PortuGooaaalllll

Vous avez aimez la crise grecque? Alors vous allez aimer la crise portugaise. C’est officiel… Enfin, sur les graphiques les taux inversent leur tendance, depuis mai 2010! Mais maintenant on arrive dans la zone rouge où un état ne peux plus emprunter sur les marché 16.6% pour le 5 ans 13.93% pour le 10 ans et le 2 ans à 7.5%.

Selon l’expérience de Pierre Jovanovic un pays ne peut plus rembourser quand ses taux dépasser les 7%…

Techniquement, le gouvernement va jongler en lançant des bon du trésor à 2 ans

Ce qui nous laisse deux ans pour le point de non retour.

La courbe des taux du Portugal est inversée depuis début mai 2010, lorsque des banques (grecques ?) de la zone euro ont failli être en défaut de paiement d’après la BCE, ce qui a provoqué une chute incontrôlée (un krach éclair) des cours des actions à New York pendant quelques minutes : les rendements du 5 ans (16,66 % ce jour) sont supérieurs à ceux du 10 ans (13,935 %),

Document 1 :

(cliquer sur les documents pour les agrandir et les voir à la bonne échelle)

Document 2 :

Document 3 :

Un tsunami est dévastateur (cf. celui de Thaïlande, la Grèce), mais quand il touche des centrales nucléaires (cf. Fukushima, les big banks too big to bail qui ne respectent pas les règles prudentielles d’endettement), c’est le début d’une chute infernale de dominos.

Spéculer, c’est voir juste et loin, c’est-à-dire anticiper correctement.
Tout est simple.

Source: chevallier.biz

By: Bouffon

3 commentaires