Moody’s abaisse la note de Chypre de trois crans

L’agence de notation Moody’s a révisé jeudi la note de la dette de Chypre, l’enfonçant encore un peu plus en catégorie spéculative en l’abaissant de trois crans, de B3 à Caa3.

Selon Moody’s, la situation du pays pourrait se détériorer nettement au cours des 12 à 18 prochains mois et le risque que le gouvernement chypriote fasse défaut sur sa dette a augmenté de façon significative, notamment en raison des difficultés du secteur bancaire.

L’agence, qui indique conclure ainsi un processus de révision engagé à la mi-novembre, place la note de solvabilité financière de Chypre sous une perspective négative, ce qui signifie qu’elle pourrait rapidement l’abaisser à nouveau.

Le principal facteur ayant conduit Moody’s à abaisser de trois crans la note des emprunts du gouvernement chypriote est le soutien accru que les banques chypriotes vont vraisemblablement lui demander dans l’année qui vient, indique l’agence de notation dans un communiqué.

En outre, l’issue des négociations avec la troïka, qui regroupe le Fonds monétaire international (FMI), l’Union européenne (UE) et la banque centrale européenne (BCE), reste incertaine, note-t-elle.

Moody’s, qui attribue la note Caa3 aux émetteurs de qualité médiocre présentant un vrai risque de non-remboursement, avait déjà abaissé le 8 octobre de trois crans la note de Chypre, lorsqu’elle l’avait portée à B3.

Source: AFP via Romandie

5 commentaires

  • Maverick Maverick

    Ah ? Finalement la prospection gazière n’a rien donné ?

  • sckual

    Peut être qu’éventuellement avec cette dégradation, votre situation va s’améliorer…..

    Quant est ce qu’ils vont les liquider (licenciés) ces malades mentaux de la note qui ne veut rien mais qui mais des millions dans la mouise……

  • tarou1

    finalement ça change plus grand chose ça les occupes un peu en attendant l’ecroulement mondial

  • rouletabille rouletabille

    Moody’s BLUES,cette vieille rengaine que distribue les médias avec accompagnement des flonflons Gouvernementaux amuse QUI ?
    C’est quoi cet orchestre ridicule ?
    Qu’ils dégagent,ils jouent tous FAUT.

  • fotoulaver fotoulaver

    Peut être que si les « mous qui disent » avaient relever la note le pays aurait eu une chance de moins plonger ?

    Parce que créer de la dette et ensuite augmenter les taux d’intérêts, évidement après c’est facile de dire que le pays à un mauvais PIB.

    Je pense qu’ils devraient essayer les mesures rétroactives c’est la mode et ça irait plus vite.