Montech. Alerte à la limaille de fer dans du lait pour bébé.. Intermarché retire le lait Guigoz par précaution..

Il n’y a pas de danger, mais le lait a été retiré des rayons par mesure de précaution.

 

Montech. Alerte : de la limaille de fer dans du lait pour bébé

C’est une bien mauvaise surprise et surtout une grosse frayeur rétrospective qu’ont eue en début de semaine dernière ces jeunes parents qui habitent le canton de Montech. Ils effectuent leurs emplettes au magasin Intermarché de Montech et au rayon bébé, comme depuis les premiers jours où leur enfant a pris le biberon, ils achètent des boîtes de lait en poudre : Lait 1e âge Guigoz classique non épaissi(1). De retour à la maison ils confectionnent tranquillement comme d’habitude les biberons de la fin de journée et de la nuit en respectant les dosages. Le lendemain en rouvrant la boîte de poudre de lait, le papa remarque comme des anomalies au milieu de la poudre légèrement teinté de jaune. De petites particules brillantes. Comme des tout petits éclats de fer. Intrigué le papa pose au-dessus de la boîte un aimant et de la limaille vient se coller à son extrémité. Aussitôt c’est l’alerte. On avise le médecin -pédiatre de l’enfant puis le centre antipoisons. L’agence régionale de santé (ARS) de Midi-Pyrénées est avisée comme le fabricant. 

Le bébé va bien

Jeudi dernier Nestlé-France envoie un conditionnement spécial Chrono post pour qu’on lui réexpédie la boîte ouverte et l’autre achetée le même jour et issue du même lot a des fins d’analyse. Le bébé lui est aussi examiné et l’on ne diagnostique aucun des symptômes qui peuvent être liés à une absorption de limaille de fer : vomissement ou troubles digestifs découlant de la toxicité de cet intrus. En fin de semaine le lot incriminé est retiré des rayons du magasin Intermarché de Montech. Les services préfectoraux et les représentants de l’ARS en Tarn-et-Garonne sont saisis du dossier, pour s’assurer du retrait des boîtes en question.

Nestlé : « Des particules issues de l’emballage »

Un médecin de cette agence suit d’ailleurs le dossier et le volet médical du bébé en relation avec son médecin traitant. La famille a aussi donné une troisième boîte de lait de cette marque, mais qui ne semble plus appartenir au même lot. L’ensemble de ce lait en poudre vient de l’usine Guigoz de Boué dans l’Aisne et aurait été commercialisé dès le mois de juillet.

Le service communication de Nestlé-France dont la marque Guigoz est sienne parmi tant d’autres précisait hier soir : « On a pris le cas très au sérieux. On a commencé nos investigations, car la réclamation des acheteurs a été analysée rapidement. Ils nous ont renvoyé la boîte incriminée par Chronopost. En l’état, on peut dire que c’est sans danger pour la santé. On a demandé le retrait du lot concerné.

Pour l’heure c’est un cas unique à date de ce mardi. On peut affirmer que ce qui était contenu dans la poudre de lait sont des particules issues du matériau d’emballage».

(1) Le lot de lait Guigoz 1e âge classique non épaissi porte le numéro 116-50-80-622 et sa date d’expiration est décembre 2012.


Intermarché : retrait national du lot de lait concerné

En fin de soirée de son côté le porte-parole du service communication du « Groupement des Mousquetaires » évoquant le principe de précaution confirmait qu’« une information en direction du public a été faite.

Ainsi des affiches ont été apposées sur les entrées du magasin de Montech, car c’est une obligation que l’on respecte en chaque circonstance. Nous avons aussi entamé un retrait national du lot concerné (1) et qui pourrait encore se trouver dans les rayons de quelques-uns des 1 779 magasins (super et hyper) Intermarché de France. Un communiqué en direction des consommateurs sera aussi disponible dès ce mercredi. »

Source La Dépêche.fr

6 commentaires

  • moutondu22

    il faut arrêter les laits maternisés pour les ptiots !!!
    rien de tel que le lait maternel !
    j’entends d’ici les féministes…

  • Texcaltex

    Mais le fer c’est bon pour la santé!! Y sont jamais content le peuple!!!

  • cécile

    MOI J’AI ALLAITE PENDANT 3MOIS ET DEMI ET JE N’AI PLUS EU DE LAIT, J’AI DU PASSER AU LAIT ARTIFICIEL ET JE DONNE JUSTEMENT CE LAIT LA! LE NUMÉRO DE LOT EST DIFFERENT MAIS JE VAIS DE CE PAS ACHETER UN AIMANT POUR VOIR CAR JE NE SUPORTERAIS PAS QU’IL ARRIVE QUOI QUE CE SOIT À MA FILLE. SI VOUS PARLER COMME ÇA C’EST SOIT QUE VOUS N’AVEZ PAS D’ENFAT SOIT QUE VOUS AVEZ EU LA CHANCE DE POUVOIR ALLAITER LONGTEMPS VOS ENFANTS METTEZ VOUS UN PEU À LA PLACE DES PARENTS