Recours de Sarkozy contre le rejet de ses comptes

Désoléééééé, ici on ne rembourse plus les traitres! De toute façon, il n’y a plus de sous!

© afp.

L’ancien président français Nicolas Sarkozy a saisi jeudi le Conseil constitutionnel d’un recours contre le rejet de ses comptes de campagne de la dernière présidentielle, a-t-on appris auprès du Conseil constitutionnel.

La Commission des comptes de campagne (CNCCFP) avait rejeté les comptes de Nicolas Sarkozy pour la dernière présidentielle, jugeant que des dépenses liées à certains déplacements présidentiels devaient être imputées au candidat de la droite.

Le trésorier de la campagne présidentielle de M. Sarkozy, le député Philippe Briand, avait alors immédiatement annoncé l’intention de l’ex-président de déposer un recours devant le Conseil constitutionnel, l’institution chargée notamment de statuer sur la régularité des élections.

S’il était confirmé, le rejet entraînerait automatiquement le non-remboursement de la partie des frais de campagne pris en charge par l’Etat, fixée à 10.691.764 euros pour les candidats arrivés au second tour.


Pour bénéficier de ce remboursement, les dépenses de campagne d’un candidat à la présidentielle ne doivent pas dépasser 22.509.000 euros.

Membre de droit du Conseil constitutionnel comme tous les anciens présidents, Nicolas Sarkozy a fait savoir qu’il ne participerait pas aux délibérations sur ce dossier.

Source: 7sur7

19 commentaires