Agriculture : polémique autour de la taxe sur les semences..

Si on devait instaurer une taxe sur la connerie, il est à parier qu’on pourrait payer les dettes de toute l’Europe!! :no: :no:

La taxe sur les semences de ferme, votée fin novembre par le Parlement français, sème la zizanie dans le monde agricole. Cette nouvelle loi oblige en effet les agriculteurs à verser une taxe lorsqu’ils ressèment leur propre récolte.

Le blé tendre était déjà soumis à cette taxe, désormais, 21 autres espèces seront elles aussi concernées. La polémique fait rage : cette loi, destinée à protéger la propriété intellectuelle et à financer la recherche, spolie les agriculteurs de leur droit ancestral à conserver une partie des graines récoltées pour les ressemer l’année suivante. C’est aussi un pas de plus vers la privatisation du vivant… Alors, pour ou contre ?

Pour

Les semenciers réclamaient depuis 20 ans le versement d’une redevance sur les semences de ferme pour les aider à « poursuivre la recherche et à préserver une diversité variétale ». Selon le directeur du syndicat professionnel des entreprises semencières (UFS), « c’est une question de survie de cette industrie en France. Et c’est aussi la garantie du maintien de la diversité des variétés, car on ne fabrique pas en France les mêmes semences qu’en Allemagne ou qu’en Espagne ».

Bruno le Maire, le ministre de l’Agriculture estime quant à lui que « la pratique des semences de ferme doit être autorisée, mais qu’elle ne peut pas être libre de droit comme elle l’est aujourd’hui ». En clair, les agriculteurs bénéficiaient jusqu’à présent d’un vide juridique, qu’il était temps de combler…

Contre

Les socialistes voient dans cette taxe « une dîme » et le ministre « livre l’agriculture aux rois de la semence ». Pour les Verts, elle est « une menace des droits fondamentaux des agriculteurs ».

Qu’en pensent les syndicats agricoles ? Pour la FNSEA, il est « normal que tous les agriculteurs financent la création variétale puisqu’ils en bénéficient ». En revanche, pour la Confédération Paysanne, « le droit de ressemer et d’échanger les semences ne peut pas être remis en cause au profit d’intérêts privés ».

A noter que les agriculteurs produisant moins de 92 tonnes ne sont pas concernés par cette taxe. C’est déjà ça…

Un article de Clémentine pour Chacunsonbio.fr partagé avec Sos-Planète

 

26 commentaires

  • Karl

    Moins de 92 tonnes j’avoue que j’ai du mal à savoir ce que ça représente en terme de taille d’exploitation (Si c’est un « petit » producteur … ). Mais pour une fois que quelque chose ne favorise pas que les « gros »…

    • beuc

      pas si sur, ils vont payer(cher)pour avoir le droit de faire pousser et après ils vont en faire quoi de leurs récoltes,pourront ils  vendre ou exporter des récoltes de semence non certifier par de grosse firmes.

    • Beunz

      En moyenne un agriculteur conventionnel à un rendement de 70 quintaux par hectare (en prenant les bonnes et moins bonnes années) donc 7 tonnes par hectare. On y est vite arrivés aux 92 tonnes…

  • nounours19

    Voila qu’on interdit aux agriculteurs d’utiliser ce qu’ils fabriquent eux-memes, et pour le profit exclusif de grosses entrprises privées, qui elle n’on rien inventées puisque les graines viennent de la nature, et je ne parle pas des modifs de sorcier qu’on fait avec les OGM, tous inutiles.
    On taxe la nature, et apres ? on va taxer l’air ? Ha pardon, on me dit qu’ils on déja essayer.
    Faut pas s’etonner qu’un agriculteur par jour se sucide dans notre pays…

    • mirzabad

      Cette mesure n’est qu’une étape dans le « pas à pas » vers l’implémentation en vue d’imoser le codex alimentarius…
      voir lien ici:
      http://www.onnouscachetout.com/themes/alimentation/codex-alimentarius.php
       

      • mirzabad

        pardon, « imposer »

      • voltigeur voltigeur

        Je l’ai mis plusieurs fois, mais devant le peu de réactions, je me demande combien
        de moutons sont au courant de cette abomination! Ca nous touche tous, ça ce met
        en place petit à petit dans la quasi indifférence.
        On ne pourra pas dire qu’on ne savait pas… :(

      • Tex

        Moi, je l’ai envoyé 2 ou 3 x à mes contacts « Email »  en l’espace d’ 1 an, JAMAIS je n’ai reçu un commentaire en retour!!!
        Les gens n’y croient pas, ils ne veulent pas être dérangés dans leur train-train boulot-vacances-dodo et ils nous prennent pour des paranos….
         
        L’actualité aujourd’hui : les vacanciers sont ennuyés parce qu’ils ne peuvent pas prendre leur avion!!! Mais on croit rêver!

      • beuc

        si il es possible de visiter le site du codex et de lire une partie des lois il est en revanche impossible pour un particulier de trouver quelque texte ou critique que ce soit sur le codex allimentarius chez un grand distributeur comme la fnac( a la grande surprise des vendeurs) les peu de doc sont réserver aux professionnels!!!.

