Nouvelles manifestations à Bahreïn avant le Grand Prix de F1

Quels médias minables, incapables de faire de l’info pour un sou, et quelle actu rédhibitoire dans ce contexte! Voici plusieurs mois qu’à Bahreïn il y a des mouvements populaires qui sont réprimés, l’Arabie Saoudite ayant même prêté des chars pour mieux faire de la répression, le printemps arabe n’ayant pas eu lieu qu’en Afrique du nord, mais là, pas un mot dans les médias, un silence presque total! Hors là, le grand prix de formule 1 est en danger, des millions de dollars sont en jeu, alors cela fait les unes, le sport est en danger!!! À vomir!

<p>Des manifestants, réclamant des réformes démocratiques, ont défilé samedi dans plusieurs localités de Bahreïn, ici à Diraz, à la veille du Grand Prix de Formule Un. /Photo prise le 21 avril 2012/REUTERS/Hamad I Mohammed</p> MANAMA (Reuters) – De nouvelles manifestations ont éclaté samedi dans plusieurs localités de Bahreïn à la veille du Grand Prix de Formule Un, rapportent des activistes.

Selon un journaliste de Reuters, quelque 7.000 personnes ont manifesté dans Diraz, réclamant des réformes démocratiques dans ce pays majoritairement chiite dirigé par une élite sunnite.

Le royaume du Golfe est en crise depuis que les autorités ont écrasé un soulèvement né du « printemps arabe » l’an dernier, au prix de dizaines de morts et d’arrestations.

Manifestations et arrestations sont quotidiennes et l’opposition a appelé à « trois jours de colère » pour faire entendre sa voix jusqu’au Grand Prix, programmé dimanche.

Les autorités, soutenues par les responsables de la F1, ont refusé d’annuler la course comme ils l’avaient fait l’an dernier sous la pression des troubles.

Source: Reuters

 

6 commentaires