Principales mesures imposées par  » une certaine Europe » au Peuple Grec

Nous suivons ici la situation grecque au jour le jour, mais qui est suffisamment informé et peut dire quelles sont les nouvelles mesures d’austérité imposées? Sachant que dans un avenir plus ou moins proche, d’autres pays européens risque de subir ces même mesures? Voici donc la liste, effrayant...

 

Voila donc ce que l’on ne vous dit pas et qui explique pourquoi les grecs n’en peuvent plus, pourquoi les grecs cassent et détruisent des banques et autres symboles de la consommation, pourquoi leur souffrance s’exprime dans la rue plus violemment chaque jours, pourquoi tant de silence en Europe sur les vrais mesures alors que l’on nous parle de la nécessité de « préserver » un euro déjà mort ?

Cela ne fait que vous montrer ce qui arrivera très bientôt chez vous:
  • 1. réduction de 20 à 25% des salaires, en commençant par le salaire minimum (passant de 761€ brut / mois à 586 euros par mois, et de 470€ net / mois, pour les jeunes de moins de 25 ans;
  • 2. réduction de 20% des retraites de plus de 1.000 euros par mois;
  • 3. réductions de 20 à 30% dans les retraites complémentaires de plus de 150 euros par mois;
  • 4. licenciements dans les forces armées, la santé et l’éducation pour les employés sans-statut permanent;
  • 5. coupes drastiques dans les salaires élevés de l’état (les hommes et partis politiques aussi ?), abolition du droit des salariés pour un poste permanent et privatisations immédiates;
  • 6. extension de la flexibilité du travail avec les entreprises et les contrats personnels;
  • 7. suppression de 15 000 postes dans la fonctions publiques pour 2012;
  • 8. suppression de 500 postes de Maires;
  • 9. la privatisation de six entreprises publiques au premier semestre 2012, à savoir la compagnie des eaux d’Athènes et du Pirée (EYDAP), de Thessalonique (EYATh), la compagnie publique de gaz naturel (DEPA), le gestionnaire du système national de gaz naturel (DESFA), les Pétroles Helléniques (ELPE) et l’organisme de paris sportifs (OPAP);
  • 10. vente de Hellenic Petroleum au premier semestre 2012;
  • 11. réduction de la masse salariale de 150 000 salariés dans le secteur public entre 2012 et 2015;
  • 12. la fermeture de 200 bureaux du fisc d’ici la fin de l’année les 3/4 des centres), désormais, l’impôt et sa perception (ex-élément régalien d’un État qui n’est plus souverain),sera transféré aux banques, voilà l’essentiel de la nouvelle ère issue du Mémorandum II, nouvelle peu évoquée par les grands médias qui « préfèrent » se focaliser sur les baisses des salaires. »

Depuis plusieurs mois, la Grèce vit en situation de quasi-guerre civile, les émeutes devenant de plus en plus violentes, auxquelles viennent désormais se surajouter les conséquences sociales de la crise, crise sociale, qui ne vas pas manquer de gagner toute l’Europe bientôt du haut de ses 23 millions de chômeurs (chiffres « officiel »… alors que l’on sait que les chiffres sont largement tripatouillés et que l’on peut le doubler) et dizaines de millions d’Européens en situation de grande précarité.

Article original: nouvelles-infos

 

51 commentaires

  • Nevenoë Nevenoë

    Il apparait évident à la lecture de ces mesure s que le FMI et la BCE ne se cantonnent pas à chercher des moyens de faire faire des économies à l’état grec.
    Le réduction du SMIC et des salaires de jeunes et la « flexibilité du travail » n’ont rien à voir avec la dette publique.
    Je ne parle même pas des privatisations massives à des prix bradés qui, si elles font rentrer de l’argent sur le moment, appauvrissent l’Etat grec sur le moyen / long terme.
    Le FMI et la BCE sont en train de dépecer la Grèce et de condamner les Grecs à l’esclavage. Un esclavage sans chaine mais qui les condamne à ne plus avoir leur destin en main, à subir le dictat de l’UE et du FMI, à rembourser des dettes qui ne sont pas les leurs.
    Nous sommes en train d’assister à la stratégie du choc si bien relatée par Naomi Klein, le FMI et la BCE jouant le rôle des exécuteurs des basses œuvres mettant en place les théories de Milton Friedman.

