Un actionnaire de Carrefour attrappe la « chiasse »..

Seulement Carrefour? la liste risque d’être longue sur la qualité des produits vendus dans les super-marchés……..


Les nouveaux hypermarchés « Carrefour Planet » : un engagement pour la planète ?

L’inventeur des hypermarchés, le groupe Carrefour, fait évoluer son enseigne Carrefour et lui attribue désormais l’adjectif « Planet », une initiative qui donne une image plus ouverte sur le monde et plus respectueuse de l’environnement. Pourtant, la direction développement durable du groupe a encore bien des efforts de cohérence à réaliser pour en être à la hauteur.

« Chez Carrefour, nous nous sommes engagés très tôt en faveur du développement durable, pour faire de chaque acte de consommation un acte citoyen, un acte positif… Un acte bon pour vous et profitable à notre société. » déclare le groupe sur son site Internet dédié au développement durable. Qu’en est-il vraiment ? Sans être exhaustif, nous avons souhaité mettre en avant quelques constats… décevants.

Carrefour : un leader mondial dans la grande distribution

Carrefour, c’est le premier groupe dans le secteur de la grande distribution en Europe, le deuxième dans le monde, avec un chiffre d’affaires qui a dépassé les 90 milliards d’euros en 2010 grâce à plus de 9600 magasins présents dans 32 pays en Europe, Amérique du Sud, Asie et Afrique du Nord.

En France, le groupe Carrefour embauche 140 000 personnes, c’est le premier employeur français et le 7ème au niveau mondial (475 000 collaborateurs) ! Ce gigantisme lui donne d’importantes responsabilités, notamment en matière de développement durable.

L’enseigne Carrefour devient « Carrefour Planet »

Les travaux ont duré quelques mois : déjà plus de 50 magasins Carrefour se sont transformés en Carrefour Planet en Europe, dont 15 en France, avec un objectif affiché de 82 fin 2011. L’adjectif « Planet », judicieusement choisi, suscite un espoir sur les engagements du groupe au niveau environnemental. Et pourtant, la transformation, superficielle, ne change que peu la donne.

Un matraquage publicitaire contraire au développement durable […]

LIRE LA SUITE

Auteur : Christophe Magdelaine

Source : www.notre-planete.info partagé avec Sos-Planète

12 commentaires

  • Bouffon

    C’est tellement vrai…
    Il change tellement souvent la qualité des produits qu’on sais plus sur quels pieds danser, maintenant j’achète local, car le temps que je perdais à retrouver des articles potables, me coute aussi de l’argent et finalement l’un dans l’autre je mis retrouve et je paie pas plus chère.
    Je trouve aussi pathétique que les services après-vente soit tellement nul qu’il faut que ça soit des directeurs payé des dizaines de milliers de francs qui doivent s’occuper de ce genre de problème. Je suis sur qu’eux aussi pourrais s’y retrouver.
    Quand au dividende des actionnaires, il serrait tant qu’il remonte à un PE de 4.3 sinon faut vendre ces actions, parce que c’est aussi un mauvais produit.

    • LYLIE

      Je suis comme vous, je fais marcher les petits commerces, de plus en plus destiné à disparaître. La meilleure façon de manger sain et la meilleure façon de faire des économies, car vous savez tous que nous sommes tentés d’acheter plus que prévus dans les supermarchès, tentation bien calculée.

      • Bouffon

        Mais les gens n’ont pas conscience, de la différence de prix et du goût et pis moi, j’aime bien prendre soin de mes chiottes.
        A l’hypermarché, y’a du beurre de Pologne à 1.45, je vais à la laiterie il est 1.55, par contre le lait, c’est c’est pire, je le paie 1.40 à la machine et 1.20 à l’hyper. Tout ça à cause de leur cartel sur les prix, faudrait pas froisser les grands distributeur.
        Mais si tu vas directement chez le paysan c’est l’éclate totale. un vrai pays de cocagne. Les patates je paye 25ct le kilo et à l’hyper elle sont 2.20. Pis là j’ai trouvé de l’agneau, il me le fait 5.-/kg et à l’hyper il est 45.- Bon faux s’organiser mais c’est vachement rentable. J’ai presque honte d’être un assisté social qui mange de la viande et qui à le temps de faire ses commis.

  • Creeks Creeks

    MDR, j’en ai les larmes aux yeux :yes:

  • Hé bééé

    Il est gentil ce monsieur . A la fin , j’aurais rajouté : « Et de voir vos faces de pets , ça me file aussi la chiasse ! » :-))

  • Je me disais que je connaissait cette vidéo avant même de l’avoir vue, juste le titre, mais elle a déjà plus de deux ans, c’est donc normal!

  • narval

    Dans les années 8O carrefour positivait (*),
    ces épiciers grands bourgeois férus de philosophie ,
    c’est tellement grotesque !
    (*)http://fr.wikipedia.org/wiki/Auguste_Comte

  • VOYAGEUR

    bah,  à carrefour planet,
    tu trouves que des produits qui viennent de tous les pays de la planet
    ça c’est le développement durable.
     

  • Texcaltex

    En résumé, quand on mange de la merde, on a la chiasse…
    D’un côté, c’est très bien…ça fera réfléchir les gens avant d’acheter des marchandises « pas chères »…enfin j’espère!

  • roulletabille roulletabille

    Quand je vois les gens qui m’accueillent aux caisses,la surveillance faitte par NOUS,je montre ma volonté de pas VOLER ….
    Un monde au service des voleurs /pollueurs/empoisonneurs ….
    TOUS serviteurs esclaves et content du plastic acheté..
    Vacciner ,bander,penser TV,ha j’oublie le pathos…
    les enfants bien sur..ils voterons FN Social  héhé..
    Un monde de malades (j’en fais partie) mais c’est pas MOI LA DETTE inventée..
    Faut être Fou pour croire que payer des intérêts est une dette…
     

  • SmallFitz

    J’en pleure de rire ! Quel véritable sketch ! Bravo au monsieur fallait quand même oser