Vermin Supreme for candidate

Il y a aux États-Unis comme en France des petits candidats qui ont peu de chance d’être élus un jour mais qui se présentent quand même, certains étant moins conformistes que d’autres. C’est le cas de Vermin Suprem, rien que le nom brille par sa délicatesse. Une vermine suprême se présente donc aux présidentielles américaines et dispose même d’un blog. Sa candidature une gageure? Prenant en compte que l’économie actuelle américaine, c’est du grand n’importe quoi, que les lois américaines, cela devient du grand n’importe quoi et que l’avenir s’annonce dans le style, on peut librement penser qu’un candidat aussi adéquate n’a que sa place dans la course! La vidéo de dessous est longue (1h50), fastidieuse, pas vraiment intéressante sauf à partir de 1 heure 47 minutes et 55 secondes, cela vaut le détour et m’a fait tordre de rire! Trop top le candidat! ;)

Personnage singulier, Vermin Supreme est connu aux Etats-Unis pour être un artiste, anarchiste et activiste, mais également pour avoir brigué divers postes aussi bien au niveau local que national sur le territoire américain. Particularité la plus frappante, il porte une botte en guise de chapeau.

Actuellement en campagne pour l’élection présidentielle 2012, celui-ci a participé en décembre dernier au Forum des candidats démocrates les moins connus. Cela fut l’occasion pour Vermin de dévoiler son programme, à savoir : rendre obligatoire le brossage quotidien des dents, un poney pour chaque américain, la production d’une nouvelle énergie de type zombie, etc.

Ci-dessous, la séquence dudit Forum dans laquelle Vermin Supreme intervient (1h15 et 45 secs). Bouquet final à voir à la toute fin, le jet de paillettes sur son homologue démocrate Randall Terry, expliquant que son geste lui avait été suppliqué par Jesus afin de le rendre gay.

http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=DjmNc5rTy6o#!

Via éteignez votre ordinateur

3 commentaires