Fukushima, deux terribles nouvelles…supplémentaires..

Il n’est pas fait mention d’une aide quelconque de la part des nations….Est ce que Tepco est livré à lui même?

Titre initial :
Une évidence relevée par le yomiuri daily : Fukushima ne remplit pas les critères d’un arrêt à froid qui sera pourtant bientôt annoncé par les Japonais

Il semblerait que l’opérateur Tepco et les autorités Japonaises s’apprêteraient à déclarer que tous les réacteurs de Fukushima Daiichi sont entrés en phase d’arrêt à froid. La date du 15 ou du 16 décembre serait même anticipée pour cette annonce.

De nombreuses voix s’élèvent pour dénoncer cette nouvelle farce Japonaise à commencer par le yomiuri daily qui s’est étonné dans un papier du 19/11 qu’un combustible non entièrement placé dans son milieu liquide ordinaire puisse être déclaré en arrêt à froid ; les cuves et le confinement devraient également être en bon état ce qui est loin d’être le cas dans au moins trois unités du site de Fukushima Daiichi.

Le journaliste estime que la situation sur le site ne répond absolument pas à ces critères et qu’il serait « inapproprié » que Tepco et les autorités Japonaises ne donnent l’impression que la situation soit sous contrôle alors que tant de points restent en souffrance, comme la situation précise du combustible ou l’état des stocks d’eau contaminée dans les sous-sols.

A noter également dans l’actualité l’article du Dr Helen Caldicott publié dans le New-York Times d’hier qui clame haut et fort que la coupe radioactive est décidément pleine.

Mme Caldicott rappelle à cette occasion que les activités civiles de l’atome -énergie et médical- ne sont que des façades qui ont longtemps visé à non seulement détourner le regard mais également à rendre acceptable le principal objectif atomique depuis les années 1950 : fabriquer du Plutonium pour en remplir de jolies bombes.

Source : fuksuhima diary
Source : www.gen4.fr partagé avec Sos-Planète

Voir l’article d’hier sur les fuites d’eau radioactive

 

6 commentaires