Les vivants autour de la table et les morts posés au milieu : bonne année, gorge tranchée…

A tout les amis des animaux, si la parole leur était donnée peut être auraient ils pu écrire ce texte!! Merci à Stephlilou!

Image/http://www.francaisfacile.com

Nous tous les animaux…

Avons le don magique de sentir que nous existons. Les cailloux et les trains, les tubercules et les fruits, ne savent rien de la douceur de l’air et de la caresse de l’eau, ni n’éprouvent l’émotion de se frotter les uns aux autres.

Mais pour nous, les animaux, la vie peut être belle.

Ce sera bientôt notre fête ?

Les guirlandes sont prêtes, et les couteaux, les cages, les gourdins, les cadeaux. Bientôt on goûtera plus fort qu’à l’habitude la joie d’être réunis. Bientôt pleuvront les coups plus forts qu’à l’habitude.
Et les « paix sur la terre » et les « voeux de bonheur » vogueront tranquillement sur une mer de sang plus large qu’à l’habitude.
Beaucoup des animaux iront au grand festin : les vivants autour de la table et les morts posés au milieu.
Car le monde, dit-on, est fait de deux moitiés, l’une née pour régner et l’autre pour périr.

Joyeux Noël, pour qui ?

Il y aura des sapins, des gentils Pères Noëls, des crèches avec un boeuf et un petit enfant. Leboeuf ne humera ni sapins ni paille. Il aura le souffle rauque de la bête qui s’affale; la vies’échappera par sa gorge tranchée ; ensuite les Pères Noël partageront sa dépouille avec les petits enfants.

Pour qui, la bonne année ?

Bientôt la Saint Sylvestre, la nuit des bons vivants aux ventres de cimetière.

Porcelets qu’on ampute de la queue et des dents, veaux traînés à genoux vers le dernier voyage, vous tous les mutilés, les emprisonnés, les asphyxiés, les gavés, les électrocutés, les éventrés, à quoi bon vous débattre ?
Les bons vivants à la voix mélodieuse couvrent déjà vos cris. Ils parlent de terroir et de nappes à carreaux, chantent les bonnes mains calleuses (qui tiennent les tenailles, les embucs, les filets), et le talent immense d’exciter les papilles en cuisinant des morts. Ou tu parles comme eux ou tu es un peine-à-jouir. Pour être de la famille, il faut organiser…

…la communion dans le sang !

Noël ou Nouvel an sans dinde, sans foie gras, sans saumon, sans homard, sans huîtres, sans gibier, sans mousse de canard, sans langouste, sans boudin blanc, sans caviar… il manquerait l’essentiel ! Avoir des invités et n’offrir point de viande, cela ne se fait pas. Voyons ce sont nos hôtes, il faut leur faire honneur, leur prouver notre estime, se montrer accueillants ! Macabre communion au prix d’un sacrifice. Vois combien je t’honore, j’ai immolé pour toi des victimes sans compter.

Tu es bien mon égal, tu es digne comme moi de moissonner les vies de ceux de l’autre moitié.En ces temps généreux, les plus pauvres des élus ne seront pas oubliés.
Aux réveillons humanitaires, eux aussi recevront leur rondelle de foie gras. Puis on les renverra se geler dans les rues, tout oints de dignité.

Et moi, je me mets où ?

Moi qui n’ai ni plumes, ni fourrure, ni écailles, je suis par ma figure de la race des saigneurs.Comme je voulais leur plaire, qu’ils m’acceptent parmi eux, j’ai fait mine de croire la fable des deux moitiés.
Je savais tout comme eux savourer le goût du meurtre et rire grassement des cadavres exquis. Mais c’est trop cher payer ma place parmi les leurs.J’aimerais encore qu’ils m’aiment et pouvoir les aimer, mais je vois trop clairement qu’ils écrasent de sang froid ceux de l’autre moitié, qui sont aussi les miens.
Plus jamais je ne serai du côté des bourreaux. Le jour du grand festin, s’il n’y a que deux camps, je choisis l’autre côté.

Éventrez-moi vivante comme les autres esturgeonnes. Explosez-moi le foie comme aux autres canards. Arrachez mes testicules comme aux autres chapons. Ecartelez-moi comme les autres grenouilles. Ébouillantez-moi comme les autres homards. Que vos dents souriantes mettent ma chair en lambeaux comme celle des autres dindes, veaux, chevreuils et saumons.

Faut-il vraiment choisir entre le pire et le pire ? Rejoindre les suppliciés qui vont agoniser, abandonnés de tous ; ou bien les assassins qui poussent vers l’abattoir, la face ricanante qui déjà se pourlèche ?

Non, non, non, non !

Je dénonce !

