Humour jaune: On a bien fait d’humilier les Grecs!..par Stéphane Guillon..

Doit on trouver ce sketch « humoristique »? Doit on tout se permettre pour dire les choses, et aller jusqu’à l’extrême? Pour ma part ça ne m’a pas fait sourire et vous?

Stéphane Guillon

Franchement, on a bien fait d’humilier les Grecs au G20 de Cannes : ces feignants, ces arnaqueurs, ces bouffeurs de feta !

Là-bas, la triche est un sport national, un mode de vie, aussi bien chez les pauvres que chez les riches… Seules 2% des piscines sont déclarées dans les quartiers chics d’Athènes. Truander les institutions est le passe-temps favori des Grecs, une seconde nature. Le gouvernement a ainsi découvert une île sur laquelle 600 «aveugles» touchent une aide pour cécité. Vous vous rendez compte ? 600 Gilbert Montagné. Si ça se trouve, ils couchent ensemble.

Le Grec n’est pas seulement tricheur, il est aussi dépravé… Et la plupart du temps homosexuel, c’est connu. Cette année, à Mykonos, les naissances se sont comptées sur les doigts d’une main ! Imaginez une île peuplée de 600 gays non-voyants s’accouplant à nos frais… et c’est nous qui payons !
Il paraît que même les morts profitent du système. Le gouvernement grec a versé huit milliards d’euros à des retraités déjà décédés.

Ici, si on se saigne, si on travaille jusqu’à 62 ans, c’est pour payer la retraite de Grecs morts qui, de leur vivant, faisaient semblant d’être aveugles, se baignaient dans des piscines non déclarées et s’enfilaient du matin au soir, bourrés à l’ouzo. Oui, en plus, le Grec est alcoolique ! Ça ne pouvait plus durer, il fallait réagir.

Sarko et Merkel ont bien fait d’humilier le président Papandréou, de lui montrer «qui est le chef, qui commande !» (C’est malheureux, mais ils ne comprennent que ça : la discipline !)

Georges Papandréou… Franchement, avec un nom pareil, comment voulez-vous être crédible ? Leur ministre des Finances s’est appelé Papaconstantinou. Et leur ministre des Transports ? Papamobile ?

Quand j’étais petit, notre médecin de famille s’appelait Papayanou, une Grecque bâtie comme undeuxième-ligne. Comme il y avait «papa» dans son nom, pendant des années, je l’ai appelée «monsieur». Du coup, à chaque fois qu’elle m’auscultait, elle demandait à ma mère en roulant les «r» : «Madame Guillon, est-ce qu’il vous rrreconnaît, est-ce qu’il rrreconnaît sa mèrrre ?»

Georges Papandréou a un petit côté Sean Connery… Un Connery qui les accumule pour le coup ! Monsieur voulait faire un référendum, consulter son peuple, et puis quoi encore ? Les Grecs sont forcément d’accord.

Quand on a la chance de se faire dicter sa conduite par Nicolas Sarkozy, sans l’avoir choisi, sans l’avoir élu, on ne peut que se réjouir ! On est quand même bien gentil, nous, les Français, de leur prêter notre Président qu’on aime tant !

Franchement, on aura tout vu. La Grèce représente 2% du PIB de la zone euro, quasiment rien, une chiure de mouche, et Monsieur Papasanlessou la ramène ! Ils ont bien fait de l’humilier Merkel et Sarko ! Le faire attendre deux heures comme un vulgaire laquais. (Tu veux des sous Papasanlessou ? Et bah des clous ! Papadesclous)

Le moment le plus cruel, c’est quand Papandréou arrive seul au G20, personne pour l’accueillir. Il fait presque de la peine, on le voit sortir de sa voiture, perdu, incrédule, presque hagard, il a l’air de dire : «Non, c’est pas possible, ils ne m’ont pas fait ça ? Ils n’ont pas osé !» Si, Merkel et Sarko osent tout : 50% du PIB de la zone euro à eux deux, ça donne des droits.

Ils auraient pu être encore plus méchants, demander à Nikos Aliagas, son compatriote, de l’accueillir ! «Et bien bienvenue, welcome au G-twenty of Cannes… Georges Papandréou doit-il quitter The Stage International, vous pouvez voter chez vous, twitter at home… Ce soir, une chose est sûre, la Grèce ne va pas kiffer la life.»

