à la vision anglo-saxonne du monde et regarde vers la Russie, déjà le président de Gaule le souhaitait.
        Pour l’instant, il a les Chinois dérrière lui pour faire tomber le « grand satan » mais, cela fait, il a tout intérèt à s’allié à l’Europe, car la Chine, c’est un trop gros coup pour elle.
        Et, à mon avis, c’est ce qui peut nous arriver de meilleur par les temps qui courent !

      • Camelia8z Camelia8z

        Moi je pense que l’Europe ne peut pas (et ne veut pas, si l’UE a été créée c’est bien pour servir les US) faire marche arrière. Il est évident que l’Europe est cuite. Une union Europe/Russie me semble impensable. Mais oui, Poutine est un joueur. Le mieux c’est une alliance avec l’Iran et autres pays anti-impérialistes.

      • Bidule

        Une union Europe/Russie me semble impensable. .. faut voir… va voir les conférences d’Asselineau qd il parle des alliances avec le diable en dernier recours… pas mal l’ont déjà fait!

      • kalon kalon

        Poutine est seul maitre d’un empire financier considérable et il a les meilleurs stratéges, il sait se les offrir !
        Outre le nombre de cultures différentes qui se sont +/- ralliées à lui au sein des BRICS et leurs alliés.

      • rouletabille rouletabille

        il n’imprime pas peut être ?
        C’est juste une marionnette pitoyable comme les autres,au mains de ceux à qui il se sont vendus,ils seront dans les oubliettes de l’histoire des que le pouvoir (le VRAIS)décideras…

      • Camelia8z Camelia8z

        Un empire financier.. m’ouais. Certes la Russie est riche, mais les pays les plus riches comme la France sont achetés par Israhell (plus grande fortune que la Russie en réalité !) et ses serviteurs, dont le Quatar. Mais oui, l’union BRICS, alliés, et Russie.. j’adore :D L’Europe n’a vraiment pas sa place là-dedans. Ou alors il faut vraiment avoir la foi x)

      • rouletabille rouletabille

        hé ma belle CAMELIA acheter le papier veut plus rien dire quand on impriment des billets ,ok ?
        Faire croire que l’argent est une source de revenus universelle fonctionne et voila que riches et idiots ils créent le chômage et divisent les gens sans meme s’apercevoir que sans eux (les gens) ils resterons des termites dans l’obscurité.
        Mais bon,c’est pas leur fautes quand une somme d’idiotie est acceptée et que des gens votent,manifestent,pétitionnent ,hahahah.

      • Camelia8z Camelia8z

        C’est vrai. L’argent c’est la plus grosse arnaque de l’Histoire de l’humanité. Et nous, nous sommes les dindons de la farce.

      • rouletabille rouletabille

        T’as rien pigé,c’est à désespérer…

        l’argent est un moyen de transmission ,une facilité entre les gens pour s’entraider sans devoir faire des échanges moyenâgeux..

        Aux mains de certains prédateurs l’argent devient une ARME de MORT ,les intérêts et la spéculation sont des moyens MORTELS que les gouvernants corrompus à leur service sponsorisent avant d’être jeter comme des malpropre qu’ils sont,COMPRIS ? c’est pas demain Venise avec vous..
        bisous.

      • Camelia8z Camelia8z

        Là je ne suis pas d’accord. L’argent « un moyen de transmission ,une facilité entre les gens pour s’entraider sans devoir faire des échanges moyenâgeux.. » ? Je préfère des échanges moyenâgeux à l’arnaque de la monnaie papier !

      • kalon kalon

        Et n’oublions pas sa carte maitresse: l’Europe dépand de la Russie pour son énergie !
        l’histoire des « gaz de schiste » pour assurer l’indépendance énergétique de l’Amerique, c’est une vaste foutaise, ce sera, probablement, la prochaine débacle boursiére, ce truc.
        Pour que ces techniques soit rentables, le prix de l’énergie doit monter, et si ce prix monte, il enrichit démesurément Poutine.
        Outre que le rendement est médiocre, pas plus de trois année par puit

      • Camelia8z Camelia8z

        L’énergie.. pourquoi pense-tu qu’on fout le feu au moyen-orient et autres pays d’Afrique (Les vilains islamistes/dictateurs/méchant-pas-beaux, ou le sous-sol riche?)? Sont pas bêtes les yankees. Puis je pense que l’énergie en réalité est plus développée que ce qu’on nous fait croire. Les fusées dans l’espace qui restent des années à voler, elles roulent au Diesel ? (:

      • kalon kalon

        Pas con ton idée des fusées mais ne penses tu pas qu’avec le nombre de fusées, le secrét aurait été éventé.
        Mais que des brevets sur l’énergie « libre » soient censurés, cà, j’en suis certain car si nous, nous pouvons nous passer du pétrole, eux ne savent pas se passer de notre argent !