Je dénonce le médiocre et lâche procédé de mépriser autrui pour mieux se rassurer sur sa propre importance.
Je dénonce la communauté bâtie sur l’exclusion. On peut créer des liens autrement qu’en étant complices des mêmes crimes.
Oublions l’odieux mythe du monde à deux moitiés, la sinistre machine à fabriquer le malheur.
Je veux qu’existent en vrai les Pères Noëls gentils, et la paix sur la terre, et la fraternité.
Que puisse s’épanouir la chaleur animale et la joie d’exister des porcelets joueurs, des canards amoureux et des humains bavards.

Pour nous tous, les animaux, la vie peut être plus belle.
Que commence enfin la fête pour de vrai.

Le Manifeste de Loen

Posté par Taomugaia sur son site.

42 commentaires

  • ampipeline

    Excellent texte ! Heureusement, les consciences commencent (doucement) à se réveiller grâce à des personnages comme MONSIEUR Gary Yourofsky, que je salue bien bas :

    http://www.youtube.com/watch?v=9ivPJUypbVs&context=C37e208bADOEgsToPDskILI0ttzCnNp7fWwmY6hHxl

  • willy74150

    oui pour eux c’est pas un joyeux noël !!! 
    aujourd’hui des tas d’être immonde dorment le ventre bien plein d’animaux mort qui voulait juste une chose : vivre comme eux !!! HUMAIN = POURRITURE égoïste et terrifiante j’entent déjà ceux qui disent on a pas le choix eux je leurs  :poop:  dessus !!!

    moi à noël ? bière , mandarine , asperge et glace !!! et j’en suis heureux je n’est pas de cadavre dans mon ventre …

    bon je mange de la viande mais vraiment de temps en temps et avec un gout amère dans la bouche : des millions d’animaux tuer par jour !!! par contre un humain un peu brutalisé (par exemple égorgé) ça fait les gros titre 3 jours !!! mais les animaux qui on le même ADN que nous c’est pas grave ils servent à ça non ?

    bon appétit manger bien votre ration de cadavre journalière :poop: :bunny: :skeleton: :pig2: :cow2: :chicken2:

  • anne marie

    J’approuve  ces commentaires

  • Monky's

    C’est marrant chez moi cette année, c’est moi qui ai cuisiné (végétarien) et tout le monde à aimer :)
     

  • roulletabille roulletabille

    ok
    C’est quoi être carnassier ??
    Les animaux se mangent entre eux ,nous on dégustent .
    C’est dommage pour eux et pour nous aussi (la peur,le stress est dans cette viande qui est devenue un poison)
    Joyeux NOËL les gars et merci au Blog …
     

    • ampipeline

      « …cette viande qui est devenue un poison »
      Au Japon, la consommation de viande rouge, qui n’a cessé d’augmenter au cours des 50 dernières années, a fait augmenter de 7 fois l’incidence du cancer du côlon3. Les émigrés finissent généralement par avoir les mêmes maladies que la population de leur pays d’accueil3,4.
      Source : passeportsanté.com

  • katia

    TELLEMENT VRAI..
    TELLEMENT TRISTE.
    OUI, LES CONSCIENCES S’ ÉVEILLENT QQ PEU.
    CONTINUONS DE PASSER LE MESSAGE AUTOUR DE NOUS ET BOYCOTTONS TT CE QUI SORT DES ABATTOIRS, LES GIBIERS, LE FOIE GRAS, LE HOMSRD ETC ETC…

    • roulletabille roulletabille

      je me lache…
       
      mes parents et moi apprécient le paysan qui tue des lapins,des pigeons,des poulets pour participer à notre survie .
      J’ai assister à différentes mise à MORT .
      Cela est difficile mais nécessaire,voir ,voir…
      Le lapin pendus sur une corde à linge,le couteau s’enfonce dans l’œil,cool les gars ,avant il y a  le coup imparable sur la nuque (le coup de lapin)le sang coule et est récupérer ..
      il reste pendus 1 jour et une nuit.
      Les pigeons meurent très vite par une torsion du coup
      les poulets …pas de dessins..
      Et voila ce que je désire vous dire.
      JAMAIS de HAINE ,de MÉCHANCETÉ,juste voir comment cet homme avec ses mains merveilleuses les aime et les endors ..
      les Holocaustes animaliers sont le reflet d’une barbarie ..
       

      • Tex

        Pas besoin de manger de viande pour vivre!

      • roulletabille roulletabille

        manger
        MANGER
        ou nous seront mangés

      • roulletabille roulletabille

        une HUITRE est vivante ,du citron lui souhaite bonne mine avec un peut de poivre du moulin.
        manger du vivant c’est MIEUX ?