    • engel

      Toi qui es curieux,
      Essaye de trouver la description de la mise en esclavage de l’Egypte par la GB au 19° siècle, écrite par Rosa Luxembourg.
      …Pourtant, avant leur intervention, ce pays se portait très bien (à l’instar de la chine !).
      Tu verras que le procédé est bien rodé !… Et fort efficace. Il faut dire que 150 ans après, ce pays ne s’en n’est toujours pas remis. Il survit grâce  au bon vouloir d’octroi d’une aide pécuniaire annuelle des USA.
      Rien ne change, Même pas la technique de mise en esclavage…
      Sauf que mondialisation aidant, les salauds devenus apatrides, peuvent maintenant dépecer leur ancienne maison, l’Occident.
       

      • Nevenoë Nevenoë

        Mettre l’état actuel du pays sur le dos des britanniques à cause d’évènements s’étant produit il y a 100 ans est un peu gros.

      • engel

        Lis, et tu verras le pourquoi de la destruction irrémédiable de la production agraire et de la paysannerie cause de l’actuelle catastrophique gestion des ressources alimentaires (révolte de la faim 2007).
        Pose-toi la question : Comment l’Egypte, qui était considéré comme le grenier à blé de l’Afrique, ne peut plus à l’heure actuelle assurer son indépendance ?
        Bien sûr, si tu dis qu’il n’y a aucun rapport…ne cherche pas !

      • delphine

        Re Engel,

        oui l’Egypte a été affaiblie, mais (c’est une question et non une réponse) ne crois-tu pas que si les gouvernants étaient rentré dans une pratique vertueuse de la politique à tous les niveaux,
        et en commençant par arrêter le bakchich une bonne fois pour toutes car cela plombe aussi l’évolution de ces pays, 
        cela remettrait de l’ordre et redonnerait de l’espoir au peuple.
        ce qui serait un bon début.

        maintenant appellons un chat, un chat

        question de démographie :
        source WIKIPEDIA
        Au cours du XIXe siècle, la population de ce pays à plus que doublé passant de 4 millions d’habitants en 1800 à 9,7 millions en 1900. Au cours du XXe siècle, celle-ci a été multipliée par plus de 8 avec plus de 80 millions d’habitants en 2010 tandis que la surface habitable, elle, a à peine doublé.

        il me semble que là tu tiens un bon morceau de réponse.

        tant que l’on ne freinera pas la démographie
        au lieu de nous clariner qu’il faut faire des mômes
        à tort et à travers
        pour payer les retraites
        on ne s’en sortira pas.

        si l’Egypte avait dix millions d’habitants elle se nourrirait largement et pourrait même continuer à être le grenier à blé de l’Afrique, mais au rythme de sa croissance démographique,
        elle va bientôt crever de faim elle-même.

        n’oublions pas les chers religieux égyptiens
        qui voient le ventre des femmes comme la BOMBE C du XXIème siècle
        (C pour CHARIA bien entendu!) 

        allez bon appétit quand même :-)

      • engel

        Delphine,

        A travers un commentaire, j’engage les moutons à lire Rosa Luxembourg. Ainsi que son analyse sur la mise en esclave économique de l’Egypte au 19° Siècle.
        Qui personnellement me semble totalement identique au processus actuel mise en œuvre en Europe.
        Et toi tu me réponds « Wikipédia, démographie galopante »,  » bakchich ».
        Tu es totalement hors de mon sujet et j’ai comme l’impression que ton affecte à quelque chose à y voir !

        Ps : Si tu connais l’analyse que fait Rosa de l’Egypte du 19° et que mon commentaire sur la similitude de faits te sembles fausse, n’hésites pas à faire valoir tes arguments.
        Mais uniquement sur cela…
        Bonsoir.
         

      • delphine

        oui mon adjudant!

      • engel

        Y a pas de quoi.
        Repos !

