Le ver est dans la pomme

Un malware a bien touché les ordinateurs à la pomme…

Une des plus grandes fiertés d’Apple est la quasi imperméabilité des Mac aux virus. C’était sans compter sur le malware Flashback qui a réussi l’exploit d’infecter 600 000 appareils. Pour endiguer cette menace persistante, la firme à la pomme s’attaque à l’anéantissement du virus.

Flashback n’est pas vraiment un petit nouveau sur le marché. Les virus sont comme les Pokemon, dans la majorité des cas, ils évoluent pour devenir plus forts et gagner en expérience. Notre malware a donc été découvert en septembre 2011 et prend ses quartiers suite à une bête visite sur un site contenant du code JavaScript douteux. A cette époque, Apple avait intégré des patchs visant à combler la faille Java plébiscitée par le malware.

Sauf que cela n’a pas arrêté le trojan qui s’est propagé dans l’écosystème des appareils sous Mac OS X, au point d’atteindre le chiffre impressionnant de 600 000 Mac infestés. Du jamais vu. A circonstances exceptionnelles, mesures exceptionnelles, la firme de Cupertino a annoncé officiellement développer un logiciel permettant la détection et surtout la suppression définitive du virus.

Les piratages ont été détectés par F-Secure, et quantifiés par Dr. Web, un vendeur russe de programmes anti-virus. Pour le moment, Apple travaille de concert avec les fournisseurs d’accès pour contenir la propagation en coupant les liaisons avec les serveurs malveillants. En parallèle, le programme est en conception, seulement aucune disponibilité n’est annoncée même si elle semble imminente. Le minimum syndical reste de désactiver Java.

L’efficacité et la rapidité sont de mise puisque ce cheval de Troie vise les informations personnelles et sensibles, comme des mots de passe ou des numéros de comptes bancaires. Pour savoir si vous êtes infectés, Kaspersky Lab propose un outil très simple (http://flashbackcheck.com/). Si vous êtes touché, la firme de sécurité offre gratuitement de vous en débarrasser dans la foulée.

A défaut d’attendre le logiciel d’Apple, Kaspersky est une excellente alternative !

Source: Gizmodo.fr

 

4 commentaires