      • Camelia8z Camelia8z

        Au train où « l’énergie verte » avance.. on fait rouler des avions avec de la matière grasse.. c’est que certes ce ne sera pas de l’énergie libre, mais ces brevets seront utilisés quand il le faudra. En effet, ils ne peuvent pas se passer de notre argent. Franchement, quand je sais que l’Allemagne avait réussi à être autonome en énergie pendant la Seconde, je me dis qu’on nous prend pour des idiots à nous faire payer le gasoil une fortune.

      • criminalita

        Pour les fusées c’est au plutonium à ma connaissance.

      • Camelia8z Camelia8z

        Et bah on roulera tous au plutonium :D

      • Bidule

        Dans l’espace, une fois sur orbite tu n’as plus besoin d’énergie pour avancer … rien ne te freine puisqu’il n’y a pas d’atmosphère…
        Tu continues indéfiniment sur ta lancée jusqu’à ce que tu percutes qq chose.

      • galouleo

        Tiens, c’est bizarre, pas de réponse de Camelia et kalon. On attend vos arguments pour expliquer que les satellites consomment 3 tonnes de fuel au 100 orbites :)

      • Camelia8z Camelia8z

        Je ne vois pas en quoi c’est bizarre. Je ne suis pas H24 sur mon pc (: Merci pour l’explication Bidule, je n’avais pas pensé à ça.

      • rouletabille rouletabille

        l’énergie un business comme l’eau et bientôt l’air ,chier dans les clous seras obligatoire.

  • kalon kalon

    Je ne ferais l’injure à personne ici, de vous rappeler que le Qatar n’est qu’une antenne avancée de la C.I.A., bien commode comme « antenne », un éspéce de « false flag » permanent ! :-)

  • kalon kalon

    De fait, l’Europe me fait pensé à un vieux rafiot rafistolé qui brule les planches de la coque pour alimenter la chaudiére en espérant arriver à bon port avant de couler.
    Quoique certains ont déjà la main sur les annexes de sauvetage ;-)
    Le jeu est périlleux, quitter le bord avec les annexes et risquer d’arrivé à bon port aprés le rafiot au cas ou il ne coulerait pas ou rester à bord et risquer de couler avec lui, facheux dilemme pour nos « diplômates » :-)

    • Camelia8z Camelia8z

      Belle métaphore (: Mais ils n’ont pas le courage de rester à bord. Je suis certaine que leur choix sera vite fait.

      • kalon kalon

        Ben, sans ces capitaines timorés, il ne nous restera plus qu’a ramener le rafiot à bon port !
        Si ils partent avec leur « artillerie », cà va rendre le rafiot plus léger ! :-)
        et cà va les alourdir :-(

      • Camelia8z Camelia8z

        Yeah :D Et avec un peu de chance, il feront couler les annexes à cause de l’artillerie. Ne restera plus que les révolutionnaires et le rafiot !

      • Ne restera plus que les révolutionnaires et le rafiot !

        Oh la la quelle vision de chaos je viens d’avoir ;)
        T’es mignonne Camélia tu sait sa !? je commence à tombé love c’est quand la majorité ?

      • Camelia8z Camelia8z

        Une vision de chaos ? C’est sûr. Mais il y aura toujours des personnes charismatiques et intelligentes qui reprendront le gouvernail et qui feront partir le navire sur l’océan (d’amour et de paix si possible :D ) à nouveau ! La majorité ce sera pour l’été prochain ! Mais nous pouvons nous aimer quand même. L’Amour n’a pas d’âge (:

      • kalon kalon

        Ce n’est plus une métaphore, Sir, c’est une révolution !

  • kalon kalon

    Alors, mutinerie ou reprise du rafiot lorsqu’ils vont l’abandonné, nous avons deux options !
    Pour la mutinerie, on les laisse se barrer avec l’or, mais on garde la bouffe !
    Car comme aurait, peut étre, dit Michel Audiart: vaut mieux étre dans la merde et avoir la bouffe qu’étre riche et étre assis sur un tabouret d’or !