      • delphine

        Bonjour Engel

        il me semble qu’en 150 ans ils ont largement eu le temps de reconstruire leur pays
        c’est un peu facile de toujours tout remettre sur le dos de l’Occident.
        qui a accumulé les ERREURS,certes,  
        là où d’autres en  ont souvent accumulé aussi.

        quand tu évoques l’esclavagisme,
        ne pas oublier que la mentalité orientale est fondée bien plus sur l’esclavagisme
        que la mentalité occidentale.
        Et ce aujourd’hui encore.
        puisque ce sont souvent des orientaux que l’on coince pour trafic de personnes humaines, notamment des enfants (voir du coté de l’Arabie Saoudite, Yémen, Emirats and Co, sans oublier l’Iran.
        et il ne faut pas confondre non plus la totalité de l’Occident avec cette fraction cancérogène qu’est le monde de la finance.

        quand un précaire bosse comme un malade pour survivre au quotidien et payer son loyer chez nous, en sautant souvent un repas, il n’est pas mieux loti que les jeunes du Caire (et en plus il ne viole pas forcément une journaliste parcequ’elle est blonde :-(()

      • engel

        Quel aveuglement !

        Mais te tout évidence toi ,tu sais !
        Et, pourquoi perdrais-tu ton si précis temps  pour mieux te documenter puisse que tu sais déja!!!

        Bravo… et maintenant au tour de l’occident qui se croit toujours supérieur!

        Cette leçon vaudra bien un fromage, aurait pu dire La Fontaine…

        Ps : Je parle de stratègie économique et pas d’autre chose…. 

      • delphine

        Calmos Engel

        Je ne sais pas plus que toi,
        mais j’essaie de comprendre, comme toi sans doute.
        Avoir la haine de l’Occident ne va pas arranger les choses.
        Pour personne.
        L’occident n’est pas supérieur,
        mais c’est quand même là que tout le reste du monde veut venir,
        se réfugier,
        se faire soigner,
        étudier,
        parfois se faire entretenir.

        donc l’Occident n’ a pas laissé des traces si épouvantables que cela dans l’inconscient collectif de certains peuples
        qui se permettent pourtant de nous traiter désormais de « souschiens »
        alors que nous les vaccinons, logeons, éduquons, nourrissons et j’en passe! 

        Quand les pauvres d’entre les pauvres vont bosser à DUBAI au QATAR et autres , c’est souvent à la limite de l’esclavagisme. 

        il est sans doute temps d’arrêter ce manichéisme pousse-au-crime
        ou,
        éss que tu as la peau un peu colorée
        tu es forcément bon, descendant de bons depuis le commencement du monde
        et dés que tu es un peu clair
        tu es forcément le méchant, le beauf, le nazillon, le catho, le colonialiste, le raciste…
        c’est avec ce genre d’étiquettes et de raisonnements qu’on va finir par s’entretuer sur cette pauvre planète.

        pour ma part cela ne me dérange pas que des pauvres viennent en occident pour que nous les aidions,
        c’est juste normal
        mais qu’il y ait au moins un peu de justesse et de justice dans l’appréciation en retour.

      • Mustapha Meunier

        Mauvais foi manifeste…
        certains peuples qui se permettent pourtant de nous traiter désormais de « souschiens »

        Houria Bouteldja ne represente pas ces certains peuples !
        et part ailleurs elle a utiliser le terme « Souchiens » qui est un néologisme et son discours ce jour ne laisse aucune place au doute là dessus !
         
        Je reconnait bien les arguments de ces nouveaux partisans du FN qui s’ignore ou feigne de le reconnaitre !

      • delphine

        Hello Mustapha

        comme ça tu connais déjà tes classiques :-)

        beaucoup de gens se réclament pourtant de cette personne, dont le discours me semble bien plus douteux que tu ne veux l’entendre.

        merci de ne pas m’assimiler  à quelque parti que ce soit
        j’ai les idées assez claires sur ce en quoi je crois,
        et ce n’est pas un parti politique.

      • Nevenoë Nevenoë

        Engel : Sais tu pourquoi certains pays n’arrivent à s’en sortir ? Parce qu’ils pleurnichent, ne se remettent pas en cause, parce qu’ils estiment que tout est de la faute des ancien colonisateurs, même 100 ou 150 ans après. Il faut admettre que c’est des plus ridicule n’est ce pas !
        Et puis surtout ils se chargent de rancœur et ne se remettent pas en cause, ce qui les prive de toute possibilité de progresser.
        Ils ont leur sort entre leurs mains depuis longtemps.
        Regarde l’Algérie et ses immenses richesses en gaz et en pétrole, le niveau de vie devrait être tout autre tu ne crois pas ?
        Regarde la Turquie qui sous l’impulsion d’Atatürk s’est profondément modernisée à tous les niveaux, elle a enrayé la spirale de sa déchéance suite à la fin de l’empire Ottoman et est redevenu une puissance qui compte.
        La Libye et l’Irak avait également un bon niveau de développement parce qu’ils on été capable de s’inventer un nouveau modèle de société de type socialiste adapté à leur culture. Puisque tu parles de l’Egypte Nasser était un réformateur ambitieux et éclairé allant également dans le sens d’une société laïque et moderne.
         