      • Chègoku Chègoku

        Même les pros. Actuellement, nos fédérations et autres organismes d’informations destinés aux pro du secteur ne sont pas informés correctement.
        Si on est pas motivé soi même à investiguer sur le sujet, on a très peu de change de voir l’information venir à nous.
        Tout ça se joue en coulisses.
         
         

      • Tex

        Implementation is english!!!

  • homme des bois

    et bah, vous avez vu l’état de cette terre sur la photo?? là dessus ya rien qui pousse si on sature pas d’engrais… c’est complètement minéral… toute la vie du sol a du disparaitre

  •     Ben moi je suis totalement contre non seulement on est 1 milliards à crever la dalle, mais en plus on brise de plus en plus les burnes des agriculteurs qui souvent bossent énormément, (70 heures par semaine, j’en ai rencontré un, qui détestaient pourtant les 35 heures, et il n’avait que la fierté de ce qu’il savait faire pour se la ramener…)

       Ca fait bien longtemps que je suis contre l’agro-industrie voir l’agro-bio-industrie, mais là c’est les vendeurs de semences qui vont être content, autrement dit peut-on s’attendre à voir des OGM dès la graine ? C’est beau nature.

  • roulletabille roulletabille

    pourquoi pas interdire le PURIN naturel,(je rigole,car déjà plein dOGM)
    Acheter le PURIN  MONSANTOS le seul garantis et homologué avec OGM et PESTICIDES garantis.
    Le purin MONSANTO fait des heureux partout ou sa pue le fric,regarder le purin à la tète des états.
     
     

  • Marie

    Voltigeur ,je suis ok ,nous vivons en rural ,bio cet esprit là ,mais un conseil
    il y a eu un exellent article sur la revue d’une association « érables » 31″ sur cette réflexion ,car là aussi dans notre monde qui veut lutter ,ou résister ,nous sommes loin d’être clairs ,généreux ,surtout vrais dans ce que nous vivons .OK ,il y en a qui galèrent pour nous éveiller ,
    mais aujourd’hui ,combien êtes vous ,à ne savoir ,connaitre ,rien que par curiosité ,pour vos enfants ,un peu du rural!!là simplement sans arriver avec vos convictions ,si aprés avoir pris une bêche ,tailler les arbres ,ramasser les légumes ,sortir  les vaches ,ou les rentrer ,voir ce qu’il faut mettre en place pour dans cette démarche de conservation des semences ,qui ouvre à une conscience du vivant ,le vôtre §
    NE le prenez en attaque personnelle ,je suis exactement dans la situation du précédent post .
    mais  tant que l’autre ne veut ,ne peut ,alors il faut attendre ,encore ,pour éviter d’imposer ,nous recommencerions ce qui nous fait mal ,avant de naitre !.
    confiance ,apprendre ,écouter ,nous informer ,agir comme nous pouvons !.
    NOTRE modeste coin rural est ouvert ,pour se connaitre !!
    au plaisir de vous lire encore !

    • Tex

      Marie, j’ai du mal à comprendre votre message… parlons-nous la même langue?

    • voltigeur voltigeur

      J’ai du mal à saisir ce que tu veux dire Marie,
      Pour moi il n’est pas question de réflexion, ni de compromis!
      Les semences sont un don de la nature et ne doivent être ni brevetées;
      ni taxées. je pense m’y connaitre un peu puisque j’habite dans une zone rurale, et
      je n’ai pas la prétention d’imposer quoi que ce soit, mais je connais bien ce que la
      nature nous donne, et je fais en sorte de la protéger au maximum, même si pour cela
      je dois répéter encore et toujours comment il faudrait faire, ce qui est bien,
      et ce qui à mon avis ne l’est pas. tu dis qu’il faut attendre?? Mais attendre quoi?
      Est ce que tu as lu le codex alimentarius et ce qui nous attend si on laisse faire??
      c’est bien joli de s’informer, mais si les informations restent des informations, sans
      que ça entraine des réactions positives, le temps que je passe à mettre ces informations
      risque d’être perdu, si tout le monde pense comme toi!
      Je ne le prends pas pour une attaque personnelle, mais je ne comprends pas ce que tu veux dire.
      Expliques toi mieux ;) pour que je puisse approfondir ce message, qui n’est absolument pas
      une façon d’imposer, mais faire comprendre que des vampires s’enrichissent sur ce qui
      est et devrait resté gratuit ou du moins libre de taxe et d’emploi. :inlove:

