La Grèce commence la vente de ses actifs nationaux….

La Grèce vend tout! Profitez-en les soldes ont commencé! Et n’y voyez pas de rapport entre la Grèce et la France qui vend tout ce qu’elle peut au Qatar, vous savez bien que nous sommes différents, même les nuages radioactifs nous évitent… Plus clairement la France vend déjà pas mal au Qatar en étant à peut prêt bien, imaginez si la situation européenne se dégrade encore…

La Grèce commence la vente de ses actifs nationaux

Les discussions sur les soldes des actifs nationaux grecs se sont terminées, Athènes est passé aux actes concrets. Gazprom participe par exemple à l’appel d’offres lancé pour l’achat du géant gazier DEPA. Les compagnies pétrolières et les compagnies des eaux, les autoroutes et les chemins de fer, les aéroports, les ports maritimes et les stations balnéaires sont mis en vente. Cependant, il ne s’agit pas de la perte de la souveraineté, racontent les experts.

Le gouvernement grec vend ses parts dans l’économie nationale aux investisseurs étrangers dans le cadre de la privatisation, coordonné avec les créditeurs de l’UE et le FMI. Pour recevoir leur aide les Grecs doivent réduire les dépenses budgétaires de 20 milliards d’Euros d’ici à 2015. D’ici à 2017 cette somme doit atteindre 50 milliards. L’année dernière Athènes hésitait à procéder à la privatisation et elle négociait avec les investisseurs potentiels en les rebutant par leur lenteur. Cependant, la situation a poussé la Grèce à se dépêcher. Le Vice-président de l’Association des entrepreneurs Delovaya Rossia Anton Danilov-Danilian a raconté à La Voix de la Russie que ces derniers temps les Grecs en Russie sont devenus beaucoup plus actifs. Les représentants de l’ambassade grecque et l’ambassadeur visitent souvent des forums différents où participent les investisseurs russes et ils les invitent activement en Grèce. En octobre 2011 les grecs ont négocié avec le monopoliste russe les Chemins de fer de Russie sur la vente possible des Chemins de fer de Grèce. Les Grecs ont également intéressé la partie russe par la participation possible à la privatisation de la compagnie minière de nickel « Larco ». Cette année plusieurs investisseurs russes vont prétendre aux compagnies grecques: le géant gazier DEPA et la compagnie pétrolière Hellenic Petroleum.

La Turquie est très intéressée par les ventes qui commencent en Grèce. Les voisins les plus proches des Grecs s’intéressent aux ports maritimes du Pirée et de Thessalonique, aux stations balnéaires et aux biens immobiliers qui s’y trouvent. Bien sûr les soldes grandioses ne vont pas se passer sans la participation des compagnies américaines et européennes. Cependant, si cette liquidation peut résoudre même partiellement les problèmes grecs, finalement elle pourrait mettre le pays dans une situation encore plus difficile, a souligné dans son interview accordée à La Voix de la Russie le Directeur de l’Institut des problèmes de la mondialisation Mikhaïl Deliaguine.

Le problème de la Grèce ne consiste pas en ce qu’elle a des dettes, mais il consiste en ce que l’industrie n’y est pas très développée. Et quand elle aura vendu ce qui travaille et rapporte, elle aura encore moins de production. Il n’est pas certain qu’elle puisse “exister” après cela. Après l’adhésion de la Grèce à l’UE il ne s’agissait plus de l’indépendance économique. Surtout, après son entrée dans la zone euro. Toutes les décisions économiques sont prises par d’autres. L’UE définie tout ce qui est lié aux règles du jeu. C’est pourquoi heureusement la perte de la souveraineté ne menace pas la Grèce parce qu’elle n’en a pas depuis longtemps “.

Du point de vue stratégique l’économie grecque ne pourra pas sortir elle-même de cette impasse, croit Deliaguine, parce que la Grèce fait partie du problème européen et c’est un fragment de la crise globale. Cependant, le fait que les investisseurs russes peuvent devenir possesseurs des actifs grecs est une très bonne nouvelle.

Source: Voix de la Russie via realinfos

7 commentaires

  • Lilithe Lilithe

    Faut pas se leurer les entreprises Allmandes, Françaises et Britanics seront les premières a pouvoir entré dans la salle de vente (les prè-soldes) ensuite viendront les autres, le Pirée appartient déjà pour 50% a la chine qui a fait une offre sur OSE le chemin de fer l’EU a gelée les operations de mème que le rachat partiel de la dette en 2010.

    Après avoir asphyxier les finances de la Grece ils sont maintenant prèts a se partagés le gâteau comme suit les telecommunication à Dusche telecom – l’énergie au groupe Suez les autoroutes appartenant encore pour plus de 50% a un conglemorats Franco/allemand sous couvert de societée Grec les produits gazier a british petroleum…. et le geant Russe les russes cela fait depuis la fin des années ’80 qu’ils sont installer en Grece (le Nord surtout) quand au Quatar cela fait depuis plus de 2 ans qu’il sont en pour parler avec les autorité pour racheter cetaines iles située dans la mer Ionienne (comme par hazard la ou il y a du gaz) il lorgnait sur l’ile de Scorpios également mais la manque de pot c’est toujours Athina Onasis.

    les suivants l’Espagne et le Portugal tout ça n’est en fait que un gigantesque hold up pour le marcher intra muros des multi-nationals Européen et la route vers un marché unique……………..

  • détentesensible

    Moi je peut acheter qu’une part de moussaka maison !!!!!! :-D
    Je rigole, mais comment va finir toute cette merde ????? :smug:

    • observateur

      mdr,pour la moussaka maison,je crois plutot que la plupart des pauvres européens vont se taper une grosse part de moussa caca,le gateau fabriqué par les banques,les gros industriels et les politiques.

  • Maverick

    Manquerait plus qu’ils achètent à crédit ;) Si demain l’Euro se casse la figure, les Grecs auront vraiment tout perdu … Et le pire, c’est que ces méthodes ont déjà fait la preuve de leur stupidité en Amérique Latine …

    http://www.youtube.com/watch?v=9D44V8Vr5rQ&context=C4f00acdADvjVQa1PpcFOiixEh3SbdsECO-D42DmwtGuRdGpV__08=

  • MouteMoute

    J’achète une île si c’est pas trop cher, même Mikonos si ya, j’suis tolérant :pig: :party:

  • J’achète toutes les représentations d’Athena, celles qui sont le symbole des Illuminés de Bavière: la Chouette.

    A crédit. Bien entendu.

    Et une île aussi, ça serait cool, je dois avoir un billet de 50e quelque part.

    Ah, et vous me mettrez aussi trois ou quatre esclaves hellènes.
    Puis je vais me louer quelques flics grecs pour ma garde personnelle rapprochée.

    Clan => Horde => Tribu => Cité => Royaume => République => Entreprise

    L’évolution de la société humaine. Dégoûtant.