      • Mustapha Meunier

        Pendant de longue décennie, l’important à juste été de ralentir le dévellopement des pays non-occidentaux, mais là on y voit plus clair du tout !
         
        Si la planete avait le niveau de consommation de occidentaux, les ressources ou matieres premieres serait epuisée en combien de temps ?
         
        Je pense qu’il faut regarder dans cette direction, ahh je m’egare complotisme quand tu me tiens…

      • Nevenoë Nevenoë

        « Pendant de longue décennie, l’important à juste été de ralentir le développement des pays non-occidentaux, »
        A quels pays penses tu ?
        La majorité des pays africains reste enlisée sans l’aide de personne quand aux pays du Maghreb leur sort est divers. les pays d’Asie se développent ainsi que les pays d’Amérique du Sud a un rythme régulier, l’Inde commence à peser … non je n’abonde pas dans ton sens.
        Ceux qui restent au bord de la route ne le doivent qu’à eux mêmes et à leurs dirigeants…

      • Mustapha Meunier

        Ceux qui restent au bord de la route ne le doivent qu’à eux mêmes et à leurs dirigeants…
         
        Certes je ne te donne pas tout à fait tord, non plus ! mais…

      • delphine

        re Mustapha,
        je ne peux qu’adhérer à la remarque de Nevenoe
        les pays où l’on passe la journée à ressasser les passés improbables,
        (car parfois même réécrit de manière insidieuse) 
        risquent moins de s’en sortir que les autres.

        bien sur  le but n’est pas que  le monde entier se mette à consommer comme un malade.
        au contraire,
        nous devons entamer une sage décroissance 
        ce qui ne signifie pas une régression.
        nous avons commis les erreurs de la croissance sans conscience,
        c’est donc à l’occident de montrer le chemin inverse puisqu’il est responsable de cette erreur là. 

        mais si tu connais un peu l’Afrique noire et le Maghreb, et que tu es assez lucide pour reconnaître que ce  n’est pas tout  blanc :-) là bas non plus,
        on finira peut-être par y arriver.

        mais si l’europe avait la moitié des richesses de l’Afrique, ce serait réellement la première puissance du monde.
        par contre l’Afrique et le Maghreb veulent tout, bénéficier du coca et des nike,
        des tel portables et d’internet,
        tout en vilipendant ceux grâce auxquels ils ont accédé à cette modernité (et ses failles) 
        un petit peu de justice
        un tout petit peu please.

      • engel

        Nevenoë, tu écris :

        -1er post au sujet de la Grèce.

        « Le FMI et la BCE sont en train de dépecer la Grèce et de condamner les Grecs à l’esclavage. Un esclavage sans chaine mais qui les condamne à ne plus avoir leur destin en main, à subir le dictat de l’UE et du FMI, à rembourser des dettes qui ne sont pas les leurs ».
         
        Suite à ce post,

        j’écris, que le procédé de mise en esclavage par la dette, après destruction des moyens de production, a été mis en œuvre Historiquement avec succès en Egypte. Il y a de cela 150 ans et que les stigmates sont toujours visibles.

        Ton dernier post en réponse:
         
        -« Ceux qui restent au bord de la route ne le doivent qu’à eux mêmes et à leurs dirigeants » (en parlant de certains pays plus au sud).
        Donc, les grecs sont des victimes. Tandis que d’autres pays plus au sud, eux sont responsables et ne  bénéficient pas de la même mansuétude.
        Conclusion évidente : 2 poids ,2 mesures…. Suivant le lieu  de localisation du désordre !

        Pour ma part, je répète que je dénonce une vieille stratégie économique et ses conséquences à long terme. Et que les débats de civilisation, ou je ne sais quoi, ne m’intéresse pas.
         Sujet clos.

