Grèce: les français sont contre l’augmentation de l’aide

Marre de payer pour entretenir une escroquerie de première! Qui reçoit les aides? Le pays? Les habitants? Les banquiers? Économiquement, le pays est au fond du gouffre et ne se relèvera jamais vraiment tant qu’il fait partie de l’Europe!

Les Français désapprouvent à 63% l’augmentation de la contribution financière française à hauteur de 15 milliards d’euros dans le cadre du plan d’aide à la Grèce, et 89% estiment que la Grèce ne pourra pas rembourser, selon un sondage Ifop pour Dimanche Ouest-France.

32% «tout-à-fait» hostiles

Selon ce sondage, le projet n’est approuvé que par 37% des personnes interrogées, un chiffre cependant en augmentation par rapport à un sondage réalisé en septembre dernier où ils n’étaient que 32% à approuver le plan de sauvetage.

En novembre sur les 63% qui désapprouvent le projet (contre 68% en septembre), 32% y sont même «tout-à-fait» hostiles.

Les personnes âgées de 65 ans et plus sont en majorité favorables au plan de sauvetage avec 54%, tout comme les sympathisants UMP (55%) et MoDem (60%) et les cadres supérieurs (48%).

Les classes moins aisées comme les ouvriers et les employés y sont clairement moins favorables avec respectivement 26% et 23% d’avis favorables, tout comme les sympathisants du Front national avec seulement 14%.

De l’argent perdu

89% des Français estiment que «l’argent prêté à la Grèce est de l’argent perdu, parce que la Grèce ne pourra pas rembourser», un chiffre en augmentation de deux points par rapport à septembre dernier.

Mais en même temps, ils sont 89% (cinq points de mieux qu’en septembre) à estimer que «les difficultés de la zone euro vont s’accroître dangereusement si le problème de la dette grecque n’est pas réglé».

(Sondage réalisé par internet du 2 au 4 novembre 2011 auprès d’un échantillon de 1.040 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas).

Source: ouest-france.fr via realnews

5 commentaires

  • pm

    ce n’est plus une question d’etre favorable ou pas, nous ne voulons plus payer pour persone, sachant pertinament que cette aide va aux banques, pas au peuple, disons non massivement

  • Poupinou

    Je suis d’accord avec PM. Je pense que si l’argent promis à le Grèce était profitait véritablement aux citoyens grecs, (reconstitution des retraites etc.) la proportion de français défavorables serait bien inférieure à ce qu’elle est actuellement.

  • payne

    c’est qui les Grecs  ? je les connais pas les Grecs … c’est le problème de l’ Europe , on se connait pas . On peut vivre en voisins pacifiques mais par forcément coucher dans le même plumard.

    d’abord les grecs ils devraient être solidaires envers eux même , payer leurs impôts , s’aider mutuellement , arrêter leurs dépenses militaires débiles, trouver un consensus avec la Turquie . Ils doivent sortir de la zone euro , et se bouffer 10 ans de récession.

    résultat : un peuple courageux qui a dit non au dictat de l’Europe .

  • Jean Neymard

    Je suis pour aider les grecs bien sur, mais pas de cette manière, qui n’aide pas le peuple méritant, mais enrichit seulement les petits magouilleurs, les spéculateurs et les banquiers, et sert à pousser les peuples d’europe vers le fédéralisme.