C’est marrant le protocole : en 2007, à l’Elysée, Kadhafi a eu droit au tapis rouge. Quatre ans plus tard, à Cannes, Papandréou n’a le droit à rien, pas la moindre hôtesse. Assassiner des gens est moins grave que faire des chèques en bois.

Après le camouflet de l’arrivée, l’opprobre de la conférence de presse. Glaciaux et hautains, Merkel et Sarko ont sermonné Papandréou comme un petit garçon malpropre. Ils se sont bien trouvés ces deux-là. Ils pourraient jouer dans la pub Orangina rouge : «Pourquoi sont-ils si méchants ?» Petits, laids avec le cul évasé… comme la célèbre bouteille.

Merkel et Sarko, les Starsky et Hutch du G20, l’Europe du haut qui tance l’Europe du bas. Bientôt, ce sera au tour des Italiens, ces macaronis fourbes et gominés, puis à celui des Portugais : ces portos au goût de chiotte qui mettent un fer à cheval sur la calanque de leur voiture, puis on passera aux Espagnols, ces amateurs de corrida aux grosses cojones, dépravés et bisexuels.

L’idée finale est d’arriver à une belle Europe, riche et forte : l’Europe des deux, la France et l’Allemagne.

Un peu plus tard, au G20, Hu Jintao a fait poireauter Nicolas Sarkozy pendant dix minutes comme un vulgaire portier d’hôtel. Certains ont ri sous cape : l’honneur de Papandréou était lavé. Dix minutes à faire le pied de grue sous l’œil goguenard des caméras du monde entier…

Comment Hu Jintao a-t-il pu traiter ainsi notre chef, le chef de la France, un pays à la tête d’un bilan aussi prestigieux : 1 646 milliards de dette, 8 millions de personnes vivant sous le seuil de pauvreté, 2,756 millions de chômeurs… La France, ce pays humble, accueillant et tourné vers l’autre.

A l’heure où j’écris ces lignes, la conduite de Hu Jintao reste un mystère !

Auteur : Stéphane Guillon

Source : www.liberation.fr partagé avec Sauve-le-Terre

32 commentaires

  • breizhjoker breizhjoker

    Excellent !
    Je ne vois pas où est le problème avec ce sketch … à moins de ne pas être familier du second degré.
     

  • Bouffon

    Ouais il faut vraiment pensé quelque part au fonds de soi-même que c’est dans la nature du Grec d’être PD, aveugle, glandeur et fraudeur. Pour ne pas voir à qu’elle point il se fout de la gueule des politicards et des merdia.
    Y’a juste le passage sur les papa qui l’a trop marqué et qui l’empêche d’être complètement impartiale. Mais en même temps c’est ses petits choses qui font nos personnalités.
    Mais je dois admettre que je préfère le lire que l’entendre.

    • breizhjoker breizhjoker

      C’est là que je vois que certains ont du mal à appréhender certaines astuces
      littéraires…
      Ainsi mettre bout à bout toutes ces critiques en forçant le trait sert à ridiculiser ceux qui tiennent ces propos…
      Je vous conseille de vous reporter à « Candide » de Voltaire, le passage sur « le nègre de Surinam » illustre parfaitement cette technique, sauf qu’aujourd’hui certains accusent Voltaire d’avoir été raciste faute de culture littéraire.
      Il est vrai qu’aujourd’hui les parents sont déjà bien contents quand leur enfant sait lire et écrire à peu près correctement.
      Pauvre France.

  • Art-tisan

    Ha ha ha quand ce sera notre tour et qu’un sketch similaire nous conçernera peut-être que nous rirons un peu plus jaune…

  • Texcaltex

    Oui, Voltigeur, tu dois être fatiguée….pas grave, ça arrive!
    Je le trouve bien ce sketch…. plein de seconds degrés et clairvoyant …comme d’hab chez Guillon!
    Ca m’a fait rire…de temps à autres, ça fait du bien…