        Bonsoir.
         

      • Nevenoë Nevenoë

        Je parlais de développement économique en général et la situation de la Grèce est une période très particulière.
        Mais est ce que je dis que les Grecs ne sont pas responsables de ce qui leur
        arrive ?
        Pas du tout. Ils le sont. Mais ils sont aussi victimes du FMI et de la BCE ainsi que de tous leur créanciers qui profitent de la situation pour les dépecer.
        Ça ne les empêche pas d’être les victimes du FMI et de la BCE parce qu’ils font partie de l’UE et surtout de la zone euro et que leurs dirigeants sont lâches et corrompus, ces mêmes dirigeants qu’ils ont élus et réélus.
        Pour en revenir à l’Egypte, vu que tu n’apprécies pas d’être contredit sur le sujet, tu admettras que 150 ans après ils ont eu largement le temps de tourner la page.
        Merci de ne pas faire de sous entendus minables concernant 2 poids ,2 mesures…. Suivant le lieu  de localisation du désordre !
        Si tu veux m’accuser de racisme fais le ouvertement.

      • engel

        Le racisme et encore le racisme !!!

        Mais je m’en fouts de ce truc!
        Qui ne sert qu’à culpabiliser, justement ceux qui n’y sont pas !
        Les vrais s’en tapent!…, persuadés qu’ils sont de leur supèriorité! 

        Et tout se que je pense sur eux, n’y changera rien!

        C’est incroyable ce dictat du rasisme !….une véritable épée de damocles qui plane sur tous les commentaires un tant soit peu engagés; détournant totalement du sujet traité. 

        Le simple fait de citer un pays comme l’Egypte et voilà, on finit avec du super hors-sujet et un procé d’intention! 

        Une chose est sûr, je ne vous importunerez plus avec mes échanges qui se voulaient amicaux.

      • engel

        Dixit : »Pour en revenir à l’Egypte, vu que tu n’apprécies pas d’être contredit sur le sujet »
        Ah oui!!!
        Pour me contredire il faut d’abord lire et donc connaitre l’analyse de Rosa.
        Normal, puisque c’est l’unique sujet de mon commentaire.
        Et seulement après, tu pourras avancer des arguments contredisant la similitude économique actuelle et ses effets à long terme!

        Faute de quoi, tu parles sans savoir et tu me fais perdre mon temps.

      • Nevenoë Nevenoë

        C’est bien tu as lu un livre sur l’Egypte sauf que ton bouquin il décrit la situation de l’Egypte il y a 120 ans !!!
        Je ne sais pas si tu t’en es rendu compte mais il s’est passé 2 ou 3 bricoles depuis tant sur le plan économique que politique, social et international, tous ces éléments s’influençant les uns et les autres.
        C’est comme de vouloir apprendre ce qu’est la France en lisant « La Guerre des Gaules »

      • Nevenoë Nevenoë

        Sinon merci de ne pas inverser les rôles, c’est toi qui avec tes allusions aurait tendance à me faire passer pour un raciste. Tu dois être à court d’arguments pour en arriver là.
        Par ailleurs je ne te trouve pas plus amical que ça…

      • engel

        Pour le rasisme je ne sais pas.

        Quoique, vu ton insistance, je commence à avoir de serieux doutes.
        Mais comme je te le disais, je m’en fouts de ce sujet !
        Par contre, pour le comportement paranoïaque . Je n’ai aucun doute.
        Tu vois des ennemis et des attaques personnelles….partout!
        Et tu insistes lourdement.
        Tu cherches le conflit, tu noyes le poisson et au final, nos échanges sont d’une stérilité affligeante.
        Dans ces conditions, je préfère y mettre définitivement fin. et je te laisse à 
        ton monde peuplé d’inamicaux, de rasistes, de pseudo-rasistes et je ne sais quoi encore…

        En espérant dans l’avenir te lire de loin.
        Bon vent, loin de moi…Merci !

  • engel

    Et si tout se passe « normalement »,
    il faudra rajouter :
    -13  disparition de l’épargne des particuliers.
    -14  et des fonds compléments retraite.