      • Tex

        Pas besoin de viande…

      • SuperBird

        Et Vous ne parlez même pas du Scandale quotidien des animaux égorgés vivants dans des souffrances monstrueuses et pas possibles pour la Viande HALLAL,
        C’est une barbarie sordide et monstrueuse qui fait mourir des milliers d’animaux dans des souffrances extrèmes pour soit disant que la viande soit meilleure ..
        En tout cas une « Sacrée Connerie » devenue d’usage courant et tolérée par les  Responsables politiques de tout poil , pour ne pas blesser la susceptibilité des protagonistes..!!!!
        C’est un Véritable Scandale quotidien !!!!!
         

      • Tex

        Oui c’est un scandale comme la viande cacher, la vivisection, comme TOUS les élevages industriels…. hélas…
        N’achetez pas si vous ne voulez pas qu’on en fabrique…. c’est simple!

  • Tex

    Faut envoyer ce texte à nos contacts…

  • Anne Marie

    à rouletabille :
    Il n’y a pas que ta bille que tu roules, pauvre c…

  • Kaerith

    Je me suis laissé piégé par un gateau apéro, il y avait du poisson dedans, cela faisait un an que je n’avais plus eu ce gout de cadavre dans la bouche, et pour tout le reste une vraie boucherie sous mes yeux écoeurés. Et cette dinde écartelée… Je vais aller cuisiner mes lentilles et mon tofu… :/

  • yohann

    Merci pour ce texte très vrai, un peu dur certes mais c’est hélas la vérité, et nous n’imaginons même pas la véritable souffrance qu’endure tout ces animaux . 

    Il n’y a pas besoin de viande pour vivre, ni survivre, c’est une vaste connerie que beaucoup on du mal à remettre en question, la plupart du temps par égoisme, ils n’ont pas la volonté de se passer de ce plaisir macabre, car il est macabre, c’est bien un corps mort que l’on dévore quand on mange de la viande … d’autre en sont pleinement conscient, mais que dire à ceux là … l’égoisme tue ! 

    végétariennement votre 

  • Mariellec

    Quel texte si juste,je me fesais cette reflexion en voyant toutes ces betes mortes ou en passe de le devenir chez l’ecailler par exemple,mais comment nous etres civilisés pouvons massacrer pour la délectation de nos papilles tant d’etres vivants,sensibles qui ne demandaient qu’a vivre……

  • spike636

    Avant de donner des leçon de moral au carnivores, occupez vous de tous ces clown qui se prétendant défenseurs des animaux et qui mangent des œufs et des créatures marine.
    Ça vous donnera un minimum de crédibilité.

  • Willy456

    Pour moi le pire ce sont tous ces gens qui portent de la peau de cadavre en guise de ceinture, de chaussures, de sacs à main, … Je ne supporte plus de voir ainsi exposée de la peau de mort.
    Et parfois des végétariens c’est terrible !

    • Jo1974

      Et alors? Je porte bien une veste de cuir, certes je pense aux animaux qui sont morts et j’en prends soin et elle me durera toute la vie! Mais si tu arrêtais de faire la morale et si ti enlevais la poutre qui est ton oeil au lieu d’enlever la paille dans l’oeil de ton frère, peut-être y verrais-tu plus clair dans ta propre vie pour t’apercevoir que tu n’es clean toi non plus…

    • Tex

      Si on tue un animal, il faut l’utiliser en entier, peau comprise, ce serait scandaleux de ne pas l’utiliser tout!

  • Jo1974

    Il est très loin le temps de la chasse où on tuait l’animal dans le respect, que l’on ne tuait que ce que nous avions besoin et où tout était consommé, tout sans gachi…La peau utilisée, les os aussi…

  • Stephlilou

    Je confirme, pas besoin de produits animaux pour vivre correctement ! si on respecte les animaux, on commence par ne pas les manger. Celui qui est capable de respecter les animaux, soit disant plus faibles que nous autres, on est alors bien plus à même de respecter ses semblables. La paix commence dans l’assiette :)
    Pour répondre à un post un peu plus haut, menu de noël végétalien :
    Toast de pâté végétal truffe champagne
    Riz Ankarra (riz/épinards/tomates)
    Lasagnes de légumes
    Cookies de Vegansfields : http://vegansfields.over-blog.com/article-35086424.html
    Fruits frais et secs
    Simple, mais efficace :)
     

  • Michèle DRAYE

    Ce texte me fait mal…

    Mais il est nécessaire!