  • Pierre de Cazenove

    Eh, ne pas admettre l’humour comme outil relationnel, c’est un peu comme si l’on stigmatisait quelques journaux qui ont publié, en leur temps, des caricatures désormais célèbres. C’est aussi comme si l’on  s’interdisait de crier « croâ, croâ » au passage de prêtres héritiers d’une longue lignée de religieux totalitaires responsables de millions de victimes de la folie religieuse…
    Les cibles ne sont ni les grecs ni Papandréou. Mieux, Papandréou en victime, c’est çà qui est troublant. Même si, pour tenter un dernier coup médiatico-politique, le bidonnage du référendum était gros, Papandréou a tenté quelque chose. Puis, il a été cassé. Par ses potes d’hier. Par ceux auxquels il s’est soumis, acceptant le jeu de tous les politiques. S’inféoder au capital.
    Je trouve que Guillon a bien lu le scénario. L’outrance de la critique caricaturale amène justement à se poser la question : pourquoi forcer le trait à ce point ? Que veut il tant montrer qu’il le cache ?
    Et le tandem des patrons de l’Europe ressemble ainsi vraiment à ce qu’ils sont -parmi leurs complices- des Thénardiers…
     
    Salut et fraternité !
    P.C.

  • domdom26

    oui , moi e le trouve excellent ce sketch , bon faut prendre sont humour au 2 degret , mais je suis assez fan de guillon ….

    VOLTIGEUR , c’est la fatigue , ne t’en fait pas va , repose toi un peut , ensuite tu le relis et tu verra , toi aussi tu sourira a ce sketch

  • asaliah asaliah

    je cite Guillon, homme d’esprit et de grande intelligence « C’est marrant le protocole : en 2007, à l’Elysée, Kadhafi a eu droit au tapis rouge. Quatre ans plus tard, à Cannes, Papandréou n’a le droit à rien, pas la moindre hôtesse. Assassiner des gens est moins grave que faire des chèques en bois.
    Merci stéphane de nous rappeler le paradoxe de nos dirigeants..et des moutons qui gobent leurs inepties….tollé général en france il y a 4 ans pour l’arrivée de  kadhafi :pig: en france…maintenant, certains moutons de la bien pensance font de lui un martyr…kadhafi bienfaiteur….mais bien sur…..article de benji du 21 octobre. la j’ai pas compris…vous lisant tous les jours; c’est l article qui m’a fait sortir de mes gonds :quiet: Rien à ajouter

    • Bouffon

      C’est normal, lui, c’est un riche, il doit payé un abonnement pour lire les articles des moutons enragé. lol

    • Bogart

      Mais y’a 2 poids 2 mesure, j’étais contre recevoir kadhafi en grande pompe, autant que la vilainie de vendre des armes, dont nous sommes le 3eme vendeur de mort au monde, faut’il le rappeler….
      Mais je suis contre aussi, le fait de l’avoir lynché…hé oui c ‘était loin d’être le pire dans le monde arabe, …bref (…), et les raisons humaniste de l’intervention sous couvert de l’otan, sont vraiment hilarante,  !!
      Nous rafraichissons le capitalisme comme on peu, navrant..bref le NWO..
      j aimerais bien voir le nabot finir sur un pick-up…c’est vrai que des images pareil annoncent des jours heureux forcément….allez fêtons le retour de la charia…mais bhl nous a explique qu’il y a charia et charia , me voilà rassuré !!

  • mouton du calva

    Comme voltigeur, même au second de degré, je ne trouve pas ça drôle!… et pourtant, je me marre facilement… mais, là… vraiment pas, ça vole bas…

    • engel

      Reprends’en une razade…et tu veras…, cela va aller mieux !

    • Texcaltex

      Moi, ça m’a bien fait rire… faut croire que j’ai l’humour à fleur de peau…
       
      Je pense surtout que ns ne sommes pas faits pour supporter journellement les mauvaises nouvelles mondiales… ça mine et on en perd sa joie de vivre et son humour…
      Surtout que la plupart du temps on encaisse sans pouvoir rien y changer…ça stresse et ça ne sert à rien..!

  • N° 6

    Faut-il créer une brigade de lutte de de répression de l’ironie et de moralisation de l’humour ?

    Je crois plutôt que nous perdons notre sens du 2e ou 3e degré. La faute aux journaux télévisés, à des conditions de vie stressantes et donc, oui, à la fatigue et aux soucis ???