  • romulus

    signe inquiétant s’il en est, ou simple mise à jour de se qui se passe déjà(?): la perception de l’impôt par les banques (qui n’auront plus qu’à se servir au passage au moment opportun?): on va vraiment vers une nouvelle féodalité (la néo-féodalité, le terme a t-il déjà été employé par des politiques?), ou les Seigneurs « éclairés »offriront quelques subsides et protection à la masse des gueux (programme de CE2 je crois: voilà à quoi devrait servir l’enseignement de l’Histoire…)

  • nemandi nemandi

    un article de Gold-Up sur le défaut de paiement planifié de la Grèce:
     
    http://gold-up.blogspot.com/2012/02/lagenda-planifie-du-defaut-grec.html
     

    • Lilith Lilith

      j’ai lu cette info sur d’autre sites également mais faut voir si c’est une info fiable, une chose est certaine l’allemagne n’a pas intérêt a ce que la grèce fait défaut  elle a trop a perdre le seul intérêt est de faire baisser les prix de leur entreprise public pour les racheter au prix le plus bas possible.

  • Merci les Moutons :-D …
    Je suis heureux que nous procédions a l’echange des informations respectivement sur entre http://nouvelles-infos.blogspot.com/ et http://lesmoutonsenrages.fr/
    Car.. .ce qui est le plus important.. .c’est la diffusion des infos au plus de monde possible… Encore merci !

    Bien a vous et chaleureusement votre… 8-)

  • delphine

    Re les moutons

    l’Egypte allait presque faire oublier la GRECE.
    Si des amis grecs nous lisent
    qu’ils sachent que nous sommes de tout coeur avec eux,
    car le petit peuple grec est victime de sa classe politique avant tout
    et de ses classes supérieures 
    qui n’ont pas voulu diriger le pays correctement en évitant les dérives.
    quand le peuple voit la corruption installé à la tête d’un pays,
    il y a peu de chances qu’il ne fasse pas des bêtises lui aussi.

    Maintenant
    l’occident doit à la Grèce la démocratie, la philosophie, l’art et le culte de la beauté,
    et ce n’est pas le moment d’oublier cela.

    J’espère de tout coeur que le peuple grec saura chasser sa mafia politique inféodée à la mafia bruxelloise de la CEE.

    J’espère que le peuple comprendra qu’il n’est pas trop tard,
    vous avez un pays,
    une terre, des bras,
    une culture, un courage qui n’a jamais faibli même devant les horreurs ottomanes
    alors battez-vous pour votre liberté
    ELEPHTERIA ELEPHTERIA 
    car vous êtes les premiers esclaves que l’occident produit au XXIème siècle,
    vous montrez malheureusement la voie
    de ce qui attend tous les autres peuples européens.

    Petite question en passant,
    si quelqu’un a la réponse
    merci d’avance:
    si la GRECE n’était saccagée et demantelée financièrement que pour la mettre par terre
    afin qu’elle ne puisse pas se mettre en travers de l’entrée de la TURQUIE en EUROPE.
    et qu’éventuellement la TURQUIE puisse tranquillement récupérer CHYPRE, sans coup ferir? 
    La TURQUIE étant un bien plus gros marché que la GRECE, cela doit bien faire saliver les lobbies financiers, sans doute prêt à sacrifier une démocratie (même à refondre) devant une démocratie qui n’en sera bientôt plus une.

    • Lilith Lilith

      Delphine je suis en partie d’accord avec toi mais le peuple a également une responsabilité le peuple est certe victime de sa classe politique mais inversement également la classe politique n’a pas eu le courage d’imposer les réformes nécessaire sous la pression de la rue et cela depuis plus de 20 ans.

      mais sur le fond je suis d’accord avec toi la punition infligée au peuple n’est pas tolerable surtout quand on sais que l’église, les armateurs, et otues un classe de privilégier ( les medecins , avocats dont est composer majoritairement le gouv.) échappe a l’impot et a toute ses mesures d’auterite 

      quand a l’entrée de la Turquie dans l’EU la grèce ni est pas opposer, l’Allemagne et la France son les plus grand oposant a l’entrée de Turquie dans l’EU.

      • delphine

        Salut Lilith

        c’est exact le peuple grec a failli
        par faiblesse
        sur certains points
        après tout le poisson étant bien pourri par la tête,
        le peuple a suivi.
        par contre ce sont les pseudo élites
        qui ont falsifié les comptes de la GRECE
        permettant son entrée dans l’EUROPE avec les conséquences que l’on sait.
        la GRECE ne pouvait ni ne devait rentrer.
        et ça ce n’est pas la faute du peuple.

