Les aventuriers des archives perdues

Petite pause cinématico-culturelle aujourd’hui avec les aventuriers de l’arche perdue et l’incontournable Indiana Jones que nous avons tous vu un jour. Ce film est une référence, et pourtant, il n’a pas vraiment inventé grand chose comme nous le prouve cette vidéo du dessous. Chapeau bas à la culture de celui qui a compilé les images, c’est bluffant! Le rapport avec l’actu? Aucun, c’est juste une petite pause détente…

Vous avez adoré Les aventuriers de l’arche perdue ? Regardez un peu cette vidéo étonnante qui reprend l’intro du film et la compare plan par plan à plus de 30 films d’aventure datant de 1919 à 1973. Le résultat est saisissant.


Les aventuriers des archives perdues
Par Norédine, le 1 janvier 2012 à 20:08
1

Vous avez adoré Les aventuriers de l’arche perdue ? Regardez un peu cette vidéo étonnante qui reprend l’intro du film et la compare plan par plan à plus de 30 films d’aventure datant de 1919 à 1973. Le résultat est saisissant.

Je n’ose pas imaginer le temps qu’il a fallu à son auteur pour arriver à réaliser cette vidéo. Mais, c’est exactement ce qu’il faut pour se remettre doucement en marche un lendemain de réveillon. Bonne année.

Source: Gizmodo.fr

2 commentaires

  • morpho

    Comme quoi, il n’y a pas que les écrivains qui plagient ! Quelle honte à spielberg ! Il aurait pu au moins faire référence à ceux qu’il a plagié !
    En tout cas excellent travail à celui qui a réalisé ce montage !
    merci de nous avoir fait partager ça !!!
    Et comme l’an 2012 sera ce que nous souhaitons qu’il soit ! souhaitons nous le meilleur !
    Morpho.

  • Ben

    Premièrement, il faut savoir comment on réalise un film.  Tout d’abords il y a le scénario, ensuite on crée le synopsis.  Le synopsis est un genre de bande dessinée (esquisse) qui décrit tous les plans qui seront réalisés par la suite avec les comédiens, décors, etc …  On voit donc les images plan par plan.

    Donc, lorsqu’un film est vieux avec de vieilles images.  Pour le refaire, on redemande les droits et par le fait même on retrouve le synopsis pour garder l’essence de l’originale.  Ce sont comme des droits d’auteur.  C’est alors que le nouveau metteur en scène refait tous les plans du synopsis avec quelques nouvelles petites interprétations.

    Voilà pourquoi nous pouvons les mettre côte à côte et retrouver presque les même plans.  Des fois, on en y ajoute, quelque dois on en retire.  Tout ça, dans le but de faire la meilleure histoire posssible.  Mais souvent, il arrive que l’originale soit toujours meilleur que le remake lorsqu’on replace toutes les choses dans les contextes du temps.