A propos de Joseph Kony…

81 millions de personnes qui regardent en douze jours une vidéo virale sur les « méfaits » de Joseph Kony, ça en fait du monde….Qu’en est il exactement? Manipulation ou réelle intention d’arrêter un « terroriste sanguinaire »? Tout d’abord un article de Radio Canada qui explique la traque mise en place par les USA contre J.Kony, ( à noter le conditionnel employé)  et des articles qui contestent les « bonnes » intentions US, qui ne seraient qu’un prétexte pour envahir l’Afrique.

Joseph Kony, chef de la LRA © PC/AP

L’Union africaine déploiera une force militaire de 5000 hommes pour traquer le chef de l’Armée de résistance du Seigneur (LRA), Joseph Kony, qui serait en République centrafricaine.

Le Représentant spécial des Nations unies pour l’Afrique centrale, Abou Moussa, estime que Joseph Kony dirigerait une armée de rebelles ougandais, composée d’environ 200 à 700 hommes. Ils seraient divisés en petits groupes de dix ou vingt hommes dispersés entre la République démocratique du Congo (RDC), le Soudan du Sud et la République centrafricaine, selon le gouvernement ougandais.

« Si petite soit-elle en nombre, la LRA reste un danger pour la région et continue ses attaques » — Abou Moussa, Représentant spécial des Nations unies pour l’Afrique centrale

Plusieurs armées de la région sont à la poursuite de Joseph Kony depuis 2008, mais sans succès. Le chef de la LRA est inculpé par la Cour pénale internationale pour avoir commis des viols, des mutilations, des meurtres et du recrutement d’enfants pendant des décennies.

LRALe mouvement de rébellion contre le gouvernement d’Ouganda, LRA, a été créé en 1988. Il veut renverser le gouvernement ougandais pour le remplacer par un régime fondé sur les Dix commandements de la Bible.

Militaires de l’Union africaine

L’Union africaine déploiera 5000 soldats demain dans la capitale du Soudan du Sud, Djouba pour traquer Joseph Kony. La force est placée sous le commandement de l’Ouganda et sera basée à Yambio, au Soudan du Sud, près de la frontière avec la RDC, comme l’indique l’envoyé spécial de l’Union africaine (UA) pour la lutte contre la LRA, Francisco Madeira.

La force de soldats ougandais, sud soudanais, congolais et centrafricains, fait partie de la coopération transfrontalière entre les quatre pays de la région pour poursuivre les forces rebelles de la LRA.

L’émissaire de l’UA a précisé que la mission de cette force durera jusqu’à ce que Joseph Kony se rende, soit capturé ou neutralisé. Il y a aussi une centaine de conseillers militaires américains qui aident les forces spéciales de l’Ouganda depuis 2011 à intercepter l’homme.

La traque au chef de la LRA a connu un regain de publicité au début du mois avec la vidéo de l’ONG américaine Invisible Children, intitulée, « Kony 2012 », qui appelle à l’arrestation de Joseph Kony d’ici la fin de l’année. Elle a été vue par des millions de personnes depuis sa mise en ligne.

Source Radio Canada


JOSEPH KONY, Le prétexte de l’Amérique pour envahir l’Afrique: Les Marines étasuniens déployés dans cinq pays africains

Dans une décision récente, le Pentagone confirme l’envoi de Forces spéciales appartenant au Corps des Marines (United States Marine Corps, USMC), pour former des troupes ougandaises non seulement dans la lutte contre Joseph Kony et l’Armée de résistance du Seigneur (Lord’s Resistance Army (LRA)), mais aussi contre Al-Shabaab en Somalie. Joseph Kony est utilisé comme prétexte pour intervenir militairement dans cinq pays africains

Source Mondialisation.ca
Quelle est cette affaire Kony ?

KONY 2012 est cette nouvelle campagne de pub virale dans les réseaux sociaux qui demande l’arrestation de Joseph Kony, un criminel vicieux et sanguinaire, qui maintient le peuple Ougandais dans la terreur en enlevant les enfants pour les transformer en soldats, pour leur ordonner par après d’aller tuer leurs propres parents. C’est certain, on voudrait tous voir ce meurtrier disparaître de la planète. Cette campagne est soutenue et mis de l’avant par l’organisme Invisible Children qui veut ramasser des fonds pour « aider » les africains. KONY 2012 est un appel à la guerre pour la paix. Cette vidéo, en anglais, a eu 81 millions de visites en 12 jours !!!

Alex JONES dénonce cette opération comme étant une psy ops’

http://www.infowars.com/secrets-kony-2012-is-desperate-to-hide/
Par ailleurs Joseph KONY aurait quitté l’Ouganda depuis longtemps.

Cette ougandaise affirme qu’en 2010, ce n’était pas Kony le problème en Ouganda, c’était Al-Qaïda. Et on sait qu’Al-Qaïda est une création de la CIA et qu’Al-Qaïda a combattu auprès des américains en Libye.

Ce jeune américain dont ses parents sont ougandais, dit qu’en 2009 il ait allé en Ouganda et a demandé aux soldats si la région où il était était menacé par Kony, et les soldats lui ont dit que Kony a quitté le pays depuis un bon bout de temps.

http://eso-news.blogspot.fr/2012/03/kony-2012-la-reponse-ougandaise.html

Réflexion proposée par Nevenoë

3 commentaires

  • Nono

    C’est tout simplement un des nombreux moyens mis en place par les « occidentaux » va-t’en-guerre pour occuper le terrain, tout autour du prochain conflit mondial, au moyen orient! Mais faudra attendre la fin de la réélection d’obam et de sarko pour qu' »ils » commencent les hostilités, non?
    L’EU n’a t’elle pas financé l’Etat du Yemen récemment?

  • Maverick Maverick

    Jamais ils en ont marre, les barbouzes ? Moi je ferais une dépression, à force :eek:

  • Elgo

    J’ai regardé la vidéo, j’ai eu envie de vomir. Ça dégouline de bons sentiments, de grosses ficelles, d’endoctrinement. Sérieusement, il y a tout comme dans 1984 d’Orwell. On demande leur avis à un enfant (qui n’est même pas capable de bien se tenir, il monte sur la table quand on lui parle), on affiche de la propagande, on PRIE (!!!) en récitant en chœur des « Nous n’aurons pas peur, Nous continuerons » etc., on donne une vision manichéenne sans aucune preuve sérieuse de quoi que ce soit, on se contente de dire « il est méchant ».
    Bref, j’ai halluciné tout le long, c’est tellement américain cette façon d’aficher sa vie personnelle, cette façon de présenter les choses comme un grand mouvement universel où tout le monde se réunit pour changer les chose… on dirait une pub pour une secte sans déconner !