    • Camelia8z Camelia8z

      Hm. Oui, gardons la bouffe empoisonnée par les OGM et autres pesticides. On sera tous malades mais on n’aura pas faim ! :D

      • kalon kalon

        Pour la bonne bouffe, t’inquiéte pas, je sais ou Bill Gate a planqué le truc, on le vois sur google

      • kalon kalon

        Du reste, si une nouvelle civilisation renait de tout cela, elle devra, obligatoirement devenir végétarienne, la viande, c’est un truc de riches, et cà, c’est fini, nous ne sommes plus riches, nous avons détruit notre envirronement, et la chose est irrémédiable à court et moyen terme
        Alors, Monsanto comme futur maître ? c’est le programme mais il existe des bugs et de bons hackers
        Et, pourquoi pas, de bons jardiniers ayant gardé semence, le prix des semences va étre multiplié par cent, c’est le meilleur investissement que puisse faire l’homme « nouveau », celui qui sait cultiver :-)

      • kalon kalon

        Achetez, des directives européenne en terme d’interdiction du commerce des semences naturelles vont bientôt étre mises en appliquation, si elle ne le sont pas déjà.
        Monsanto avait prévu le coup ! :-)

      • kalon kalon

        Nous ne sommes pas encore totalement empoisonnés, il nous est encore possible de creer l’anticorps, pour cela, nous avons encore le temps, mais attention, internet ne fonctionnera plus, ou mal.
        C’est une autre vie qu’il nous faudra inventer, d’abord pour survivre, et puis, pour reconstruire.
        Elle n’est pas belle, la fin de l’histoire ? malheureusement, il en existe d’autres versions, moins « rose » !!!

      • kalon kalon

        Nous pourrions recréer de vieux métiers, tel joueur de tamtam, ou coureur postale, pas cool !

      • galouleo

        Je connais les anticorps, pas besoins de les créer on en a tous dans l’organisme, mais l’anticorps tout seul c’est quoi?

      • Camelia8z Camelia8z

        Pour reconstruire il faut nécessairement passer par l’agriculture, en effet. Mais rares sont les bons jardiniers aujourd’hui. Moi j’ai peu de connaissance en jardinage. Et oui, c’est l’homme sachant cultiver qui survivra (:

      • kalon kalon

        Imprime des sites qui en parlent sur le net, ainsi, méme si rien ne se passe, ce que je souhaite, tu sera devenue bonne jardiniére :-)

  • kalon kalon

    Il est manifeste que la Russie et son « clan » ont déjà la possibilité de décréter l’or comme monnaie de réserve.
    Ils tiennent les ricains par les burnes (excusez moi l’expression ! ), il reste à savoir combien de temps ils pourront ou voudrons s’y accrocher avant qu’elles ne cédent.
    Pour l’instant, ils jouent la montre, hors, à ce jeu, la Chine est maitresse !
    Ils laissent l’ennemi s’épuiser comme à la chasse au sanglier chére à Poutine, si l’animal n’a été que blessé, le laissé s’épuiser avant le coup fatal.

    • kalon kalon

      Lao Tseu disait: ne laisse pas le rat coincé dans un coin car il te mangera la figure. Un mec cool, ce Lao, on lui fait dire ce qu’on veut ! :-)

    • criminalita

      Les ricains ont une possibilité pour sortir gagnants. Ils nous pondent une nouvelle technologie et emportent tout le marché. Mais laquelle? Nous cachent’ils qlq chose? Dans l’énergie? la médecine? le déplacement par anti-gravité?
      J’ai l’impression qu’on dort actuellement.

      • dupon666

        arretez de confondre les USA avec Hollywood et ses super heros..
        Les USA c’est plus pres de la mediocrité d »un zindoz,que d’une technologie extraterrestre

  • kalon kalon

    Il ne faut plus se leurrer, revenir un moment à l’unité tribale pourait étre, sinon vital, du moins nécéssaire.
    Nous ne pouvons que maitriser notre environement immédiat, mais eux, ils ne maitrisent plus rien, de là le danger.
    Cela se voit dans leur comportement, ordre et contre ordre ou démenti se succédent,on arme des pseudo « terrorites ici, et on les combat la bas, souvent avec les armes fournies par la france dans le premier conflit.
    ils gérent au jour le jour, chez eux, aussi, c’est la panique, ne l’oublions pas, ce systéme est chaotique et, par définition, incontrolable maintenant !

    • Bien au contraire tout est maitrisé avec une précision d’ORfévre…

      Les Russes y n’ont que de la gueule et de la vodka !
      Les Chinois y n’ont que la velléité de demeurer indépendant et ce sera le cas quelques décennies encore…

      Les autres prie Dieu et si ce n’est pas le cas ils le devraient.

  • kalon kalon

    Le seul « attracteur étrange » auquel pensait Prigogyne pour relier tout cela ne pouvait étre que Dieu dont nous sommes, parait’il, les représentants sur terre !

    • criminalita

      Là tu t’égarres dans les conflits célestes. Il faut voir avec le Pape, ce que fit Sarkozy à un moment donné mais il n’avait rien compris même la visite des pyramides du Caire avec sa dulcinée Carlita, lui avaient fait comprendre que l’union méditéranéenne devait passer par une révolution.

  • fotoulaver fotoulaver

    La tension monte en fRance, même sans le Quatar.