        En ce qui concerne la TURQUIE,
        la GRECE est un petit peuple (en démographie
        arsenal militaire, forces armées…) 
        et elle a eu la prudence de ne pas se mettre trop ouvertement en avant contre la TURQUIE
        car elle n’en avait pas les moyens et si l’EUROPE a banqué pendant toutes ses années pour développer la GRECE
        s’était aussi pour acheter quelque chose de bien précis.

        pour le moment c’est SARKO qui ne veut pas de la TURQUIE en EUROPE,
        vu les accointances d’HOLLANDE avec des pros turcs, j’ai plus que des doutes sur la question , après mai 2012.
        quand aux allemands la question est loin d’être tranchée chez eux aussi, et le poids de plus en plus élevé de la  population turque dans ce pays, jouera d’autant plus pour destabiliser le tout, surtout si le communautarisme se renforce encore.
        encore et toujours des questions de démographie qui pèsent lourd dans la balance.

      • Lilith Lilith

        le peuple n’a pas failli par faiblesse mais par ignoranrence et refu de de payer l’impot il y a envorons 20 appaisait le cadastre cela a été une veritable révolution conclusion la classe politique (le pasok a l’epoque) a ceder à son électorat et je peux te citer beaucoup d’exemple comme celui ci…………. c’est de ce genre de faute don je te parle de la fraude généraliser pour ne pas payer l’impot c’est sure ils on eu l’exemple venu de en haut mais ce n’est pas une excuse je connais bien mais compatriote et malheureusement ils oublient bien souvent que si ils ont des droits ils ont également des devoirs……………..les vielle habitudes on la peau dure mais beaucoup d’entre eux savent qu’il faut également un changement de mentalité .maintenant je la première a crier ma douleur et mon indignation face a ce qui ce passe mais je dis et le redis le peuple a égalemnt sa part de responsabilité dans ce qui ce passe aujourd’hui.

        quand au probleme greco/ turc il ne se passe une semaine sans que des affrontement dans la mer egee ai lieu mais ça personne n’en parle cela n’empeche pas la grece et la turquie d’avoir des accords commerciale et que athene soutienne sous condition la candidature de la turquie à l’eu l’allemagne reste farouchement contre car ele ne veut en aucun cas avoir d’avantage de ressortissant turc sur son territoire ( pour simplifier)

      • delphine

        merci Lilith  pour tous ces éclaircissements
        qui montrent  aussi que la Grece n’est vraiment pas en position de force.

        les peuples sont faibles surtout quand leurs dirigeants sont aussi mafieux qu’incompétents.
        permets-moi quand même de plaindre les grecs car 
        ils ont manqué de vision et de courage pour affronter les devoirs
        comme tu le dis justement,
        qui étaient inhérents à leurs droits.
        mais ils le paient vraiment trop chers,
        quand les premiers responsables
        ont leurs pactoles
        bien au chaud entre Andorre, Monaco etc.

  • CheShireKat

    Je suis de tout coeur avec les grecs, mais j’ai quand même un peu de mal à comprendre pourquoi on ne parle que d’eux et des mesures adoptées dans leur pays quand là où je réside, au Portugal, nous avons à très peu de choses près exactement les même mesures imposées par la troika, à part que le salaire minimum est deja de 485€ depuis plusieurs années, et que c’est ce que gagnent entres autres des opérateurs de call-center pour des entreprises comme Apple, et en plus pour le marché français… C’est un fait que le peuple portugais est un peuple soumis, qui n’est pas trop du genre a balancer des cocktails molotofs à la tête des policiers, dailleurs ces derniers sont les premiers à faire grève contre ces même mesures… bref je voulais juste souligner ce point parce que je trouve qu’on ne parle pas assez des autres mesures dans les autres pays de la zone euros…Hâte de voir ce que ça donnera dans la douce France! Bien à vous ^^

    • Nevenoë Nevenoë

      C’est parce que vous ne vous révoltez pas.