      • Marie

        ok ,tout simplement que sur le terrain ,dans ceux qui veulent effectivement resemer ,leur semences ,nous du blé ,ou autre légumineuses légumes ,ce n’est pas si rose que cela ,car ce qui est dénoncé au nom des grandes puissances,est aussi dans nos mouvements dits alternatifs ,
        DES petits malins (pas forcement les plus silencieux )sont encore majoritaires pour d’abord eux ,eux et faussent toutes les données !?CELA fait 40 ans que nous sommes dans ce courant !!!
        donc ,la solution ,est peut-être ,en se connaissant mieux ,cela sera certainement plus constructrif ;car nous pourrons en connaissant la vraie réalité ,des êtres qui dans ce cas,sont dans l’agriculture ,tous aujourd’hui se posent aussi des questions ,certainement plus dans le conventionnel ,que dans le bio .
        PAS facile de répondre comme cela ,vous parlez certainement vrai ,mais le concret du problème ,non,donc comment construire vrai,il faut aller plus loin,  car la ville a besoin du rural et nous de la ville ! 
        les semences ,comme nos vies demandent du temps pour en expliquer leur réalite ,la leur ,l’incidence sur ceux qui les accompagnent ,économique ,sociales depuis la mise en terre ,à la récolte ,conservation ,sélection ,
        et là ,nous lutterons enfin sur du concret ,tous liés ,les semences libres ;ou gérées sans intêrets personnels .
        J’ai le sentiment dans ces débats ,du tout contre « les forts » de faire plus leur jeu 
        j’attends comme vous tous  plus reflexions de partage ,pour résoudre ces problèmes qui sont urgents;notre aujourd’hui .
        attendre ,VOLTIGEUR ,est loin pour moi ,de rester la à bader ,ou avoir la trouille 
        la vie est là à chaque instant alerte ,vous savez quand vous voyez un être ,ma belle fille 38 ans ,la vie qui part ,maladie  invalidante ,son organisme craque de tous côtés ;tout simplement un médicament pour la soigner ,alors !!!
        par contre attendre ,plus de partage ,de raison ,de concret ,oui !!!!.
        Moi-même une victime de vaccins §
        Désolée si je n’ai pu vous emmener à aller plus vers le terrain !
        merci de vos réactions ,elles me font réflechir ,m’enseignent .
        inutile de faire des stocks ,si mon voisin demain me voit toute fraîche,bien dodue 
        facile de voir ,ce qui va se passer!.  
        AU PLAISIR de nous « re »recontrer sur ce site ,je le recommande à  tant de gens
        mais cherchons sincèrement ,a voir ,entendre tous ,surtout avec ce vide qui nous gagne par internet ,perdre sens de notre humanité  !!!

      • Tex

        Oui…. ces maladies qui touchent le monde industrialisé, consommateurs et producteurs contaminés par les produits chimiques qu’ils emploient, je ne parle pas de votre famille spécialement Marie, je ne sais pas ce qu’il vous arrive mais il y a de + en + de cultivateurs malades et il faudra bien qu’un jour ils se rendent à l’évidence…
        L’évidence qu’il faut arrêter d’utiliser ces merdes et l’évidence qu’il faut que vous gardiez le contrôle de vos propres semences, le contrôle total car après cette taxe viendra l’interdiction d’utiliser d’autres semences que celles de Monsanto et Cie Et IL Y A URGENCE, vous n’avez plus le temps d’attendre de voir ce qu’il va se passer, ce sera trop tard!

  • vanvoght

    pas de mots pour m’exprimer . honteux , monstreux , ignoble etc ……….. comment peut ont taxer les semis de nos propre culture . tu as raison voltigeur . n’hesite pas a replacer ce genre d’infos afins que ça rentre bien dans le crane des lobotomisés . mais j’avoue commencer a comprendre : http://larbredesrefuges.activebb.net/t4470-fluor-et-aluminium-danger#29537
    a la lecture de cet article vous comprendrez aussis pourquoi le monde est devenus amorphe . j’enrage .

  • engel

    Admirons,
    Le manque totale de réaction des agriculteurs !
    Une honte !

    Sont-ils devenus  tous laches?
    Ou sont-ils à l’image  de leur pseudo syndicat FNSEA :  Achetés et muselés par les lobbies?

    • Marie

      facile !,trop facile !!!
      allez ,juste une petite ballade à la campagne ,à pied ,tranquillement ;
      alors là ,vous approcher d’une ferme ,vous taire ,regarder ,vous laisser emplir de ce qui se passe .
      NOUS avons beaucoup de souffrances dans la nature aujourd’hui ,nature hommes
      alors n’en ajoutez pas s’il vous plait ,mais rapprochez vous de nous ,tout simplement !. 

      • engel

        Je vie dans un village de 80 Habitants, incluant 3 grosses fermes , oh!… pardon exploitations industrielles animales et agricoles…
        Et, dans ma famille : un cousin exploitant agricole de plus de 280 hectares.
        Alors pas besoin de ballade et croyez bien que j’aimerai tenir un autre langage.

        Notez que je fait le distingo entre :

        -Exploitant agricole = industrielle de la terre = FNSEA 
        et
        – Paysan = artisan de la terre = confédération paysanne. 

    • Tex

      Ils ne vont pas faire trop de remous maintenant, ils touchent bien trop de primes pour risquer qu’on les  réduise ou qu’on les supprime!
      Tracasse pas….