L’Allemagne craint l’effondrement économique de la France

Ils n’ont pas du écouter les discours de François Hollande pour avoir de telles craintes… ;)


L’Allemagne craint l’effondrement économique de la France

Le ministre allemand des Finances Wolfgang Schäuble aurait demandé au Conseil des experts économiques de son pays de réfléchir à des propositions de réformes économiques pour la France, craignant une chute de la deuxième économie de la zone euro et de ses conséquences sur le devenir de l’Europe dans son ensemble…

Malgré les démentis qui sont intervenus vendredi après-midi, le pavé dans la mare a été jeté ! Deux responsables s’exprimant sous le sceau de l’anonymat, ont ainsi expliqué à Reuters que W. Schäuble avait demandé aux « sages » de réfléchir à un rapport susceptible de donner des pistes de réformes pour la France avant qu’il ne soit trop tard…

Berlin s’inquiète en effet de la tournure des événements en France à la lumière des dernières décisions prises par le gouvernement Ayrault qui ne s’attaquerait pas aux réformes structurelles indispensables pour remettre le pays sur de bons rails budgétaires… De quoi manquer les objectifs de déficits l’an prochain et plonger l’Euro dans une nouvelle crise qui risquerait cette fois d’être fatale à la monnaie unique.

« Les inquiétudes s’accumulent en raison du manque d’action du gouvernement français sur la réforme du marché du travail », a estimé Lars Feld, un des membres du comité des sages, à l’agence Reuters.

« Le principal problème en ce moment, ce n’est plus la Grèce, l’Espagne ou la l’Italie, c’est devenu la France parce qu’elle n’a rien entrepris de nature à rétablir sa compétitivité, au contraire, elle va dans l’autre direction ! », a poursuivi Lars Feld. « Il faut à la France une réforme du marché du travail, c’est le pays de la zone euro qui travaille moins d’année en année, alors, qu’attendez vous comme résultat ? Les choses n’iront pas en s’améliorant, à moins que de vrais efforts soient déployés. »

Sources : Boursorama / Le Journal du Siècle via les brinsdherbe

14 commentaires

  • romulus

    pas de conseils à recevoir des capitalos allemands

    • kreuzritter

      les boches rigolent bien des gesticulations des autres pays: ils avancent en ordre, sûr d’eux et dominateurs..Ils piétinent la france, et l’europe en général , et ça se voit tous les jours, par ex en voyant à quel point ils se foutent des condamnation de la CEDH et autres institutions qui leur reproche de ne pas jouer le jeu des accords signés. les boches font ce qu’ils veulent.
      Le patriotisme français, est pas là que pour des prunes! réveillez-vous!

  • robertespierre

    Les Allemands ont toutes les cartes dans leur jeu
    Pas la peine d’être un cerveau pour voir qu’on est cuits
    Le pénible de l’histoire c’est de voir s’accrocher comme des moules à un rocher ceux qui sont payés grassement par cette Europe et nous sacrifier tous
    Alors qu’il ne reste qu’une solution:refermer les frontières et redevenir LA FRANCE

    • enlil

      redevenir LA FRANCE les dirigeants auraient jamais du la quitter oui mais qui vas prendre cette décision pas les marionnettes du pouvoir ça finira comme c’est parti en guerre civile

      • robertespierre

        Des GREVES GENERALES Illimitées comme en 68
        et ils verront ce qu’on vaut
        avec notre chômage et tous nos candidats au suicide qui ont envie de suicider quelqu’un d’autre

      • kreuzritter

        la guillotine te guette

      • fotoulaver fotoulaver

        Une manifestation c’est quand on revendique nos droits, quand c’est parce que on a faim, c’est une guerre civile. C’est cela qu’il se passe en ce moment. Nous sommes en guerre civile !

      • robertespierre

        J’adhère à votre formulation
        Sa précision est bienvenue et réaliste
        à+

      • kreuzritter

        ah? « on » a faim? quel réalisme! tout le monde bouffe à s’en faire pêter la sous-ventrière, et on dit que le peuple a faim?!?! le peuple bouffe, boit, incurgite des programme televice, s’inquiète de ce qu’il va faire le we, resto, bord de mer, camping, et club à partouze, et on parle de peuple affamé? Ceux qui veulent vraiment que les choses changent, on ne les entend pas, ils font leur tambouille dans leur coin, ils changent leur mode de vie selon leur penchants et ceux-là on les verra pas à la télé. La révolution, « la guerre civile » ca se fait déjà « en soi », et ca se concretise sur le champs, au niveau individuel. C’est pas en allant pleurnicher comme des tarlouzes que ca va amener la fin de ce merdier mondial. Boycott et désobéissance civile, voilà un bon début. commencons par changer la facon de vivre au quotidien en se respectant, avant de voir des guerre civile où y’en a pas. Le peuple ne veut pas d’austérité, il veut continuer à baffrer, et regarder les jeux du cirque tranquile. la masse du peuple est un gros étron, ceux qui marche au bord de l’abîme le savent bien.
        et en prime un cadeau musical, comme dans bonux:

        http://www.youtube.com/watch?v=RLyOi9_DGeI

  • Y sont marrant ces Allemands, mais ils feraient mieux de s’occuper de leurs fesses plutot que de l’Europe et de la France.

    Leurs banques se sont remplies d’argent qui vaut rien venant des pays du sud, leur économie rallentit aussi, malgré qu’ils ont écrasé les salaires au plus bas, comme quoi ça sert à rien de faire ça chez nous, ça ne marche même pas chez eux, les seuls qui profiteraient amplement d’une sortie de l’euro et de’ l’UE, c’est pourtant eux, et monsieur vient nous parler d’Europe, pathétique mouche à merde.

  • Badboy

    Les signes sont flagrants, Au vu de ce que l’on sait tous et de la manière qu’a l’état d’amener petit a petit les changements pour ne pas brusquer et faire avaler la pilule en douceur et avec les autres nouvelles parues cette semaine, la demande du FMI a la france pour faire des efforts et réduire ses coûts de masse salariale, le ministre des finances allemand qui demande un rapport sur les finances de la France, la récession annoncée par la banque de France, l’effondrement probable de la zone euro annoncé par Nouriel Roubini, les investisseurs Francais qui se tournent vers la russie, Bernanke réelu, réinjection de fonds dans dexia (Belfius ) et suppression de 920 postes malgré l’apport numéraire, la hausse des denrées alimentaires, je pense qu’il va falloir que l’on se mette au Grec rapidement avant qu’on nous le demande.

  • kreuzritter

    la volonté hégémonique de l’allemagne s’exprime masquée depuis la dernière guerre, et d’autant plus qu’elle se fond dans la construction européenne…Une fois que cet écran de fumée disparaîtra, l’allemagne et ses plans sera exposée à toutes les critiques. Les boches sont bien emmerdés: ils tirent les ficelles, et un spectacle sans spectateurs à qui le servir c’est un peu embêtant. La vraie question c’est: l’allemagne pourra-t-elle continuer à placer ses pions sans que cela inquiète? C’est surtout le réveil des nationalismes qui inquiètent les dirigeants économiques et politiques européens. L’allemagne va se retrouver seule, en position de force, et ca ne va pas plaîre à tout le monde…
    hardi les gars! Zum Krieg!