    C’est ce genre de texte qui m’a décidé INSTANTANEMENT de ne plus manger de viande

    Puissiez-vous être nombreux à prendre cette décision

    MERCI de penser à eux

    • Melany

      Le mot est lâché  » Ce texte me fait mal » l’antropophormisme dans toute sa splendeur ;)  le jour ou un animal aura mal de vous tuer et de vous boulotter… nous pourrons alors reconsidérer la vie sur cette planète ! Vous avez des sentiments déplacés… vous lisez des mots écrits par un être humain au nom de l’animal, mais si vous connaissiez un peu le règne animal, vous constaterez qu’il n’en a cure… que la nature lui a attribué un rôle qu’il honore… il passe de prédateur à proie avec une facilité déconcertante… il en va de même pour l’homme… Par contre, ce que nous devrions impérativement modifier, c’est effectivement notre mode de consommation, d’abattage et d’entretien, de bien être des animaux que nous confinons dans des élevages…. Et surtout d’arrêter de tuer pour jeter… vous ne mangez plus de viande ? Combien de chaussures avez-vous en cuir ? Combien de produits de beauté s’étalent dans votre salle de bain ? Vous allez me dire… tout est végétal… oui… :)   Et un végétal lui n’est pas vivant ? Vous ne devez pas le tuer en le déracinant pour le consommer ? Vous allez encore me répondre que le végétal n’a pas de sentiments…Pourtant, c’est un organisme vivant… que vous tuez en l’arrachant à sa terre… L’animal n’est pas doté de « sentiments » au sens propre humain, mais de bon sens et d’équilibre ! Tout ce que l’homme a perdu dès qu’il s’est différencié du règne animal dont il fait pourtant partie… Ceci dit, vous ne mangez plus de viande suite à un texte, que ferez-vous demain avec un autre texte…. Le bon sens Michèle, conservez-le svp…vous aiderez vos semblables…

      • Tex

        Oui en effet, c’est la particularité de l’humain de pouvoir se mettre à la place de l’autre, d’avoir conscience du mal qu’il fait!! Et il faut justement qu’il le fasse, se mettre à la place de …  ça s’appelle l’empathie !
        L’animal n’a pas conscience de faire souffrir…  nous si!
        Nous sommes donc impardonnables!
        L’anthropomorphisme n’est ni un défaut, ni un vice je pense…
        L’animal honore le  rôle que la nature lui a attribué? Et bien faisons de même, conduisons-nous en êtres humains et pas en animal qui n’a pas conscience du mal qu’il fait.

  • Nevenoë Nevenoë

    Personnellement je n’en n’ai pas grand chose à cirer.

  • Melany

    J’apprécie également ce texte, néanmoins, je n’en deviendrais pas végétarienne pour autant !
    Combien d’entre ceux/celles qui commentent ici vont sauver un animal percuté par une voiture, étouffé par du pétrole, grillé pas des fils électriques en suspension, massacrés pour produire les produits de beauté de ces dames et messieurs…. etc…. tout ceux qui se proclament végétarien pour amour des animaux ne sont que des hypocrites… La vie de chaque être vivant, carottes, fenouils et choux-fleurs y compris doivent mourir… Là n’est pas tant la question, elle est digne d’être révélée lorsque l’on parle d’abatage, du nombre… des restes (les invendus en magasin) qui finiront à l’équarrissage etc… Mais une bête que l’on tue et dont nous nous nourrissons avec respect, à rempli son rôle.. de proie pour un prédateur ! De faire de l’antropophormisme est très malsain… c’est dénaturer la raison de chaque vie sur cette terre… Ce qu’il manque à notre monde, c’est l’équilibre… Et ce n’est pas en devenant végétarien/végétalien que cette évidence refera surface !

    • Tex

      Malsain l’anthropomorphisme… ben voyons!!

    • yohann

      @ melany, que penserais tu si tu étais à la place des animaux concidérés comme de la nourriture ? 

      se mettre à la place des autres, nous avons cette capacité, qui nous différencie peut être des autres animaux, quoi que certains animaux font preuves d’empathie et pas seulement avec les êtres de leur espece !

      effectivement être végétarien ne règle pas tout, c’est un « art de vivre » si je puis dire, oui dès que j’ai l’occasion ainsi que mon amie nous sauvons des animaux abnadonnés, maltraités, en danger ! nous n’achetons pas de cuir, et les cosmétiques sont non testés sur les animaux etc etc il faut être quand même cohérent ! tu juge sans savoir, que fais tu toi pour les autres, toutes espece confondue ? c’est la seule question que tu devrais te poser !

      oui les végétaux sont des êtres vivants, tu semble te soucier du sort des végétaux, mais tu refuse même l’idée d’être végétarienne !! tu n’es même pas conciente que les animaux ne sont pas de la nourriture alors ne me parle pas des végétaux, bien que pour ma part mes salades du jardin, je coupe feuilles par feuilles, et le pied survie et vie sa vie jusqu’a la fin, pour les carottes je n’ai pas trouvé de solution tu m’en vois désolé, mais on ne peut pas comparer la vie d’un légume à celui d’une vache ou autre, bien que je respecte le végétal !

      bref …

  • Kaerith

    Je comprend pas que tu puisses comparer un végetal et un animal… 
    http://insolente0veggie.over-blog.com/article-25612549.html