    Sur le même théme, la chanson de Didier Bourdon :  » On peut plus rien dire » :
    http://www.youtube.com/watch?v=Xbh3lPV3exo&feature=fvst

  • nat.mdm

    Bien vu le second degré :-))
    Un de mes collègue m’a tenu les mêmes propos cette semaine : « bien fait pour eux » mais je peux vous garantir que ce n’était pas de l’humour.Si ça se trouve S. GUILLON à des connaissances de la même finesse intellectuelle que moi… et il s’en est inspiré. J’espère tout de même que non pour lui par ce que la bêtise des autres est parfois pesante. :rain:

  • Jean Neymard

    Même au second degré les clichés xénophobes me font pas rire, sauf quand il s’agit d’auto-dérision, peut être.
    Après le coté factuel est intéressant et peut être juste. Il y aurait bien de gros problèmes de corruption et de fraude dans le pays.
    Sinon globalement j’aime pas son style, ni le genre de charlie hebdo. Il en faut un peu, pour la liberté d’expression pour la diversité de l’expression.
    Ce genre à de valeur parce qu’il est marginal. Le problème et qu’on a avec la génération actuelle de comique, c’est devenu la norme, et la surenchère pour se démarquer. Ca devient n’importe quoi.

  • AlKriS

    Wahou. Je vois qu’il y en a qui ont du mal avec les effets de style et le second degré…. Ça ferait presque peur d’ailleurs mais on comprend mieux maintenant certaines réactions de la part de nombreux extrémistes et intégristes à notre époque. Et on se rend compte de la pauvreté intellectuelle de la contestation populaire et bien-pensante dans laquelle on se vautre en aillant le culot du donneur de leçons. Bravo les Moutons. Vous êtes parfaitement assortis à ceux que vous pointez du doigt.

  • VOYAGEUR

    http://lci.tf1.fr/monde/europe/le-nouveau-premier-ministre-grec-c-est-lui-6818452.html
     
    un économiste respecté pour prendre la barre d’un gouvernement en pleine tourmente et soumis aux sautes d’humeur des marchés
    lucas papadémos par son passage à la tête de la BCE, mais aussi de la bq centrale de grèce
    semble avoir le bon profil pour rassurer les investisseurs…
     
    guillon, c’est du second degré, ironique et grinçant, mais ça au dessus c’est du premier degré dans l’échelle du cynisme et du foutage de gueule mondialisé.
    m’enfin, c’est pas la grèce qui avait inventée la démocratie ??? tout un symbole alors, ou la chronique d’une mort annoncée.
     

  • virginie

    Septique au debut, j’ai tout lu et je n’ai pas pu m’empécher de sourire quand même… C’est son humour, c’est du 3éme degrè… Il exagère en se moquant des grecs, tout comme il exagère sur sarko et merkel… On tombe dans la carricature, et donc dans la dénonciation, c’est mon avis! Tout ce qui se passe un peu partout ne donne pas envie de sourire, mais parfois prendre un peu de recul, de hauteur et de détachement, ça libére un peu aussi!

  • SmallFitz

    Et bien moi j’aime beaucoup cet humour ! Belle caricature !
    Content d’entendre à nouveau parler de lui ailleurs que sur France Inter !

  • vanvoght

    domage pour ceux qui l’ont mal pris . c’est exellent .

  • rodrigue

    C’est un gros blaireau ce mec !! Proclamant la Xénophobie en utilisant tout les outils actuellement a sa disposition pour soi disant faire de l’humour …. On inverse le mouvement et on met un Humoriste Grec a la place pour soi disant faire de l’humour sur le soucis actuel français, je suis pas sur que tout le monde le prendrais … » bah vous avez pas d’humour » …
     
    Y a des choses où on peut rire et d’autres vaut mieux pas.. Ce mec gère bien sa place et sait quand il peut ou pas abuser … Et ça fait déjà quelque fois ou il ferait mieux de fermer sa G ….

  • Houlou

    Trés bien fait, (pour l’un des  premiers humoristes à s’être foutu publiquement de la gueule de DSK) je serais heureux qu’un humoriste étranger en fasse autant avec nous

  • Holden

    C’est un très bon sketch ! Si on comprend l’ironie et le second degré, bien sûr !