    • voltigeur voltigeur

      Mais pour parler il faut avoir des choses à dire, et nous n’avons pas de
      nouvelles du Portugal. On sait bien qu’il y a souffrance aussi chez vous, mais
      si vous le supportez, qu’est ce qu’on pourrait dire?.
      Envois nous des nouvelles du Portugal, des conditions de vie, des réactions des portugais,
      et on les publiera.
      Nous aussi on sait ce qui nous attend, et nous essayons d’alerter le maximum de personnes!
      L’Europe est un fiasco telle qu’elle a été conçue, aucune harmonisation entre les pays.
      Nous avons accepté des pays qui ne devaient jamais entrer dans l’Europe, le résultat…
      C’est un gouffre financier pour les Européens…
      Nous sommes tous, pauvres, exploités, tondus (ce n’est que le début)
      et n’avons plus droit à la parole..
      Reprendre le pouvoir aux oligarques??? suffit pas de le dire… ;)

      • Nevenoë Nevenoë

        Oui Voltigeur : lorsque toutes les capitales d’Europe s’embraseront à l’image d’Athènes nous pourrons peut être renverser l’UE et le système inique qui nous est imposé …
        D’ici là les choses empireront.

      • voltigeur voltigeur

        Et pendant ce temps là il y en a qui acclament l’ « artiste » et chantent la Marseillaise
        à Marseille. :( Quelle emphase!!, quelle envolée!! …….
        Il va être dur le réveil de ceux qui persistent malgré l’évidence, à dormir les yeux
        ouverts

  • A.Caporale

    Merkozy ! cest quand même cette entité qui fait des pays européens ce qu’ils sont en passe de devenir, des mouroirs !
     
    Et, il y en a encore pour les soutenirs ?

  • Karl

    Quequ’un a-t-il une source officielle pour le point suivant en particulier ?
    12. la fermeture de 200 bureaux du fisc d’ici la fin de l’année les 3/4 des centres), désormais, l’impôt et sa perception (ex-élément régalien d’un État qui n’est plus souverain),sera transféré aux banques, voilà l’essentiel de la nouvelle ère issue du Mémorandum II, nouvelle peu évoquée par les grands médias qui « préfèrent » se focaliser sur les baisses des salaires. »

    Merci !

  • Nevenoe Nevenoe

    Goldman Sachs telle la pieuvre en Europe (cliquez sur la carte)
    http://www.independent.co.uk/news/business/analysis-and-features/what-price-the-new-democracy-goldman-sachs-conquers-europe-6264091.html
    Sinon, je ne sais pas si l’info est passée mais le nouveau ministre de l’agriculture Roumaine est un ancien haut cadre de MONSANTO EUROPE.
    Nous sommes livrés aux chiens …

  • Nevenoe Nevenoe

    Allemagne paye tes dettes

    De plus en plus de Grecs exigent que l’Allemagne rembourse une vieille dette datant de 1941. Le dictateur nazi Adolf Hitler s’était alors servi dans les coffres de la Banque Centrale grecque. Aujourd’hui, avec les intérêts, la somme due s’élèverait à quelque 81 milliards d’euros. Soit un sixième de la dette hellénique.

    • Vif argent

      « … au regard du droit, l’Etat allemand n’a pas à verser de compensations individuelles aux victimes de Distomo ou à leurs représentants. C’est en tout cas l’arrêt qu’a rendu en mars 2006 la Cour Européenne des Droits de l’Homme, saisie dans « l’affaire Distomo » par la Grèce trois ans plus tôt. Quant aux réparations économiques, Berlin considère que la question des dédommagements a été réglée par l’accord bilatéral de 1960 prévoyant l’indemnisation de la Grèce pour l’occupation nazie. « Avec le Traité de réunification de 1990, l’Allemagne a été déchargée de son obligation de réparation, rappelle aussi le quotidien Bild. La Grèce a approuvé ce traité en novembre 1990 via la charte de la Conférence sur la sécurité et la coopération en Europe (CSCE). Comme l’a affirmé le ministère des Finances allemand en 2006 : « La question des réparations de guerre a donc perdu toute légitimé aux yeux du gouvernement fédéral.  »
      .
      http://www.lagazettedeberlin.de/index.php?id=6661

      • Nevenoe Nevenoe

        les Grecs ont là aussi été trahis par leurs leaders, sauf que ces 81 milliards n’entrent pas dans le cadre des dédommagements mais d’une restitution.